Livres
475 617
Membres
453 532

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Rêve



Description ajoutée par anonyme 2015-12-29T19:57:08+01:00

Résumé

Le Rêve Le jour de Noël 1860, devant la cathédrale de Beaumont enneigée, Angélique, une enfant trouvée et martyrisée, cheveux blonds et regard couleur de violette, est recueillie par Hubertine et son mari Hubert. Ils élèvent la sauvageonne qui apprend la broderie et se met à lire avec passion La Légende dorée de Jacques de Voragine. Une vie de travail et de piété, illuminée bientôt par l'idylle qui se noue entre Angélique et Félicien.

Afficher en entier

Classement en biblio - 298 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par virginieMT 2015-02-22T10:00:18+01:00

Et ils m’avaient mis un tas d’idées, un tas de peurs dans la tête. Il y a le bien, il y a le mal, ce qu’on peut faire, ce qu’on ne peut pas faire, des choses compliquées, à vous rendre imbécile. Ils mentent toujours, ce n’est pas vrai : il n’y a que le bonheur de vivre, d’aimer celui qui vous aime…

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par CecileM 2019-04-26T16:08:06+02:00
Or

Ce tome de la série des Rougon-Macquart semble une parenthèse car il décrit un monde qui apparaît tout droit sorti du Moyen-Age. Par certains côtés, il peut rapeller "La Faute de l'abbé Mouret", un tome que je n'ai pas apprécié, et je dois avouer que j'ai, là encore, ressenti parfois l'ennui, même si de façon moindre. Dans ce roman, Zola décrit une famille très pieuse de brodeurs d'art pour le Clergé, dont le logis jouxte les murs mêmes d'une cathédrale (à Beaumont-sur-Oise). Présent aussi un verrier. J'ai lu ce roman début avril, mais, suite à l'incendie de Notre-Dame, le récit de Zola résonne évidemment de manière différente, puisque cette catastrophe a remis en lumière toute la valeur de ces savoirs faire issus du Moyen-Age. Lu au premier degré, "Le rêve" peut sembler une sorte de conte de fées. Mais ce serait faire injure à Zola d'en rester à cette simple lecture. En fait, il nous parle de nos illusions (qui pour cetains iront jusqu'au mysticisme) :

Félicien : "Je suis celui qui existe, Angélique, et vous me refusez pour des rêves...

- Des rêves, murmura-t-elle

- Car, si elles vous entourent, ces visions, c'est que vous même les avez créées...Venez, ne mettez plus rien de vous dans les choses, elles se tairont."

Elle eut un mouvement d'exaltation.

"Oh! non, qu'elles parlent, qu'elles parlent plus haut ! Elles sont ma force, elles me donnent le courage de vous résister...C'est la grâce, et jamais elle ne m'a inondée d'une pareille énergie. Si elle n'est qu'un rêve, le rêve que j'ai mis à mon entour et qui me revient, qu'importe ! Il me sauve, il m'emporte sans tâche, au milieu des apparences."

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesRosesDeTrianon 2019-04-07T19:51:37+02:00
Bronze

Alors j'ai bien aimé ce roman, mais j'ai été déçue. Quand on lit du Zola, on s'attend à quelque chose de triste, d'horrible, et là c'était tout doux tout mignon. Et je n'ai pas aimé justement à cause de ça. Parce que quand on s'appelle Emile Zola, on peut faire beaucoup mieux que ça. Heureusement que la fin rattrape le reste! Il ne se passe pas grand-chose, mais là encore ça ne m'aurait pas dérangée si ça avait été du vrai Zola. Là, ça fait un peu passe-partout, déjà vu et écrit. Et j'avoue ne pas vraiment avoir compris où était l'hérédité et la fatalité dans le bouquin, bien qu'il y ait quelques éléments bien zoliens. Un peu déçue donc.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par hugotisdent 2018-12-18T09:10:25+01:00
Diamant

Pas comme ses autres livres ...un peu de guimauve si j'ose dire ! Je ne l'avais jamais lu ! Je suis allé jusqu'au bout de ce livre, mais je ne pense pas que je le relirai. Ce livre comporte beaucoup de références à la Bible et à la religion Je trouve la fin un peu tirée par les cheveux, et l'histoire comporte du fantastique, mais Zola voulait faire quelque chose de nouveau et c'est le cas. Si vous avez de bonnes connaissance en théologie et sur les techniques de broderie (2ème thème principal du livre), je vous conseille d'essayer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Isallya 2018-11-13T12:36:41+01:00
Argent

Un Zola un peu différent des autres que j’ai eu l’occasion de lire, peut-être plus contemplatif. Pour une fois, j’ai trouvé le début très long, dans le sens où il ne se passait littéralement rien… mais heureusement que la plume de Zola est là pour me sauver de l’ennui. Quant à la fin, même si elle est assez cohérente par rapport à l’esprit général du livre, elle m’a laissée assez perplexe.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gouttedepluie 2018-09-10T12:08:34+02:00
Or

J'ai été un peu surprise par le ton du roman, j'ai lu peu de Zola, mais celui ci sort vraiment du cadre naturaliste de Zola, avec des personnages assez caricaturaux, entre la jeune fille pauvre et chaste et le jeune homme noble et beau. Mais l'histoire reste assez touchante, même si le côté presque vénale d'Angélique m'a un peu étonnée, dans un sens je la comprends.

Je me suis quand même identifié à elle (elle est née 150 ans avant moi, jour pour jour ^^) et la fin, bien que spoilé dans l'intro m'a touché.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vampirette78 2018-08-30T15:32:52+02:00
Argent

Une histoire très belle profondément ancrée dans le thème religieux. J'avoue que je suis toujours très impressionnée de voir le travail méticuleux de Zola. Comme tout naturaliste il met un point d'honneur à décrire la réalité et la façon dont il détaille le travail des brodeurs m'a vraiment épaté. Malheureusement c'est aussi ce qui me fait tiquer chez Zola, toujours beaucoup trop de descriptions et cela pèse vraiment sur l'histoire. Mais bon c'est l'auteur et son courant littéraire qui veut ça. En ce qui concerne le personnage d'Angélique je dois avouer que je l'ai trouvé un peu trop gnan-gnan à mon goût mais encore une fois c'est l'histoire qui veut ça. Sinon j'ai trouvé la fin magnifique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Diamond03 2017-12-03T16:58:17+01:00
Or

Un de mes préférés de Zola ! L'histoire est belle et bien ficelé, nous sommes vite portés dans l'histoire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Miaouss 2017-07-12T02:29:49+02:00
Lu aussi

C'est ce que je n'aime pas dans ce Zola, c'est qu'il ne laisse aucune place à l'imagination, pourtant un titre comme "Le rêve" m'a laissé songeur.

Malheureusement pour lui, c'est un titre que j'ai étudié en cours, les cours était bien, mais après l'avoir lu 5 ou 6 fois de suite, le plaisir n'est plus le même. J'ai appris à décortiquer la façon dont l'auteur écrit, chaque construction de phrase, de quoi parle en gros chaque livre des Rougon-Macquart, bref j'en ai eu plein le dos (pour rester poli).

Et si on passait à l'histoire, aux personnages et le reste ?

Le gros point positif c'est qu'on peut lire ce livre seul, sans avoir lu les autres livres de cette fresque en 20 volumes, ou les lire mais dans le désordre.

Nos personnages principaux, essentiellement Angélique qui porte bien son prénom et Félicien.

Elle je le trouve un peu trop nunuche à mon goût, elle en devient irritante relativement rapidement, son passé et son mode de vie explique un peu pourquoi elle est naïve.

Lui me rappelle un peu Julien et Mme de Rênal (Le rouge et le noir - Stedhal), ils ne sont pas de ma même caste sociale, il y a une différence de caractère, pas la même expérience de vie mais son sincère l'un envers l'autre, avec des sentiments quasiment palpable.

Ce ne sont pas des reproches envers l'auteur, c'est son style d'écriture et mes goûts de lectures qui ne s'accordent tout simplement pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MARQUISE66 2017-04-01T23:13:28+02:00
Diamant

Ce roman et d'une beauté pure.

Tel la grâce d'un ange il vous bouleversera.

Je n'ai pas assez de mot pour décrire ce sentiment d'amour.

Un vrai bijou, se livre est un rêve...

Angélique vous bouleversera par sa grâce et sa beauté de coeur...

Je suis ému de devoir refermer se livre...

Gros coup de coeur 2017...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cha249 2016-11-14T23:21:26+01:00
Bronze

Si je n'avais pas su que Zola avait écrit ce livre, je n'aurais jamais deviné. Je ne m'attendais pas une une histoire d'amour de ce genre. Le livre est bien écrit et l'histoire prenante.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Rêve

  • France : 1986-06-13 - Poche (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 298
Commentaires 39
Extraits 8
Evaluations 64
Note globale 7.34 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode