Livres
464 002
Membres
423 993

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Lourdes



Description ajoutée par Virgile 2009-08-20T04:06:17+02:00

Résumé

A la fin des Rougon-Macquard, soulagé d'en avoir terminé avec sa " terrible série ", Zola cherche du nouveau.

En 1891, de passage à Lourdes, il est saisi par le spectacle de cette " cité mystique " née de la vision d'une enfant en plein siècle positiviste. Il voit là un " admirable sujet " pour lequel il s'enthousiasme. De retour à Lourdes l'année suivante, il s'est documenté longuement, curieux de tout, reçu partout. Il en a rapporté un témoignage incomparable sur le pèlerinage, les malades, les foules ferventes, les intérêts affrontés autour de la Grotte, qu'il a transposé en un grand roman de la douleur et de l'espérance humaines.

Il a fait aussi de Lourdes un symbole éternel, celui de l'humanité souffrante assoiffée de miracle, et le théâtre d'un grand drame idéologique moderne, la lutte de l'esprit de croyance et de l'esprit de raison.

Afficher en entier

Classement en biblio - 12 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Zinthia 2011-12-29T13:39:36+01:00

Occupant le coin, près de la sœur, madame de Jonquière avait gardé son petit sac sur les genoux. Elle tira lentement le store. Brune et forte, elle était encore agréable, quoiqu’elle eût une fille de vingt-quatre ans, Raymonde, qu’elle avait fait monter, par convenance, avec deux dames hospitalières, madame Désagneaux et madame Volmar, dans un wagon de première classe. Elle, directrice d’une salle de l’Hôpital de Notre-Dame des Douleurs, à Lourdes, ne quittait pas ses malades ; et, à la porte du compartiment, en dehors, se balançait la pancarte réglementaire, où étaient inscrits, au-dessous de son nom, ceux des deux sœurs de l’Assomption qui l’accompagnaient. Restée veuve d’un mari ruiné, vivant médiocrement, avec sa fille, de quatre à cinq mille francs de rentes, au fond d’une cour de la rue Vaneau, elle était d’une charité inépuisable, elle donnait tout son temps à l’œuvre de l’Hospitalité de Notre-Dame de Salut, dont elle portait, elle aussi, la croix rouge sur sa robe de popeline carmélite, et dont elle était une des zélatrices les plus actives. De tempérament un peu fier, aimant à être flattée et aimée, elle se montrait heureuse de ce voyage annuel, où elle contentait sa passion et son cœur.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Jenta3 2019-02-09T10:00:51+01:00
Bronze

Le moins que je puisse dire c'est que ce roman n'est pas du tout comique. Cela débute avec le départ du train blanc (les trains en partance pour Lourdes sont désignés par une couleur, selon la gravité des différentes pathologies présentes dans le train. Le train blanc est le train des personnes les plus malades Etant cheminote, nous avons eu au départ de ma gare plusieurs trains pour Lourdes (des trains bleus et des trains verts notamment), et déjà je peux vous témoigner que c'est assez impressionnant de voir ces personnes diminuées voire très diminuées embarquer avec familles, médecins brancardiers et infirmiers, tout en ayant une foi et un optimisme très impressionnants. ) Bref, Zola nous embarque dans le train blanc, avec comme à son habitude moult détails pour bien décrire le décor, les protagonistes de l'histoire. C'est tellement "bien" décrit que j'ai eu l'impression de sentir les odeurs et d'en avoir des hauts le cœur...

Ce roman fait la part belle aux questionnement concernant la foi, les croyances religieuses, qui pourraient soulever des montagnes (dans ce cas ci guérir des pathologies graves)... ou pas.

Zola reste Zola dans son écriture pour appréhender, décortiquer, expliquer une situation sociale. Ayant lu les 20 tomes des Rougon-Macquart, je n'ai pas du tout été désarçonnée par ce premier tome de la série des 3 villes. Zola aime revendiquer pour mieux montrer les faces cachées de la société, ici, c'est la religion qui est sa cible et il ne manque pas de discernement tout en respectant les croyances (ou non-croyances ou encore grands questionnements existentiels et/ou scientifiques par rapport à ces croyances) que tout un chacun peut ou pourrait avoir.

Un roman dur, de part ses descriptions et surtout son sujet, mais qui donne à réfléchir quel que soit notre parcours spirituel.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TristanQuebec 2016-12-16T14:46:11+01:00
Diamant

Je suis sorti de la lecture complèment abasourdi!

Wow la réflexion entre la foi et la science est excellente.

Afficher en entier

Date de sortie

Lourdes

  • France : 1995-06-14 - Poche (Français)

Activité récente

Boug l'ajoute dans sa biblio or
2018-11-04T17:22:52+01:00
Azkaban l'ajoute dans sa biblio or
2018-02-11T15:46:27+01:00

Les chiffres

Lecteurs 12
Commentaires 2
Extraits 1
Evaluations 1
Note globale 6 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode