Livres
364 453
Comms
1 256 110
Membres
239 946

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Au Bonheur des Dames

484 notes | 324 commentaires | 86 extraits
Description ajoutée par Gambit 2010-03-16T01:24:20+01:00

Résumé

Octave Mouret affole les femmes de désir.

Son grand magasin parisien, Au Bonheur des Dames, est un paradis pour les sens.

Les tissus s'amoncellent, éblouissants, délicats, de faille ou de soie.

Tout ce qu'une femme peut acheter en 1883, Octave Mouret le vend, avec des techniques révolutionnaires.

Le succès est immense.

Mais ce bazar est une catastrophe pour le quartier, les petits commerces meurent, les spéculations immobilières se multiplient.

Et le personnel connait une vie d'enfer.

Denise échoue de Valognes dans cette fournaise, démunie mais tenace.

Zola fait de la jeune fille et de son puissant patron amoureux d'elle le symbole du modernisme et des crises qu'il suscite.

Zola plonge le lecteur dans un bain de foule érotique.

Personne ne pourra plus entrer dans un grand magasin sans ressentir ce que Zola raconte avec génie : les fourmillements de la vie.

Source : Le Livre de Poche résumé du livre: Au bonheur des dames de Emile Zola

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 671 lecteurs

Or
506 lecteurs
PAL
447 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Pamie 2011-08-16T16:57:39+02:00

A cette heure dernière, au milieu de cet air surchauffé, les femmes régnaient. elles avaient pris d'assaut les magasins, elles y campaient comme en pays conquis, ainsi qu'une horde envahissante, installée dans la débâcle des marchandises. Les vendeurs, assourdis, brisés, n'étaient plus que leurs choses, dont elles disposaient avec une tyrannie de souvereines. de grosses dames bousculaient le monde. Les plus minces tenaient de la place, devenaient arrogantes... La clientèle se ruait au buffet dans une rage d'appétit, les mères elles-mêmes s'y gorgeaient de malaga... Quarante mille ballons rouges avaient pris leur vol dans l'air chaud des magasins, toute une nuée de ballons rouges qui flottaient à cette heure d'un bout à l'autre de Paris, portant au ciel le nom du Bonheur des dames !

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

C'est le Zola que je préfère. Une jeune fille qui semble banale mais qui va se métamorphoser quand elle devient vendeuse dans un grand magasin de Paris.

Afficher en entier
Diamant

pour moi ce livre est le meilleur Zola. Pas déprimant et une très belle histoire d'amour entre le propriétaire et une simple petite vendeuse.

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par accroolivre 2017-03-26T11:01:55+02:00
Diamant

Un oeuvre très avangardiste nous donnant une vision du monde des grands magasins très précise. Pour moi il est un des meilleurs de Zola. On y voit la fin des petites boutiques face au géant des grands magasins ce qui malheureusement reste très actuelle

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Colophane 2017-03-25T00:14:39+01:00
Argent

Il ne faut pas bouder son bonheur à lire un Zola qui s'autorise une possibilité de bonheur. C'est la fin du monde des petits boutiquiers, inexorable, mais la confiance inébranlable de Mouret dans sa vision sera récompensée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LilaJune 2017-03-19T19:56:13+01:00
Or

Un livre très intéressant et très bien écrit qui, malgré ses 500 pages, est assez facile à lire. J'apprécie beaucoup Zola et Au bonheur des Dames est pour l'instant mon préféré. J'aime beaucoup l'histoire toute mignonne entre Denise et Mouret, même si celle-ci prend énormément de temps. Malgré quelques longueurs, on en apprend beaucoup sur Paris et sur cette époque du début des grands magasins.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par leona2720000 2017-03-10T21:34:53+01:00
Lu aussi

Un livre qui illustre bien la vie à Paris au XIXème siècle....bravo !!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LunaDp 2017-03-07T17:54:16+01:00
Lu aussi

J'ai lu ce livre au collège en cours de Français, et je dois dire que si je n'ai pas particulièrement apprécié la lecture, ce livre m'a quand même marqué!

Beaucoup de longueur dans les descriptions des pièces, objets, parures... du grand Emile Zola quoi!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MlleAndromaque 2017-01-24T12:23:06+01:00
Argent

Très beau livre de Zola, encore plus que les autres. Toujours, il décrit avec sévérité son époque, qui nous aide à mieux comprendre la nôtre. Je trouve son récit engagé, qui nous en apprend tant sur ce début de révolution économique. Il défend aussi la femme, cette fois (contrairement à Nana par exemple). Les descriptions sont parfois un peu longues mais si bien écrites qu'elles restent agréables ! La fin m'a beaucoup plu, pour une fois qu'elle est heureuse :) Je le recommande à ceux qui ne sont pas trop amoureux de Zola, pour se réconcilier avec lui :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurien 2017-01-22T10:05:48+01:00
Bronze

Une fin qui est trop "happy end", mais en forme de conte finalement. La jeune innocente a triomphé du monstre, dans l'antre du mal - le temple de la consommation. Les femmes n'existent que par leurs achats de mode... Mais une description qui n'est pas si éloignée des stratégies du marketing moderne. Pas un roman épique, mais une plongée dans le temple de la mode.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mimipoons 2017-01-20T17:53:02+01:00
Or

Je me mets doucement aux classique et c'est le premier Zola que je lis. Etant très friande de descriptions

Spoiler(cliquez pour révéler)
et a la recherche d'une histoire d'amour raisonnablement gnangnan
, j'ai tout de suite accroché. L'univers du Bonheur des Dames est incroyable, la misogynie de Mouret charmante. Toutes ces femmes insupportables apportent beaucoup de réalisme à l'oeuvre, s'ajoutant à de longues descriptions détaillées des étalages. Le lecteur tombe invariablement dans le piège tendu par Mouret, qu'on adore et qu'on hait...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par feufeu 2016-12-23T01:03:29+01:00
Or

Un très bon livre, peut être le meilleur de Zola. Des longueurs cependant dans les descriptions. Zola a bien vu les débuts de la grande distribution et les ravages provoqués dans le petit commerce.

Il ne prend pas parti pour ou contre. Des personnages magnifiques.

L'écrasement du petit peuple par la bourgeoisie capitaliste y est décrit sans parti pris mais avec un réalisme criant. Peu de place pour la pitié dans cette histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lurmione 2016-12-10T14:17:37+01:00
Argent

Si vous n'aimez pas l'univers sombre de Zola, c'est bien celui qu'il faut lire. J'ai bien aimé l'histoire et les personnages, pourtant habituellement je n'aime pas le style de Zola. On retrouve toujours les longues descriptions réalistes et des passages assez long que l'on a envie de passer mais Zola écrit tout de même très bien et c'est pour moi son meilleur roman.

Afficher en entier

Date de sortie

  • France : 2001-02-13 - Poche (Français)

Activité récente

mae-03 l'ajoute dans sa biblio or
2017-03-17T22:53:55+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 2 671
Commentaires 324
Extraits 86
Evaluations 484
Note globale 7.43 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode