Livres
354 557
Comms
1 223 749
Membres
228 022

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Orgueil et préjugés


Note globale 8.86 / 10

Classement en biblio - 6 977 lecteurs

Or
1 855 lecteurs
PAL
1 600 lecteurs

Résumé

Élisabeth Bennet a quatre sœurs et une mère qui ne songe qu'à les marier. Quand parvient la nouvelle de l'installation à Netherfield, le domaine voisin, de Mr Bingley, célibataire et beau parti, toutes les dames des alentours sont en émoi, d'autant plus qu'il est accompagné de son ami Mr Darcy, un jeune et riche aristocrate. Les préparatifs du prochain bal occupent tous les esprits...

Jane Austen peint avec ce qu'il faut d'ironie les turbulences du cœur des jeunes filles et, aujourd'hui comme hier, on s'indigne avec l'orgueilleuse Élisabeth, puis on ouvre les yeux sur les voies détournées qu'emprunte l'amour...

Afficher en entier

Extrait

Je lui aurais volontiers pardonné son orgueil s'il n'avait tant mortifié le mien.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Lu aussi

Depuis plusieurs mois je me suis découvert une adoration pour la lecture fantastique, mais je me suis promit de lire d’autre style pour ne pas passer a côté d’un bon roman, car mes goûts son assez variés dans presque tout.

Orgueil et préjugés, un livre de 622 pages, si je n’aime pas ça va être long… Mais non je me suis fais avoir ! Malgré d’être loin de mon style de lecture j’ai craqué. (Mais je dois avouer que j’ai du parcourir la moitié du livre pour me sentir aisé, me laisser bercer et enivré par l’histoire).

Le personnage d’Élisabeth m’a charmé. Ici loin d’être une histoire de coup de foudre, mais bien une évolution de sentiments renversés.

Je sais que ce livre est un coup de cœur de beaucoup de personne et qu’il a reçu beaucoup d’éloge, c’est pourquoi je voulais le lire, le mettre au défit de voir si il pouvait me séduire. Il a réussit avec un franc succès.

Afficher en entier
Diamant

De loin mon préféré d'Austen. On se laisse totalement emporté dans son univers de campagne anglaise du 19ème siècle et le personnage d'Elizabeth est tout simplement savoureux.(Sans parler du ceux de Mme Bennett et de Mr Collins qui apportent un côté burlesque au roman !)

Et bien sûr je m'e voudrais d'oublier Mr Darcy qui est vraiment touchant et surtout un peu perdu à certains moments ;)

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Argent

En commençant ce livre, je n’avais aucune espérance le concernant. Je n’avais même pas une idée de claire de l’histoire (à vrai dire, je pensais qu’il s’agissait d’un triangle amoureux entre Mr Bingley, Mr Darcy et Elizabeth). Je me suis donc plongée dans ce livre un peu à l’aveugle, et quelle surprise !

Ce que j’ai préféré dans ce livre, ce sont les personnages. Elizabeth est une figure féminine forte qui contraste avec le conformisme dû à l’époque des autres femmes présentes dans le récit. Elle fait preuve d’intelligence, de perspicacité et parfois même d’impertinence, et ce dernier trait de caractère est définitivement celui que j’ai préféré.

Mr Darcy est un personnage froid, antipathique au premier abord et compliqué à cerner, mais je me suis tout de même attachée rapidement à son caractère cynique et surprenant. Il se révèle au fil des pages, et il subit une évolution qui le rend encore plus appréciable.

Jane m’a également plu, et j’aurais d’ailleurs aimé qu’elle soit un peu plus présente. Par contre, Bingley m’a laissé assez indifférente. S’il ne m’a pas été désagréable, il m’a semblé trop passif, il se laisse porter par les autres.

Quant aux autres personnages, ils incarnent parfaitement ce que Jane Austin cherche à critiquer dans la société, et c’est finalement grâce à ces personnes si inintéressantes que ce roman est intéressant.

L’histoire est assez entrainante, et contrairement à ce que je redoutais, la romance est très bien amorcée. Elle se met en place petit à petit, sans cette habituelle précipitation qui rend les histoires amoureuses très peu crédibles. J’ai aimé les changements subtils qui s’opéraient chez les personnages, leurs sentiments changeants, tantôt grandissants, tantôt déclinants. Tout est donc amené à la perfection, rendant ce roman très crédible et étonnamment moderne.

La plume de Jane Austin (du moins, sa traduction française…) est très agréable. Sa légèreté et son élégance permettent une lecture fluide et vraiment plaisante.

En résumé, c’est un livre que j’ai bien aimé et je suis ravie d’avoir enfin découvert ce classique ! Je le conseille à ceux qui hésitent encore à se lancer, car il est selon moi très abordable.

Afficher en entier
Or

Je suis vraiment contente de ma bonne résolution de participer à toutes les lectures communes cette année, puisque dès celle de janvier j'ai pu lire un roman qui n'était pas forcément dans mes priorités de lecture et pourtant il m'a vraiment plu et j'ai passé un très bon moment de lecture. Ce roman est le deuxième de jane Austen que je lis, et il m'a nettement plu d'avantage que le premier. Je comprends maintenant l'engouement autour de cette oeuvre. J'ai vraiment ressenti qu'il s'agissait du pionnier de toutes les romans d'amour que l'on peut lire aujourd'hui, puisqu'on peut y reconnaitre tous les schémas traditionnels des histoires d'amour. En cela, ce roman est vraiment actuel et a très bien vieilli. Les seuls moments qui me dérangeaient un petit peu étaient ceux où il était question de la réputation de la femme, de son absence de choix aussi parfois et de son écartement de l'héritage. Cette réduction de la femme à une épouse est caractéristique de l'époque, mais je ne pouvais m'empêcher d'en être un peu choquée. Heureusement, le personnage d'Elizabeth ne se conforme pas. Elle se bat pour ce qu'elle veut et n'a pas peur de faire preuve d'une franchise rafraichissante. Bien sur, les personnages de Darcy et Elizabeth furent mes préférés, mais tous les personnages sont extrêmement attachants, particulièrement bien dépeint et l'écriture est remarquable. Je l'ai lu en français mais j'adorais le lire en anglais pour pouvoir apprécié d'avantage la plume de l'auteur. En résumé, une très bonne lecture, avec une très belle écriture et des histoires d'amour intéressantes, qui donnent du suspens à ce roman, très actuelles malgré l'âge de ce livre.

Afficher en entier
Argent

Je viens d'achever ma relecture d'Orgueil et préjugés pour une lecture commune.

Dix ans se sont écoulés depuis ma découverte de Jane Austen. L'ado que j'étais idolâtrait ce livre et, même s'il a perdu une partie de son impact sur moi, c'est toujours un délice de se replonger dans les tourments sentimentaux des filles Bennett. 

L'impertinence d'Elisabeth et l'aura mystérieuse de Mr Darcy m'ont charmé une fois de plus. J'ai souri de l'ironie toujours bien placée de l'auteur sur son propre milieu, c'est fin et souvent drôle.

L'oeuvre de Jane Austen vieillit bien, très bien, elle garde son teint de jeune fille.

J'espère que ca sera le cas encore trèeees longtemps.

Afficher en entier
Lu aussi

Je l'ai lu il y a quelques années après avoir découvert le film Orgueil et Préjugés avec Keira Knightley, que j'ai tout simplement adoré. Je ne suis pas très adepte de la littérature classique, il faut l'avouer, mais j'ai tout de même lu cette oeuvre entièrement. Je n'ai cependant pas réussi à me plonger dans cette histoire, et j'ai terminé ma lecture uniquement pour pouvoir dire que j'ai lu le livre à l'origine des adaptations cinématographiques. Aujourd'hui, ce roman est dans ma bibliothèque et je pense le relire un jour pour pouvoir me faire un nouvel avis. En attendant, j'ai toujours le film sorti en 2006 et je le regarde en boucle :) A ce propos, êtes-vous au courant qu'une autre adaptation sur le grand écran est sortie il y a peu de temps, mais cette fois avec des zombies ? C'est tellement décalé que c'en est tout simplement rafraîchissant ^^

Afficher en entier
Or

Ce livre a été pour moi l'occasion de découvrir Jane Austen. On trouve souvent des références à cette auteur, et encore plus à cette oeuvre, dans des livres ou des films contemporains. Je viens donc de combler une lacune littéraire, et me voilà prête à mieux comprendre les prochaines références à ce livre!

Je craignais de ne pas réussir à rentrer dans cette lecture, mais en fait, je l'ai lu très rapidement, en à peine une semaine, et autant dire que l'histoire m'a plut du début à la fin. C'est un livre de passions, rédigée par une passionnée de l'amour, et on se prête facilement aux jeux de séduction des différents couples présent dans cette histoire. Chaque couple a une façon différente d'amener le sujet de l'Amour , et on voit bien à travers ce livre qu'il n'y a pas qu'une seule façon d'en arriver à aimer quelqu'un : coup de foudre, justification soignée, évidence, compromis... C'est une belle lecture à mettre entre toutes les mains, sous réserve d'être enclin à la lecture romantique du XIXème siècle.

Afficher en entier
Diamant

Le classique de la littérature Anglaise par excellence. Mon préféré de Jane Austen. A lire et à relire , tellement l' histoire est passionnante.

Afficher en entier
Diamant

Je suis vraiment satisfaite de cette lecture, j'avoue avoir peur des classiques c'est sans doute pas très justifié mais c'est comme ça. Orgueil et Préjugé ne m'inquiétait pas trop puisqu'il se passe à une époque dont j'aime assez l'ambiance et un résumé bien attirant pour mes goûts, ce livre et cette LC sont donc tombés à pic puisque cette année j'ai l'intention de lire au moins 1 classique par mois.

J'ai tout de suite été prise par l'écriture de Jane Austen, ce qui ne m'empêchera pas de le relire en français (encore faudrait il choisir l'édition) juste pour être sûre de bien comprendre certains dialogues car il faut l'avouer bien que l'anglais soit simple et au combien élégant les phrases sont parfois bien longue avant d'atteindre le point ce qui cassait un peu ma fluidité mais c'était pas plus dérangeant que ça tant j'était séduite par leur façon de s'exprimer. Les chapitres sont d'une taille parfaite et cette action se déroulant sur un an passionnante ce qui peut paraître bizarre parce que finalement est ce qu'il se passe tant de chose que ça je suis pas sûr enfin si mais c'est pas explosif disons, mais bon c'est si bien rythmé si bien écrit et accompagné de personnages attachants (à l'exception de Mme Bennet, Lydia Bennet et des sœurs Bingley) que la lecture est plus qu'agréable et j'ai adoré suivre les différentes relations entre ce petit groupe de personnage.

Afficher en entier
Diamant

Mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu !! Si on m'avait dit qu'un jour, je lirai ce livre et piiire que je l'aimerai !! Je ne reviens pas de cette lecture, mais quelle surprise !!

Je l'ai lu dans le cadre de la première lecture commune de janvier ; j'étais hyper réticente au début mais j'avais absolument envie de participer à une LC (les bonnes résolutions, que voulez-vous) donc du coup, je me suis dis 'vas-y, lance-toi, t'aimeras pas mais au moins, t'aura lu ce classique dont tant de monde parle, etc., etc.'

Eh bien, ce livre m'a donné une leçon : il faut se préserver du pressentiment x) Je vais sans doute l'écrire tout le long mais ce livre est excellent ! J'ai tellement aimé ! *0*

Je suis immédiatement rentrée dedans ! Dès les premières pages, j'ai été surprise de sentir qu'il y avait le potentiel nécessaire pour que j'aime ce livre et ce potentiel s'est transformée en véritable passion au fil des chapitres ! Si j'en avais eu le temps, j'aurais bien lu ce chef-d'oeuvre d'une traite ! J'ai néanmoins englouti cette lecture par pans entiers, entraînée par l'écriture vive, pétillante, teeellement malicieuse de Jane Austen. Quand on lit, on sent bien que l'auteur ne s'adresse qu'à nous et on ne peut pas s'empêcher de se plonger dans l'atmosphère de commérages de l'histoire. On a vraiment l'impression de prendre part aux potins des personnages et c'est carrément trop jouissif !

Les personnages sont excellents. Le portrait que nous présente Jane Austen de tous ces gens est juste fascinant. On est littéralement plongé dans l'Angleterre de la fin du XVIIIè siècle, grâce à eux et c'est délicieux, que les événements soient tragiques ou joyeux. Pas la peine de parler de M. Darcy, n'est-ce pas ? x) Du coup, j'ajouterai juste que M. Collins est l'un de mes personnages préférés. Les passages où il apparaît m'ont fait éclater de rire et tout le long du livre, j'attendais qu'il se ramène ou qu'on puisse avoir accès à une de ses lettres. Je n'aimerais pas l'avoir dans mon entourage mais vraiment, il est trop drôle x)

Parce que oui, ce livre était drôle ! L'auteur a un humour incroyable ! J'ai été surprise par le regard ironique qu'elle jette sur son époque. Bien des passages sont hilarants, c'est beaucoup trop délicieux.

Le mot délicieux apparaît beaucoup mais vraiment, ce livre est un macaron, les gens.

J'étais super tendue dans les derniers chapitres, je me suis même demandée si je devais lire le dernier tant je craignais la fin. Je ne sais pas d'où j'ai sorti cette inquiétude. Toujours est-il qu'elle était infondée. Tout était parfait - pour moi.

Non, vraiment, ce roman est brillant ! L'écriture sautillante, l'histoire si banale mais tellement fascinante et palpitante, les personnages pittoresques... Le regard fin de Jane Austen sur la société de son époque. Il n'y a rien à redire. Je comprends beaucoup mieux l'enthousiasme que suscite Orgueil et Préjugés et la réputation de Jane Austen, maintenant. Assurément un grand écrivain, je donnerai également leur chance à ses autres livres !

Afficher en entier
Diamant

Je suis agréablement surprise par ce roman. J'avais lu Emma, de Jane Austen, et je n'avais pas apprécié. Du coup, j'ai dû me faire violence pour me lancer dans cette lecture. Quelle n'a pas été ma surprise au bout de quelques pages lorsque je me suis rendue compte que je dévorais le bouquin.

L'écriture est agréable et de grande qualité. Elle n'en est pas moins accessible. Les personnages sont travaillés. Attachants ou repoussants, ils ne laissent pas indifférent.

Ce roman est une vraie peinture détaillant les mœurs d'un autre temps. Un temps qui semble à mille lieux du nôtre mais on ne peut terminer ce livre sans une réflexion sur notre société contemporaine et, notamment, sur l'impacte de l'orgueil et des préjugés (mais aussi de l'amour, absent dans le titre mais présent dans le livre, rassurez-vous) dans les relations humaines, quelle que soit l'époque.

Afficher en entier
Lu aussi

Première lecture de l'année 2017 et pas des moindres puisque je commence par la lecture d'un classique de la littérature anglaise : "Orgueil et Préjugés" de Jane Austen, cette histoire d'amour intemporelle qui, plus de 200 ans après, fait encore et toujours parler d'elle. Personnellement, je ne suis pas aussi enthousiaste face à cette lecture que l'ont été la plupart des lecteurs (devrais-je dire "lectrices"). Je vais, évidemment, développer et expliquer pourquoi.

Tout d'abord, le plus gros problème que j'ai eu avec ce livre, c'est le nombre de personnages. Un nombre impressionnant qui m'a donné le tournis. C'était d'ailleurs à cause de cette longue liste de personnages que j'avais refermé le livre la première fois que j'avais voulu le commencer. Je me suis raisonnée : "Elise, tu es plus forte que ça, c'est quand même une histoire d'amour mythique, tu dois lire ce livre !" Alors, je me suis forcée. Vous voulez savoir comment je me suis sentie face à tous ses personnages ? Comme si j'étais à une fête, toute seule, et que je ne connaissais personne. Encore, dans la vie quotidienne, on voit le visage des personnes. Dans la littérature, on ne les voit pas. Bon courage pour vous lancer dans ce méli-mélo de personnages !

Dans ce livre, vous avez déjà la famille principale, les Bennet qui ont déjà 5 filles. Essayez déjà de mémorisez le prénom de chacune et la personnalité de chacune. Puis arrive le voisin, l'ami du voisin, le cousin du père, la gouvernante du cousin du père, le frère et la sœur de la mère ... Autant vous dire que je ne vous cite même pas la moitié. Sauf que ces charmantes personnes ne sont pas toutes citées par leur prénom, ce qui donne : Monsieur Intel, Madame Bidule, Miss Machin ... Un véritable casse-tête, je n'en pouvais tellement plus que j'ai dû faire un arbre généalogique sur une feuille, rendez-vous compte ! Alors, si en plus, l'auteure enlève certains personnages pendant un temps et les fait revenir 200 pages plus tard, ça donne : "T'es qui toi déjà ?"

Là, je me dis : heureusement qu'aujourd'hui, les éditeurs suggèrent aux auteurs de ne pas se lancer dans des histoires avec un nombre incalculable de personnages différents. Personnellement, je trouve ça confus.

Voilà donc pour moi la plus grosse bête noire de "Orgueil et Préjugés". Deuxième point négatif : le suspens inexistant. De base, ce n'est pas une histoire où ça explose de partout, où il y a de l'action toutes les pages ... NON, ici, c'est la vie sentimentale des personnages avant-tout. Le problème, c'est que, même là, il n'y a plus vraiment de suspens car je savais ce qu'il advenait d'Elizabeth et Darcy sans avoir lu le livre ! Cette histoire est tellement connue que c'était limite pénible que l'auteure se focalise sur la vie sentimentale de tout le monde alors que moi j'attendais seulement de voir Darcy et Lizzie.

Les personnages sont très caricaturaux dans cette histoire mais là, je n'y vois pas vraiment un point négatif car c'est plutôt un moyen pour l'auteure, de tourner en dérision sa propre société. Elle fait preuve d'ironie et de sarcasme. Jane Austen se moquait constamment de ses propres personnages et s'amusait à les tourner en ridicule. Ses personnages ne sont finalement que le reflet de la société du XIXème siècle : un mariage avec un bon parti est le but ultime pour une famille. Une époque où on ne se demande pas si le mariage rendra heureux, tant qu'il apporte un titre et un confort matériel ! En 2017, j'ose dire qu'il existe encore quelques visions similaires, dans les milieux huppés notamment. De même que les préjugés sont intemporels et traversent le temps ! Encore aujourd'hui, nous jugeons une personne sur la première impression qu'elle nous donne où sur ce qu'on a entendu dire sur elle et même si c'est faux, on reste campé sur nos positions et nos faux jugements.

Le point positif que je retiendrais donc de ce classique, c'est la morale de l'histoire : ne jamais se fier à ses premières impressions ! Il faut toujours creuser, chercher à en apprendre davantage plutôt que de penser détenir une vérité absolue et se berner d'illusions. Ne jamais juger trop vite !

Afficher en entier

Dates de sortie

  • France : 1996-01-10 (Français)
  • France : 2015-01-23 - Poche (Français)

Activité récente

Riverie l'ajoute dans sa biblio or
2017-01-18T13:17:38+01:00
sara60 le place en liste or
2017-01-17T02:59:17+01:00
Denitza l'ajoute dans sa biblio or
2017-01-16T21:34:12+01:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 6 977
Commentaires 1 029
Extraits 249
Evaluations 1620
Note globale 8.86 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Les Cinq Filles de Mrs Bennet - Français
  • Pride and Prejudice - Anglais
  • Stolz und vorurteil - Allemand