Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Commentaires de livres faits par viedefun

Extraits de livres par viedefun

Commentaires de livres appréciés par viedefun

Extraits de livres appréciés par viedefun

Les plus récents d'abord | Les mieux notés d'abord
Ce tome m'a encore un fois transportée dans la chaleur étouffante du bush australien. Rien qu'en lisant le livre, j'avais la gorge sèche, la sensation d'avoir le visage plein de poussière, et j'entendais les moutons bêler au loin.... Ce livre se vit totalement et pleinement, grâce à la plume géniale de l'auteur australien John Marsden qui a le chic pour nous décrire avec beaucoup d'authenticité et d'intensité les pensées et les nombreux états d'âme d'Ellie, notre jeune héroïne, qui sert un peu de meneuse dans ce petit groupe d'adolescents résistants et livrés à eux-mêmes. L'idée ici d'inclure dans leur groupe des enfants de la ville, eux aussi orphelins et très méfiants des "plus grands" a été une bonne idée de la part de l'auteur, même si certains passages sont assez durs à lire émotionnellement.....Cette saga est culte en Australie depuis plus de 20 ans, et cela, à juste titre. Si vous ne connaissez pas Tomorrow, quand la guerre a commencé, qu'attendez-vous pour vous y plonger surtout qu'un groupe de fans a décidé de traduire le 7ème et dernier tome de la saga (puisque les maisons d'Edition ont laissé la saga en plan depuis 2000....Quelle honte !!!!!). Heureusement, ce sabotage culturel va bientôt être réparé....En attendant que le 7ème tome soit entièrement traduit, je vous encourage donc vivement de commencer la saga dès maintenant, très franchement, vous ne le regretterez pas ! (et si vous préférez lire en VO, et bah, qu'est-ce que vous attendez, nondidiouuuu !). Cette saga est étudiée dans les lycées australiens, c'est vous dire sa qualité et son impact sur ce pays !....Vous aussi, rejoignez les fans d'Ellie, Homer, Fiona, Lee, Kevin et leurs nouveaux amis !

Ma note : 18.5/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/08/tomorrow-quand-la-guerre-commence-tome.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Linda Howard est l'une de mes auteures préférées et je dévore ses livres avec toujours autant de plaisir, quels que soient ses styles (remarquez, c'est souvent une romance contemporaine et une touche de suspense ou de thriller....) et du coup, pour ce 1er tome de la saga des Mackenzie, j'ai vraiment été ravie de retrouver sa plume addictive et la manière qu'elle a de nous inventer des héros masculins toujours sexy et sauvages qui ne peuvent que faire craquer les héroïnes qui, elles aussi, ont toujours leur petit caractère et ne s'en laissent pas compter. Le couple formé par l'indomptable Wolf Mackenzie, rancher à moitié indien, de 35 ans habitant dans le Wyoming, avec Mary Potter, professeur de 29 ans débarquant de Géorgie au look et à l'éducation stricte qui en ont fait une vieille fille avant l'heure, va vous faire passer un très bon moment de lecture, tant au niveau de scènes romantiques que sensuelles, sans parler des frissons d'angoisse qui vont se déverser peu à peu dans le récit lorsqu'un violeur de femmes semble s'être déclaré à Eden et pousse les habitants à faire croire que c'est notre sexy et fougueux Wolf le coupable.....Je vous recommande bien évidemment totalement cette lecture ! Il va sans dire que je lirai la suite de cette saga, le prochain tome étant consacré à Joe, le fils de Wolf qui a 16 ans dans ce 1er tome mais que nous retrouverons adulte dans celui qui lui sera consacré.....Mme Linda Howard, si vous passez sur ma chronique, sachez que j'adore vos livres !!!

Ma note : 17,50/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/07/mackenzie-family-tome-1-la-montagne-des.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 05-08
Les amants de Troie est un livre qui m'a permis de voyager dans le temps et les légendes mythologiques de la Grèce Antique. L'auteure française Natacha J. Collins a réussi à me tenir en haleine durant tout le livre, où, plus que la romance qui naît entre nos deux héros Aleiria et Dareios, il y a surtout la tension qui monte crescendo dans cette mythique cité de Troie assiégée par les Grecs et dont nous connaissons tous le tragique destin.....J'ai énormément apprécié le caractère de certains personnages secondaires "fictifs" qui côtoyaient notre couple tout comme la manière dont l'auteure a arrangé à sa sauce les "vrais" héros de Troie, c'est à dire Achille, Hélène, Pâris, Hector ou encore Polyxène, qui nous est présentée ici comme étant la meilleure amie d'Aleiria, rien que ça ! Même plus d'une semaine après avoir lu ce livre, je continue à avoir des images des batailles et des drames qui se sont produits dans ce récit, signe pour moi que cette histoire est vraiment de qualité et très bien contée. Bravo à l'auteure et bien entendu, je vous conseille totalement cette lecture !

Ma note : 17,50/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/07/les-amants-de-troie.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 03-08
The guy next door est une romance New adult très agréable à lire. Même si nous n'échappons pas ici au cliché du mec riche qui tombe amoureux de la pauvre mais courageuse petite orpheline, l'histoire est néanmoins passionnante, autant dans la l'évolution de l'histoire d'amour (puisque au début, Lily déteste son voisin d'en face qui passe son temps à faire des fêtes le soir, dans son superbe appartement de nanti), que dans les rebondissements parfois dramatiques qui nous tiennent en suspense mais aussi dans l'évolution des mentalités qui m'ont un peu fait penser à Pretty Woman par certains aspects (la revanche de la fille modeste face à tous les snobes qui la méprisent). L'auteure française Livia Cruz a très bien mené sa barque avec cette rencontre inattendue et ce choc des cultures. Ne passez pas à côté ce joli conte de fées moderne, la romance improbable entre Lily et Raphael est vraiment très plaisante à lire !

Ma note : 16,5/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/07/the-guy-next-door.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Wilder a le mérite, pour un new adult, de faire dérouler son action hors d'un campus universitaire américain puisque nos étudiants sont ici sur un paquebot de croisière et que le héros principal, Paxton, fait partie d'un groupe de sportifs extrêmes avides de nouveaux records et de nouvelles sensations. Si j'ai trouvé le comportement de notre héros parfois un peu déroutant à certains moments, j'ai par contre adoré le caractère combatif et courageux de Leah, notre héroïne, qui revient de loin au niveau de l'horreur et qui n'a rien à prouver face à un étudiant gosse de riche qui ne trouve rien de mieux à faire dans sa vie que de la risquer continuellement pour gagner des vues sur Youtube.....C'est paradoxal car il y a un certain nombre d'éléments que j'ai beaucoup aimé dans ce livre et qui m'ont poussée à le terminer rapidement tellement j'avais envie d'avoir les réponses à certaines de mes questions, mais il y a aussi des détails scénaristiques qui m'ont laissée pour le moins perplexe et cela me donne donc un sentiment doux-amer au moment où je referme ce livre. Est-ce que je recommande ce livre ? Oui, finalement, car l'histoire est quand même bien addictive, la plume de l'auteure est fluide et les personnages ont un certain charisme. Vous devriez tomber sous le charme simple de Leah très rapidement....Bon après, pour ce qui est de Paxton, il ne fait pas du tout partie du genre des personnages masculins que j'affectionne et puis le fait qu'il soit hyper riche grâce à l'argent de ses parents et qu'il "gagne sa vie" à faire des défis et des cascades de sport extrêmes financés par son père ne joue pas en sa faveur pour que je l'apprécie réellement....Même si, avec le principe des chapitres alternés entre lui et Leah, nous en apprenons un peu plus sur lui et sur ce qui se cache derrière ses apparences de frimeur, je dois quand même dire que par moments, j'avais envie de lui foutre de baffes...Est-ce que je lirai la suite de cette saga consacrée aux autres membres des Renegades ? Oui, il y a de grandes chances car mine de rien, l'auteure a quand même réussi à m'accrocher à ses personnages et j'ai notamment envie d'en savoir un peu plus sur Landon, le meilleur ami de Paxton, qui sera le héros du prochain tome mais il faut aussi quand même admettre que cette romance New adult n'est pas la meilleure que j'ai lu, mais au moins, elle est la plus dépaysante.....

Ma note : 16.5/20

Mo avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/07/the-renegades-tome-1-wilder.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
C'est le premier livre que je lis l'auteure américaine Sabrina Jeffries, et je dois dire que j'ai bien apprécié sa plume. L'histoire était très intéressante et bien évidemment, très plaisante à lire ! En plus de la romance très bien amenée entre Lisette et Max, dont la première rencontre laissait présager une relation haute en couleur, nous avons aussi droit à un road trip de Londres jusqu'à Paris où il va arriver différentes péripéties à nos deux héros puisque ceux-ci sont pris en filature par l'homme de main du demi-frère de Lisette qui est un personnage pour le moins abjecte et cruel... Il va sans dire que je lirai les prochains tomes de cette saga puisqu'ils seront consacrés aux autres personnages masculins croisés dans ce 1er opus !

Ma note : 17/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/07/les-hommes-du-duc-tome-1-oublions-le.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
J’ai vraiment adoré me plonger une nouvelle fois dans cette saga historique. Tessa Dare a vraiment beaucoup d’humour et sait rendre ses personnages attachants sans les tourner au ridicule. Pourtant, il y aurait pu avoir matière, notamment avec la mère de Charlotte, Mrs Highwood, que les lecteurs de la saga Les demoiselles de Spindle Cove ont déjà vu à l’œuvre…..Nous en découvrons un peu plus sur elle et nous pouvons ainsi comprendre pourquoi elle tient tant à ce que ses filles fassent toutes un beau mariage….Et le couple formé par Piers et Charlotte, alors ? Et bien j’ai adoré leurs échanges ! Charlotte est beaucoup plus jeune que Piers, dans la mesure où lui a dépassé la trentaine alors que elle, elle n’est qu’au début de sa vingtaine, et pourtant, leur couple fonctionne du tonnerre ! J’avais un peu peur de retrouver Piers car je n’avais pas forcément une très bonne image de lui, par rapport au 2ème tome de la saga, consacré à son frère Rafe, mais finalement, j’ai changé d’avis car en connaissant en plus son enfance traumatisante, notamment avec les circonstances de la mort de sa mère, on peut comprendre qu’il mette ainsi autant de distance avec les autres et ne souhaite pas s’investir émotionnellement ! Si vous souhaitez lire une romance historique avec beaucoup d’humour, de la sensualité mais aussi un peu de suspense (avec le fil conducteur du mystérieux couple dont Charlotte tente de découvrir l’identité), je ne peux que vous conseiller A cause d'un rendez-vous galant ! Tessa Dare est vraiment l’une de mes auteures favorites en matière de romances dans l’Angleterre du début du XIXème siècle et j’espère vraiment qu’il y aura un cinquième tome à cette saga ! (L’avenir nous le dira !).

Ma note : 18/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/07/les-heritieres-tome-4-cause-dun-rendez.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 18-07
Nos chemins de travers est un récit ultra addictif avec cette romance hors norme où un gars hyper populaire, qui collectionne les conquêtes pour mieux les jeter ensuite est finalement secrètement amoureux d'une jeune fille douce et discrète ne répondant pas aux critères de la mode "photoshopée" dont nous abreuvent les médias actuels jusqu'à l'overdose.....Louis ne veut pas admettre son attirance alors, puérilement et stupidement, il fait tout pour humilier la jeune femme afin qu'elle le déteste et se tienne à l'écart de la tentation qu'elle suscite implicitement pour lui (et il y arrive totalement), jusqu'à ce que la roue tourne et que lui-même se retrouve en très mauvaise posture après un grave accident....Le hasard va faire que nos deux héros vont devoir se rapprocher et du coup, cela va permettre à Louis d'ouvrir son coeur....Mais tout n'est pas si simple car Emma cache de forts traumatismes en elle, en plus de ses complexes physiques. Même si ma lecture a été géniale et hyper prenante durant une grande partie du récit, je déplore néanmoins l'intervention de personnages secondaires plus que caricaturaux vers la fin du livre qui vont bien évidemment apporter leur grain de sable dans l'histoire d'amour très romantique qui avait commencé à germer entre nos deux héros que tout séparait......Georgia Caldera a réussi à m'alpaguer dans son histoire et du coup, oui, je lirais la suite (quand elle sortira) mais en même temps, je me demande si un one-shot n'aurait pas suffit pour cette histoire car j'ai un peu peur que l'auteure nous ressorte encore des clichés dignes d'un épisode des Feux de l'amour.....Bon, l'avenir nous le dira ! Quoiqu'il en soit, j'ai donc adoré les trois premiers quarts du livre mais ensuite, ça l'a moins fait, notamment avec la fin qui est vraiment trop prévisible et facile pour moi.....Comme le chantait Mary J. Blige : "No more drama" ! (clin d'oeil à l'auteure qui utilise beaucoup la musique dans son livre, notamment avec la playlist qu'elle propose au début du récit !).

Ma note : 17/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/07/nos-chemins-de-travers.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
La loterie de l’amour est un réel page-turner pour les amateurs de romances historiques. Quelle délice de retrouver le séduisant et énigmatique Derek Craven rencontré dans le tome précédent ! Son enfance a été traumatisante et se répercute dans sa vie d’adulte, autant par rapport à sa relation avec les autres (notamment avec les femmes) mais aussi par rapport à l’argent, ce qui en fait un personnage extrêmement complexe et difficile à cerner. J’ai aussi beaucoup apprécié le caractère de Sara, l’héroïne, qui est une jeune femme idéaliste et sincère et qui a aussi une grande empathie pour les autres, notamment envers Derek. L’auteure américaine Lisa Kleypas nous éloigne dans ce livre des grandes propriétés à la campagne et des salles de bal de l’aristocratie anglaise pour nous plonger durant une grande partie du roman dans les bas-fonds de Londres avec toute la population qui l’y accompagne. Même si je reproche à l’auteure d’avoir mis des scènes de suspens un peu trop clichées (notamment avec la « méchante » de l’histoire), j’ai néanmoins très fortement apprécié l’histoire en général et puis au niveau de la romance, c’était excellent, romantique et sensuel comme toujours avec cette auteure ! Je vous recommande totalement cette lecture !

Ma note : 17,5/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/07/gamblers-tome-2-la-loterie-de-lamour.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
J’ai passé un agréablement moment de lecture avec ce 1er tome de la saga Gamblers. Même si certains détails m’ont un peu interpellée, je dois dire que je suis tombée assez rapidement sous le charme de Lily et d’Alex, deux caractères forts qui trouve un malin plaisir à se s’affronter et se titiller. L’auteure américaine Lisa Kleypas a réussi à doser les parties dramatiques, avec des sujets assez durs (comme le kidnapping d’enfant ou les combats d’animaux clandestins), avec des choses plus légères comme les effronteries de Lily et le plaisir qu’elle trouve à choquer tout son entourage et notamment Alex qui est pourtant au début destiné à devenir son futur beau-frère…..Un autre personnage m’a aussi interpellée c’est le meilleur ami de Lily, Derek Craven et comme c’est lui le héros principal du prochain tome, il va sans dire que je ne vais pas attendre pour découvrir ce que l’auteure a imaginé pour lui en matière d’histoire d’amour !

Ma note : 17/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/06/gamblers-tome-1-par-pure-provocation.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Comme je m’y attendais, j’ai passé un très bon moment de lecture en compagnie de Clio et de Rafe dans ce 2ème tome de la saga des Héritières. L’auteure américaine Tessa Dare manie la plume avec perfection, que ce soit dans les situations romantiques, romanesques et sensuels mais aussi les moments d’humour et parfois, les passages un peu « dramatiques ». La seule chose que je regrette c’est de ne pas avoir lu plus tôt ce livre. En plus, il a eu le mérite de me sortir d’un début de panne livresque alors que demander de plus ?! Quoi qu’il en soit, si vous êtes amateur de romance historique, se déroulant au début du XIXème en Angleterre, je vous recommande à 100% ce tome 2 de la saga des Héritières ! (Et j’espère vivement que l’auteure nous consacrera un tome à la petite sœur de Clio, la jolie et géniale Phoebe !).

Ma note : 17,5/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/06/les-heritieres-tome-2-des-fleurs-pour.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
J’ai passé un très bon moment de lecture en compagnie d’Ophélie et de Thorn dans ce 3ème tome de La passe-miroir. L’imagination de l’auteure Christelle Dabos est sans limite, que ce soit pour l’univers, les personnages ou les intrigues créées dans sa saga. Même si la fin a été géniale sur un élément que j’attends depuis le premier tome, l’auteure m’a néanmoins un peu laissée sur ma faim….Si des questions trouvent enfin leur réponse, d’autres nouvelles intrigues prennent leur place et je me demande vraiment comment l’auteure va arriver à tout solutionner dans le prochain et ultime tome de la saga ! Quoiqu’il en soit, ne gâchez pas votre plaisir et jetez-vous les yeux fermés sur La mémoire de Babel !

Ma note : 18/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/06/la-passe-miroir-tome-3-la-memoire-de.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
J’ai passé un moment génial de lecture avec ce 1er tome de Dynasties. En plus d’un univers original où des humains possèdent des pouvoirs magiques (surtout les plus riches) et d’un suspens très bien ficelé durant tout le livre, nous avons droit au jeu de séduction entre un héros masculin dangereux et létal, Mad Rogan et une héroïne, Nevada Baylor, responsable de l’entreprise familiale, qui fait tout pour ne pas succomber au charme de son nouvel allié…..Mad Rogan est un nom à retenir et il fait partie d’ors et déjà du club très fermé de mes book boyfriends. Je suis totalement tombée sous le charme ! J’adore ce genre de personnage décrit d’abord comme un « méchant », à la limite du psychopathe, en tout cas, constituant un danger pour l’héroïne (d’ailleurs, leur première rencontre se passe plutôt mal et il lui laisse une très mauvaise impression…..Mad Rogan va devoir sortir les rames pour réussir à gagner la confiance de Nevada….Et d’ailleurs, à la fin du livre, nous ne savons toujours pas si c’est le cas…)….Car mine de rien, notre jolie et courageuse héroïne a un caractère bien trempé ! Nous suivons le récit de son point de vue à elle, dans pratiquement tout le livre et c’était assez drôle de lire les moments plutôt embarrassants qu’elle a vécus face à cet homme dangereux et pourtant si séduisant qui lui fait perdre les pédales (même si elle fait tout pour le tenir à distance). Au niveau de l’intrigue et de l’enquête, c’est très bien mené. Nos deux héros vont être confrontés à certains personnages qui plantent bien le décor sur cet univers à la fois magique et moderne dans lequel ils évoluent. J’attends avec impatience la sortie du 2ème tome. Je vous recommande totalement ce livre, qui est pour moi un sacré coup de cœur ! Vite la suite !!!

Ma note : 18,50/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/06/dynasties-tome-1-entre-les-flammes.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ce 10ème tome confirme que cette saga est toujours aussi addictive avec une héroïne si drôle mais qui a aussi ses faiblesses et ses remises en question. Charley nous entraîne une nouvelle fois sur des enquêtes à résoudre ainsi que sur la recherche de ses origines et par la même occasion sur celles de notre séduisant et muy caliente Reyes. J’ai pris énormément de plaisir à lire ce tome, même si parfois, les révélations sur l’étendue des pouvoirs de notre couple préféré peuvent donner le vertige, tout comme le montant de ce qui se trouve sur leur compte en banque (WTF !). Encore une fois, les personnages secondaires sont aussi très bien exploités et l’auteure nous laisse sur un suspense à la fin du livre, notamment vis-à-vis du sort réservé à l’oncle Bob. C’est avec impatience que j’attends la sortie du 11ème tome qui sera, j’en suis sûre, toujours aussi bon ! Charley Davidson est une héroïne à laquelle nous sommes obligés de nous attacher, nous lecteurs, surtout vu tout le chemin parcouru depuis le début de la saga…..Je ne sais pas trop où veut nous emmener l'auteure américaine Darynda Jones mais en tout cas, je ferai partie du voyage, ça c’est sûr ! Rendez-vous au prochain tome, Charley (et bisous à Reyes !).

Ma note : 17.50/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/05/charley-davidson-tome-10-dix-tombes.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
J’ai passé un agréable moment de lecture avec Un palais d’épine et de roses même si, pour être honnête, je m’attendais à beaucoup mieux, vu la manière dont ce livre avait été « vendu » sur la blogosphère. En fait, c’est le début de l’histoire qui est un peu cliché (vu qu’il est librement adapté du conte de La Belle et la Bête) mais à partir d’un moment, l’auteure américaine Sarah J. Maas nous entraîne dans un univers totalement différent et inédit avec des virages à 180° sur le scénario que nous prenions pour acquis ainsi que sur l’attitude de certains personnages qui peuvent décevoir ou au contraire nous les faire apparaître sous un jour nouveau (et très séduisant)…..Du coup, j’ai dévoré le dernier quart du livre avec délectation et très franchement, je pense que le 2ème tome devrait totalement me satisfaire vu les spoilers découverts sur internet, notamment avec les couples qui devraient apparaître….Les lecteurs anglophone ont d’ores et déjà plébiscité A court of mist and fury… J’attends de voir ! Quoiqu’il en soit, je vous conseille cette saga même s’il est vrai que la première partie de ce 1er tome n’est pas extraordinaire, du fait que c’est un peu trop du déjà-vu……Ah oui, et puis à la fin de ma lecture, je peux l’affirmer haut et fort, je suis fan du personnage masculin Rhysand ! Vivement la suite !

Ma note : 17/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/05/un-palais-depines-et-de-roses-tome-1.html#more
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 20-05
Tout comme les femmes décrites dans ce livre qui se font battre par leur conjoint, vous allez vous aussi très certainement vous prendre une grande claque dans la gueule, une claque émotionnelle, en lisant Jamais plus de la très talentueuse auteure américaine Colleen Hoover qui sait toujours aborder des sujets sensibles et parfois tabous avec toute la sensibilité et la subtilité que nous lui connaissons (je pense notamment à son autre œuvre Ugly love…). Une fois commencé, je vous fais le pari que vous n’arriverez plus à détacher vos yeux et vos pensées de ce livre…Personnellement, je l’ai dévoré très vite et même si cela fait plusieurs jours que je l’ai terminé, certaines scènes, certains mots me hantent encore….Jamais plus est bien évidemment un immense coup de cœur pour moi grâce (ou à cause) des émotions qu’il m’a transmises durant ma lecture mais aussi pour les messages qui m’ont fait réfléchir car il est toujours plus facile de critiquer la femme battue qui choisit de rester auprès de son bourreau de mari plutôt que de porter la faute - pourtant évidente - sur l’homme qui choisit de régler ses problèmes personnels avec ses poings (méditez là-dessus….). Jamais plus, c’est le cheminement d’une femme qui ne veut pas reproduire le schéma familiale qui l’a fait souffrir et douter des hommes. Jamais plus, c’est aussi une histoire d’amitié et de soutien. Jamais plus, c’est la mise en lumière d'une situation que vous vivez peut-être en ce moment, ou que vous vivrez peut-être un jour vous, ou votre fille. Jamais plus, c’est aussi le parti pris de montrer que « tous les êtres ne naissent pas négatifs » comme le dit si bien le héros Ryle mais qu’il existe en chacun de nous une certaine noirceur….Jamais plus, c’est aussi un livre qui aborde des sujets durs comme les accidents « domestiques » mortels envers les enfants, ou les adolescents rejetés par leur famille qui se retrouvent à la rue. Jamais plus, c’est une très belle romance où nous pouvons replonger dans les souvenirs d’adolescente de Lily, l’héroïne, auprès de son premier amour Atlas, en parallèle de la romance qu’elle s’apprête à vivre auprès du très séduisant Ryle Kinlaid….Jamais plus, c’est un livre intense, vrai, sincère et bouleversant. L’auteure Colleen Hoover y a mis toutes ses tripes, cela se ressent totalement (et se vérifie dans ses notes à la fin du roman). S’il ne devait y avoir qu’un seul livre à lire en 2017, sans conteste, ce serait Jamais plus, je vous le garantie !

Ma note : 19/20 - Coup de coeur !!!!

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/05/jamais-plus.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ce 2ème tome n’est pas passé loin du coup de cœur et je dois dire que c’est avec un grand plaisir que je me lancerai très prochainement dans la lecture du 3ème tome. L’action est très présente dans La menace, nous assistons également à l’évolution de nos deux héros, Manon et Alexandre qui se lient de plus en plus avec bien évidemment des hauts et des bas puisque ce ne sont que des adolescents de 16 ans mais qui ont, à leur décharge, le fait de porter malgré eux sur leurs épaules des responsabilités et des grands secrets pas toujours facile à assumer pour leur jeune âge. Attendez-vous à beaucoup de surprise, des volte-face, des désillusions dans ce tome, mais aussi des moments très forts en émotion. L’auteur français, Olivier Gay, nous laisse sur une fin très frustrante….Vite, la suite !

Ma note : 17,50/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/05/le-noir-est-ma-couleur-tome-2-la-menace.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 04-05
J’ai vraiment eu un beau coup de cœur pour ce livre qui m’a bouleversée et me fait encore réfléchir plusieurs jours après la fin de ma lecture. Nous ne pouvons pas sortir indemne de ce récit tellement il nous prend aux tripes. Durant 406 pages (qui se lisent extrêmement vite vu la mise en page très particulière choisie par l’auteure) nous partageons les pensées de Grace, l’une des deux sœurs siamoises, âgée de 16 ans et demi et qui doit aller au lycée pour la première fois et être confrontée, avec sa sœur, au regard pas toujours bienveillant du monde extérieur. L’auteure irlandaise Sarah crossan a parfaitement réussi à nous mettre à la place de Grace, à ressentir ses joies, ses émois, ses désillusions, ses colères et ses peines. Les personnages secondaires sont aussi particulièrement bien soignés, que ce soient les parents ou la grand-mère des filles, tout comme Dragon, leur petite sœur, ou bien encore Yasmeen, Jon et Caroline. Comme le dit si bien Grace - qui a eu une vision très claire et très mature sur la fragilité de sa propre existence - vivre attachée à Tippi n’est pas une tragédie malgré tous les regards de pitié ou de dégoût posées sur elles !….Alors OUI ! Je vous conseille bien évidemment à 100% la lecture d’Inséparables, et ne vous fiez pas au fait que ce soit un livre classé dans la catégorie "Jeunesse" : Ce livre est tellement profond de par les sentiments qu’il inspire et les mises en situations vécues par nos deux héroïnes qu’il devrait être lu par tout le monde ! Bravo à l’auteure Sarah Crossan et merci à Clémentine Beauvais pour l’adaptation en français.

Ma note : 18,50/20 - Coup de coeur !

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/05/inseparables.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Ce 1er tome de La dernière nymphe écrit par l’auteure française Marjorie Burbaud est un joli coup de coeur pour moi ! Dès les premières lignes, nous sommes plongés dans un rythme haletant de suspens et de passion car même si l’univers créé par l’auteure peut sembler bien sombre par certains aspects (surtout si vous êtes une nymphe dissimulée dans la ville tenue par les humains et dirigée par les vampires….), il y a aussi dans Bellezza une atmosphère plus romantique quand on comprend assez vite que l’héroïne est attirée malgré elle par son pire ennemi, le vampire Eidon Callaghan, qui est, de plus l’un des meilleurs traqueurs de nymphes (et tueur) du pays…..Et quand nous constatons via les chapitres écrits du point de vue du ténébreux héros que celui-ci aussi est également « chamboulé » par Enza (même si c’est interdit et que Eidon est un as en ce qui concerne le déni sur ses sentiments), je peux vraiment vous dire que ce livre nous fait passer par diverses émotions, toutes plus intenses les unes que les autres face à cette histoire d’amour impossible...Les personnages secondaires (le Dr Jeremiah Warren, Keri, Haven ou Alerrha, par exemple) sont aussi bien travaillés que les héros principaux et nous réservent sans doute encore des surprises pour le prochain tome. Et si vous aimez les scénarios complexes avec des faux-semblants qui nous poussent à la paranoïa, ce livre est vraiment pour vous ! Mon Dieu, l’auteure a vraiment réussi à me scotchée d’étonnement grâce à un certain nombre de ses twists (dont on ne se lasse pas) et même pour ceux que j’avais à priori devinés, les réactions de stupéfaction ressenties par les personnages valaient vraiment leur pesant d’or. Bien évidemment, je vous conseille à 100 % ce premier tome de La dernière nymphe, qui est pour moi un petit coup de cœur (et un gros craquage pour le héros Eidon qui nous souffle le chaud et le froid durant tout le récit). J’ai vraiment hâte au 2ème tome car l’auteure nous laisse sur une situation vraiment insoutenable pour l’héroïne qui ne maîtrise plus du tout la situation ni ses sentiments envers celui qui est censé être son ennemi mortel…..Rhaaa ! Vite la suite !!!!

Ma note : 18/20 - Coup de coeur

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/04/la-derniere-nymphe-tome-1-bellezza.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 25-04
Après un départ sur les chapeaux de roue grâce aux caractères hauts en couleur de nos deux héros, la deuxième partie d’Avec toi, malgré moi a basculé sur un mélo un peu trop téléphoné pour mes goûts personnels. Cela dit, je dois quand même vous dire que j’ai passé un bon moment de lecture en compagnie de Soraya et de Graham, je ne vais pas le nier ! Oui, les 400 pages ont franchement défilé très rapidement et sans que je m’en rende compte, tellement j’étais plongée dans l’histoire (surtout la première partie du livre qui est vraiment excellente !). Néanmoins, je déplore une certaine facilité scénaristique dans la manière dont les deux auteures (oui, elles étaient deux pour écrire ce bouquin !) ont mis des obstacles dans l’histoire d’amour entre nos deux héros. Selon moi, la qualité première d’un bon roman c’est de pouvoir surprendre le lecteur et de l’emmener vers des chemins qu’il n’aurait pas forcément deviné…..Dans Avec toi, malgré moi, malheureusement, tout est cousu de fil blanc à partir d’une certaine révélation clé dans la vie personnelle de Graham…..Si vous n’êtes pas un habitué des romances (ou que vous n’avez jamais regardé un téléfilm de l’après-midi sur M6), vous allez sans doute adorer cette histoire car il est vrai que la plume conjointe de Penelope Ward et Vi Keeland fait son petit effet. Mais si vous êtes comme moi, expert dans la romance de toutes les catégories littéraires possibles (historique, fantastique, contemporain etc), vous allez sans doute lever les yeux au ciel plus d’une fois tellement les pièges dans lesquels nos héros se jettent la tête la première sont gros comme une maison ! Avec toi, malgré moi se lit vite mais devrait s’oublier tout aussi rapidement tellement son scénario devient finalement banal et à mon fort avis, il devrait être noyé dans la masse des romances contemporaines et new adult qui sortent quotidiennement en librairie (sauf s’il bénéficie d’un matraquage médiatique sur la blogosphère et booktube grâce aux SP...)…Hum, Bref, voici mon avis : Si vous souhaitez passer un moment agréable de lecture, sans prise de tête et sans trop de surprises (c’est le moins que l’on puisse dire), ce livre est pour vous (le début du récit est très punchy !), par contre, si vous attendez quelque chose de plus original, de plus viscéral, une romance qui vous prenne au tripes et vous transporte, je doute fortement qu’Avec toi, malgré moi fasse le topo ! A vous de voir ! Peut-être plutôt réserver ce livre à cet été quand vous serez à la plage…C’est pour bientôt alors profitez-en !

Ma note : 16,50/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/04/avec-toi-malgre-moi.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
ce 1er tome de Coeur itinérant écrit par l'auteure britannique Jane Harvey-Berrick a été un pur enchantement à lire ! Dès les premières lignes nous nous retrouvons plongés dans la magie d'une fête foraine installée dans la campagne du Minnesota, sous les yeux émerveillés d'une gamine de 10 ans, notre héroïne, Aimee. Hors de portée, c'est aussi l'histoire d'amour tumultueuse et compliquée, pour ne pas dire impossible, quinze ans plus tard, lors de retrouvailles inespérées entre un forain libre et fier qui ne reste jamais plus de quinze jours au même endroit et une jeune femme devenue enseignante dans une école primaire à Boston. Le hasard a fait qu'ils se retrouvent en été pendant les congés estivaux d'Aimee mais la rentrée des classes n'est pas loin et notre héroïne va devoir faire un choix car à priori, pour que leur histoire d'amour fonctionne, c'est elle qui devra faire des concessions et non le sexy et ténébreux Kes....Hors de portée, c'est l'histoire d'une femme qui a la chance de retrouver son précieux et inoubliable premier amour mais qui a aussi évolué de son côté et qui n'accepte pas forcément de vivre "en tribu" sans beaucoup d'intimité et d'indépendance jusqu'à la fin de sa vie auprès d'un macho, certes très séduisant, mais qui n'a pas l'air de trop prendre en considération les rêves et les désirs personnels de la jeune femme. Ce premier tome se termine d'une manière très frustrante et il me tarde vraiment de lire le prochain tome qui sera la conclusion de cette incroyable et improbable histoire d'amour. La plume de l'auteure est hyper addictive, notamment grâce aux descriptions, au ressentis, aux pensées d'Aimee (qu'elle ait 10 ans, 16 ou 25 ans) et pour laquelle nous ne pouvons que ressentir une très profonde empathie. Kes, quant à lui, est souvent exaspérant (mais si sauvage et sexy !) et il n'est pas toujours facile de comprendre sa manière de penser (pour ma part, en tout cas, puisque je suis une sédentaire, comme Aimee). Il est impulsif, mystérieux et parfois dangereux et cruel....Mais il sait aussi être gentil avec les enfants, il est un ami fidèle et loyal pour ses compagnons forains et considère Aimee comme la femme de sa vie.....Argh, que va-t-il se passer pour eux dans le prochain tome ? J'ai vraiment trop hâte de le découvrir ! Cette lecture est un coup de coeur car j'ai vraiment adoré passer du temps en compagnie de nos deux amoureux tumultueux et quand je ferme les yeux, une grande roue apparaît dans ma tête ainsi qu'un malicieux petit singe et un gentil poney (et un mec musclé en moto...mais ça, c'est une autre histoire...). Merci à l'auteure pour avoir sorti de son imagination cette si belle romance et vivement le tome 2 !

Ma note : 18/20 - Coup de coeur

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/04/coeur-itinerant-tome-1-hors-de-portee.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Le livre sacré est le tome final de la trilogie de La confrérie des ombres. Sans surprise, nous retrouvons le dernier frère de la famille Karg, Siyin, un Dzellis surdoué en informatique, plus doux et posé que ses deux aînés mais qui a aussi ses propres démons intérieurs à combattre. Après le "reboot" de la planète provoqué par sa puissante amie Ryala, l'intelligence supérieure de notre héros va rapidement le conduire à une jeune humaine, Paige, qu'il a mystérieusement oublié....Dans cet ultime tome, l'auteure française Belinda Bornsmith nous entraîne aux origines de la création des humains et des Dzellis, ces deux espèces pourtant destinées depuis toujours à se partager la planète (la question est de savoir s'ils vont y arriver...). Comme pour les autres tomes, l'auteure s'est surpassée en ce qui concerne la romance entre nos deux héros principaux avec un jeu du chat et de la souris très bien amené, notamment par rapport à leurs rancoeurs et leurs non-dits. Nous avons aussi droit à une autre histoire d'amour en parallèle de la leur, sans parler des interventions dans le récit de Slaren et de Szon. L'un des thèmes principaux de ce tome est le droit à la seconde chance (pour un certain nombre des personnages !)...Je suis ravie d'avoir enfin terminé cette saga et de connaitre la conclusion de l'auteure qui amène par son oeuvre un message d'espoir et de tolérance. Je vous recommande totalement La confrérie des ombres (surtout le 1er tome avec Slaren et Jenna, mon couple préféré de la saga !).

Ma note : 17/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/04/la-confrerie-des-ombres-tome-3-le-livre.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 13-04
J'ai tout particulièrement apprécié l'héroïne, Jaine, qui n'a pas la langue dans sa poche et la sort souvent pour jurer et insulter ceux qui la font chier....Tout particulièrement son nouveau voisin (enfin, c'est elle qui vient de s'acheter une maison, donc techniquement c'est plutôt elle, la nouvelle voisine...). La relation survoltée et ombrageuse de Jaine et Sam est un pur délice à lire car bien entendu, nous comprenons tout de suite que ces deux-là ont tout pour faire un duo parfait....Les circonstances dramatiques qui vont toucher notre héroïne et ses trois copines vont la rapprocher de Sam puisqu'il est flic (et sexy, macho, viril....Bref, un héros masculin "howardien" avec le sens de l'humour et des réparties en plus, et il en faut pour tenir tête à la grande gueule qu'est notre super Jaine !). Le détraqué en rogne qui a pris pour cible nos quatre amies est hyper flippant, notamment par rapport au fait qu'il veut les tuer (réduire leurs jolies têtes en bouillie, plutôt) pour un sujet totalement futile (en même temps, il ne faut pas chercher à comprendre les tarés...). J'ai donc beaucoup aimé Mister Perfect même si le thriller n'est pas mon style littéraire de prédilection mais avec la plume de Linda Howard, je ne suis jamais déçue, j'aime vraiment beaucoup cette auteure américaine (et ses héros masculins !). Le petit plus de ce livre ? L'humour ! Ca claque, ça mitraille à tout va, pour notre plus grand plaisir !.....Quitte à parfois oublier que nous nous trouvons dans un thriller, ce que, malheureusement, le psychopathe nous rappelle régulièrement lors de ses apparitions !....Lisez Mister Perfect, vous ne le regretterez pas !

Ma note : 17/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/04/mister-perfect.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
date : 05-04
La mort de l’ange est une histoire d’amour assez particulière puisqu’elle débute sous la contrainte et aurait pu s’achever dramatiquement. Une petite dose de surnaturel, avec un passage dans l’au-delà pour notre héroïne Drea va la faire revenir plus forte et plus déterminée que jamais à oublier son ancienne existence et à se consacrer à ce qui est vraiment essentiel dans la vie. La rédemption d’un tueur à gage par exemple….J’ai découvert l’auteure américaine Linda Howard depuis quelques semaines maintenant et je dois dire que je suis totalement fan de sa plume. La mort de l’ange a été pour moi une lecture vraiment haletante, autant au niveau des émotions positives que négatives (avec le stress de la cavale en bagnole, notamment). L’auteure sait parfaitement doser les différents styles littéraires et ceux-ci s’entremêlent dans le récit d’une manière fluide et addictive. J’ai particulièrement apprécié la personnalité de Drea, enfin surtout ce qu’elle est devenue après son accident de voiture qui lui a permis d’avoir une seconde chance. Les héros masculins « howardiens » sont toujours terriblement sexy et viriles. Simon ne fait pas exception à la règle. Il a cependant une aura létale en plus des autres qui fait toute la différence….Je vous recommande totalement ce livre, surtout si vous aimez les héros masculins sombres et les héroïnes intelligentes et…humaines !

Ma note : 17/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/04/la-mort-de-lange.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
Dire que j’ai adoré Tant qu’il y aura des ducs est un euphémisme ! Mon Dieu, ce quatrième et dernier tome de la saga des demoiselles de Spindle Cove a été un énorme coup de cœur pour moi ! Quel délice !!! De nombreux thèmes abordés dans ce livre m’ont touchée en plein cœur notamment le sujet douloureux de la mortalité infantile qui était malheureusement si fréquente à cette époque et puis il y a cette romance de conte de fées, cette rencontre improbable entre Griffin, un jeune Duc trentenaire, libertin repenti, (et - accessoirement - quatrième plus grosse fortune de l’Angleterre) avec Pauline, la jeune serveuse du Gai taureau, âgée de 23 ans, fille de paysans, dont le rêve le plus cher est d’ouvrir une librairie à Spindle Cove et d’y travailler avec sa sœur handicapée mentale….Le destin va en décider autrement et va les réunir pour une semaine incroyable puisque la mère de Griffin a décidé de marier son débauché de fils pour avoir enfin le bonheur d’être un jour grand-mère. Que celui-ci lui impose une paysanne au lieu d’une supposée demoiselle de bonne famille n’est aucunement un obstacle dans la détermination de la Duchesse qui compte bien inculquer toutes les bonnes manières à la jeune femme….Ce qu’elle ne sait pas encore, c’est que Pauline, avec son caractère honnête et courageux, va réussir l’exploit de ravir le cœur du Duc mais aussi le sien…Tant qu’il y aura des ducs conclue d’une manière magistrale la saga de l’auteure en comportant une multitudes de scènes et de dialogues cultes dans tous les genres possibles (dramatique, drôle, sensuel, romantique). Merci à l’auteure américaine Tessa Dare d’avoir créé cette merveilleuse romance avec des personnages vraiment incroyables autant dans leur comportement que dans leurs réparties ! Mon dieu que c’était bon !

Ma note : 19/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/03/les-demoiselles-de-spindle-cove-tome-4.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0
J’ai passé un agréable moment de lecture en compagnie de la douce Kate et du sombre Thorne. Un mariage au clair de lune est le tome que j’attendais avec impatience depuis la rencontre entre nos deux héros dans le 1er tome. Et malheureusement, le problème avec les attentes impatientes, c’est que bien souvent, on extrapole et parfois, on est un peu déçu du résultat….Si j’ai beaucoup aimé le début de ce livre, avec le jeu du chat et de la souris entre notre futur couple, il y a néanmoins certains éléments à propos du comportement très autoritaire et « paternaliste » du Caporal Thorne que j’ai eu du mal à digérer, notamment le fait qu’il fasse tout ce qui est en son pouvoir pour « fiancer » la femme qu’il aime à un autre, pour, soit disant, lui éviter de se marier avec lui (car il a une très mauvaise estime de lui-même et ne veut pas « salir » la jeune femme)….Et ce que Kate veut, alors ? Ce n’est pas important ?....Sinon, à part cet aspect négatif de la personnalité de notre héros, je dois bien admettre que concernant la trame de l’histoire, Tessa Dare m’a ravie avec l’apparition de la famille d’aristocrates déjantés que sont les Gramercy. Du coup, qu’ils se sentent à leur aise au village de Spindle Cove ne m’étonne pas du tout ! Comme toujours, il y a beaucoup d’humour dans ce livre, de la sensualité et du romantisme….Il va de soi que le côté dramatique de l’histoire aurait pu être évité si le Caporal Thorne ne s’était pas autant pris la tête avec ses scrupules et ses états d’âmes bien égoïstes (à mon sens…). Moi qui pensais que ce personnage serait mon préféré du livre, finalement, c’est plutôt Kate qui a remporté tous mes suffrages, notamment grâce à sa personnalité lumineuse et optimiste et je dois dire que j’ai passé un bon moment de lecture en enquêtant en même temps qu’elle sur les traces de son passé oublié….Et bien voilà, il ne me reste plus qu’à lire le quatrième et dernier tome de cette fabuleuse saga, ce que je vais faire tout de suite !

Ma note : 17/20

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2017/03/les-demoiselles-de-spindle-cove-tome-3.html
Avez vous apprécié ce commentaire ? 0