Livres
458 214
Membres
411 093

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Sept Jours du Talion



Description ajoutée par Isilmawen 2010-05-29T00:38:11+02:00

Résumé

Il s'appelle Bruno Hamel, il a trente-huit ans et il est chirurgien. Avec sa petite famille ­ Sylvie, sa conjointe, et Jasmine, sa fille de sept ans ­, il habite Drummondville et, comme tous les gens heureux, il n'a pas vraiment d'histoire. Jusqu'à ce que Jasmine, par un bel après-midi d'automne, soit violée et assassinée.

Dès lors, l'univers de la famille Hamel bascule. Mais lorsque la police arrête le meurtrier, un terrible projet germe dans l'esprit enténébré de Bruno : il va s'emparer du monstre et lui faire payer ce qu'il a fait à sa petite fille.

Le jour de la comparution du meurtrier, Hamel, qui a minutieusement préparé son coup, kidnappe le monstre, puis transmet aux autorités policières un message laconique : celui qui a violé et tué sa petite fille va souffrir pendant sept jours, après quoi il sera exécuté. Ensuite seulement, lui-même se rendra.

Les Sept Jours du talion : un suspense d'une rare intensité dont personne ­ et surtout pas le lecteur ! ­ ne sort indemne.

Afficher en entier

Classement en biblio - 311 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Fille-de-lecture 2012-04-20T07:38:41+02:00

En voyant le monstre sortir de la voiture, Bruno Hamel entendit le grognement du chien pour la première fois.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par yoyoo35 2019-04-01T16:06:51+02:00
Argent

Le thème de la vengeance et ses travers est très bien abordé. Ceci dit, ça manque de matière, et on s'ennuie un peu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeoLabs 2019-02-18T21:10:41+01:00
Diamant

9,5/10 - Mon premier Senécal, et certainement pas le dernier. Un livre coup de poing, coup de masse , coup de.....

Une histoire de vengeance, de justice et d'injustice. Une violence poussée à l’extrême mais loin d’être gratuite, a mille lieues d’être dénuée de morale. On prend parti et puis on s'y refuse pour en fin y revenir et ainsi de suite.

Un roman qui nous dévoile la double face de l’être humain, capable du meilleur comme du pire, renfermé dans son éternelle dualité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par queenregina 2018-08-28T16:07:10+02:00
Diamant

Un très bon roman de Patrick Senécal qui nous laisse ici réfléchir sur la notion de justice : faut il croire en la justice des hommes (tribunaux) ou se faire justice soi même (la vengeance) ? Une question épineuse...

Notre protagoniste est chirurgien, sa vie familiale va se retrouver bouleversée suite au viol et meurtre de sa fille de 8 ans Jasmine. La peine encours pour cet horrible crime est de 15 ans à 20 ans de rétention maximum, une injustice qui fait bondir le protagoniste et le lecteur.

Bruno est pourtant d'un naturel pacifiste, ne cautionne pas la violence et pourtant il va froidement organiser le rapt du meurtrier puis le torturer avec une logique implacable. Son plan est simple faire vivre l'Enfer "au monstre" et le tuer au bout de 7 jours, il veut rendre sa propre justice et se trouve confronté à une situation douloureuse qui change du tout au tout sa personnalité. De nombreux parents victimes de criminels se retrouvent dans ce dilemme et beaucoup aimeraient avoir le coupable sous la main car la justice est laxiste, longue et pas toujours efficace (vis de procédure qui innocente un assassin, plus de perpétuité réelle, avocat véreux, etc).

Le lecteur connait en fin de compte très peu de chose sur le prisonnier surnommé ici le monstre pour le rendre d'une certaine façon moins humain. Pour Bruno il se détache délibérément de l'humanité de l'individu ce qui lui permet de commettre ses atrocités sans sourciller, et sans remords. Les tortures évoluent au fil des pages, deviennent plus atroces (c'est assez détaillé) attention au âmes sensibles. Il l'humilie, le fait souffrir afin de le faire payer...mais sa femme tout comme l'inspecteur Mercure veulent à tout prix éviter le drame et la sentence du 7 ème jour.

Le récit reste palpitant nous avons d'un côté un enquêteur qui souhaite le coincer (faux indices, fausses pistes, duel psychologique, etc), une population partagée sur son acte et un Bruno qui va aussi changer jusqu'au dénouement final...Spoiler(cliquez pour révéler)au delà des tortures, il se fait du mal à lui-même, il devient une victime de sa loi du talion, à la fin il comprend ce qu'il doit faire et revoit sa fille qui lui réapparait comme pure alors que lui est sali au propre comme au figuré. Il libère son prisonnier totalement en charpie et n'éprouve plus rien à le faire souffrir. Le parallèle avec le chien Lucky est intéressant - la mort du chien rappelle Cujo de Stephen King : la batte, la rage

Le lecteur se retrouve dans la tête de Bruno avec ses doutes, ses envie de sang et de vengeance, sa haine. Ce dernier ne parle pas à son prisonnier et lui dira une seulement une unique phrase à la toute fin. Le "monstre" comprend rapidement qui se cache derrière sa détention.

Un livre psychologiquement dense et bien décrit (avec cette idée de dilemme autour de la notion de justice). L'histoire est bien menée porte à réfléchir au delà du simple cadre de la lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par elynias 2018-01-01T22:42:45+01:00
Argent

Et voilà mon premier livre de l’auteur. Dès la première page, j’ai été happée par l’histoire. On se met totalement dans la peau de ce père détruit qui a tout perdu et on ne peut que comprendre son geste. Il fait preuve d’ingéniosité, d’intelligence et de cruauté face à l’être abjecte qui a commis l’impensable. Bizarrement, je m’attendais à plus de violence en lisant les différents avis sur le net, même si Bruno ne fait pas dans la dentelle. Au fur et à mesure que la semaine passe, Bruno Hamel subit divers changements psychologiques qui l’amènent à conclure cette semaine hors du commun.

Une très bonne lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AstridJavert 2017-11-03T15:09:55+01:00
Bronze

Je pense que parfois, c'est à la deuxième relecture qu'on peut change d'avis sur un livre. Au début, je le trouvais beaucoup trop heavy. Mais maintenant que je suis plus habituée au style de Patrick Sénécal, je choc est moins rude.

...mais ayoye...il l'a pas manqué le gars, le Bruno.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Do 2017-08-13T14:55:51+02:00
Diamant

Sous le soleil d'octobre encore agréablement chaud, vous balayez les feuilles d'automne pour en faire un gros tas. En souriant, vous pensez à votre fille de sept ans qui -grand plaisir pour elle, simple petit bonheur pour vous- va se laisser tomber dans cet amoncellement de couleurs chatoyantes quand elle va rentrer de l'école.

Sauf qu'elle ne rentrera plus jamais de l'école...

Un monstre d'homme a mis fin à cette jeune vie en éclosion et cela de la façon la plus ignoble !

Alors, après le désespoir, l'envie bientôt irrépressible, vous prend, vous pousse, vous exhorte à vous venger, n'est ce pas, n'est ce pas ?!

Après l'anéantissement, c'est une haine enténébrée qui se réveille chez Bruno Hamel, médecin et père de la petite Jasmine violentée. C'est cette haine qui lui permet d'élaborer, avec minutie et froideur, un plan parfait pour enlever et séquestrer le monstre qui a assassiné sa fille... et dans un chalet au fond des bois, cette pourriture va connaître l'abîme des pires souffrances !

C'est un livre extrêmement violent dans lequel l'auteur n'épargne pas le lecteur, ni dans les descriptions des "punitions" à l'horreur exponentiel, ni dans l'échelonnement des noirs sentiments qui remuent le père, incapable de faire son deuil à cause de l'aveuglement provoqué par sa vengeance déchaînée.

S'il n'y avait, en contrepoint, l'enquête de la police, menée par le sergent-détective Mercure (un homme réfléchi et humain), le lecteur pourrait s'auto-accuser de voyeurisme. Or, sans tomber dans le piège naïf des définitions de "bien, mal, juste, injuste", l'auteur nous amène adroitement à nous poser des questions sur nos propres ressentiments et notre discernement a propos de la justice.

La justice ? oui, mais..."Si quelqu'un verse le sang de l'homme, par l'homme son sang sera versé" *, n'est ce pas ?

(* Genèse IX:6)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AstridJavert 2017-05-05T16:01:20+02:00
Bronze

Trop cru et violent. Je sais bien que c'est un roman d'horreur et de suspense, mais il y a toujours des limites au sadisme. Vraiment!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Safredly 2017-04-17T04:13:33+02:00
Or

J'ai tout simplement adoré ce livre! Mon troisième Patrick Sénécal, mais très certainement pas le dernier! On s'y accroche comme à une bouée et rien ne nous fait décrocher!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Enrika 2017-02-28T01:14:42+01:00
Bronze

Un suspens psychologique. Je trouvais l'idée à la fois étonnante et sombre puisqu'il s'agit de vengeance et de torture.... et pourtant, j'étais complètement captivé par le personnage de Bruno, qui cherchait à se faire justice soi-même. J'étais impressionné par la capacité de cet homme de laisser tous ses côtés sombres faire surface de manière aussi brutale... et s'abattre sans hésitation sur la source de son état sans une seule fois se demander s'il avait fait le bon choix. Spoiler(cliquez pour révéler)Nous pouvons par contre constater une importante dégradation dans le comportement de Bruno au cours de l'histoire.

Pourtant, j'ai constaté vers la fin du roman une légère perte d'intérêt dû aux longueurs que prenaient l'histoire. Spoiler(cliquez pour révéler)Je m'attendais à avoir une interaction entre le prisonnier et le bourreau, mais j'ai été surprise de réaliser que Bruno n'avait jamais prononcé un seul mot au prisonnier durant tout le temps de sa séquestration ( excepté lors des dernières pages et il ne s'agissait que d'une seule phrase de la part de Bruno ) J'avoue que j'étais déçue par cet aspect.

Donc, ce tome qui m'avait autrefois tellement impressionné il y a des années de cela ne m'a plus autant captivé qu'à ma première lecture, à ma grande surprise. Cela ne veut pas dire pour autant que je n'aime plus l'histoire, seulement, elle ne me marque plus autant qu'avant...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Therousse23 2016-12-10T05:29:48+01:00
Or

L'idée est bonne, ça nous fait se poser des question à savoir jusqu'à quel point on peut continuer à croire à la rédemption, notre limite se situe ou. C'est cruel et enrageant à lire hihi mais quand même ça nous fait vivre beaucoup d'émotion :)

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Sept Jours du Talion

  • France : 2018-11-15 (Français)
  • Canada : 2002-10-17 - Poche (Français)
  • Canada : 2010-09-16 (Français)

Activité récente

dlce l'ajoute dans sa biblio or
2019-03-05T18:40:56+01:00
Pom36 l'ajoute dans sa biblio or
2018-11-05T03:52:50+01:00
alexe96 l'ajoute dans sa biblio or
2018-10-18T01:13:48+02:00
Neruda l'ajoute dans sa biblio or
2018-10-10T08:54:02+02:00
Stephy3 l'ajoute dans sa biblio or
2018-10-03T19:10:04+02:00

Les chiffres

Lecteurs 311
Commentaires 40
Extraits 17
Evaluations 55
Note globale 8.31 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode