Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
705 460
Membres
967 458

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Tout le bleu du ciel



Description ajoutée par BooksFan-ny 2024-02-11T22:32:14+01:00

Résumé

Petitesannonces.fr : Jeune homme de 26 ans, condamné à une espérance de vie de 24 mois par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager ce périple.

Émile a décidé de fuir l'hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son grand étonnement, il reçoit une réponse à son annonce. Trois jours plus tard, devant un camping-car, il retrouve Joanne, une jeune femme coiffée d'un grand chapeau noir qui a pour seul bagage un sac à dos.

Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naissent, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l'amitié, l'amour qui peu à peu percent la carapace d'Émile.

[Source : Éditions Albin Michel, 2021]

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 647 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Joyfullyliving 2020-09-25T17:16:53+02:00

Mon père avait recopié une citation sur le mur du salon. Elle disait : « Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient ».

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

❤️COUP de cœur ❤️

Merci #Netgalley et @lelivredepoche pour cette découverte.

C'est un magnifique roman initiatique qui m'a donné envie de relire l'alchimiste de Paulo Coelho.

L'auteure nous parle d'amour, de deuil, de résilience, de bienveillance.

Je sais déjà que ce sera Mon Livre coup de ❤️ de l'année, celui que j'offrirai à Noël à ceux que j'aime.

Demain, j'irai d'ailleurs m'acheter un joli carnet pour tenir comme Joanne et Emile mon journal de bord pour y noter ces petites choses du quotidien qui font toutes la différence et pourquoi pas de jolies citations.

Penser à garder une boîte de mouchoirs sous la main. J'ai été submergé d'émotions en lisant ce livre. J'ai fini les deux derniers chapitres en larmes. La fin est tel que je la souhaitais et quelle fin !!!

Une fois refermé, j'ai eu envie de célébrer le bonheur d'être en vie, je suis partie avec eux sur ces chemins de montagnes, à la mer devant ces splendides couchers de soleil.

J'ai fait un beau et merveilleux voyage, merci Melissa Da Costa.

C'est une énorme pépite à lire absolument !!!

Afficher en entier
Diamant

Un beau pavé de plus de 800 pages qui m'a captivé. Je certifie sur l'honneur que j'étais avec Emile, Joanne et Pok à travers leur périple dans les pyrénées.

Je me suis baignée avec eux, j'ai marché avec eux, j'ai souri avec eux, et plus que tout j'ai pleuré avec eux.

Je diviserai le roman en deux. Dans sa première partie, l'eau est une sorte de fil conducteur du roman. Elle est présente partout, et finalement l'esprit d' Emile est encore la à 100%.

Puis à partir d'Eus, le roman change et finalement ce sont les black out d'Emile, sa perte de mémoire entre autre qui guide le roman.

Ce roman est plein d'humanité, il n'y a aucune volonté d'aller dans le larmoyement, mais il y a sourtout, une réelle volonté d'accepter les autres tels qu'ils sont, avec leur désir, même si ce dernier va à l'encontre de nos idées. Et la j'y ai puisé une énorme force de vie.

Ce roman est sublime de la première à la dernière page.

Un véritable coup de coeur.

http://mcchipie.over-blog.com/2020/06/tout-le-bleu-du-ciel-melissa-da-costa.html

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par HarlineWatson 2024-02-17T16:56:01+01:00
Lu aussi

J’ai eu beaucoup de difficulté à le lire. Je trouve qu’il y a beaucoup trop de passage de Laura qui n’est pas important que l’on sache. Beaucoup de retour dans le passé et moins dans le ici et maintenant. J’ai commencé à l’apprécier vers la fin lors de la fin éminente. La fin m’a beaucoup touché.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Margotcrn 2024-02-12T08:52:49+01:00
Diamant

Quelle merveilleuse lecture ! Tout le bleu du ciel est un véritable coup de cœur. Dès le début du livre, j'ai adoré à la plume l'autrice, c'était la première fois que je lisais un roman de Mélissa Da Costa (et ce ne sera pas le dernier !)

Je me suis un peu reconnue en Émile ainsi qu'en sa vie rapide et répétitive parfois. J'ai beaucoup aimé suivre son voyage à travers les Pyrénées. Joanne m'a décontenancée, j'ai eu beaucoup de mal à la cerner même si j'ai deviné assez rapidement quel traumatisme se cachait derrière sa fuite, lire ce qui lui était arrivé était très dur et lourd. Mélissa Da Costa a réussi quelque chose d'assez rare : elle m'a fait m'attacher à des personnages qui ne font pas partie de l'histoire principale (Joseph et Tom Blue 💙). Ce livre est un voyage poétique qui traite pourtant de sujets extrêmement dure : la maladie et la place du malade dans la société et dans sa famille, le droit de mourir quand on veut et où on veut, l'autisme chez les enfants (la scène de la coupe de cheveux m'a bouleversée), le voyage initiatique, ...

Par contre, j'avoue ne pas avoir vu venir le plot twist de la fin qui permet de conclure le livre sur une note positive et sur un nouveau cycle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BooksFan-ny 2024-02-11T22:13:27+01:00
Or

Récemment, je disais que "Tout le bleu du ciel" avait fait un tel tapage que je n'avais plus vraiment envie de le lire, alors qu'il est dans ma pal depuis un sacré bout de temps. Manque de motivation donc car, au vu de tous les retours élogieux, il était évident pour moi que j'en attendrais trop et que je serais sans doute déçue. Et même si "Les lendemains" a été un gros coup de cœur, certains autres romans de Mélissa Da Costa m'ont moins emballée. Mais ça, c'était avant qu'il ne soit proposé pour la lecture commune de ce mois-ci, qui me l'aura finalement fait ouvrir bien plus tôt que prévu (si tant est que j'aurais fini par l'ouvrir un jour... tellement d'autres me faisaient bien plus envie !).

Et puis voilà, il ne m'a pas fallu trois jours pour venir au bout de ces 840 pages et en tourner la dernière des larmes plein les yeux...

Vu le nombre de retours, je ne pense pas y ajouter du neuf. Tout a certainement été dit et redit. Je serais tentée de vous dire que je vais donc essayer de faire court, mais me connaissant, je doute pouvoir y arriver !

"Tout le bleu du ciel" nous embarque dans une sorte de road trip dans les Pyrénées, où nous accompagnons Émile dans une "ultime escapade". Ce dernier a appris récemment qu'il n'avait plus que deux ans à vivre, en moyenne. Il investit donc dans un camping-car et publie une petite annonce sur le net dans l'espoir, bien que minime, qu'une âme charitable et capable de l'aider dans sa pathologie veuille bien l'accompagner. Et parce qu'elle n'a plus rien à perdre pour avoir déjà tout perdu, parce qu'elle n'a plus rien à faire dans son petit village breton, Joanne y voit là l'occasion de fuir son passé et se propose donc. Émile accepte. De là, s'en suit un voyage dans les montagnes où paysages époustouflants, architecture pittoresque et méditation seront de la partie.

Ce que j'aime chez Mélissa Da Costa, c'est qu'elle trouve toujours les bons mots quand il s'agit de parler des émotions et sentiments de ses personnages. Indéniablement, elle me touche (presque) à chaque fois et sait me faire passer d'une émotion à une autre sans crier gare. Ça n'a pas loupé ici : il m'est arrivé, par exemple, de sourire alors que je sentais les larmes monter un paragraphe plus tôt. Le fait de prendre le temps d'implanter son cadre (montagnard ici) et de nous laisser tout le temps nécessaire pour faire connaissance avec les personnages y est aussi pour beaucoup. J'y ai ressenti quelques longueurs (dans les 200 premières pages essentiellement), tout comme il a fallu m'habituer aux phrases courtes et au présent, ainsi qu'aux mêmes expressions et gestes souvent répétés ("Ça va ?", "Qu'est-ce qu'il se passe ?", haussement des épaules, hochement de la tête, yeux levés au ciel), mais dans l'ensemble je n'ai pas vu le temps passer.

Je me suis attachée aux personnages en un rien de temps. Émile et Joanne sont deux êtres qui ne peuvent que nous attendrir. C'est Émile, dès le départ, qui nous fend le cœur. Pour Joanne, il faudra attendre un peu avant d'en savoir plus sur elle, car son histoire ne nous est pas immédiatement racontée. La narration se centre d'abord sur Émile, qui nous révèle, par le biais de ses souvenirs, la personne qu'il est, sa maladie et son évolution, mais aussi son vécu personnel. Puis au fur et à mesure que son état de santé se détériore, la narration change de main petit à petit. Le personnage de Joanne prend de l'ampleur, on est au fait de sa propre histoire et on commence à comprendre beaucoup de choses...

Mais il y a d'autres personnages aussi, des rencontres qu'Émile et Joanne ont fait au gré de leur voyage. Certains marquent plus que d'autres, comme Myrtille, Sébastian, Isadora (et Pok !). L'autrice réussit à faire ressortir ce qu'il y a de meilleur chez l'être humain. On y croit ou pas, mais pour ma part, je me suis forcée à y croire pour mieux savourer l'histoire pleine de ces belles relations humaines.

Et que dire du cadre pyrénéen, si ce n'est que j'ai maintenant envie d'y passer mes prochaines vacances ? Les montagnes nous envoûtent, au point de rechigner à retrouver la civilisation. Les petits villages, leur architecture et leur histoire, ajoutent une touche atypique au récit. On y est, là-bas. On les voit, toutes ces montagnes et tous ces lacs qui nous entourent. Tout est joliment représenté.

Donc voilà, j'ai beaucoup aimé et je ne regrette absolument pas de l'avoir enfin lu. C'est un très beau roman dit "feelgood", plein d'émotions diverses et de belles relations humaines, avec des personnages qui savent nous toucher et dont l'histoire peut nous faire rire comme nous faire pleurer. Après "La doublure" qui m'avait pas mal déçue, et même si je lui trouve quelques défauts (dans le style d'écriture notamment) et incohérences dans le scénario, j'ai tout de même passer un très bon moment de lecture. Au vu de mes bémols, je ne pense pas que j'aurais été aussi généreuse dans ma note en temps normal, et c'est sans aucun doute parce qu'il a su m'émouvoir aux larmes (alors même qu'on connaît la fin depuis le début).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Positon 2024-02-09T04:21:12+01:00

Ce roman est déchirant et vous le terminerez en larmes. Contrairement à beaucoup de lecteurs, je trouve qu'il ne contient aucune lueur d'espoir. Les morts s'accumulent tout au long de l'histoire, qui se termine par la mort annoncée au début du roman. Certes, les protagonistes croisent des beaux paysages, font un beau voyage, croisent de gentilles personnes, boivent de l'eau de source en montagne, etc, mais cela ne compense en rien la noirceur profonde de la trame. Je ne juge pas de la qualité d'un roman au nombre de litres de larmes qu'il m'a fait verser. Peut-être certains, en refermant le roman, se trouvent-ils soulagés en pensant : je n'ai pas cette maladie, Dieu merci, comparé à l'horreur que je viens de lire, mon quotidien n'est pas si mal, la vie est belle, youpi, j'ai hâte de découvrir les beaux paysages des Pyrénées. Pour moi c'est une réaction physiologique, plus qu'un jugement littéraire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Svane 2024-02-07T13:42:50+01:00
Or

J'ai fini ce livre en larmes, mais je savais que ce serait le cas dès les premières pages.

C'est un voyage assez contemplatif qu'entament Emile et Joanne. En apprenant à se connaître l'un l'autre, ils reviennent sur leur passé, sur qui ils sont vraiment. ils font apprendre à se découvrir eux-mêmes.

On connaît tous des gens dont on n'apprécie pas toujours le comportement mais que l'on aime quand même, ou des gens qui font ressortir le pire en nous sans que l'on arrive à s'en détacher. Il y a aussi ces personnes qui font de leur mieux mais ce n'est pas suffisant et cela peut mener à de grands malheurs. On rencontre ce type de personnages aux côté d'Emile et Joanne, et même si on ne les apprécie pas autant qu'eux, cela rend le tout encore plus réel.

Quant aux personnages principaux, ils se découvrent eux-mêmes au cours de ce voyage.

Enfin, le sujet principal de ce voyage, la maladie d'Alzheimer apparaît très progressivement. C'est très réaliste et très doux. Emile est parti en voulant éviter une certaine souffrance à ses proches, mais ce voyage ne s'annoncera pas toujours aussi facile que prévu pour lui-même.

En résumé, il s'agit d'une lecture très touchante qui m'a vraiment retournée. Il n'y a pas pléthore d'action ou de suspense (j'avais deviné un certain nombre d'éléments avant les retournements de situation) mais cela n'entache en rien la lecture que j'ai adorée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Whitangel 2024-02-04T19:55:23+01:00
Diamant

Magnifique livre qui se lit à une vitesse tellement on veut connaître la suite.

Il m'a beaucoup aidé, apporté car je traverse une période si difficile depuis le décès de mes parents.

Il est triste ce livre mais il est tellement beau. Il me donne envie de découvrir tous ces paysages qu'Emile et Joanne ont pu voir, sentir.

La fin je la pressentais un peu mais comme le reste c'est beau (et aussi un peu triste Spoiler(cliquez pour révéler)pour ce bébé qui ne connaîtra pas son père et pour Emile qui ne connaîtra pas son bébé.

Je recommande ce livre pour ceux qu'ils veulent voir la vie différemment, plus belle, plus précieuse malgré la tristesse et les difficultés.

Merci à l'auteure pour ce voyage et pour tout ce bleu du ciel.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ophelie-1623 2024-02-04T08:31:47+01:00
Or

Superbe lecture, très jolie histoire. Ce livre vaut le coût d’être lu malgré ses longueurs qui peuvent paraître interminables sur certains passage. Ce livre n’est pas un coup de cœur pour moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Avosplume_gladys 2024-02-03T22:27:25+01:00
Envies

Résumé : Emile est un jeune homme de 26 ans à qui on vient de lui annoncer une Alzheimer précoce. A la suite de ça, il décide de partir en camping-car en laissant sa famille, ses amis et son travail dernier pour vivre et voyager durant ses derniers instants. Mais pour cela, il décide de poster une annonce Petitesannonces.fr : le jeune homme de 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple. À son plus grand entonnement Joanne, une jeune femme discrète, simple mais mystérieuse décide de prendre également le large. À travers ce voyage, on rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l’amitié, l’amour.

Mon avis : un livre dont je voulais absolument lire. Un livre fort en émotions, une histoire qui ne laisse pas de marbre. Ce roman est sublime de la première à la dernière page.

Un véritable coup de cœur. Il se lit rapidement, il m’a toute suite captivée. Je suis passé de rire aux larmes. Les personnages sont attachants et se complètent bien. J’ai passé un agréable moment à cette lecture. Un livre qui donne envie de partir à l’aventure.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par TPKLLBOOK_95 2024-02-03T19:18:47+01:00
Lu aussi

On diagnostique à Emile un Alzheimer précoce, il n'a même pas 30 ans...

Et pire, on lui donne une espérance de vie de seulement deux ans.

Alors il prend la décision de ne pas vivre ses derniers mois enfermé à l'hôpital.

Mais plutôt au grand air, accompagné d'une jeune femme dont il ne sait rien à part son prénom, Joanne.

On continue avec les livres aux énormes hype, qui me titillent, pour voir de mes propres yeux ce que ça donne lol !

On m'avait dit "prépare les mouchoirs c'est super touchant comme histoire", moui, alors c'était triste, ça oui, genre dès la page 18 (la conversation entre Emile et son meilleur ami à l'hôpital pour ceux qui veulent resituer), j'ai eu le petit truc à la gorge qui te prend, te serre et qui te fait penser "oh bordel ça va être tristouille ça purée" lol. Je ne peux pas enlever le fait que c'est hyper bien fait et que plusieurs passages étaient pfiouuuu, je n'ai pas d'autres mots, c'était dur à lire tellement c'était rempli de tristesse. Et en même temps c'était très très chouette !!!!

Je ne me contredis pas hein.

J'ai adoré ce que j'ai lu. Vraiment. Whow.

J'ai adoré Emile.

J'ai adoré Joanne.

Leur road-trip, leur rencontre, les rencontres faites un peu partout en France, les liens qu'ils créent entre eux, avec les autres...

Tout ce cheminement.

Cette épée de Damoclès au-dessus de la tête d'Emile.

Cette manière qu'à l'autrice de tout décrire, que ce soit les paysages comme les sentiments divers et variés. Bravo à elle pour ça, parce que j'étais avec eux, tout du long, j'ai voyagé et j'ai ressenti plein, plein de choses.

Ces 800 pages valent le coup. Vraiment.

Si je suis honnête, je dirai qu'à des moments, je me suis un peu ennuyée, car c'est très "plat", c'est un roman d'ambiance, de vie quotidienne, qu'on suit pas à pas. Il n'y a rien de fou, de spectaculaire, et il se veut triste parce qu'on suit ni plus ni moins, quelqu'un qui va mourir et qui entreprend le voyage de sa vie, vers sa mort. Mais oui, y'a des moments où j'ai trouvé que c'était un peu long. Je l'avoue.

Et c'est ptête pour ça, que du coup, je n'ai pas été aussi émue qu'on me le disait, que j'ai réussi à garder une certaine distance sur une partie du livre (que sur une partie parce que plein de fois j'ai eu la gorge serrée oui, ce n'est pas du tout un flop, j'essaie justement de l'expliquer comme ça me vient lol).

Mais purée quelle lecture.

Je disais justement à une copine (attention ça va être très gai ce qui suit), que je pense que ce que j'aime le plus dans les livres c'est justement ça, quand ça parle de vie, de mort, quand on a un truc inévitable au bout, qu'on enjolive pas ce qui arrive, c'est brut, parfois maladroit, mais que c'est simplement le reflet de la vie réelle. J'aime la vie. Mais j'aime aussi la mort. Ah je vous ai dit que ça allait être gai hein. Pas de façon lubrique ou chelou hein. Mais elle apporte une certaine part d'humanité, elle met tout le monde d'accord car au bout de tous les chemins elle nous attend. Et elle nous permet de voir les choses de manière si différente qu'elle a du bon, finalement. Je ne sais pas si vous allez comprendre ce que je veux dire...

Bref, pour en revenir à ce livre, je ne suis pas déçue et je sais que même si je n'ai pas pleuré toutes les larmes de mon corps, il a mis mon petit cœur en morceaux et je ne le regrette pas le moins du monde. J'ai envie de me souvenir pendant (très) longtemps d'Emile et de Joanne. Et de cette aventure incroyable en camping-car, sur les belles routes de notre pays, pour un dernier voyage...

Bravo à l'autrice d'avoir mis des mots si justes sur la vie et sur les bonheurs simples qu'elle peut nous procurer.

L'un comme l'autre (Emile comme Joanne) resteront gravés longtemps.

(Cet avis n'est que le pâle reflet de tout ce que j'ai pensé de ce livre, je n'ai pas d'autres mots pour en parler aujourd'hui, et finalement je pense que je n'aurai pas de mots assez fort, assez représentatif, de ce qu'est cette histoire et de ce que j'ai pu en retirer, elle vaut le coup, les petits moments où je me suis ennuyée ont vite été oubliés depuis que j'ai fermé le livre, je vous l'assure.)

Afficher en entier
Or

🛺️🪂️Tout le bleu du ciel 🪂️🛺️Melissa Dacosta

Cela faisait un moment que je l'avais dans ma PAL, et l'occasion de cette lecture s'est presentée par le biais d'une lecture commune pour enfin le sortir. Merci à @avec_ma_plume d'avoir organisé cette LC 🤗🤗 @lecturecommune

Un voyage,🚙🚲, cheminement, que dire un accomplissement par le partage et la découverte de lieux et des autres, voir même de soi 💆🏽.

Un véritable coup de coeur 💝Aventurier...

Note 5/5

Bonus : En route, la découverte de ce roman n'attend pas ! 🛺️🌞

#toutlebleuduciel #melissadacosta #voyage #aventure #pyrenees #van #vanlife #rencontre #cheminement #decouvertedesoi #quetedubonheur #developpementpersonnel #roman #lecture #livresaddict

Afficher en entier

Dates de sortie

Tout le bleu du ciel

  • France : 2019-02-15 (Français)
  • France : 2020-02-12 - Poche (Français)

Activité récente

Alinepf l'ajoute dans sa biblio or
2024-02-22T16:07:55+01:00
harnois l'ajoute dans sa biblio or
2024-02-22T14:01:58+01:00

Titres alternatifs

  • Recherche compagnon(ne) de voyage pour ultime escapade (livre 1) - Français

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 3647
Commentaires 399
extraits 107
Evaluations 927
Note globale 8.89 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode