Livres
505 807
Membres
513 640

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

5150 Rue des Ormes



Description ajoutée par dadotiste 2015-11-08T23:40:45+01:00

Résumé

Quatrième de couverture (Alire) :

« [...] Peu à peu, vous dérapez. Et c'est là l'art de Patrick Senécal : il vous fait déraper, de façon très méthodique, de façon très feutrée, dans un tout autre univers. » SRC — Indicatif Présent

Il s'appelle Yannick Bérubé, il a vingt-trois ans, il est séquestré au 5150, rue des Ormes, dans la ville de Montcharles, et c'est pourquoi il a décidé d'écrire son histoire.

Or, si son récit débute par une banale chute à bicyclette, la suite bascule rapidement dans l'horreur, car la famille qui le retient prisonnier est loin d'être normale : Jacques Bealieu, le père, est un psychopathe qui ne jure que par le jeu des Justes ; Michelle, l'adolescente, semble encore plus dangereuse que son père ; Maude, l'épouse et la mère est obsédée par le Seigneur et elle obéit aveuglément à son mari.

Quant à la petite Anne, elle est muette et ses grands yeux immobiles ressemblent à des puits de néant...

Pour Yannick Bérubé, l'enjeu est simple : il doit s'évader à tout prix de cette maison de fous, sinon il va y laisser sa peau... ou sa raison !

Afficher en entier

Classement en biblio - 403 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par angel101076 2011-09-05T03:21:00+02:00

Pour la première fois de ma vie, je ressens réellement cette obscure, cette incontrôlable émotion...Celle qui cloue votre coeur et arrache des morceaux de votre âme...J'ai peur.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Je voulais lire « Aliss » et, sur le conseil d'un membre, j'ai commencé par celui-ci même si au départ, je n'étais pas très emballée.

Dans les premiers chapitres, j'ai été très surprise par l'écriture du roman que je trouvais très mauvaise. En réalité, il faut juste s'habituer, l'auteur n'étant pas français mais québécois. Si on ne le sait pas, au début, cela surprend.

Passons maintenant au roman puisque ne vivant pas au Canada, je ne peux donc par conséquent, pas vraiment juger de la qualité de la plume !

J'ai littéralement été kidnappée par cet ouvrage que j'ai dévoré en moins de deux jours ! Suspense, angoisse, curiosité extrême... je me suis régalée !

Les personnages sont extrêmement bien travaillés. Chacun a ici sa part de folie mais également sa part d'humanité. On s'attache assez facilement à ces drôles de fous. Pour ma part, j'ai été particulièrement conquise par celui d'Anne. Celui de Michelle garde encore beaucoup de mystère et j'ai du coup très hate de le retrouver dans « Aliss ».

En conclusion, un très bon huis-clos que je vous recommande fortement, une fois passé la surprise du langage québécois. Je ne désespère pas de trouver la suite indirecte demain matin !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Cellophane 2020-04-29T10:56:59+02:00
Bronze

Premier livre de l’auteur mais troisième que je lis.

Si on pouvait imaginer que, pour un premier livre, il y ait des faiblesses car l’auteur débute, je trouve qu’en fait on retrouve les mêmes travers par la suite et c’est donc plus un style qu’une immaturité littéraire.

A savoir, on a toujours cette base : une bonne idée qui sera développée d’un bout à l’autre du livre, avec un suivi cohérent et logique. Ce qui est cool.

Là, un enfermement et une idée tordue de Justice.

A côté, il y a toujours un style littéraire qui oscille entre le simple et le faible. On ne lira pas Sénécal pour la beauté des phrases mais on avancera rapidement dans la lecture parce que rien ne la gêne…

On retrouve cette simplicité dans la narration : ça avance avec ses révélations mais sans jamais beaucoup de rebondissements. Il y a toujours ce côté prévisible : quand l’auteur nous révèle quelque chose, ça fait des pages et des pages qu’on l’a deviné et ça ne fait que confirmer ce qu’on savait.

J’ai l’impression, en lisant Sénécal, d’être dans un erzatz d’autre chose (Boileau-Narcejac, Tarantino, Stephen King ici). Comme s’il écrivait un truc qui tient la route mais qui est (trop) léger ; comme si on suivait des cours de math au collège, découvrant des choses qui s’avèreront simpliste quand on arrivera au lycée.

Bref, le bouquin se tient bien, d’un bout à l’autre, se lit facilement, mais manque d’épaisseur dans le style et ne prend jamais vraiment aux tripes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeoLabs 2020-02-15T16:42:53+01:00
Or

Un coup de génie pour un premier roman. Il s'agit d'un huis clos horrifique dans lequel la folie est au centre de l'histoire. Des situations invraisemblables certes, mais desservant le récit à merveille. Les personnages sont magistralement bien fouillés. Un protagoniste confus, des antagonistes dérangeants avec des morales humaines douteuses. M'en vais lire "Aliss", sa suite indirecte, parait-il.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Melodie-28 2019-12-28T04:20:33+01:00
Argent

Ce roman m'a dégouté... Mais n'est-ce pas ce que l'on recherche lorsqu'on lit du Patrick Senecal? J'ai pris du temps à m'en remettre et lire un autre lire de cet auteur. Ce n'est définitivement pas mon type de lecture favori, mais il est très intéressant tout de même!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Claudia-51 2019-11-19T21:23:38+01:00
Diamant

Le premier roman que j'ai lu. Ceci me rend un peu nostalgique. C'était ma prof de français qui me l'avait recommandé. À y repensé je trouve ça un peu étrange vu la teneur un peu dark mais c'est aussi ce qui m'a fait aimé la lecture. Je recommande ce livre à tous c'était tellement addictif

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pelicanjo 2019-08-22T16:18:57+02:00
Diamant

J'adore!

Premier livre de cet auteur pour moi, et sûrement pas le dernier!

On intègre la folie dans son côté le plus obscur, et tous les personnages de la famille sont "intéressants", et ont un rôle, différents, mais qui mène à bien ce huis-clos familial sous fond de jeu d'échecs.

La fin est surprenante, je ne m'attendais pas à cela, à se demander si la folie n'est pas contagieuse ??

En tout cas super livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chti59 2019-08-06T14:19:48+02:00
Or

Ce livre m'a tenu en haleine jusqu'à la fin.

Huis-clos terrifiant pour "lejeune", admirablement orchestré par l'auteur.

La fin est... inattendue, même si l'on s'attendait à un dénouement similaire, le côté psychologique est remarquable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fille-de-lecture 2019-07-30T00:30:46+02:00
Or

Un autre très bon Senécal qui nous fait plonger dans l'horreur et dans la démence de Jacques Beaulieu, le fou.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dadoli 2019-04-17T14:48:06+02:00
Argent

Premier livre que je lis de cet auteur et j'ai adoré. Je pose désormais un autre regard sur un jeu d'échecs et la fin m'a laissé coi. Excellent roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par yoyoo35 2019-02-03T17:34:42+01:00
Bronze

C'est bien écrit et assez prenant, mais je trouve que les personnages manquent d'épaisseur et je n'ai pas réussi à adhérer complètement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dana-4 2018-05-29T00:46:43+02:00
Or

Patrick Sénécal est vraiment un bon auteur. J'ai adoré son livre, l'idée est vraiment original. Par contre, j'eus pensé que ce roman allait être beaucoup plus noir et dégeulasse, mais non. Aussi, fin surprenante qui ma laissée sans mots. Très facile à lire, je recommande! Bonne lecture!

Afficher en entier

Dates de sortie

5150 Rue des Ormes

  • France : 2005-09-01 - Poche (Français)
  • Canada : 2001-09-06 - Poche (Français)
  • Canada : 2009-08-31 (Français)

Activité récente

natruc l'ajoute dans sa biblio or
2020-04-21T20:25:56+02:00
Manilou l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-26T16:07:52+01:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 403
Commentaires 50
Extraits 20
Evaluations 84
Note globale 8.08 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode