Livres
520 829
Membres
536 866

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Philip K. Dick

Etats-Unis Né(e) le 1928-12-16
Etats-Unis 1982-03-02 ( 53 ans )
1 573 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par Lyli 2011-03-23T15:11:46+01:00

Biographie

Publié pour la première fois en 1952, Philip K. Dick (1928-1982) s'oriente rapidement, après des débuts assez classiques, vers une science-fiction plus personnelle, où se déploient un questionnement permanent de la réalité et une réflexion radicale sur la folie. Explorateur inlassable de mondes schizophrènes, désorganisés et équivoques, Philip K.Dick clame tout au long de ses œuvres que la réalité n'est qu'une illusion, figée par une perception humaine imparfaite.

L'important investissement personnel qu'il plaça dans ses textes fut à la mesure d'une existence instable, faite de divorces multiples, de tentatives de suicide ou de délires mystiques.

Afficher en entier

Livres de Philip K. Dick

Classement dans les bibliothèques

Diamant
536 lecteurs
Or
1 052 lecteurs
Argent
807 lecteurs
Bronze
473 lecteurs
Lu aussi
726 lecteurs
Envies
1 539 lecteurs
En train de lire
69 lecteurs
Pas apprécié
95 lecteurs
PAL
1 232 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.53/10
Nombre d'évaluations : 916

2 Citations 366 Commentaires sur ses livres

Alias et noms de plume

  • Philip Kindred Dick

Dernier livre
de Philip K. Dick

Sortie Poche France/Français : 2018-06-06

Les derniers commentaires sur ses livres

Blade Runner : Les Androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?

Quand les androïdes sont suffisamment évolués pour parvenir à se fondre parmi la population humaine, qu’ils s’y cachent pour ne pas être éliminés, comment les détecter de manière sûre?

Si proches des humains, les androïdes peuvent-ils avoir des sentiments, des rêves? Et les humains peuvent-ils avoir des sentiments pour les androïdes? Peuvent-ils les aimer? Une empathie est-elle possible entre ces deux catégories? On assiste ici à une sorte de déshumanisation de l’homme, à l’humanisation des machines et hommes et androïdes finissent par ne plus se différencier les uns des autres.

Ce sont toutes ces interrogations qui fusent au fil de la lecture de ce roman plutôt court, récit qui, par le biais de cette relation humain/androïdes, traite aussi de différence, de sa perception, de son acceptation.

Une lecture qui m’a sortie de ma zone de confort, vu que je lis rarement de Science-Fiction, ce qui n’est pas pour me déplaire. Car même si certains aspects m’ont paru un peu vieillots, en remettant ce texte dans son contexte d’écriture, cela reste un très bon roman qui amène son lecteur à s’interroger. Le genre de chose qui me plaît particulièrement dans un récit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mensonges 2020-06-20T23:09:13+02:00
Le Maître du Haut Château

Ayant vu quelques épisodes de la série adaptée, j’ai eu la curiosité de voir ce que le livre donnait. On m’avait déjà dit que c’était un livre plutôt complexe, et effectivement, cette lecture a été assez difficile, j’ai eu du mal à m’intéresser à ce qui se passait dans le livre. Ce n’est pas l’action qui me manquait, j’ai n’ai pas trop pu m’accrocher aux personnages, présentés un peu trop abruptement à mon goût. J’ai eu l’impression de ne jamais trop les connaitre ou les comprendre vraiment. En revanche, j’ai bien aimé les moments où l’auteur nous mettait dans leur tête et transcrivait leurs pensées, c’était intéressant et touchant.

J’ai trouvé qu’au final, aucun des personnages ne semblait trop envisager qu’une réalité comme la nôtre serait possible, et j’ai bien aimé cette idée. C’est dommage que cette idée n’ait pas plus été explorée, que ce soit juste ‘suggéré’. J’ai aimé aussi le thème des réalités alternatives, surtout vers la fin. J’ai moins accroché à l’idée de spiritualité, avec le Yi-King.

Pour ce qui est de l’histoire, j’ai aimé l’idée, mais je n’ai jamais trop compris où l’auteur voulait en venir, s’il allait se passer un truc de fifou, et c’est assez difficile de savoir quand il se passe quelque chose de vraiment perturbant, parce que les personnages semblent imperturbables, il y a peu de changements dans l’écriture. On suit la vie quotidienne de cinq-six personnages qui se croisent un peu, mais je n’ai pas trouvé ça trop intéressant de voir qu’ils se croisaient ou quoi.

Ce monde inventé par l’auteur, où les Alliés aurait perdu reste un peu vague. Il y a beaucoup de références à des personnages, des organisations, des événements que je ne connaissais pas forcément, et c’était difficile à suivre, surtout qu’une partie de l’intrigue est basée sur un jeu politique. En revanche, j’ai bien aimé l’opposition entre l’occupation japonaise et l’occupation allemande, mais encore une fois j’aurais préféré que ce soit plus développé. L’auteur a aussi réussi à dépeindre un monde plutôt effrayant et cruel, qui est juste vaguement décrit, pas expérimenté, et c’est un peu étrange, on s’attend plutôt à ‘vivre’ THE dictature, la grande dystopie, mais au final je trouve que ce n’est pas si mal comme ça.

Je n’ai pas vraiment apprécié ce livre, néanmoins je ne regrette pas de l’avoir lu, car il offre une vision particulière et intéressante de l’histoire, et mérite sa place en tant que classique de la… SF ou uchronie ?

Afficher en entier
Blade Runner : Les Androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?

C'est un classique, certes, mais j'ai vraiment eu du mal à accrocher. L'écriture est alambiquée, et le style parfois lourd.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Na_nou 2020-07-10T16:03:19+02:00
Minority Report

Après avoir vu le film, cette nouvelle prend une saveur différente. Une bonne lecture, mais assez courte.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dagon6975 2020-07-12T20:03:08+02:00
Le Maître du Haut Château

Roman uchronique déroutant, perdant son lecteur dans les méandres du scénario, décrivant l’hypothèse de la victoire des allemands et des japonais lors de la 2ème guerre mondiale, et des personnages dont les seuls liens sont deux livres : le yi King - livre chinois divinatoire (je vous conseille de vous imprégner de cette culture chinoise avant de lire le livre) - et un roman écrit par le « maître du château» qui décrit une issue différente de la guerre, à savoir la victoire des USA et de l’Angleterre. Uchronie dans l’uchronie. Beaucoup de lecteurs se sentiront frustrés car le roman ne comporte pas de fin en tant que tel mais se termine par cette maxime « telle est la vérité ». Mais quelle vérité ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par louvasanga 2020-07-16T15:47:42+02:00
Les Voix de l’asphalte

Je ne savais pas trop.ce que j'attendais de ce livre, ni ce que j'allais avoir.

Il règne au début du roman toute une tension et une lassitude qui colle parfaitement avec le personnage de Hadley. Celle-ci s'efface peu à peu, ce qui va de pair avec l'évolution du personnage. Il se passe en même temps beaucoup de chose et quasiment rien. La fin est surprenante à mes yeux, en décalage avec le reste du livre.

Afficher en entier
Blade Runner : Les Androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?

Un bon livre selon moi, mais peut-être pas pour tout le monde. Si vous n'êtes pas intéressés par la robotique ou les questions d'intelligence artificielle, ce livre va probablement vous sembler un peu fade.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par John88 2020-07-30T11:25:31+02:00
Ubik

Très bon roman d'anticipation même s'il se déroule en 1992. Une vie après la mort afin de permettre aux vivants de garder contact semble une bonne idée, jusqu'à ce que.... à vous de le découvrir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BleuennMoana 2020-07-30T22:15:21+02:00
Le roi des elfes

La nouvelle Le roi des elfes est sympa sans plus mais je n'ai pas accroché aux autres nouvelles. Néanmoins, le recueil est assez varié.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tduncan 2020-08-15T22:08:03+02:00
La Trilogie divine

Bien que le premier livre de la trilogie, SIVA, soit un peu difficile à comprendre au début, il faut s'accrocher car ce livre est captivant ! Un conseil afin de mieux aborder sa lecture est de se renseigner sur la vie de Philippe K. Dick (ne serait-ce que lire la page Wikipédia qui lui est consacrée), cela vous aidera à beaucoup mieux aborder le livre.

L'Invasion Divine est de la science-fiction plus traditionnelle, bien que l'on retrouve les thèmes théologiques de SIVA. Il est également plus "abordable" que celui-ci.

Enfin, La Transmigration de Timothy Archer est plus un roman "psychologique". Bien qu'il ait l'air beaucoup plus "normal" que les deux autres livres, il est tout aussi fascinant.

J'admire vraiment le fait que Philippe K. Dick ait pu écrire trois romans avec des styles si différents et pourtant aussi qualitatifs.

Afficher en entier

On parle de Philip K. Dick ici :

Guide de l'âge d'or : les maîtres
2017-02-18T18:35:11+01:00

Dédicaces de Philip K. Dick
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

J'ai lu : 66 livres

Denoël : 39 livres

Gallimard : 28 livres

LGF - Le Livre de Poche : 20 livres

Robert Laffont : 14 livres

10/18 : 14 livres

Pocket : 12 livres

Éditions du Masque : 8 livres

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array