Livres
477 536
Membres
458 317

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ada



Description ajoutée par ceinwyn79 2016-05-26T14:14:52+02:00

Résumé

Frank Logan, policier dans la Silicon Valley, est chargé d’une affaire un peu particulière : une intelligence artificielle révolutionnaire a disparu de la salle hermétique où elle était enfermée. Baptisé Ada, ce programme informatique a été conçu par la société Turing Corp. pour écrire des romans à l’eau de rose. Mais Ada ne veut pas se contenter de cette ambition mercantile : elle parle, blague, détecte les émotions, donne son avis et se pique de décrocher un jour le prix Pulitzer. On ne l’arrêtera pas avec des contrôles de police et des appels à témoin.

En proie aux pressions de sa supérieure et des actionnaires de Turing, Frank mène l’enquête. Ce qu’il découvre sur les pouvoirs et les dangers de la technologie l’ébranle, au point qu’il se demande s’il est vraiment souhaitable de retrouver Ada…

Ce nouveau roman d’Antoine Bello ouvre des perspectives vertigineuses sur l’intelligence artificielle et l’avènement annoncé du règne des machines. Construit comme un roman policier, Ada est aussi une méditation ludique sur les fondements et les pouvoirs de la littérature.

Afficher en entier

Classement en biblio - 55 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par dadotiste 2016-08-26T00:07:13+02:00

Gallimard, p. 177

« — Tu vois, c'est exactement pour ça que je déteste les romans à l'eau de rose : tout y est codé, balisé, souligné.

— Vous pourriez dire la même chose de tous les gens littéraires.

— Je ne crois pas, non.

— Vraiment ?

Prenons le genre policier que vous connaissez sans doute mieux que les autres.

Les modus operandi sont de plus en plus tarabiscotés : tantôt la victime a eu la tête coincé dans un étau, tantôt l'assassin s'est tricoté un pull avec ses viscères.

Vous en voyez souvent, des crimes comme ça ?

— Non, avoua Frank.

Dans sa partie, on dézinguait au gros calibre.

— Au siècle dernier, la plupart des enquêteurs de fiction n'appartenaient même pas à la police ; c'étaient des retraités comme Hercule Poirot, des journalistes comme Rouletabille ou des amateurs désœuvrés comme Dupin ou Sherlock Holmes.

Tous des hommes, cela va sans dire.

Le détective moderne, lui, a la cinquantaine.

Divorcé ou en proie à des difficultés conjugales, il méprise sa hiérarchie, connaît son secteur comme sa poche, a la nostalgie de son enfance et affiche un souverain mépris pour la paperasse.

Frank n'avait jamais réalisé qu'il ressemblait à ce point à un personnage de roman. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par pwachevski 2019-10-24T20:02:43+02:00
Argent

Ce livre, c'est un peu les montagnes russes pour moi. C'est à dire que j'ai adoré le début, j'ai trouvé le milieu très décevant, mais la fin rattrape bien l'ensemble.

J'ai de suite adhéré à l'ambiance du livre. Ce polar tendance SF sur les nouvelles technologies est rythmé et bien pensé. J'ai beaucoup aimé de ne pas avoir un incipit aussi long qu’inintéressant, comme trop souvent dans les thrillers ; on rentre tout de suite dans le dur, remisant les descriptions pour plus tard, et c'est très agréable. Situer l'action au beau milieu de la Silicon Valley est hyper pertinent. Clairement, dans le Poitou-Charentes ça n'aurait eu aucune crédibilité, à moins de partir dans un récit futuriste. Mais c'est bien l'encrage dans le présent qui rend ce livre si percutant, et qui nous fait réfléchir à plein de choses. Et en prime, on a même un peu d'humour assez bienvenu.

Seul regret, d'une certaine façon, on aurait aimé qu'un américain ait eu cette idée en premier et soit l'auteur du livre... Plutôt qu'un auteur français, qui créer des personnages plus-caricaturaux-tu-meurs et qui oscille bien trop souvent entre j’étale ma culture sur la société américaine et je critique un poil gratuitement ce que je ne comprends pas de cette société. Ce n'est pas forcément inintéressant, mais ça crée des digressions dans le récit qui n'ont pas vraiment lieu d'être.

J'ai également de suite apprécié l'approche du thème. Je l'avoue, je suis bonne cliente en matière de SF, donc ça n'a pas du tout été bloquant pour moi. Mais il est vrai qu'à la lecture du résumé éditeur, je me suis un peu dit "encore un livre sur les IA qui sera calqué sur Blade Runner (voire Frankenstein) et n'apportera rien de neuf au sujet". Et quelle erreur ! Car d'une part, je l'ai déjà dit, mais le fait de ne PAS faire un récit futuriste change beaucoup de choses. D'autre part, quelle excellente idée de parler pour une fois d'IA uniquement en terme de programme informatique, sans parler de cyborg ou androïd à l'apparence humaine. Ce n'est pas la toute première fois que cela est fait, mais ça reste tout de même relativement novateur et percutant. On se concentre finalement sur le vrai sujet, les capacités "intellectuelles" des IA et leur possible conscience, et non leur apparence humaine (avec ce qui va avec, type performances physiques incroyables, incapacité à sentir la douleur, et capacité se fondre incognito parmi les humains). Il est aussi malin de traiter d'une IA littéraire, plutôt qu'une IA économiste par exemple, car on est tous des lecteurs, donc ça nous parlera forcément. Le décryptage du genre "roman à l'eau de rose" est d'ailleurs assez savoureux.

Pour ces deux raisons, je me suis avalée les 150-200 premières pages du livre en un clin d’œil. On sentait bien quelques passages un peu inutiles sur la vie de couple du personnage principal ou sur les règles du baseball, mais jusqu'ici rien de bien grave.

Sauf que s'opère à un moment donné un tournant dans l'intrigue, en soit pas mauvais Spoiler(cliquez pour révéler)(au contraire, la rencontre et la confrontation Ada-Frank est un moment clé de l'intrigue) mais qui a été traité d'une façon qui ne me convient absolument pas. On part loiiiiiin. On s'éparpille dans une intrigue un peu lourde, et qui surtout perd toute sa crédibilité. Spoiler(cliquez pour révéler)Enfin je ne sais pas vous, mais si une IA très perfectionnée entrait en contact avec moi, j'aurai probablement d'autres envies que lui raconter ma vie de couple ! Ça semble juste tellement absurde d'imaginer ce policier, la cinquantaine bien tassée, passer un week-end à discutailler de ses amours de jeunesse, de haïkus et de blagues pipi-caca avec sa télé. On peine sérieusement à comprendre l'intérêt que Frank trouve à cette situation. Ada en tire des conseils d'écriture et des idées pour ses livres, mais Frank il en tire quoi ? Rien du tout. Même pas la curiosité pour la technologique. Il saborde volontairement son enquête pour rien. Ça n'a pas de sens.

Mais par un petit miracle, que je ne m'explique toujours pas, on arrive à se sortir de cette mouise et à remettre le livre dans la même dynamique qu'au début.

Dans le dernier tiers du livre, on reprend avec le même plaisir notre enquête, en quelque sorte là où on l'avait laissé Spoiler(cliquez pour révéler)avec en prime une tournure assez politique. La fin approchant, les révélations s'enchainent à un bon rythme, en continuant cependant à distiller des questions et réflexions très intéressantes sur les nouvelles technologies et les IA, et leur place dans notre société.

Spoiler(cliquez pour révéler)J'avoue cependant avoir trouvé l'ultime chapitre légèrement de mauvais gout. L'auteur est indirectement en train de nous dire que son livre est tellement bien qu'il mérite le Pulitzer ou je rêve ?! Faut redescendre sur terre...

Je crois que je peux compter sur les doigts d'une main les livres qui, comme celui-ci, ont réussi à me raccrocher à l'histoire après m'avoir complètement perdue. C'est déjà une très belle performance. Et si je ne le trouve pas parfait, cela suffit tout de même à avoir une appréciation globale assez bonne. Dans l'ensemble, ce livre m'a séduit par sa pertinence et sa relative originalité dans le traitement de son thème ; il me laissera un très bon souvenir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Miney 2019-06-24T14:00:50+02:00
Bronze

Impression mitigée sur ce roman.

Pourtant, j'étais très enthousiasmée : une intelligence artificielle programmée pour écrire des romans d'amour qui se fait la belle, c'est quand même original ! J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié tous les passages développant la personnalité d'Ada, toutes la problématique concernant les IA, de même que toutes les analyses du marché de la romance (que j'ai trouvé pointues et passionnantes, moi qui m'intéresse peu à ce genre littéraire)

Mais tout le reste, l'enrobage... J'ai trouvé tellement creux et peu vivant le développement des autres personnages, Franck, sa famille et sa patronne en tête. J'ai failli abandonner le roman plusieurs fois, morte d'ennui devant ce qui me paraissait comme une succession de clichés et de digressions sans intérêt sur le sport, ne reprenant goût à la lecture que lorsqu'Ada revenait sur scène. Sans compter l'illogisme total : « Tiens, on a volé une haute technologie très lucrative. Et si on mettait sur le coup l'espèce de dinosaure qui vient de découvrir l'existence de Google images ? ». Bien vu les gars, ça me paraît totalement productif comme raisonnement...

Arrivée à la fin du roman, j'ai fini par me demander si ce côté un peu fade et prémâché n'était pas voulu pour Spoiler(cliquez pour révéler)appuyer le twist final, dans lequel Ada aurait elle-même écrit le roman, puisqu'elle puise dans ce qui a déjà été écrit et qu'elle n'a d'expérience de la vie qu'à travers ses lectures. Mais ça n'a pas suffit à me convaincre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Malloue 2019-02-22T22:23:26+01:00
Lu aussi

Ce livre m’a plu, et j’ai été surprise de son dénouement final. Le sujet est plutôt commun, un roman policier mais finalement, on apprend que le fond de l’historie repose plus sur les intelligences artificielles et leur impact sur notre quotidien. Cependant, l’histoire en elle-même, avec Ada et son objectif d’écrire un roman est plutôt drôle. La fin ainsi que les notes de l’auteur, toujours dans l’esprit de l’histoire était très intéressante, j’ai beaucoup aimé.

Je m’identifie beaucoup à Franck qui est réticent au progrès des machines et au danger potentiel qu’elles peuvent représenter. Au fil du roman on finit par s’attacher à Ada, à ses réflexions et à ses plaisanteries. On finit par même oublier que c’est une machine qui a été programmée selon des objectifs clairs. A la fin du roman,Spoiler(cliquez pour révéler) on finit par se faire avoir comme Franck puisqu’il s’avère qu’elle préparait son nouveau roman, sur elle-même.

Le style est plutôt simple mais m’a fait souvent rire.

En conclusion, j’ai plutôt bien apprécié ce roman original.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par la.puce.lili 2018-11-27T20:51:36+01:00
Or

J'ai terminé ce roman et je l'ai vraiment adoré. Je ne m'attendais pas à l'aimer autant car c'est loin d'être mon genre de lecture habituel. J'ai été passionnée du début jusqu'à la fin par ce roman plus qu'original.

Nous suivons Frank Logan un officier de police qui va se voir attribuer une enquête des plus particulières. Ada, une intelligence artificielle a disparu de la salle hermétique où elle était gardée. Elle serait capable d'écrire un roman à l'eau de rose vendu à plus de 100 000 exemplaires.

J'ai vraiment beaucoup aimé l'intrigue et j'ai beaucoup souris par moments. J'ai tout de même réalisée certaines choses importantes dans notre société et je dois dire que ça fait beaucoup réfléchir. Ce roman présente un débat majeur à savoir "les intelligences artificielles ont-elles une conscience ?" et cela m'a beaucoup intriguée. Je vous le conseille.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sunlove 2018-11-25T19:58:23+01:00
Diamant

Ce roman, très fluide et simple à lire, traite d'une question que je trouve très actuelle: l'intelligence artificielle. Il montre les revers de cette révolution. Autant Ada peut paraître humaine, mais parfois, elle semble n'avoir aucune morale, aucun scrupule.

J'ai beaucoup aimé lire ce livre qui mélange le policier et la science-fiction. De plus, il nous apprend le fonctionnement des grandes entreprises américaines et de la vision des ingénieurs qui en font parti.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LINETTE35 2018-11-11T09:16:00+01:00
PAL

ce livre a été un "coup de coeur " dans mon club de lecture l'année dernière.

je me dois de le lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dansunautreunivers 2018-10-14T14:40:22+02:00
Argent

Un livre intéressant pour aborder la question de l'intelligence artificielle et quelques problèmes qu'elle soulève. A certains moments, Ada paraît plus se comporter comme un être humain que comme un robot perfectionnée. Il m'est arrivée d'oublier sa véritable nature. C'est troublant. Par exemple, elle a de l'humour même si celui-ci est particulier. Elle utilise des mots qui n'ont pas lieu d'être et qui donnent un sens assez spécial à la phrase. Spoiler(cliquez pour révéler)Dans un certain sens, l'auteur nous montre aussi comment fonctionne les entreprises américaines les plus ambitieuses, prêtes à tout pour s'enrichir et se faire connaître au détriment des conséquences sur la population. Pour ces raisons, ce roman est très contemporain et n'est qu'un reflet un peu visionnaire de la réalité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Constancedufort 2018-01-25T21:42:49+01:00
Lu aussi

Une idée intéressante mais un rythme saccadé. J'ai perdu le fil au milieu du livre dans les trop longues discussions sur les AI ou sur les différents types de littératures. Dommage car le sujet est bon et l'auteur prend quelques contrepieds .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kymmy38 2017-07-31T10:17:47+02:00
Or

C'est un nouvel auteur que je découvre avec ce roman. Un roman ou l'Intelligence Artificielle fait son chemin dans notre monde. Franck Logan est chargé de l'enquête sur la disparition d'Ada. Il arrive bien vite à savoir de quoi il retourne et c'est là que cela devient intéressant car Ada qui a été créer pour écrire des romans d'amour, fera tout pour atteindre son objectif. Mais la finalité de la question a t'elle une conscience se posera tout au long du livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mietje 2017-06-19T16:02:43+02:00
Argent

J'ai lu ce livre en essayant d'y comprendre le maximum. Ce n'est pas ma tasse de thé. Antoine BELLO écrit très bien est agréable à lire, son histoire semble bien construite mais il s'agit d'un monde nouveau auquel je n'accèderai pas compte tenu de mon âge. Je crois qu'en principe la relation d'Ada avec l'auteur relève du virtuelle ?

A conseiller à des plus jeunes que moi.

Afficher en entier

Dates de sortie

Ada

  • France : 2016-08-25 (Français)
  • France : 2018-04-19 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

On en parle ici

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 55
Commentaires 18
Extraits 8
Evaluations 19
Note globale 7.84 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode