Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
728 923
Membres
1 068 762

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Passage



Description ajoutée par DarkCutthroat 2016-06-24T14:11:26+02:00

Résumé

Il y a un siècle, le monde a sombré dans le chaos. Une épidémie, dont l'origine ne fut jamais identifiée, a transformé l'homme en mutant et réduit la civilisation à néant. Les derniers représentants de l'humanité vivent en colonie, luttant jour après jour pour survivre. Surgie de nulle part, une jeune fille vient à leur rencontre. Elle semble avoir 14 ans.

Elle en a cent de plus.

Elle est venue sauver le monde.

Afficher en entier

Classement en biblio - 729 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Caro02 2013-09-02T19:28:55+02:00

" Puis elle l'entendit : de la musique. Mais qui ne ressemblait à aucune musique de sa connaissance. Ca lui fit d'abord l'impression d'un son creux, lointain, comme le souffle du vent, et puis, derrière, ça monta, des notes hautes comme un chant d'oiseau qui se mirent à danser dans sa tête. Le son prit forme et consistance, semblant venir de toutes les directions, et elle sut ce qu'elle entendait : une tempête. Elle se la représentait dans son esprit, une grande tempête de musique qui se déchaînait. Elle n'avait jamais rien entendu d'aussi beau de toute sa vie.

[...]

- Je voulais juste te faire entendre à quoi tu ressembles, dit Elton. "

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Ce livre est vraiment a lire de toute urgence, et ne vous laissez pas rebuter par ça taille ( un peu moins de 1000 pages), vous ne les verrez pas passer et une fois ouvert vous aurez du mal a le laissé de coter. Les personnages sont attachants et l'histoire vraiment bien ficeler.

Afficher en entier
Diamant

Un pavé, un résumé pas forcément alléchant et pourtant... Une grande découverte! J'ai adoré l'histoire, les personnages, l’atmosphère souvent lourd. L'écriture de J.Cronin nous transporte dans l'histoire. On est avec les personnages dans tout leurs déplacements à l’affût d'un virul. Ma seule petite déception est qu'il y ait une suite. L'attente va être longue!

A lire sans aucune hésitation!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Moun-1 2024-06-19T10:57:15+02:00
Argent

Ce fut vraiment une longue lecture un gros pavé avec presque 1000 pages ça n'a pas était facile de s'accrocher a l'histoire il faut préciser pour ma part c'est à dire parmi mes lectures que c'est la première dystopie qui commence par le tout début des évènements qui ont conduit a ce monde post apocalyptique donc on évolue dans le temps et on suit le devenir de la race humaine suite a ce virus qui transforme l'être humain en une sorte de vampire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alexiabutler 2024-06-08T12:18:14+02:00
Argent

Deuxième lecture de ce roman très dense, très sombre et pas mal angoissant. L'ayant déjà lu adolescente, j'avais surtout retenu l'écriture très immersive et l'ambiance lourde mais pleine d'enjeux créée dans ce livre, et ça ne m'a absolument pas déçue à ma relecture : le premier tiers du roman est consacré à "l'avant", à la genèse de ce qui a décimé la majeure partie de l'humanité, et puis l'histoire fait un bon d'environ 90 ans en avant pour nous faire rencontrer de nouveaux personnages (et retrouver d'anciens), des survivants qui auront un grand rôle à jouer dans le dénouement de l'apocalypse.

C'est simple, dans ce genre de bouquin, la fin du monde est provoquée soit par l'arrivée d'aliens, soit par la curiosité humaine qui, poussée par un besoin de maîtriser de nouveaux virus (pour s'en défendre ou, comme ici, pour attaquer), fini toujours par en subir les conséquences quand ça lui échappe. Et c'est encore plus terrifiant, je trouve, lorsqu'une histoire nous décrit l'extinction de l'humanité due à un virus déjà présent sur Terre, quelque chose qu'il aurait mieux fallu laisser tranquille mais qu'on a été incapables de ne pas aller titiller. C'est exactement la même chose dans 𝐻𝑜𝑤 𝐻𝑖𝑔ℎ 𝑊𝑒 𝐺𝑜 𝐼𝑛 𝑡ℎ𝑒 𝐷𝑎𝑟𝑘 de Sequoia Nagamatsu (et des tas d'autres, mais celui-là est le plus récent dans ma tête), et ça 𝘱𝘳𝘦𝘯𝘥 𝘢𝘶𝘹 𝘵𝘳𝘪𝘱𝘦𝘴.

Bref, tout ça pour dire que ce tome est très bien écrit, que la multitude de personnages n'est absolument pas un frein à la compréhension de l'histoire et que c'était un plaisir de relire ce livre (bien massif, d'ailleurs).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Plassans 2024-02-14T08:24:58+01:00
Argent

"Le Passage" a réussi à me captiver. Sa particularité ? C'est la première histoire qui se penche sur les "origines" d'une contamination et qui fourni un explicatif complet. Merci.

Pour le reste, l'auteur a réussi à me captiver jusqu'à la page 1265. C'est dire. Petit bémol sur le nombre de protagonistes dans l'histoire, car il y a parfois de quoi se perdre, d'autant plus facilement que certains prénoms peuvent prêter à confusion homme/femme (Hollis, Sanjay etc).

En tous les cas, si vous aimez l'ambiance "after the war", "after the apocalypse", ce livre est pour vous.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LGB29 2024-02-09T17:35:11+01:00
Bronze

Il y a beaucoup trop de longueurs avec des descriptions interminable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Melourose 2023-03-07T11:35:41+01:00
Argent

Pas vraiment le genre que je lis habituellement, mais je me suis laissée porter par le récit. Je n'avais pas fait attention au fait que c'était le début d'une trilogie, alors quand au bout de 1200 pages je m'aperçoit que c'est pas fini, j'ai un peu fait la tête, deux romans de plus a trouver et a lire qui se rajoutent sur ma PAL alors que justement, je voulais la réduire la dite PAL. Les longueurs du début du roman auraient du me mettre la puce a l'oreille ceci dit ...

Les longueurs, parlons en ! Quand on a lu le joli petit synopsis au dos du livre on s'attend pas à ce que la mise en place soit si longue ... Mais finalement, c'est cohérent, ça nous plonge tout de suite dans une ambiance lourde, humaine, et aussi un peu onirique.

Il y a beaucoup de personnages, trop, je n'ai pas réussi a m'attacher a eux. En revanche j'ai bien été prise par l'histoire: j'ai envie de savoir comment ils vont résoudre tout ça !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Iludhara 2022-08-27T20:30:15+02:00
Diamant

Le Passage est avant tout un sacré bouquin. Grand, lourd, épais, il en impose. On me l'a offert il y a une dizaine d'années, lors de sa sortie, et il m'a accompagnée dans ma vie d'adulte, présent à chaque déménagement, poids silencieux qui m'a suivie sans que jamais ne me vienne l'envie d'en ouvrir les pages. Si la couverture m'a toujours beaucoup plu, le résumé n'avait rien d'alléchant pour moi...

Et la semaine dernière, un nouveau déménagement, une nouvelle période longue sans accès à internet, de nouveaux livres par dizaine, mais rien qui ne m'attire sans devoir fouiller loin loin dans les cartons et c'est alors, qu'enfin, je me laisse tenter par ce roman.

C'est comme s'il avait attendu le parfait moment.

Je ne regrette pas de l'avoir gardée aussi longtemps, comme je ne regrette pas de ne pas l'avoir lu avant ! Je ne sais pas si l'adolescente que j'étais l'aurait apprécié. Le fait est que Le Passage est un roman post-apocalyptique, dystopique, sombre, glaçant, aux passages violents, presque traumatisants... tout ce que je déteste habituellement.

Mais en lisant Le Passage ce n'est pas toute cette violence et cette dureté qui m'a marquée. C'est la poésie qui s'en dégage. Une impression de douceur encore plus étrange et profonde que ce n'est pas le genre de récit dans lequel on s'attend à la trouver. S'attarder, rencontrer chaque personnage, même ceux voués à devenir des monstres, comprendre leurs mondes internes et leur laisser la voix pour un chapitre ou plus... J'ai trouvé l'écriture bouleversante d'humanité et ce dès le premier chapitre. On nous invite à aller à la rencontre des gens, à se demander qui ils sont derrière leurs circonstances actuelles et à étendre de l'empathie sans se compromettre soi-même. De belles leçons de compassion pour un livre dont le speech tient à un virus vampirique menant à une invasion zombiesque.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sorah 2022-03-02T14:34:09+01:00
Or

J'ai lu ce livre en deux fois: à ma première lecture, il y a quelques mois, j'ai abandonné au bout de 200 pages: problème de rythme, les disgressions des personnages qui n'en finissent pas et entrainent des longueurs, bref la sauce n'a pas prise j'avais donc décidé de m'arrêter là.

Mais quand même, ce livre à de très bonnes critiques. J'ai donc repris ce roman en m'accrochant cette fois et bien m'en a pris car passé les 300 premières pages, j'étais bien accrochée à l'histoire (c'est un peu long d'attendre 300 pages pour que l'histoire et le rythme s'accélèrent, mais sur quasiment 1000 pages que fait le bouquin, ça fait peu au final).

Ce que j'ai vraiment apprécié c'est l'originalité de l'histoire. L'auteur prend vraiment le temps de poser son intrigue (parfois trop longtemps, plusieurs longueurs auraient pu être élaguées afin d'avoir un début de livre plus digeste et moins ennuyeux). L'intrigue en elle-même est extrêmement bien ficelée, et il y a beaucoup de choses que je n'avais pas vu venir.

La force de ce livre vient également des personnages qui sont tous très bien développés. On s'attache rapidement à eux.

Si je ne mets pas ce roman en diamant c'est qu'il a manqué quelque chose pour vraiment en faire une pépite: il manque, pour moi, ce sentiment d'angoisse que l'on pourrait ressentir pour les personnages. En effet, l'auteur amène du suspense sur certains évènements et casse l'ambiance en ne dévoilant pas ce qui arrive, mais en le faisant raconter par les personnages quelques chapitres plus loin. Du coup, on a pas vraiment peur pour eux, car on sait qu'ils vont bien. Dommage, j'aurais bien aimé avoir une atmosphère plus angoissante.

La fin appelle forcément à vouloir lire la suite, mais elle n'est pas non plus frustrante.

Au final, si je n'ai qu'un conseil à donner c'est de s'accrocher au début car l'histoire est vraiment prenante par la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Iwillrockyou 2022-02-22T22:07:57+01:00
Diamant

Ce livre a été un coup de cœur immense.

Je n'en avais jamais entendu parlé et c'est grâce à ma meilleure amie que j'ai pu le découvrir et je la remercie vraiment pour ça ! Aux premiers abords, ce livre m'intimidait beaucoup car il fait plus de 950 pages et j'avais peur de m'ennuyer ou de trouver la plume trop difficile par rapport à mes lectures habituelles. Et au final, ça a été une incroyable découverte ! Je ne me suis jamais ennuyée. Pas un chapitre ou je n'étais pas plongé dans l'histoire ! Le développement est tout simplement dingue. Justin Cronin prend son temps pour nous expliquer des événements clés, qui même si on ne le remarque pas tout de suite, nous sont utiles plus loin dans l'histoire. Les personnages sont attachants et extrêmement bien développés. J'ai aussi été bluffée par la plume de l'auteur, il décrit à la perfection que ce soit des événements ou bien des sentiments et des émotions. Le synopsis est terriblement intéressant, certaines scènes sont oppressantes et angoissantes, on est toujours prit dans l'histoire peut importe les parties du livres. Je suis très impatiente de découvrir la suite de cette trilogie car ce premier tome était vraiment passionnant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hellomira 2022-01-01T23:15:05+01:00
Lu aussi

Très bon livre, plein d'émotions différentes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kiwi_2 2021-12-06T07:16:52+01:00
Lu aussi

Globalement, le livre n'est pas mal, mais il y a certaines choses qui ne me plaisent pas : j'ai mis énormément de temps à le lire 8j alors que d'habitude, je l'aurais lu en 3/4j, on a du mal à rentrer dans l'histoire, on a trop de détails sur la vie des personnages donc on a des difficultés à reprendre le fil du récit.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Passage

  • France : 2011-03-17 (Français)

Activité récente

samhtq le place en liste or
2024-06-30T00:39:18+02:00
azad-17 l'ajoute dans sa biblio or
2024-05-21T20:40:59+02:00

Titres alternatifs

  • The Passage (The Passage #1) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 729
Commentaires 132
extraits 62
Evaluations 244
Note globale 8.24 / 10