Livres
520 626
Membres
536 562

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Caste Heaven, tome 1



Description ajoutée par lon3ly 2015-10-15T23:24:18+02:00

Résumé

Gouvernée par un système de grades cruel et arbitraire, la jalousie, la convoitise et la peur règnent dans cette école. Parmi les étudiants, Azusa a obtenu le rang de “Roi” lors du précédent jeu. Craint et respecté de tous, il n’a aucune gêne à persécuter ses camarades, mais cette situation change le jour où un nouveau jeu est lancé.

Sûr de le remporter une nouvelle fois, Azusa va devoir faire face à la trahison d’un de ses lieutenants, qui va le faire descendre au plus bas rang du classement, celui de souffre-douleur.

Afficher en entier

Classement en biblio - 84 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Kanon 2016-10-01T09:59:36+02:00

En fait, tu n'es qu'une chienne en chaleur. J'aurais peut-être dû le laisser te faire du bien ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Otakette 2020-07-22T21:12:02+02:00
Diamant

A ne pas mettre entre toutes les mains

Un 1er tome qui pose les bases de ce que sera l'ambiance de cette série. Tout est dit dans la critique parue sur un site célèbre de critique de mangas:

"Un petit nouveau dans le catalogue de Taïfu, c’est toujours un suspens. Caste Heaven va s’imposer immédiatement comme un roman lycéen, mais loin, très loin des romances lycéennes classiques que l’on peut souvent voir habituellement. Ici, le lycée est régi par un système de castes. Dans la vie, il y a les meneurs et les perdants. Afin de les préparer équitablement à cette réalité cruelle, les lycéens ont eux-mêmes créé un « jeu ». Régulièrement, les pouvoirs sont bouleversés et les rangs de chacun remis en question. Un jeu de cartes détermine le grade de chacun. Le roi a tous les pouvoirs, s’ensuivent ses valets et courtisans, mais également d’autres rôles mineurs tels que « la gothique », « le geek », « le bouffon »… Et tout en dessous, « la cible » alias le souffre-douleur de tous et l’esclave du reste de la classe. Ce dernier doit obéir à tous les autres, mais plus particulièrement au Roi ou à la Reine, qui a tous les droits sur tous. L’avantage ? Les rôles sont redistribués régulièrement et il faut alors assumer ce qu’il s’est passé auparavant. Se montrer cruel envers le souffre-douleur ? Et s’il devenait valet ou roi du jour au lendemain ? La vengeance est un concept rapidement important. Azusa était roi jusqu’alors, et il comptait sur ceux qui lui obéissent les yeux fermés pour lui ramener à nouveau sa carte de roi lors du jeu suivant. Seulement, il se fait trahir par un de ses lieutenants qui va le faire descendre au plus bas de la pyramide.

Clairement, on a affaire à une relation abusive et torturée. Amateurs des histoires roses bonbon, passez votre chemin. Ici, il sera question de viol, de non-consentement, de violence. Le débat est toujours lancé et il n’est pas bon de soutenir ce genre de choses, mais dans la fiction ? Ce qui est intéressant, c’est qu’Azusa ne se laisse pas faire et se bat contre son nouveau statut de cible. Là où ses prédécesseurs se pliaient aux exigences de ses camarades, Azusa se clame né pour régner et pour manipuler les autres et non l’inverse. Il va lutter contre Karino même s’il n’a d’autre choix que de plier devant lui et de lui offrir son corps, sous peine de voir toute la classe lui passer dessus. On voit bien, au fur et à mesure, Azusa qui plonge dans cette situation avec Karino qui le change complètement. Avec tant de pression psychologique, tant de manipulation, notre héros plonge peu à peu dans le piège de Karino. Il n’y a plus que lui, Karino est partout, occupe son espace, son atmosphère, son corps. Pour ne pas céder, pour ne pas perdre sa santé mentale, Azusa ne peut que céder. Il va peu à peu ouvrir son corps, mais pas forcément son cœur, à son bourreau. Et cela peut se comprendre, au vu de la tension qui règne entre eux. Karino joue parfaitement son rôle de connard fini et emprisonne Azusa dans sa toile. De plus, si l’on sait lire entre les lignes, l’auteur de Caste Heaven dénonce un état de fait malheureusement encore existant, surtout au Japon. Les moqueries, les rangs, les pressions exercées sur certains lycéens… L’jijime au Japon est une réalité, et c’est ici une façon comme une autre de le mettre en exergue.

On a donc droit à une critique de la société actuelle au sein d’une histoire à la fois malsaine et abusive. A noter que l’auteur développe d’une manière intéressante et assez pertinente les sentiments et la psychologie des protagonistes. Les graphismes quant à eux sont fins et pourtant parviennent à tirer leur épingle du jeu. Les regards ont une dose de vide qui convient parfaitement bien aux personnages un peu perdus. Les personnages sont dynamiques, leurs positions sont naturelles, les proportions sont respectées. Les pages couleur sont réellement un plus de la part de Taïfu, qui rend une édition nette et lisse. Une bonne surprise, donc, notamment avec l’histoire bonus qui est absolument adorable et qui relance le côté malsain et tordu de l’histoire principale. Et malgré ces mots péjoratifs, ce sont surtout des qualités qui en résultent. Quelque chose qui change, quelque chose qui séduit, quelque chose qui choque parfois. Une histoire qui en plus de scènes de sexe sympathiques offre une réflexion réelle sur la réalité proposée par l’auteur. "

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hamano-Michiko 2018-08-04T10:02:40+02:00
Or

un yaoi(homme x homme) plutôt original, beaucoup de sexe, il faut raiment aimer cela pour ce manga

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elise78 2017-04-20T19:12:24+02:00
Argent

Je me suis laissée tenter par ce manga grâce à son résumé plutôt original.

Au fil des pages, on se rend compte que le scénario est simple, mais ce qu'en fait l'auteur est vraiment génial. Les expressions, les retournements de situation, l'intrigue... Tout est bon à prendre ! Je me suis même attachée aux personnages et les dernières pages m'ont donné des frissons! La tension qui se crée autour des deux protagonistes "rivaux" est palpable. J'ai vraiment hâte de lire le second tome.

Et pour ma part, je n'ai pas vraiment trouvé de similitudes avec la série "King's Game" puisque le jeu est arbitré de façon totalement différente.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par luciemichaud 2016-08-31T17:36:10+02:00
Diamant

Wahou ! J'ai vraiment adoré !

Les persos sont d'une certaine façon assez attachants.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par suta 2016-07-23T22:36:32+02:00
Or

J'ai bien apprécié ce premier tome de part son originalité et l'idée du scénario est pas mal bien qu'elle me fait beaucoup penser à King's Game mais en bien différent de bien des manière notamment le fait qu'il ne meurent pas et qu'il s'agit du "Jeu" de hiérarchie bien précis.

J'aime beaucoup la façon donc sont fait les personnages ainsi que leurs différents caractères, réactions et développement.

Le style graphisme est plutôt simple tout en étant assez détaillé. Il fait très propre en fait ce qui est un point très positif.

Je me doutait un peu du début du scénario mais le retournement de situation présent ma bien surpris et en bien.

Le manga en lui même est spécial et assez cru dans son genre je ne le recommande pas à des âmes facilement choquable mais pour ceux qui aime le Yaoi soit un peu cru mais en même temps mignon pour certain protagonistes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kanon 2016-07-22T21:10:02+02:00
Diamant

Je suis littéralement amoureuse de ce livre. Non seulement j'adore l'auteure qui a un style graphique très particulier mais que j'aime beaucoup, mais en plus son histoire est géniale ! L'idée peut paraître banale, mais en fait, pas tant que ça. La façon dont elle a tourné les choses rend son manga addictif et pas si tordue que ça. Personnellement, j'ai lu tout d'une traite, et je recommencerais bien ! Ça me fait légèrement penser au livre King's Game, mais d'une autre façon. Les personnages sont très attachants, et la tournure des évènements nous serre l'estomac et on en frémit d'avance à imaginer ce qui va se passer. Je ne sais pas quoi dire de plus à par que je recommande chaudement ce livre mais aussi cette auteure. Ayant ses autres livres, je suis sûre de ce qu'elle vaut !

À lire vraiment ! Tout simplement géniale niveau scénario et graphisme !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LivredePluie 2016-06-21T01:46:42+02:00
Argent

Un bon livre, qui m'a tout de me parfois surprise par sa "violence" (je sais pas trop comment expliquer). C'est un peu space et je le déconseille aux âmes sensibles

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dididoune 2016-02-28T13:12:29+01:00
Or

Une fois de plus Taïfu nous propose un yaoi de super bonne qualité au graphisme très beau et à l'histoire intéressante, je l'ai relu déjà deux-trois fois et j'ai hâte de voir la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par hunter07 2016-01-25T21:26:21+01:00
Or

Combien y a-t-il de chapitres ?

Afficher en entier

Date de sortie

Caste Heaven, tome 1

  • France : 2016-01-21 (Français)

Activité récente

Sokingu l'ajoute dans sa biblio or
2020-01-08T20:37:19+01:00
NekoM l'ajoute dans sa biblio or
2019-12-30T12:15:49+01:00
Vidia le place en liste or
2018-11-10T13:18:53+01:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 84
Commentaires 9
Extraits 3
Evaluations 25
Note globale 8.4 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode