Livres
512 119
Membres
523 222

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Black Butler, Tome 1



Description ajoutée par Davaud 2010-06-15T16:18:10+02:00

Résumé

Sebastian est majordome au service de Ciel Phantomhive, héritier d'une grande famille de la noblesse anglaise. En matière d'érudition, d’éducation, d'art culinaire, rien à redire, il est parfait. Mais ne vous fiez pas à sa distinction, si vous vous en prenez à son jeune maître, vous découvrirez sa vraie nature… Ciel aurait-il signé un pacte avec le Diable…?!

Afficher en entier

Classement en biblio - 3 601 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Vavamiss 2012-02-03T22:42:31+01:00

Je parlerai, si tant est que vos chiens-chiens parviennent à apporter la baballe...

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

J'en avais déjà entendu parler mais vaguement j'ai donc décider d'acheter les 2 premiers tomes et je ne suis pas du tout déçu au contraire, c'est un manga génial, les personnages, les dessins et l'histoire sont super magnifiques... je me suis accrocher direct en tout cas. Un manga à lire ^^ Bardroy, May Linn et Finnian me font trop rire avec les plans qui préparent mais qu'ils foirent tout le temps ^^

Afficher en entier
Diamant

Voilà un manga vraiment génial ! Il mélange comique, action et une intrigue passionnante! Je suis rentrée dedans dès le début et je vais me ruer acheter le tome 5 !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par laflut 2020-04-19T17:10:38+02:00
Pas apprécié

J'ai voulu tester ce manga... Mauvaise pioche.

Je me suis trop ennuyée. Beaucoup trop de pages pour nous faire comprendre que ce majordome est parfaitement parfait. Ca manquait d'humour. Heureusement que les personnages secondaires étaient là pour mettre un peu de rigolade dans ce manga, mais bien trop peu :(

Je passe mon chemin pour la suite. Vraiment pas ma tasse de thé, sans mauvais jeu de mots :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gloutonne 2020-04-17T13:54:49+02:00
Lu aussi

C'était intéressant mais bof. J'ai lu mieux, quoi. Pourtant le manga a du potentiel

Afficher en entier
Commentaire ajouté par numero2 2020-04-04T18:04:32+02:00
Bronze

Un manga plutôt intriguant ! De beaux de dessins et de très bons personnages... Il est aussi très drôle !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par annabethjackson9277 2020-03-27T14:26:09+01:00
Argent

Univers et graphisme sympa.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissSushi 2020-02-28T19:59:52+01:00
Diamant

Un excellent premier tome. Les dessins sont très agréables à voir. La couverture est soignée, et l'histoire est très intrigante. J'apprécie beaucoup Ciel : sous ses airs de pourri gâté, il se cache un gentil garçon, prêt à tout pour protéger ceux qu'il aime.

Je trouve Sebastian très drôle. C'est un personnage entouré de mystère ... Il est beau sur la couverture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MisterMistake 2020-02-26T10:01:42+01:00
Pas apprécié

Magnifique ! Black Butler est génial, à lire absolument pour voir tout ce qu’il ne faut PAS faire quand on débute une série :

1. Ça démarre in medias res avec un combat... qui n’a aucune justification ni aucun impact sur le reste de l’histoire. Tombe à plat et crée une sublime confusion pour bien commencer, c’est vrai après tout, c’est bien quand on pige rien dès le départ !

Ajoutons à ça une gestion très maladroite de la scénographie en permanence avec une maîtrise de la séquence toute approximative et des dessins la plupart du temps brouillons, non pas dans le trait (les personnages sont toujours propres pour reconnaître leurs designs convenus par rapport à leur personnalité – il ne fallait pas espérer de l’originalité à ce niveau-là non plus) mais dans leur gestion, la moitié du temps je ne comprenais pas soit ce qui se passait soit pourquoi on me montrait ça.

L’intrigue est décousue puisqu’on ne nous explique rien et même si ça avait pour but de laisser planer une sorte de mystère, le seul effet produit est celui de perdre complètement le lecteur.

2. Pour compenser, au lieu de dévoiler subtilement et progressivement l’intrigue à travers une caractérisation maîtrisée, dès qu’une information peut être donnée au lecteur qui a assez souffert non pas du suspense intenable mais de s’être blessé dans sa confusion, on expositionne à tout bout de champ. C’est vrai, pourquoi montrer ce qui se passe quand on peut laisser les personnages nous le dire ? (L’auteur a peut-être conscience de ses lacunes à ce niveau ?) Mon préféré est bien évidemment la révélation de la véritable identité de Sebastian, faite par Ciel au méchant (ce qui n’a déjà aucun sens) juste pour que nous le lecteur le sachions dans le dernier chapitre après avoir reçu exactement aucun indice préalable au cours des chapitres précédents.

En même temps s’il fallait compter sur les personnages pour bien faire les choses on serait mal barré : ils sont tous là pour répondre à un besoin scénaristique et n’ont pas de véritable personnalité en dehors d’un trait de caractère bien évidemment caricatural (encore une fois, pourquoi faire dans la subtilité ?) et bien entendu les deux seuls féminins assument la responsabilité des éléments romantiques. On va pas nous faire croire que les filles sont bonnes à autre chose qu’à être amoureuses non plus...

3. J’ai dit plus haut qu’on expositionnait à tout bout de champ... par contre pour expliquer comment ils ont des téléphones portables à l’époque Victorienne, là y’a plus personne. J’aime comme tout le monde découvrir l’univers petit à petit, mais quand il y a une incohérence blatante entre ce qu’on nous dit et ce qu’on nous montre, là j’ai besoin d’aide pour garder ma suspension d’incrédulité. Heureusement d’ailleurs qu’on nous le dit que c’est à l’époque Victorienne, parce que le faste architectural de l’époque est étrangement absent des décors très vides à l’intérieur de tous ces bâtiments. Épi ils vont à Londres à un moment mais pareil, on ne voit pas les rues, aucun paysage urbain caractéristique pour nous faire rêver.

Les seuls moments en extérieur sont les jardins et la campagne, qui est morne et clairement pas anglaise : pas assez d’arbres et beaucoup trop de falaises ! La plus proche de Londres dans le monde réel est à Douvres, et pour avoir fait le trajet de l’autre à l’un en voiture au 21e siècle c’est pas tout près. Même si ça donne lieu à l’un des rares moments de caractérisation réussie, c’est complètement incompatible avec le lieu dans lequel on essaye de nous faire croire que l’histoire a... lieu. Sans justification concrète non plus à part de ressortir tous les clichés sur la culture anglaise comme le thé et la reine. Le but secret du manga serait-il de se moquer de cette culture ? Si c’est le cas, c’est réussi !

En conclusion :

Attendu, lourd, banal, mal dessiné et très mal écrit (quoique pour être honnête la moitié de la faute pour le dernier point revient peut-être à la traduction), rien à garder de ce manga en mon opinion. Il est possible que ce que je trouve réchauffé et peu original soit dû au fait que la série précède en fait les autres que j’ai lues reprenant ces codes, ce qui n’enlève rien au fait que de base ces éléments, malgré leur omniprésence, soient de mauvais fils narratifs. Ce n’est pas parce qu’on est le premier à faire du caca qu’il faut s’en vanter.

Lirai-je la suite ? Peut-être le second pour voir si y’a un semblant d’amélioration, mais là tout de suite j’en ai vraiment pas envie. La révélation finale censée susciter une telle envie a eu l’effet exactement opposé sur moi. Dommage !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mishakal-Yveldir 2020-02-03T10:42:30+01:00
Diamant

http://enquetedesaveurs.fr/black-butler-2

Je suis une grande fan de cet univers, riche et sombre. J’ai découvert l’anime sur le tard, vers 2014. J’ai trouvé les 3 coffrets pour 15€ dans un cash et je l’ai revu cette année (2019) ainsi que Book of Circus, Book of Murder et Book of Atlantic. L’Arc 2, oubliez-le, c’est de la merde (qui n’a pas été écrit par Yana Toboso, je précise).

Je lis enfin le manga, tellement plus abouti que l’anime ! Dans ce dernier, j’avais trouvé très bizarre les cas de possessions durant le concours de curry. Ici, il n’y a rien de tel, la Reine Victoria est normale. Et c’est bien dans le manga qu’on enchaîne de suite avec l’Arc de Book of Circus (tellement poignant…) Honnêtement, vu la richesse de l’univers, ils auraient dû en faire un Monster bis avec 70 épisodes, histoire de respecter le manga jusqu’au bout et de ne pas le dénaturer avec des idées… absurdes.

Dans l’anime, Sebastian espère ne jamais croiser un Dieu durant sa vie, puis il affronte Kali dans le corps de Mina. Du pur fan-service pour placer des combats là où il n’y en a pas… Dans le manga, il précise qu’il connaît les Dieux qu’il qualifie de paresseux. Par ailleurs, il intimide le Prince Soma.

J’ai tellement aimé le passage à l’Académie que le fin mélange de Black Butler et de Fire Emblem Three Houses m’a inspiré Almach’ Sabrelune. Drahomir est un hommage à Violet et Harold à Blue. J’ai adoré l’ambiance mystérieuse, et Sebastian dans son rôle de professeur… Très séduisant comme toujours.

Sebastian, parlons-en ! C’est lui qui fait toute la série. D’ailleurs, Yana l’a indiqué, elle voulait créer un manga focalisé sur un majordome. Ciel a le rôle secondaire en vérité. Haha, Ciel… Il réserve bien des surprises, extrêmement trashs… J’ai à peine commencé à lire le volume 29. Je ronge mon frein car quand une grosse enquête commence comme ça, on veut forcément tout découvrir rapidement. Donc voilà, 155 chapitres lus en tout, je suis à même de vous parler de ce chef-d’œuvre. Oui, et encore le mot est faible…

Tout y est, des graphismes soignés avec un souci du détail très appréciable, notamment au niveau des tenues. Elles sont toujours novatrices, très créatives.

Le scénario est le cœur central de ce manga. J’ai déjà parlé de Black Butler dans ma chronique de l’animé, mais il n’arrive pas à la cheville du manga… Ici, il n’y a pas de censure, des révélations qui glacent et que vous ne découvrirez jamais si vous ne le lisez pas. Les enquêtes sont variées, c’est très plaisant de plonger dans des décors différents, hauts en couleur.

Le scénario donc : dans les grandes lignes, Ciel pactise avec un Démon pour survivre et se venger. Je ne peux pas développer davantage, car il y a un gros secret là-dessous… Il embauche May Linn, une snipeuse d’élite {bonne}, Bardoy un ancien soldat {cuisinier} et Finnian, un sujet d’expérience à la force colossale {jardinier}. Mr Tanaka servait déjà Vincent Phantomhive auparavant et a décidé de rester au Manoir. Son occupation favorite : boire du thé en position de seiza.

Tout ce beau monde protège Ciel qui, en tant que limier de la Reine, se retrouve plongé dans des affaires tortueuses qui le mettent en péril.

L’atmosphère gothique se pare tantôt d’humour, tantôt de violence extrême. Ce contraste, délicieusement ponctué de planches dynamiques, tout en finesse, nous entraîne au XIXème siècle. Les Dieux de la Mort récoltent les âmes à l’aide de leur Faux de la Mort (elle peut revêtir différents aspects) et Sebastian ne manque pas de susciter leur méfiance, mais aussi… leur passion. Je parle bien sûr de Grell Sutcliff, le Shinigami en rouge, armé de sa tronçonneuse. Il, enfin elle, puisqu’il se sent femme, a des idées très perverses. Sebastian l’obsède au plus haut point et ils croisent le fer à maintes reprises. Match nul à chaque fois, leur puissance se heurtant à leur nature même.

J’ai beaucoup ri durant l’arc du music-hall. C’était fun ! Mais ce que j’ai vraiment aimé, ce sont toutes les révélations sur Ciel, que j’attendais depuis un moment. La façon dont il a grugé Sebastian pour qu’il ne dévore pas son âme tout de suite…

En y réfléchissant, je crois que Black Butler a détrôné The Ancient Magus Bride. Le scénario surprend, il y a des retournements de situation, de la beauté, de l’inventivité. Les chapitres s’avalent à une vitesse folle. Le 1er volume est sorti en 2007, soit il y a 12 ans. Et la qualité n’a jamais baissé, au contraire.

Mon 2ème personnage fétiche reste Undertaker, le croquemort. Il offre ses services à condition de le faire rire. Il est majestueux, mystérieux, un vrai délice. Mais je ne vous en dirai pas plus pour ne pas spoiler.

Les intrigues sont finement construites, quitte à s’étendre sur plusieurs tomes. Rien n’est jamais bâclé, tout se coordonne. Et quand on se dit qu’un personnage est purement secondaire, on le revoit dans un rôle plus important par la suite. L’ambiance s’apparente à God Child, avec un humour plus marqué cela dit.

À découvrir absolument !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ambre1107 2020-01-25T00:24:56+01:00
Pas apprécié

Je n'ai vraiment pas apprécié ce manga que l'on 'avait chaudement recommandé à plusieurs reprises... Une vraie déception... Tant de violence dans si peu de pages..! Incroyable mais vrai... Malheureusement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sevennah 2020-01-04T15:21:10+01:00
Commentaire ajouté par ButterflySpiritAbby 2019-12-12T06:03:11+01:00
Lu aussi

Angleterre au XVIII siècle. Pleins de mini histoire dans une grande histoire au tournant policier et surnaturel. Une très belle série! Quelques personnages très charismatiques!!!!

Afficher en entier

Date de sortie

Black Butler, Tome 1

  • France : 2009-11-06 (Français)

Activité récente

Chokli l'ajoute dans sa biblio or
2020-06-22T12:08:28+02:00
janes87 l'ajoute dans sa biblio or
2020-05-19T17:12:47+02:00

Titres alternatifs

  • Kuroshitsuji - Japonais
  • Kuroshitsuji - Japonais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 3601
Commentaires 422
Extraits 19
Evaluations 778
Note globale 8.39 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode