Livres
436 937
Membres
363 077

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Clair obscur



Description ajoutée par jessica13 2015-05-19T00:42:44+02:00

Résumé

Il a le regard vairon, des yeux qui m’ont poursuivi pendant des années. Si je l’aime… »

Gwenn a deux rêves, la danse et Sevan. Après avoir réussi ses auditions à la célèbre Julliard School, il prend sa voiture malgré les conseils de son meilleur ami et roule jusqu’à chez Sevan. Gwenn a l’arrogance de ses dix-sept ans, la prétention des sentiments. Sevan a vingt-quatre ans ; militaire de carrière, il est sur le point de quitter Portland pour se marier. Gwenn repart en cachant ses larmes, démarre trop vite, prend la fuite en faisant déraper les roues de sa Jeep.

Une seconde d’inattention et un chauffard ivre… Un arbre au bas d’une pente…

Sept ans plus tard, Gwenn est un jeune homme qui n’a plus rien à voir avec l’adolescent qu’il a été, ce rêveur aux grandes ambitions. Professeur de danse, propriétaire d’un bar en chantier, fils, frère, ami et tonton, il a appris à composer avec une vie différente de celle qu’il pensait mener. Si ses espoirs ont foutu le camp, s’il reste cabossé et rafistolé, il ne cache pas ses cicatrices.

Quand Sevan revient à Portland, Gwenn a appris à le haïr pour ne plus l’aimer.

« Une seconde chance, un souffle sur ses lèvres, une main au creux de son dos. Des riens qui changent tout… »

Afficher en entier

Classement en biblio - 564 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par VaLouka 2015-09-27T21:16:46+02:00

Spoiler(cliquez pour révéler)

— Tu ne veux pas que je t’explique que c’est le prénom de quelqu’un dont je suis fou ? Quelqu’un que j’ai porté en moi tellement longtemps et avec tellement de force que j’en suis devenu aveugle. Aveugle, Gwenn ! Au point que j’ai manqué, toutes les routes qu’il traçait vers moi. Tous les chemins sur lesquels il venait me rencontrer. Et quand j’ai compris que je l’aimais, quand j’ai réalisé toutes les erreurs que j’avais commises, il était trop tard. J’étais amoureux d’un souvenir, d’une illusion. Il était comme un fantôme qui hantait mes nuits, mes journées, chacune de mes terreurs, chacun de mes bonheurs. Alors j’ai commencé à chercher le courage de faire marche arrière et, peut-être, de nous créer une nouvelle chance.

Je restai immobile malgré la cacophonie dans ma tête, ce bruit de verre brisé, ces éclats partout, ce tremblement de terre qui m’anéantissait.

Je cessai de respirer quand il approcha son visage de moi, observant mon émotion mal dissimulée. J’avais voulu savoir et, tout d’un coup, l’ignorance me semblait plus heureuse.

Infiniment plus.

— Et puis j’ai réussi, Gwenn, souffla-t-il en se rapprochant encore. Ça m’a pris sept ans, mais j’ai réussi, Trésor.

Mais… Quoi ?

— De quoi tu parles, Sevan ?

Je n’étais pas sûr de comprendre. Pas certain que tout ça ait un sens. Il y avait une lueur vacillante au loin, elle éclairait par intermittence mes espoirs.

— C’est de toi dont je parle ! s’agaça-t-il en me relâchant. De toi, Gwenn. Mais tu étais tellement jeune, et chaque fois que je me laissais aller à te regarder, je m’en voulais. Je me trouvais dégueulasse de penser à toi de cette façon. Et puis, je n’y arrivais pas… Je n’arrivais pas à accepter ce que je ressentais pour un gamin de dix-sept ans… Tu m’obligeais à me remettre en question et ça m’a fait dérailler…

— Sevan, soufflai-je en passant mes mains dans mes cheveux. Es-tu en train de me dire que c’est mon prénom que tu t’es fait tatouer ?

Il désigna chaque symbole un par un.

— Գ. Ւ. Ե. Ն. Ն., lut-il. Gwenn. »

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Euh...

C'est douloureux, poignant, prenant, happant... Mais tellement beau, fort...

Les premières pages m'ont mis les larmes aux yeux, elles ne m'ont pas quittées de tout le livre. Elles étaient tantôt tristes, tantôt tendres, touchantes pendant leurs combats intérieurs.

J'ai eu comme un pincement au cœur tout le long.

La vie de Gwenn et ses démons sont intenses et durs. Quand à Sevan, il est perpétuellement en combat contre ses qualités de soldats à toujours tout intérioriser et ses puissants sentiments qu'il souhaite plus que tout crier à Gwenn.

Une magnifique histoire d'amour qui nous transporte au fil des pages lues, qui nous transcende.

C'est le deuxième livre de Lily Haime que je lis après "emmènes-moi" et j'adore le style de l'auteur, fluide, touchant, addictif... Je me laisserais tenter par d'autres de ses romans avec plaisir et sûrement avec autant de délectation.

Le seul mot qui me vient à l'esprit c'est "Merci"... Oui voilà un simple mot - mais très puissant également - que je souhaite souffler à cette auteur.

Je voulais aussi rajouter que la couverture est tout simplement superbe.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Pipeau44 2018-11-10T15:07:36+01:00
Lu aussi

Un très bon livre encore de Lily Haime, avec des passages très beaux et bien écrits (même si ce livre est un peu moins poétique que "Déferlante"), mais j'avais l'impression que il manquait de cette fougue dans la relation entre Sevan et Gwenn par rapport à ses autres livres... Il manque ce petit plus qui fait de Lily Haime une autrice incontournable, que j'avais trouvé dans "Déferlante", "Wild Heart" ou encore "Mathias et Eden"...

Bref, je suis un peu déçue...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Katsura 2018-11-08T21:41:42+01:00
Diamant

Encore un très bon Lily Haime. C'est le troisième livre que je lis de cette auteure et je ne m'en lasse pas! L'histoire de Gwenn est poignante et j'ai été happée dès les premières lignes. Je l'ai trouvé un peu moins intense que Wild Heart et A l'ombre de nos secrets mais pas moins bon, loin de là. J'ai hâte de découvrir d'autres récits de Lily Haime.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vscloclo 2018-10-23T11:49:39+02:00
Diamant

Poignant...C'est l'adjectif qui me vient à l'esprit en pensant à ce roman. J'ai énormément d'affection vis-à-vis de ce livre. En effet, ayant adoré "Wild Heart", je l'ai commencé avec beaucoup d'aprioris. J'avais peur que ce ne soit pas aussi bon, aussi prenant ni aussi bouleversant. Lily Haime m'a prouvé son talent.

Découvrir Gwenn, sa vie, ses douleurs, ses rêves perdus, ses sacrifices, a été une expérience douce-amère. Ce qui le lie à Sevan est tellement puissant que c'était souvent douloureux à lire mais en même temps tellement bon.

Je ne peux que le recommander.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Schneeleopard 2018-10-14T18:49:31+02:00
Diamant

Ma foi... Que dire de ce livre, si ce n'est que c'est beau, touchant, émouvant, que ça nous transporte très haut... et que ça va tout droit dans ma liste de diamant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sarachan 2018-10-14T13:08:32+02:00
Diamant

Un livre magnifique, qui aborde tellement de thématiques vraies, et d'une tellement bonne façon, que l'on ne peut que l'adorer. Le personnage principal est torturé, blasé et ne se rends absolument pas compte de sont mode de vie. Alors qu'il est une peu hors du vrai monde, arrrive Sevan, qui va le propulser dans un esapce plein de couleurs et où l'mour aura toujours sa place. Mais ce voyage est très difficile, et suivre ces deux personnages dans leur quête de paix et d'amour est superbe. Même si je ne suis pas d'accord avec la façon de vivre et de réagir de Gwenn, je le comprends et durant toute ma lecture, je le suivait et éspérai qu'il se sorte de ce marasme d'émotions contraires et de doutes. Le livre attaque la question de l'homosexualité (évidemment), mais aussi de l'handicap, de la mort, du suicide, de l'armée, de la police... Enfin que des personnages très détaillés et avec chacun une personnalité différente mais toujours réaliste.

Ce livre m'a chamboulée durant toutes mes lectures (j'ai bien du le lire cinq ou six fois) et nous présente un tableau optimiste de l'amour dans la vie de personnages très attachants.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alleina9lecteur 2018-10-03T05:35:16+02:00
Diamant

J'ai dévoré ce livre en 2 jours, Lily Haime a un style vraiment incroyable!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par InconstanceFMR 2018-09-23T18:00:28+02:00
Diamant

C'est le premier livre que je lis de cette auteure, et force est de constater que sont présents dans ce roman beaucoup d'aspects qui manquent en général aux autres romans de romance (ça fait un peu redondant, non ? Enfin bref !)

On a là une histoire qui ne se limite pas à cet amour absolu, fusionnel et douloureux. On a tous les aspects d'une vie : travail, famille, patrie- (aherm, finalement oui, y'a du militaire, du flic, du pompier... alors il n'est pas si grave mon affreux jeu de mots, hein), l'amitié... les blessures de la vie pour l'un, de la guerre pour l'autre, et des personnages secondaires aussi présents que des vrais potes dans la vraie vie.

On est également sur un roman extrêmement bien renseigné, tant sur la langue et la culture d'un personnage et de son pays d'origine, que sur la musique.

Avec une auteure qui, contrairement à une pléthore d'autres, a du goût en musique. Et ça, ça soulage.

Parce que. WOW.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Erza1600 2018-08-17T01:20:25+02:00
Argent

Jusqu'à présent, j'avais aimé tous les livres que j'avais lu de cette auteure. Celui-ci n'a pas fait exception, je l'ai aussi beaucoup aimé. Le problème, c'est que si j'ai aimé et soutenu Gwenn de tout mon coeur, j'ai eu beaucoup plus de mal avec Sevan. Et c'est difficile de vraiment profiter d'une histoire quand on passe son temps à détester l'un des personnages principaux.

Je n'ai rien contre les personnes qui se cachent, ont peur, se sentent faibles ou acculés. Je n'ai rien contre ceux qui se mentent à eux même.

Mais la, ça m'a parut tellement inégal, tellement peu équilibré!

Je pense que pour qu'une relation fonctionne, il faut de la communication et un minimum d'efforts, des deux côtés.

Et pour moi, la Gwenn a tout fournis, a donné tellement de lui même, à tout construit, pendant que l'autre se tournait les pouces en se lamentant et en priant pour que les miettes qu'il lui balance lui suffisent.

J'ai plus d'une fois (quasiment toujours pour dire la vérité ) eu envie de le secouer comme un prunier ou de lui coller une bastos.

Il voulait Gwenn mais en même temps, il ne faisait aucun effort, aucune concession, se contentant de se victimiser et de prier pour que celui-ci reste avec lui.

Il y a eu un début de chapitre qui m'a vraiment mise vener, quand il a vu Gary et qu'il se demande si Gwenn l'aimera assez pour rester avec lui au lieu de repartir avec le petit blond. Et franchement, je voulais juste lui crier " Ben t'attend quoi bordel!? Le déluge!? Bouge toi le cul et fais en sorte de mériter son amour, bat toi pour lui au lieu de rester la à le regarder se demerder tout seul!"

Ce personnage m'aura vraiment énervé jusqu'au bout : Il aura fallut qu'il frôle la mort pour enfin donner à Gwenn ce qu'il mérite!

Voila,d'un côté j'ai toute cette haine et ce mépris pour Sevan, ce qui aurait en faire un bouquin franchement mauvais pour moi, mais de l'autre, j'ai tout cet amour, cette tendresse et cette fierté pour Gwenn. Pour l'ado confiant et amoureux qu'il était, pour l'homme fort qui ne cherchait qu'à se protéger mais sans jamais se mentir qu'il était au début, et pour l'homme amoureux qui a fait preuve d'un courage sans borne et qui a donné tout ce qu'il avait et tout ce qu'il était pour faire fonctionner sa relation et avoir l'homme qu'il voulait qu'il à été pendant le reste de l'histoire. J'ai beaucoup d'estime et de respect pour ce personnage et c'est ça qui en fait un bouquin que j'ai vraiment aimé, même si moins que je ne l'aurais voulu à cause de Sevan.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pitchou 2018-08-06T17:33:45+02:00
Poubelle

Si j'avais pu donner des étoiles négatives, je l'aurais fait. Je n'ai qu'un mot pour décrire ce roman : TOXIQUE.

Je ne saurais par où commencer, tellement tout me choque.

Peut-être par cette scène d'attouchement, à la limite du viol, transformée en scène de sexe passionnelle. Je ne sais pas qui, quoi, comment on peut croire, même une seule seconde, que quelqu'un qui sort d'une crise PTSD est dans la capacité de consentir à avoir un rapport sexuel, vu son état d'esprit. Ni comment on peut oser transformer cette même scène de PTSD en scène sensuelle, où les regards s'attardent là où ils ne devraient pas. Imaginez s'il avait s'agit d'une femme que l'on avait tripotée pendant qu'elle se débatait, prisonnière de ses cauchemars... mais sous prétexte qu'il s'agit là de deux hommes, il n'y a tout à coup plus de mal ? Parce que, évidemment, tous les hommes n'ont que ça en tête !

Malheureusement, tout, dans ce roman, est réglé par les engueulades, les poings et le sexe. Tout est prétexte pour se prendre la tête, pour se cogner. Les personnages ne semblent exister qu'à travers leurs problèmes, qu'à travers leurs conflits avec les autres. Cela n'en fait pas, pour autant, des personnages vrais : il faut plus que des peines ou des conflits pour donner de la dimension à un personnage.

Gwenn, le personnage principal, est absolument insupportable — sexiste, macho, colérique, égoïste, hypocrite et j'en passe. Sevan, l'objet de son obsession, n'est pas mieux : il est également colérique et égoïste, voire lâche. Pat n'est pas mieux, sous ses airs de grands frères surprotecteurs qui lui donne juste un prétexte pour . Le pire ? Gwenn n'hésite pas à le dire : « Il était temps que je le pousse à sortir de sa prison. Et si je devais jouer avec ses nerfs, manipuler, feinter, l'agacer, le pousser, je le ferais. » C'est ainsi que tous les personnages semblent considérer les relations : leur bonheur vaut bien toutes les souffrances, les indécisions. Ce n'est pas de moi mais de Gwenn.

Si encore l'auteur voulait dénoncer ces comportements ; il n'en est rien, ou alors, c'était beaucoup trop subtil pour moi.

En fait, il me semble presqu'elle fait l'apologie du sexisme dans toutes ses formes, autant féminin que masculin. Les pauvres femmes qui hurlent en voyant la balafre de Gwenn, si épouvantée qu'elles font tomber leur portable, je ne sais pas d'où ça sort...

...mais en même temps, ce roman est un ramassis de clichés, de sexisme et de toxicité.

Je n'ai pas apprécié, non plus, la manière dont l'homosexualité est traitée. Ce n'est peut-être qu'un détail, mais de la à dire que la pénétration anale fera qu'un homme se sent encore plus homme, c'est une débilité censée justifier la pénétration, pour la rendre moins féminine. C'est faux et c'est idiot, car ce n'est pas avec des idioties et des mensonges que l'on va banaliser cet acte.

La plume n'est pas mauvaise en soi, parfois poétique, parfois crue ; c'est dommage qu'elle se fait poétique surtout pour raconter des clichés à deux sous. Elle peut s'avérer frustrante, également, lorsqu'elle fait des bonds dans le temps et l'espace sans prévenir, sans transition. Je n'ai pas réussi à l'apprécier, car j'étais trop concentré sur tout le reste.

Pour finir, je me demande d'où vient le prénom du personnage principal que l'auteur à choisi. Gwenn, en tant que prénom masculin, ne semble sortir de nulle part. C'est un choix curieux qui m'a personnellement frustré : lorsque les prénoms sortent de l'ordinaire, j'aime avoir une explication (mais après, c'est sans doute personnel).

En somme, je n'ai vraiment, vraiment pas apprécié ce livre et je le déconseille plus que vivement, ne serait-ce que pour la romance toxique qu'il véhicule, comme si tout était parfaitement normal.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Evanswoods 2018-07-31T12:02:36+02:00
Diamant

Sublimissime l'un de ces meilleur !! gros coup de Cœur !! Pour moi vraiment l'une des meilleurs auteurs !

Afficher en entier

Date de sortie

Clair obscur

  • France : 2015-08-07 (Français)

Activité récente

Merula l'ajoute dans sa biblio or
2018-10-26T21:58:44+02:00
Ajulie l'ajoute dans sa biblio or
2018-09-30T14:41:20+02:00

Les chiffres

Lecteurs 564
Commentaires 98
Extraits 61
Evaluations 183
Note globale 8.59 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode