Livres
446 394
Membres
385 781

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Moi, ce que j'aime, c'est les monstres



Description ajoutée par Angel89 2018-08-25T20:34:29+02:00

Résumé

Chicago, fin des années 1960. Karen Reyes, dix ans, adore les fantômes, les vampires et autres morts-vivants. Elle s'imagine même être un loup-garou: plus facile, ici, d'être un monstre que d'être une femme. Le jour de la Saint-Valentin, sa voisine, la belle Anka Silverberg, se suicide d'une balle dans le coeur. Mais Karen n'y croit pas et décide d'élucider ce mystère. Elle va vite découvrir qu'entre le passé d'Anka dans l'Allemagne nazie, son propre quartier prêt à s'embraser et les secrets tapis dans l'ombre de son quotidien, les monstres, bons ou mauvais, sont des êtres comme les autres, ambigus, torturés et fascinants. Journal intime d'une artiste prodige, Moi, ce que j'aime, c'est les monstres est un kaléidoscope brillant d'énergie et d'émotions, l'histoire magnifiquement contée d'une fascinante enfant. Dans cette oeuvre magistrale, tout à la fois enquête, drame familial et témoignage historique, Emil Ferris tisse un lien infiniment personnel entre un expressionnisme féroce, les hachures d'un Crumb et l'univers de Maurice Sendak.

Afficher en entier

Classement en biblio - 35 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Angel89 2018-09-04T22:12:00+02:00

Les hippies m'ont dit "paix", et moi j'ai esquissé (la force de l'habitude) un signe de paix en réponse, et, je ne sais pas pourquoi, mais pile à ce moment-là, ça m'a paru faux. Qu'on lève tous deux doigts comme des crétins en disant "paix", enfin pourquoi "paix" et pas "coléoptère" ou "pruneau" ou "crêpes" ? Comment un mot comme "paix", même répété à l'infini, pourrait-il arrêter la guerre ? D'ailleurs comment pourrait-il faire quoi que ce soit de tout le merdier qu'est ma vie ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Bonjour les lecteurs ....

Voici un roman graphique de plus de 400p sur un papier imitant un cahier d'écolier à spirales.

Tout ce qu'on peut dire c'est qu'Emil Ferris est une très grande artiste au coup de crayon ( bic ) magistral.

L'auteure a un destin extraordinaire: piquée par un moustique, on lui diagnostique une méningo-encéphalite aux conséquences assez lourdes.

Peu de chance de pouvoir remarcher et impossible de tenir un stylo ( son outil de travail).

A force de volonté, elle va réapprendre à dessiner.

Elle mettra 6 ans à réaliser ce roman de plus de 800 pages.

Ceci est le premier tome d'une histoire délirante. et certainement en partie autobiographique.

Karen, 10 ans, adore les monstres et s'imagine être un loup-garou.

Un jour, sa voisine Anka est retrouvée morte, une balle dans le coeur.. suicide ? Karen mène l'enquête et va de découvertes en découvertes. Non seulement sur le passé d'Anka, mais également au sujet de son entourage proche et de la vie de son quartier.

C'est l'histoire du Chicago des années 1960, du côté des laissés pour compte, des oubliés, des invisibles.

Son journal intime où elle raconte son histoire est un véritable joyau artistique.

L'histoire m'a assez déroutée au départ, la trame qui peut paraître simple au premier abord, se révèle complexe et il faut prendre le temps de digérer chaque page.

Mais la lecture devient très vite addictive et je ne peux que reconnaître la beauté du dessin ... réalisé uniquement avec des pointes "Bic" .. il est époustouflant, riche en détails et est presque vivant .

Vivement la suite ....

Afficher en entier
Or

Même si au départ j'étais un peu dérouté et que j'avais un peu de mal à lire l'histoire, j'ai vraiment aimé ce livre. Il est très addictif et les illustrations sont juste wow! La fin nous donne vraiment envie de connaître la suite!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MiLn 2018-12-23T12:40:18+01:00
Argent

Un travail graphique remarquable pour une mise en page atypique ...

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai lu la moitié du livre environ. Je crois que c'est une oeuvre littéraire et artistique d'une qualité unique. Par contre, j'ai arrêté ma lecture, car je ne me sentais pas bien face aux passages de souffrance psychologique et aux facettes présentées de la sexualité.

Afficher en entier
Argent

Un roman graphique très intéressant, où beaucoup de sujets très différents sont abordés. Il y a aussi un fort contexte historique. Les personnages sont très complexes et le suspense est insoutenable. La vision du monde de Karen est très métaphorique et très intéressante à découvrir. Les dessins au stylo donne un style très particulier. J'attends la suite.

Afficher en entier
Or

Un incroyable roman graphique qui aborde une série de thèmes qu’on ne croirait pas compatibles au premier abord, dans un style graphique et une mise en page hyper originaux et atypiques. Un journal intime particulier où passé et présent se mêlent. Vivement la suite !

En savoir plus sur : https://livraisonslitteraires.wordpress.com/2018/09/08/moi-ce-que-jaime-cest-les-monstres-livre-premier/

Afficher en entier

Activité récente

Genou le place en liste or
2019-01-05T00:39:05+01:00

Les chiffres

Lecteurs 35
Commentaires 6
Extraits 4
Evaluations 10
Note globale 8.3 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode