Livres
546 367
Membres
582 415

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Petit pays



Description ajoutée par ceinwyn79 2016-05-26T11:57:39+02:00

Résumé

En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite sœur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays » d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire. Gabriel voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais. Le quartier est bouleversé. Par vagues successives, la violence l’envahit, l’imprègne, et tout bascule. Gabriel se croyait un enfant, il va se découvrir métis, Tutsi, Français…

« J’ai écrit ce roman pour faire surgir un monde oublié, pour dire nos instants joyeux, discrets comme des filles de bonnes familles: le parfum de citronnelle dans les rues, les promenades le soir le long des bougainvilliers, les siestes l’après-midi derrière les moustiquaires trouées, les conversations futiles, assis sur un casier de bières, les termites les jours d’orages... J’ai écrit ce roman pour crier à l’univers que nous avons existé, avec nos vies simples, notre train-train, notre ennui, que nous avions des bonheurs qui ne cherchaient qu’à le rester avant d'être expédiés aux quatre coins du monde et de devenir une bande d’exilés, de réfugiés, d’immigrés, de migrants. »

Avec un rare sens du romanesque, Gaël Faye évoque les tourments et les interrogations d’un enfant pris dans une Histoire qui le fait grandir plus vite que prévu. Nourri d’un drame que l’auteur connaît bien, un premier roman d’une ampleur exceptionnelle, parcouru d’ombres et de lumière, de tragique et d’humour, de personnages qui tentent de survivre à la tragédie.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 137 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Maks 2016-11-14T02:31:42+01:00

le Rwanda était devenu un immense terrain de chasse dans lequel le Tutsi était le gibier. Un humain coupable d’être né, coupable d’être. Une vermine aux yeux des tueurs, un cancrelat qu’il fallait écraser.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Un livre témoin de la fureur des hommes dans un "petit pays", d une plume poétique mais sans langue de bois.

Un quotidien d une enfance blessée à jamais, et une lecture qui vous suivra longtemps.

Un bijou littéraire et un coup de coeur.

Afficher en entier
Diamant

J'ai attendu quelques jours avant de rédiger cet avis car ce récit à été, pour moi en tout cas, assez difficile à encaisser de part la dureté des faits et des sentiments qu'il procure. J'ai pourtant l'habitude de faire mes chroniques à chaud mais là je n'ai pas pu, c'est une réaction assez rare de ma part.

Nous suivons dans cette histoire, Gabriel, un jeune garçon métisse dont le père est français et la mère réfugiée rwandaise au Burundi. Gaby va au cours de cette jeunesse, essuyer les aléas de tout jeunes garçons pris entre deux cultures, dans un pays où la guerre ethnique va s'installer. Ce n'est déjà pas facile de grandir dans des conditions normales donc je vous laisse imaginer la montagne à gravir pour sortir indemne de cette enfance.

Ce jeune garçon m'a beaucoup plus, il est sensible, courageux et intelligent, de plus, malgré la guerre, le Burundi à l'air d'un pays très beau.

Les thèmes abordés en parallèle de cette guerre civile et ethnique sont évidement la politique, l'amitié, la séparation, l'ennuie, la vie, la mort et encore plein d'autres thèmes et sentiments que je tairai pour ne pas trop dévoiler l'histoire.

J'ai donc vraiment adoré ce livre, j'avais l'impression d'être avec ces gens tellement le récit respire le "vrai", tellement il m'as pris aux tripes, je ne pleure jamais sur un livre, je prend en général assez de distances pour faire la part des choses, mais la, la fin m'a tiré des yeux rouges et humides ainsi qu'un sentiment de tristesse immédiate. Relire un roman est une chose que je déteste et bien ici j'ai déjà envie de m'y replonger.

À lire absolument, c'est une histoire qui va certainement jouer avec vos sentiments, elle est horrible et elle est si belle !

Voir la chronique sur mon blog :

http://unbouquinsinonrien.blogspot.fr/2016/11/petit-pays-gael-faye.html

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par ilEtaitUneFoisLulu 2018-11-20T17:40:45+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par lleelloo 2021-04-08T17:25:23+02:00
Lu aussi

Lu pour mon apprentissage scolaire et j'ai vraiment accroché à l'histoire pour vous dire j'ai même regardé des reportages sur l'auteur et tout pour savoir si c'était sa vie qu'il peignait.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Margox21 2021-04-07T10:44:53+02:00
Diamant

Un livre que j'ai lu d'une traite l'été dernier ! L'histoire est prenante, souvent dure et cruelle... Les personnages sont attachants car on apprécie se retrouver témoins des événements avec eux, à travers leur regard parfois innocent. A mettre dans toutes les bibliothèques !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hanayu 2021-04-02T18:48:47+02:00
Or

Un roman plus vrai que fictionnel (Gabriel, Gaby, Gaël), fort et poignant.

A sa sortie les échos que j'entendais étaient tous "positivement hantés".

Le cœur du récit mêlant lumière (enfance insouciante) et dureté âpre (coups d'États imminents avec ce qui en découle...).

Donc j'ai attendu...attendu encore pour me lancer...le film est sorti, je ne l'ai pas vu...c'est ma maman qui l'a découvert au cinéma et à qui j'ai prêté mon ouvrage. Verdict sans appel : les deux sont identiques et dégagent quelque chose qui happe et marque.

Le livre (que j'ai donc enfin issu de sa longue attente) se vit comme du réel.

J'avais 10ans en suivant Gaby et ses copains dans leur impasse sereine. J'ai senti le soleil sur ma peau, les mangues sur ma langue, les bêtises me démanger les doigts.

Puis on grandit, on a 11 ans et le monde adulte nous télescope avec horreur.

Le mélange "refus du réel", volonté de continuer "malgré", d'être de toute façon "confronter à" est une vague qui nous engloutit.

Comme Gaby on veut à la fois comprendre...et ne rien savoir.

Mais la folie des hommes trouvera toujours une excuse source et les actes commis nous retourneront l'esprit longtemps.

Car hélas ces exactions ont toujours cours de par le monde.

Un livre hommage aux belles années du Burundi avant de sombrer et un devoir de mémoire : n'oubliez pas le génocide rwandais.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par WENDYDYDY27 2021-03-31T17:11:22+02:00
Argent

Magnifique!

Une histoire sur le Burundi vu par le regard d'un enfant de dix ans.

Gaby et Ana, frère et soeur , avec un un papa français et une maman rwandaise ,d'origine Tutsi. Année 90,

Une enfance au goût de mangues sucrées,/Joyeuse, bercée de musique,

Une enfance qui passe du paradis à l'enfer......

ce roman nous renvoie le génocide rwandais à notre scandaleux silence

Afficher en entier
Commentaire ajouté par romu34 2021-03-26T15:26:33+01:00
Diamant

super livre aussi bon que le film

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Blandine1 2021-03-25T23:32:01+01:00
Diamant

Magnifique ! Ecriture toute en sensibilité, spontanéité, simplicité, intelligence et humour. J'ai particulièrement aimé les métaphores et bien sûr la voisine amoureuse des livres. L'auteur nous parle de son enfance, du conflit Hutus et Tutsie et de son déracinement, puisque né au Burundi d'une mère rwandaise et d'un père français.

Gaël Faye, dont le nom ne m'était pas inconnu, est également chanteur. Ah tiens et pourquoi ‘Petit pays' ? Certainement parce qu'il a chanté en avant-première du groupe Hocus Pocus dont le titre que je connais le plus est ‘Quitte à t'aimer' et que j'ai eu en tête tout le long de la lecture :

Petit pays ne le prends pas mal

Car tu sais qu'au fond je t'apprécie,

Mais il fallait que tout mon sac je te déballe,

S'il te plaît, dis-moi que tu m'aimes aussi.

Petit pays, je t'aime beaucoup

Petit, petit, je l'aime beaucoup.

Après l'avoir lu, on peut aussi l'écouter : https://www.youtube.com/watch?v=E2HWKGObM8Q

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sanako 2021-03-20T15:09:10+01:00
Or

C'est un livre extrêmement touchant. L'histoire m'a prise dès le début. On ne peut que s'attacher à Gaby. Je conseille vivement ce livre qui a été pour moi une excellente lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JeanneP 2021-03-04T19:09:02+01:00
Diamant

Récit poignant, la réalité paraît bien trop dure à mes yeux...

Un livre absolument fabuleux, qui permet d'enrichir ses connaissances de l'époque à travers les yeux de Gabriel

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lekeltois 2021-01-29T08:52:43+01:00
Diamant

Un livre très court, mais particulièrement bien écrit et d'une puissance incroyable. Ce livre mêle parfaitement la nostalgie de l'enfance heureuse, la découverte du monde des adultes et l'extrême violence de la guerre. D'ailleurs, je n'ai pas de mots pour décrire réellement ce que l'auteur arrive à transmettre, l'incroyable cruauté de cette guerre entre deux tribus.

Moi à cette époque j'avais le même âge que l'auteur et lui pendant qu'il vivait l'enfer, je vivais paisiblement ma vie de collégien sans rien savoir de ce qu'il se passait dans ces pays d'Afrique.

Un énorme coup de cœur, une très belle écriture qui arrive à nous faire passer par toutes les émotions.

Comme les livres sur la seconde guerre mondiale et ses atrocités, j'ai lu ce livre comme un devoir de mémoire, de ce que l'Homme peut faire de plus abjecte dans ce monde.

Pour moi ce livre est à lire absolument.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Saga-Lee 2021-01-20T17:14:29+01:00
Argent

Malgré que ce soit une lecture scolaire, j'ai été complètement chamboulée par cette œuvre, de part la cruauté de l'humain (à travers cette haine qui monte et déclenche la guerre civile et le génocide), d'autre part cette indifférence totale d'autres pays (indifférence que l'on tous vu en cours d'histoire lors de périodes similairement cruelles). Bien que Gabriel soit encore un enfant, il perd rapidement son insouciance en faisant face à cette ascension mortelle qui prend le pas au Rwanda (qui lui semble d'abord loin), puis est confronté frontalement à cette haine Spoiler(cliquez pour révéler)lorsqu'on le force à tuer un "ennemi". J'ai du m'arrêter plusieurs fois dans ma lecture lorsque les passages étaient insupportables à lire sans pleurer. Malgré tout, je ne regrette pas de l'avoir étudié en cours, c'est une très belle découverte littéraire !

Afficher en entier

Prix littéraires

  • Gagnant Prix Goncourt 2016 Gagnant
    Prix Goncourt 2016
    Goncourt des lycéens
  • Sélectionné Prix Femina 2016 Sélectionné
    Prix Femina 2016
    Le Femina
  • Finaliste Prix Goncourt 2016 Finaliste
    Prix Goncourt 2016
  • Sélectionné Prix Femina 2016 Sélectionné
    Prix Femina 2016
    Femina des lycéens
  • Sélectionné Prix Renaudot 2016 Sélectionné
    Prix Renaudot 2016

Dates de sortie

Petit pays

  • France : 2016-08-24 (Français)
  • France : 2017-08-23 - Poche (Français)

Activité récente

Hanayu le place en liste or
2021-04-02T16:17:14+02:00
Sanako le place en liste or
2021-03-20T15:07:32+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 1137
Commentaires 201
extraits 231
Evaluations 425
Note globale 8.15 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode