Livres
486 098
Membres
475 909

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Petit pays



Description ajoutée par ceinwyn79 2016-05-26T11:57:39+02:00

Résumé

En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite sœur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays » d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire. Gabriel voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais. Le quartier est bouleversé. Par vagues successives, la violence l’envahit, l’imprègne, et tout bascule. Gabriel se croyait un enfant, il va se découvrir métis, Tutsi, Français…

« J’ai écrit ce roman pour faire surgir un monde oublié, pour dire nos instants joyeux, discrets comme des filles de bonnes familles: le parfum de citronnelle dans les rues, les promenades le soir le long des bougainvilliers, les siestes l’après-midi derrière les moustiquaires trouées, les conversations futiles, assis sur un casier de bières, les termites les jours d’orages... J’ai écrit ce roman pour crier à l’univers que nous avons existé, avec nos vies simples, notre train-train, notre ennui, que nous avions des bonheurs qui ne cherchaient qu’à le rester avant d'être expédiés aux quatre coins du monde et de devenir une bande d’exilés, de réfugiés, d’immigrés, de migrants. »

Avec un rare sens du romanesque, Gaël Faye évoque les tourments et les interrogations d’un enfant pris dans une Histoire qui le fait grandir plus vite que prévu. Nourri d’un drame que l’auteur connaît bien, un premier roman d’une ampleur exceptionnelle, parcouru d’ombres et de lumière, de tragique et d’humour, de personnages qui tentent de survivre à la tragédie.

Afficher en entier

Classement en biblio - 853 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Maks 2016-11-14T02:31:42+01:00

le Rwanda était devenu un immense terrain de chasse dans lequel le Tutsi était le gibier. Un humain coupable d’être né, coupable d’être. Une vermine aux yeux des tueurs, un cancrelat qu’il fallait écraser.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Un livre témoin de la fureur des hommes dans un "petit pays", d une plume poétique mais sans langue de bois.

Un quotidien d une enfance blessée à jamais, et une lecture qui vous suivra longtemps.

Un bijou littéraire et un coup de coeur.

Afficher en entier
Diamant

J'ai attendu quelques jours avant de rédiger cet avis car ce récit à été, pour moi en tout cas, assez difficile à encaisser de part la dureté des faits et des sentiments qu'il procure. J'ai pourtant l'habitude de faire mes chroniques à chaud mais là je n'ai pas pu, c'est une réaction assez rare de ma part.

Nous suivons dans cette histoire, Gabriel, un jeune garçon métisse dont le père est français et la mère réfugiée rwandaise au Burundi. Gaby va au cours de cette jeunesse, essuyer les aléas de tout jeunes garçons pris entre deux cultures, dans un pays où la guerre ethnique va s'installer. Ce n'est déjà pas facile de grandir dans des conditions normales donc je vous laisse imaginer la montagne à gravir pour sortir indemne de cette enfance.

Ce jeune garçon m'a beaucoup plus, il est sensible, courageux et intelligent, de plus, malgré la guerre, le Burundi à l'air d'un pays très beau.

Les thèmes abordés en parallèle de cette guerre civile et ethnique sont évidement la politique, l'amitié, la séparation, l'ennuie, la vie, la mort et encore plein d'autres thèmes et sentiments que je tairai pour ne pas trop dévoiler l'histoire.

J'ai donc vraiment adoré ce livre, j'avais l'impression d'être avec ces gens tellement le récit respire le "vrai", tellement il m'as pris aux tripes, je ne pleure jamais sur un livre, je prend en général assez de distances pour faire la part des choses, mais la, la fin m'a tiré des yeux rouges et humides ainsi qu'un sentiment de tristesse immédiate. Relire un roman est une chose que je déteste et bien ici j'ai déjà envie de m'y replonger.

À lire absolument, c'est une histoire qui va certainement jouer avec vos sentiments, elle est horrible et elle est si belle !

Voir la chronique sur mon blog :

http://unbouquinsinonrien.blogspot.fr/2016/11/petit-pays-gael-faye.html

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par ilEtaitUneFoisLulu 2018-11-20T17:40:45+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Galympe 2020-02-16T13:07:22+01:00
Or

Quelle gifle ! Quand l'innocence, la joie de vivre de l'enfance s'efface d'un coup devant la barbarie des hommes.

« Petit pays » raconte ce passage avec un sens de la narration absolument bouleversant. (« Il était comme nous, un simple enfant qui faisait comme il pouvait dans un monde qui ne lui donnait pas le choix »).

Le roman commence comme une ode joyeuse à l'enfance (les bêtises, les amis, l'insouciance) puis petit à petit des brides de conversation, les murmures des adultes laissent deviner que la folie des hommes est en marche. « Il y a des choses qu'on ne devrait jamais voir dans une vie », trois mois de folie meurtrière, la soif du sang pour éliminer « les cafards » Tutsis. le roman de Gaël Faye, nous met à hauteur de l'adolescent qu'il était à cette époque, il nous renvoie le génocide rwandais à notre scandaleux silence de nos gouvernants tel un boomerang, le retour n'en est que plus culpabilisant et bouleversant.

« Petit Pays », un grand livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mariska 2019-12-14T13:41:33+01:00
Diamant

Un roman prenant et haletant. Surtout un roman plein de véracité qui nous plonge dans l’horreur du genocide du Rwanda. Très touchant

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bedelia 2019-12-06T22:02:51+01:00
Diamant

« Petit Pays » est un livre que j’ai vraiment eu plaisir à lire. De part son histoire, son contexte historique, tout m’a plu dans ce récit. L’histoire se base sur l’expérience même de son auteur. C’est donc un roman autobiographique. En effet, l’auteur, Gaël FAYE, a vécu au Rwanda durant le génocide alors qu’il n’avait qu’une dizaine d’années. Il raconte donc son expérience et la façon dont il a perçu la guerre à travers un personnage qui se nomme Gabriel, dans le livre. Le contexte historique est également exceptionnel. Grâce à son récit, on arrive à comprendre comment vivait et ce que ressentait Rwandais. C’est une œuvre fascinante, car elle nous permet de voir plus loin que le regard des caméras qui ont été le seul moyen de communication et d’information lors de cette tragédie.

Pour ceux qui ne connaissent pas cette période de l’histoire, je vais expliquer rapidement mais je vous incite à aller vous renseignez sur Internet, dans les livres ou de lire « Petit Pays » ?. Bref, donc en 1990, une guerre civile éclate au Rwandais (petit Pays de l’Afrique noire), entre deux peuples ethniques du Rwanda. Le Rwanda est divisé en deux ethnies : les Hutus et les Tutsi. Les Tutsi sont minoritaires dans ce pays et les Hutus détiennent le pouvoir dans le pays. Les Tutsi veulent avoir plus de paroles et d’attentions de la part du gouvernement qui est Hutu. Cela faisait déjà des décennies qu’il y avait des tentions entre ces deux peuples. Cette guerre civile dure 3 ans avant de se transformer en réel génocide. En avril 1994, l’avion du président Rwandais, qui venait de partir en voyage dans son avion personnel, est attaqué. Le président meurt dans le crash. Les Hutus accusent alors les Tutsi d’avoir assassiné le président pour faire un coup d’État. Après cela le génocide commence. Il durera 3 mois et 10 jours. Cela peut paraître court comme durée mais pourtant ces 3 mois ont suffi pour qu’entre 800 000 et un peu plus d’1 million de Rwandais trouve la mort. C’était une période très sanglante. Voilà donc je le répète mais pour plus de précision et pour plus de clarté, allez vous renseigner.

Cette période est assez méconnue car on ne l’étudie pas dans le milieu scolaire et c’est en partie pour cela que j’ai beaucoup aimé ce livre. Le récit était poignant, intriguant et tout simplement humain. Je vous conseille vraiment ce livre ne serait ce que pour connaître cette page de notre histoire trop méconnue alors qu’elle est si importante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JJ83 2019-10-14T19:52:12+02:00
Argent

Une écriture fluide, un livre passionnant .... on ne peut le refermer sans connaitre la fin.

L'histoire terrible du génocide rwandais au travers du regard d'un enfant,

Une leçon d'histoire mais aussi une école de vie pour tous ceux qui vont le lire .

j'ai adoré ce livre au delà de la connaissance historique, la récompense du Goncourt des lycéens est méritée .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Malloue 2019-10-13T22:18:16+02:00
Lu aussi

Bouleversant du début jusqu’à la fin

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MlleViolette 2019-09-16T22:39:13+02:00
Argent

Un livre court mais très fort ! L'auteur installe une ambiance particulière dès les premières lignes, mêlant l'insouciance de l'enfance à la pesante atmosphère de menace surveillant le '' petit pays''. Les émotions arrivent, inattendues, imprévisibles et bouleversantes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gouttedepluie 2019-09-14T21:10:19+02:00
Or

Un livre assez court, et lu d'une traite. L'écriture est douce et légère, pour parler d'une enfance, et plus largement d'une tranche de l'histoire absolument terrible. En peu de temps, on passe d'une gorge nouée par les angoisses d'un monde cruel, et l'émotion devant les pensées juste pleines d'espoir d'un petit garçon. Juste à lire absolument !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par hippopotamus 2019-08-30T23:23:14+02:00
Diamant

J'ai lu ce livre pour le lycée. C'est un très beau et bon roman. J'i beaucoup apprécié et cel nous en apprend un peu plus sur la guerre civil/génocide au Rwanda et au Burundi à la fin du XXe siècle. Je recommande.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par petitebullerose 2019-08-27T15:40:56+02:00
Argent

Gabriel nous raconte son enfance au Burundi : sa famille, ses copains, les fleurs, les biscuits Tip Top et les mangues juteuses. Puis le moment où tout a basculé : les élections, l'assassinat du président, la guerre civile, les massacres, le génocide, les copains qui changent, la peur et la haine.

Une claque et un coup de cœur !

Chronique complète sur mon blog :

http://tralilou-lit.over-blog.com/2019/08/petit-pays.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sireba 2019-07-28T13:52:20+02:00
Argent

Un très bon livre, Gaël Faye est un très bon auteur, l'écriture est belle, l'histoire est touchante. Ce livre m'a aussi permis d'en apprendre plus sur le génocide rwandais, dont je n'avais jamais entendu parlé auparavant.

Afficher en entier

Dates de sortie

Petit pays

  • France : 2016-08-24 (Français)
  • France : 2017-08-23 - Poche (Français)

Activité récente

Galympe l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-16T13:05:17+01:00
Lylhi l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-06T11:29:11+01:00
Maewou l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-05T10:58:31+01:00
Mellle l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-01T12:12:32+01:00
d0u8i l'ajoute dans sa biblio or
2020-01-14T02:49:03+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 853
Commentaires 154
Extraits 95
Evaluations 316
Note globale 8.09 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode