Livres
375 230
Comms
1 303 341
Membres
256 541

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Kafka sur le rivage

120 notes | 80 commentaires | 87 extraits


Description ajoutée par newmoon 2010-11-02T14:30:28+01:00

Résumé

Kafka Tamura, quinze ans, fuit sa maison de Tokyo pour échapper à la terrible prophétie que son père a prononcée contre lui. Nakata, vieil homme simple d'esprit, décide lui aussi de prendre la route, obéissant à un appel impérieux, attiré par une force qui le dépasse. Lancés dans une vaste odyssée, nos deux héros vont croiser en chemin des hommes et des chats, une mère maquerelle fantomatique et une prostituée férue de Hegel, des soldats perdus et un inquiétant colonel, des poissons tombant du ciel, et bien d'autres choses encore. Avant de voir leur destin converger inexorablement et de découvrir leur propre vérité.

Afficher en entier

Classement en biblio - 627 lecteurs

Or
180 lecteurs
PAL
162 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par x-Key 2010-12-06T19:20:45+01:00

Celui qui aime cherche la partie manquante de lui-même. Aussi, quand on pense à l'être dont on est amoureux, on est toujours triste. C'est comme si on entrait à nouveau dans une chambre pleine de nostalgie qu'on a quittée il y a longtemps.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Cet ouvrage est original pour bien des aspects. C'est une œuvre poétique avec des oppositions très « brutales » (scènes érotiques et meurtrières). C'est une œuvre philosophique (voire initiatique) remplie de métaphores propagées dans ces deux parcours (géographique et intérieur).

L'auteur joue très bien avec les genres littéraires (historique, polar, conte, fantastique, tragique, mythologique, initiatique...) comme des vagues sur le rivage. Il parsème dans cette atmosphère apaisante et mystérieuse, des références philosophiques, historiques, littéraires et musicales qui donnent à ces deux histoires parallèles (Nakata et Kafka Tamura), un caractère quasi-mystique comme si une porte sur le surnaturel s'ouvrait au cours de notre lecture. Une porte où les deux mondes (le rêve et la réalité) s'entremêlent.

Cela paraît assez étrange, mais il semble que mon avis reste confus... J'ai dû passer de l'autre côté, moi aussi.

De toute façon, les mots sont trop réducteurs pour cet œuvre d'Art.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Joyce
Diamant

J'ai beaucoup aimé cet ouvrage qui m'a transportée très loin. Les personnages sont attachants et l'auteur est parvenu à leur donner une consistance propre ce qui fait qu'une fois le livre refermé on ne peut s'empêcher de penser encore à eux comme des personnes réelles.

C'est également un livre qui mêle le rêve et la réalité ce qui donne un ensemble à la fois cruel et fantasmé. Cette réalité fantasmée permet de passer outre certains épisodes très tristes ou horribles et de les relativiser.

Le monde de Kafka sur le rivage devient alors presque un monde idyllique et j'avoue avoir eu quelques regrets en le quittant, après avoir terminé la dernière page de ce livre.

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par Albane29 2017-06-28T16:39:12+02:00
Bronze

Ce livre est remarquablement bien écrit. Je dois le reconnaitre. Le style est tellement beau que je n'ai pas pu m'arrêter malgré le fait que j'étais un peu perdue. Les événements sont bien détaillés sans être trop ennuyeux (plutôt le contraire même). J'ai littéralement vomi avec le passage sur les chats. J'étais sans doute trop jeune lorsque je l'ai lu ce qui fait que je ne l'ai pas apprécié plus que ça. Mais pour mon bien-être personnel, je ne relirai jamais ce livre. Cela dit, si vous aimez les livres bien écrits et que vous n'êtes pas trop fragile, ce livre est fait pour vous !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par bzz-bzzz 2017-04-17T12:37:27+02:00
Or

Il m'a fallu un peu de temps pour rentrer dans l'histoire, qui s'est révélée intriguante à bien des abords. Les questions s'accumulent au fil des deux récits et alors que l'on s'attend à une scène de paroxysme où tout devrait prendre sens,

Spoiler(cliquez pour révéler)
le livre se termine sans apporter les réponses tant attendues
. Oui c'est beau (la plume de l'auteur est très particulière). Oui ça fait réfléchir sur plein de thèmes guidés par la poésie de l'écrivain. Mais cette lecture m'a été fastidieuse et je n'ai pas trouvé dans ce livre ce à quoi je m'attendais. Je reconnais tout de même que je suis peut-être passée à côté de beaucoup choses.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SweetKhaleesi 2017-04-11T03:33:56+02:00
Bronze

Laborieux. En effet, je l'ai lu dans le cadre d'un cours, mais j'étais vraiment partagée entre mon désir de connaitre les réponses à toutes les énigmes et jeter le livre par la fenêtre à cause des nombreuses descriptions sexuelles qui, selon moi, n'ont pas leur place, la maltraitance envers les chats qui est décrite de manière abominable et les long chapitres ennuyeux sur Nakata pour lequel on a finalement pas de réponse.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par retrophenix 2017-04-06T08:07:59+02:00
Or

J'ai du lire ce livre pour mon TPE. J'ai été très agréablement surpris par la lecture de ce roman. C'est un roman avec des inspirations assez particulières. Ou lors de la lecture nous pouvons passez un bon moment emporté par les personnages. C'est un vrai coup de cœur pour moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pearson 2017-04-05T16:42:24+02:00
Diamant

Comme les personnages des livres de Haruki Murakami, je ne peux pas expliquer ce qu'on ressent lorsqu'on lis ce livre donc je ne vais pas le faire. Ce serait inutile d'essayer d'expliquer quand on ne peut pas et j'explique très mal ! Il faut le lire pour comprendre, c'est juste merveilleux. C'est à coup sûr mon livre préféré !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sagweste 2017-04-03T17:10:00+02:00
Or

http://saginlibrio.over-blog.com/2017/04/kafka-sur-le-rivage-haruki-murakami.html

Murakami fait parti des auteurs japonais que je préfère, chaque livre porte en lui sa propre poésie, son propre monde surréaliste dans lequel, nous lecteurs, devons nous laisser porter sans se poser de questions.

Cette histoire n'y déroge pas, son histoire est à la fois onirique empreinte de philosophie.

Kafka Tamura fuit sa maison et son père, prend un bus et se rend dans une région et une ville qu’il ne connait pas. Avec quelques yens en poche, il a prévu de rester une petite semaine dans un hôtel, de continuer à faire sa musculation (pour savoir se défendre). Il trouvera sur sa route une bibliothèque privée qui lui servira de refuge afin de lire tout son saoûl. Il y rencontrera Mademoiselle SAEKI et le jeune Oshima.

En parallèle, nous suivrons Nakata, un vieil homme, simplet, qui parle aux chats et qui va se voir confier une mission très étrange.

Leurs destins se croisent et s’entrecroisent de manière profonde et superficielle, on devine, on doute, on espère, on cherche à comprendre. Kafka va réfléchir énormément à sa vie, à ce qu’il est, ce qu’il a vécu, à ce qu’il veut pour la suite. Mais à 15 ans, pas facile de se projeter quand on n’a vécu encore qu’une courte vie. Le jeune Oshima-san va se révéler être un ami de réflexion. Murakami les entrainant à philosopher sans le savoir, en leur faisant se poser les bonnes et les mauvaises questions.

Surfant entre cette philosophie et les faits quelques fois surréalistes, Murakami ne laisse jamais le lecteur s’appesantir dans sa propre pensée, un fait viendra chambouler le tout, remettant en place les composantes de la destinée de Kafka et Nataka.

Ce livre je l’ai adoré, je l’ai lu plutôt tranquillement, car chaque chapitre apportait une pierre à la construction de cette histoire magnifique faite de rêves, de désirs assouvis ou non.

Chaque personnage trouve sa place dans cet échiquier, aidant Kafka à se trouver et se retrouver. Aucun personnage superflu donc, tous remplissent une mission bien malgré eux.

Je ne vais pas lire un autre Murakami de suite, je me laisse le temps de m’imprégner de celui-ci. J’en ai besoin tellement il a été puissant en terme de ressentis et d’interrogations sur la vie en générale.

Bravo Monsieur MURAKAMI, vous avez encore su me plonger dans votre univers, inimitable, rien qu’à vous.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RiverPhoenix 2017-03-28T22:37:08+02:00
Diamant

J'ai adoré. Un livre culte, à lire absolument. Trépidant et inattendu, avec des personnages très attachants (je pense notamment à Oshima). Un hymne surréaliste à l'existence et ses étrangetés inexplicables. Un roman duquel on ne sort pas indemne, en bref.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Owenna 2017-03-19T14:05:25+01:00
Diamant

Murakami réussit toujours à me transporter, c'est dingue. Voilà le troisième roman de cet auteur que je lis et celui-là me laisse les mêmes impressions que les autres, des sentiments, des réflexions perpétuelles, une quête de sens, des questions...

Kafka sur le rivage, c'est vraiment un roman d'apprentissage comme tous les critiques s'accordent à le dire, mais avec ce petit truc en plus qui fait de lui un chef-d'oeuvre qui laisse un je-ne-sais-quoi derrière lui.

C'est peut-être dû à toutes ces histoires qui s'entremêlent et qui donnent une atmosphère si particulière à cet ouvrage. Ou alors ce rapport aux rêves, à la musique, et aux livres, à la vie et à la mort. Ou grâce à la plume de Murakami, si poétique, qui, une fois le livre refermé, reste dans l'air un petit moment encore.

Même si cette sensation s'efface au fur et à mesure que la réalité reprend le dessus, Kafka sur le rivage appartient tout autant à la réalité qu'au rêve. On y apprend et comprend un tas de choses, même si ces dernières peuvent sembler un peu confuses et abstraites par moment. Je pense qu'une seconde lecture (voire une troisième) est nécessaire pour comprendre toutes les métaphores, car, comme le dit Oshima-san, tout n'est que métaphore.

Donner un avis constructif quand il s'agit de Murakami n'est pas possible, il faut simplement vivre la chose, se laisser transporter dans ce monde à la fois totalement réel et magique.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pennyworth 2016-12-19T18:51:46+01:00
Or

J'ai été surprise.

En lisant la quatrième de couverture, j'étais dubitative (et c'est une première pour moi quand je suis face à un ouvrage d'Haruki Murakami) sur la façon dont l'auteur allait bien pouvoir m'accrocher. Et puis, dès les premières pages, ça a été une évidence. Les personnages m'ont accrochée comme jamais. Sans m'identifier clairement aux principaux, j'ai eu envie de connaître leur histoire. Celle de Kafka, bien sûr qui avait tout de l'adolescent un peu perdu qui prend une décision difficile. Celle de Nakata évidemment qui met du temps à se concrétiser mais qui, du coup, n'en est que plus attachante. Et puis, il y a Oshima-san... J'ai eu un véritable coup de coeur pour ce personnage qui a en lui beaucoup de mystère et d'histoire difficile mais qui se fait discret pour qu'on se concentre sur Kafka. C'est un personnage qui fait preuve de beaucoup d'abnégation ! Mlle Saeki aussi, bien sûr qui fait tourner le monde du petit Kafka. Et puis Hoshino... sans doute le personnage auquel je me suis le plus identifiée parce qu'il était comme moi, happé par les personnages et entraîné dans le tourbillon de leur histoire, jusqu'à en être impacté dans son être le plus profond.

L'univers ensuite est comme dans tous les livres de Murakami, onirique, fabuleux et brutalement banal. On passe de scènes de vie quotidienne à des moments plus fantasmagoriques de manière si naturelle. C'est vraiment tout le talent de l'auteur de pouvoir intégrer autant d'éléments fabuleux dans un décor quotidien.

L'histoire enfin est très étoffée. Il y a beaucoup de personnages, beaucoup d'éléments à prendre en compte et surtout beaucoup de liens à tisser et à identifier. Mais j'ai fait cela avec beaucoup d'aisance et de facilité. tout se tissait naturellement autour de moi et même si la finalité de l'oeuvre peut surprendre par sa simplicité, elle m'a semblé particulièrement juste et pour une fois pleine d'optimisme.

J'ai fermé ce livre à regret, notamment à cause d'Oshima-san que j'aurais aimé connaître davantage mais la tête pleine d'idées imaginaires concernant la suite de la vie de Kafka.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kane-san 2016-09-03T22:40:34+02:00
Diamant

Un livre magnifique, mon préféré de Murakami.

Les deux personnages principaux dont les histoires se rejoignent sans qu'ils ne se croisent jamais, ainsi que les multiples rencontres faites par eux tout au long de l'ouvrage sont mes composantes préférées du livre.

Afficher en entier

Date de sortie

  • France : 2007-06-05 - Poche (Français)

Activité récente

Flam54 le place en liste or
2017-06-27T21:30:15+02:00
kwelly l'ajoute dans sa biblio or
2017-06-05T12:23:40+02:00
alzou le place en liste or
2017-05-21T16:59:00+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 627
Commentaires 80
Extraits 87
Evaluations 120
Note globale 8.5 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode