Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
706 773
Membres
974 086

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'Insoutenable Légèreté de l'être



Description ajoutée par kay75 2010-05-12T08:07:46+02:00

Résumé

" Qu'est-il resté des agonisants du Cambodge ? Une grande photo de la star américaine tenant dans ses bras un enfant jaune. Qu'est-il resté de Tomas ? Une inscription : Il voulait le Royaume de Dieu sur la terre.

Qu'est-il resté de Beethoven ? Un homme morose à l'invraisemblable crinière, qui prononce d'une voix sombre : "Es muss sein !" Qu'est-il resté de Franz ? Une inscription : Après un long égarement, le retour.

Et ainsi de suite, et ainsi de suite. Avant d'être oubliés, nous serons changés en kitsch. Le kitsch, c'est la station de correspondance entre l'être et l'oubli."

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 169 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par x-Key 2010-12-01T18:00:43+01:00

En travaux pratiques de physique, n'importe quel collégien peut faire des expériences pour vérifier l'exactitude d'une hypothèse scientifique. Mais l'homme, parce qu'il n'a qu'une seule vie, n'a aucune possibilité de vérifier l'hypothèse par l'expérience de sorte qu'il ne saura jamais s'il a eu tort ou raison d'obéir à son sentiment.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Ce roman est une étude de la relation amoureuse, une réflexion philosophique sur le libertinage et le romantisme. Entre la recherche du plaisir immédiat sans passion entre Tomas et Sabina, et d’autre part l’attachement aux principes, à la morale évoqué par la relation de Tereza et Franz.

S’entrelace la narration habituelle et le discours du narrateur, l’analyse de ses propos, les pensées de ses personnages disséqués, leurs motifs …la notion du « kitsch » amplement développée dans sa définition initiale, le hasard des rencontres, la possession, l’emprise, la jalousie, les idéologies (religion, politique, convictions diverses).

En résumé, une mine d’or à la réflexion. Je le conseille chaudement.

Afficher en entier
Diamant

J'ai eu le malheur de prêter ce livre à une amie en lui disant qu'elle allait découvrir LE roman... Hélas, elle ne me l'a jamais rendu (la traitre !), et ça fait un sacré bail, en plus. Il me reste tout de même de belles traces du livre : les personnages d'abord, attachants, profonds tout en étant accessibles. Pas de fioritures inutiles chez Kundera. Mais surtout : ce que j'appelle les situations. C'est un livre à "situations", qui dépeint admirablement des petits moments de la vie, qui pourraient se pointer tous les jours, chez n'importe qui, sous n'importe quelle forme. L'insoutenable légèreté de l'être rend ces moments divins.

J'en garde un excellent souvenir, hélas de moins en moins précis maintenant puisque je l'ai lu il y a des années, mais le livre m'habite toujours un peu, c'est qu'il est bon ! Je le conseille vivement.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Ce roman ouvre différentes réflexions sur le questionnement de l'âme et du corps. En toile de fond on retrouve l'histoire de la Tchécoslovaquie.

Afficher en entier
Bronze

Il m'a été très difficile de terminer ce livre, pourtant j'ai su l'apprécier. certaines réflexions de Kundera au travers de ses personnages m'ont été très utiles.

Par ailleurs, son style particulier alliant évènements des vies de Tomas et Tereza, autres personnages dont les voies narratives apparaissent tout aussi importantes et évènements réels m'a beaucoup plu.

Afficher en entier
Argent

Un livre philosophique que je n'ai jamais osé lire. Je pensais qu'il serait ennuyeux. Or, pas du tout ! Les personnages sont intéressants, ils nous renvoient à nos propres peurs et joies.

Afficher en entier
Bronze

Milan Kundera étant décédé au mois de Juillet, les médias, critiques littéraires en ayant parlé positivement j'ai voulu lire un livre de cet auteur et mon libraire m'a conseillé celui-là.

Livre intéressant, par ses réflexions philosophiques, mais ce n'est pas mon style de lecture. Tomas m'a vraiment agacé par son infidélité tandis que j'ai trouvé Tereza fragile, courageuse.

Beaucoup trop de thèmes sont abordés: la compassion, le hasard , le vertige, les cuvettes des WC!!!, le roman(p.328), bonne ou mauvaise décision (p.330), déféquer (p. 362), le kitsch (p. 367 et suivantes) Même Beethoven avec les derniers motifs de son quatuor "Le faut-il?" et "Il le faut" cela revient souvent.

J'aime beaucoup les chiens mais là c'est vraiment exagéré à part sa fidélité et comment son prénom, Karénine, a été choisi!

Je me suis accrochée pour terminer ce livre qui ne va pas me laisser un grand souvenir, sûrement trop profond pour moi!!!

Afficher en entier
Or

Définitivement un grand classique. Il a une profondeur si immense qu'il est fastidieux à lire, parfois même fatiguant, mais il est si riche que je pourrais encore le relire mille fois et en apprendre encore. C'est un roman qui m'a profondément marqué et qui a redéfini ma manière de lire, de percevoir et de vivre les relations amoureuses.

J'ai été tant de fois agacée par les errements de Thomas, Teresa ou Franz. Pourtant, leurs personnages transcendent leurs défauts et viennent s'inscrire dans une réflexion à la fois très complexe et philosophique sur l'Homme et à la fois très sensible et humaine, grâce à une plume tout simplement divine de poésie. Un bijou de littérature.

Afficher en entier
Diamant

Ce livre est un chef d'oeuvre.

Afficher en entier
Or

Le thème principal de l'ouvrage est l'amour, dans sa réalité la plus complexe, sur le plan psychologique comme philosophique. Au travers des quatre personnages principaux, on étudie les différentes combinaisons amoureuses possibles :

L'homme volage qui tombe amoureux et tente de devenir fidèle;

La femme libre qui s'engage conventionnellement dans une relation amoureuse; L'homme de la quarantaine qui découvre une femme "libre" et quitte son couple traditionnel;

L'amitié érotique; La femme, fidèle et amoureuse, qui tente d'aimer un homme volage; Ce qui rend ce roman incroyablement unique est son absence de linéarité et le fait que l'écrivain a un ostensible rôle de metteur en scène. Ce n'est pas une histoire que vous lisez de bout en bout. Ce sont plutôt des clichés photographiques qui, mis les uns à la suite des autres, vous permettent de reconstituer une image globale des personnages.

Afficher en entier
Lu aussi

Un texte entre roman et philosophie qui mérite de nombreuses lectures pour être pleinement saisi...

Afficher en entier
Or

Je viens de lire "Risibles amours" et cela m'a donné envie de lire le livre culte de Kundera...Un chef d'oeuvre d'écriture, de portraits de personnages, sur leur existence et leur relation…. à lire et à relire avec le recul de nos propres expériences.

"le drame d'une vie peut toujours être exprimé par la métaphore de la pesanteur. On dit qu'un fardeau nous est tombé sur les épaules. On porte ce fardeau, on le supporte ou on ne le supporte pas, on lutte avec lui, on perd ou on gagne."

"Son drame n'était pas le drame de l'apesanteur, mais de la légèreté. Ce qui s'était abattu sur elle, ce n'était pas un fardeau, mais l'insoutenable légèreté de l'être"

Afficher en entier
Bronze

Ce livre m'a été offert à noël. En déballant mon cadeau, la personne qui me l'a offert me dit : je t'offre ce livre car c'est mon livre préféré de tous les temps ! J'adore ça !!! Il ne pouvait pas me faire de plus beau cadeau ... J'ai donc décidé qu'il serait mon premier livre de 2023. Pendant la lecture, j'ai très vite compris pourquoi ce livre lui a tant plu ... Pour Kundera (ainsi que pour cette personne) tout dans la vie doit avoir une explication ! On se décortique les méninges, on cherche et on finit par trouver l'explication même si ça peut paraître farfelu pour les autres ... Je donne un exemple grossier mais concret : ce matin j'ai mis un seul sucre dans mon café alors que les autres jours, j'en mets deux. Mais pourquoi ? ça doit être à cause de mon rêve de la nuit dernière. J'ai rêvé que je courrais dans un champ de betterave !!! Mon subconscient me reproche d'avoir pietiné toute cette matière et inconsciemment je diminue ma consommation de sucre !

Bon ok je n'ai pas le talent de Kundera (on est d'accord ! ) mais le but y est !

Perso, il y a très longtemps que je me fiche de trouver des explications à tout !! ça m'empoisonne la vie et sincèrement c'est une perte de temps inconsidérable !

Je suis très contente d'avoir lu ce livre et j'ai compris le talent qui s'y dégage ainsi que le pourquoi de tant de 5,4 étoiles mais le nombre de fois où j'ai levé les yeux au ciel en me demandant pourquoi faut il trouver un sens à cette chose ou à cet acte ou encore à ce sentiment ne m'a pas permis d'apprécier cette lecture à sa juste valeur. C'est tellement à l'opposé de moi ! Voilà, encore une fois, je ne suis pas d'accord avec la majorité des lecteurs mais je comprends la grandeur qu'ils lui trouvent !

Afficher en entier

Date de sortie

L'Insoutenable Légèreté de l'être

  • France : 1989-10-01 - Poche (Français)

Activité récente

max2077 l'ajoute dans sa biblio or
2024-01-08T18:16:46+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 1169
Commentaires 70
extraits 147
Evaluations 198
Note globale 7.8 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode