Livres
485 899
Membres
475 627

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Sous la surface



Description ajoutée par laylani 2014-09-17T14:47:01+02:00

Résumé

Quand la compagnie de Peter Carr l’envoie dans le sud-ouest de l’Ontario pour amadouer la population d’un village et lui faire accepter un projet d’exploitation minière, il se réjouit de relever le défi. Techniquement, il est avocat, mais son rôle, c’est de résoudre les problèmes. Il ne s’était juste pas attendu que le problème s’appelle Caleb Sinclair, l’artisan-ébéniste passionné mais introverti qui vit à côté du site proposé pour la carrière.

Connais ton ennemi. C’est la philosophie de Caleb. Et essayer de convertir une terre fertile en carrière de gravier vaut à Peter le titre d’ennemi. Caleb aime cette terre, et s’il doit faire la paix avec ses voisins homophobes pour faire la guerre à Peter, qu’il en soit ainsi. Sauf que connaître son ennemi ne se passe pas du tout comme prévu. Peter n’est pas le méchant des contes de fées… Il pourrait même être le prince charmant.

Afficher en entier

Classement en biblio - 110 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Folize 2014-10-22T10:06:12+02:00

Peter avait très envie de l’embrasser. Il voulait l’embrasser jusqu’à ce que ce sourire narquois se fonde en immobilité, puis en halètement. Bon sang. Cette idée d’être amis en attendant que le timing soit correct était bonne en théorie, mais elle craignait en pratique. Il était difficile d’être ami avec quelqu’un dont on voulait plus, et Peter voulait sacrément plus de la part de Caleb.

— Tu veux sortir d’ici ? proposa-t-il, et il se rendit compte qu’il aurait dû attendre un peu plus, le temps que sa voix soit davantage sous contrôle.

Dans son état, ces mots tout simples étaient sortis avec une note de désespoir, un enrouement qui transformait la suggestion en proposition indécente. Les yeux de Caleb s’agrandirent, mais il hocha la tête. Le sourire narquois avait disparu, remplacé par un sérieux intense qui, Peter en était presque sûr, reflétait l’expression de son propre visage. Ça allait nettement plus vite que ce qu’il avait prévu, mais il serait damné s’il les faisait en rester là.

Ils parvinrent hors du restaurant, mais ce n’était pas loin d’être la limite du self-control de Peter. Les doigts de Caleb effleurèrent sa main, si légèrement que le contact pouvait avoir été accidentel, et Peter sauta sur l’occasion. Il se retourna, emmena Caleb avec lui, le plaqua contre le mur de briques à côté duquel ils marchaient et se pencha vers lui. Une de ses mains s’était agrippée à la boucle de ceinture de Caleb sans qu’il arrive à se souvenir de l’avoir mise là, et l’autre maintenait l’une des mains de Caleb au-dessus de sa tête. Il se comportait en prédateur, c’était trop agressif, mais quand Peter se pencha vers lui, Caleb s’élança à sa rencontre, et leurs bouches se rejoignirent avec un gémissement avide. Peter n’aurait pas pu dire qui des deux l’avait poussé.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Aikawa 2019-04-19T09:17:37+02:00
Argent

J'ai bien accroché à cette histoire et aux personnages.

Cependant, je trouve la fin trop vite expédiée ! J'ai eu l'impression qu'une fois les personnages mis en couple, l'auteur s'est débarrassée de l'histoire et a fait un mini-épilogue pour résumé la fin de l'histoire de la carrière (fil conducteur du livre !). C'est dommage !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tyzane 2018-05-17T11:30:32+02:00
Or

a contrario des autres avis moi j'ai beaucoup aime ce livre !

Un roman avec une écriture sarcastique,parfois acerbe, dans lequel on plonge à vitesse grand V, une plume que j'ai eu énormément de plaisir à lire (et même à relire ,certains passages sont vraiment trop bon pour ne pas les relire encore) . Je ne m'en cache pas j'adore les histoires ou ça fight avant de se bécoter et encore plus quand ça ne commence pas avec une tribu de papillons et autres émois intempestifs qui tirent vers les envolées lyriques .

On a donc un Caleb taciturne, sans être insensible loin de là, fraîchement sorti de son coming out dans une petite ville proche de Toronto, ou les gays ne courent pas les rues ( ou ils auraient même tendance à se cacher). Annonce qui lui vaut une certaine réticence de la communauté qu'il côtoie depuis toujours. En face ,nous avons Peter ,avocat citadin sûr de lui et de son charme indéniable, habitué à séduire tout être humain qui croise sa route , un espèce de serial manager tout droit sorti de Madmen , équipé d'un sourire ultrabrite cachant un appétit de requin , gentil mais requin tout de même. La rencontre est comme une explosion souterraine , forte et avec une raisonnance étouffée mais ô combien chargée d'intensité dans une rivalité qui s'annonce passionnante.

Caleb , un être véritablement connecté à son éco-système , est empêtré dans une relation familiale avec son frère aîné assez compliquée ,faite de remords , de mépris et de rancœur.

Peter ,lui, est résolument un joueur, un bluffeur au grand cœur qui vit son métier comme une partie de poker ou celui qui sourit et jouit le plus de cette effervescence est forcement le vainqueur.

J'ai particulièrement apprécié les scènes d'approches d'un Peter tout en maladresse et sincérité , de vraies scènes actuelles, pleines de cet embarras rougissant qui retient encore une attirance qui pourrait le mettre en mauvaise posture vis a vis de son travail. Voir Caleb sortir de sa zone de confort pour se livrer à un bras de fer avec une multinationale sans qu'ils ne deviennent ennemis pour autant est un vrai pari pour le jeune avocat , espérer que le jeune ébéniste nourrisse les mêmes sentiments que lui en est un autre plus dangereux tant cela risque de l'amener à revoir les principes sur lesquels il bâtit jour après jour sa vie et sa réussite. On a un succulent paradoxe quand Peter toujours franc et sincère dans ses actes, essaie de l’être moins de peur de l’être trop aux yeux de Caleb

Leurs interactions sont tellement naturelles, sonnent tellement vraies qu'on réalise à quel point on manque souvent de cette réalité dans nos lectures. Exit les coups d'un soir a répétition du citadin frénétique , exit les sempiternels bars gay qui ne seraient que la seule optique de rencontre pour le pauvre gay isolé en campagne, exit la plupart des cliches bien encrés sur nos pages .

Et quand les événements bousculent les sentiments nouveaux qui peinaient à s’établir , cela renforce au contraire leur volonté de faire abstraction de ce qui n'est plus essentiel, de ne pas tomber dans les codes drama sur-utilises jusqu’à la lie.

Une écriture intelligente des hommes et de leurs actes au service d'une très belle histoire servie également par un autre personnages très réussi, Riva , la binôme ingénieur de Peter.

Leurs échanges professionnels et amicaux sont une vraie participation à la réussite du récit, c'est subtilement écrit avec des dialogues aussi drôles qu'instructifs sur leurs méthodes de communication. Elle est un élément clé du livre, discrète et pince sans rire mais toujours attachée à partager ouvertement son questionnement avec Peter l'ambitieux. On comprends vite qu'elle est son Jiminy Cricket , la petite voix qui s’élève pour énoncer les choses sous un aspect plus humaniste. Si sa rencontre avec Caleb le pousse à prendre une autre direction , un autre choix de vie , la présence de Riva est sans nul doute le déclencheur d'une nouvelle prise de conscience.

Une grosse tendresse pour ce roman tout en douceur , sans sexualité débridée, qui exprime une passion fraîchement éclose dans une ambiance très feuilles d'automne. L'histoire d'un retour à l'essentiel pour chacun de nos héros qui ont su creuser sous la surface pour trouver la bouffée d'air frais qu'ils attendaient depuis des années. YOP http://meninbooks.eklablog.com/sous-la-surface-de-kate-sherwood-a144607748

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MaevaCerise 2017-11-11T15:32:53+01:00
Lu aussi

j'ai trouvé ma lecture longue, je n'ai pas réussi à adhérer ou à accroché à l'histoire visiblement. A lire pour passer le temps.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MAMIKAT31 2017-03-13T09:11:14+01:00
Bronze

Une histoire pas vraiment excitante.... Long à lire, et sans vraiment de ressort. J'ai préféré la série "Californie équestre" de la même auteure.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EliSM 2017-01-24T10:50:46+01:00
Bronze

Sympathique mais sans plus, beaucoup de clichés, beaucoup de rebondissements prévisibles. Un roman de gare en somme.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par francebelle 2015-03-11T19:37:04+01:00
Lu aussi

Une romance bien écrite mais sans réelle étincelle.

J'ai trouvé que l'intrigue faisait très clichée. Ça m'a même un peu fait penser à ces films qui passent l'après midi sur M6, vous savez, les comédies mignonnes mais un peu nunuches.

Et c'est dommage, parce que ce livre avait du potentiel et en plus, est bien écrit.

C'est juste qu'entre les deux personnages, il ne se passe rien. Mais quand je dis rien, c'est rien du tout. Le premier baiser vient relativement tard dans l'histoire et les sentiments ne sont pas pleinement exprimés.

Par ailleurs, j'ai trouvé que la fin était aussi un peu bâclée.

Sinon, Peter et Caleb sont relativement attachant.

L'intrigue générale ne m'a pas convaincu et le jeu des personnages non plus.

En bref, je resors un peu déçue de cette lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maline0123 2014-12-18T18:29:07+01:00
Argent

C'est une bonne romance mais je trouve que tout va un peu trop vite entre les deux protagonistes, on passe trop rapidement, à mon goût, du je te déteste au je t'aime à la folie.

Sinon, on voit que l'auteur s'est plus interesser au côté romantique et plein de tendresse dans leur amour, que la fougue dont la plupart des auteurs de M/M nous habituent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par icarus 2014-10-18T03:57:21+02:00
Bronze

Je ne dirais pas que je me suis ennuyée à la lecture mais ce n'est pas la meilleure romance que j'ai lu dernièrement.

Les personnages ne m'ont pas très bien accroché alors j'ai eu de la difficulté à entrer dans l'histoire et de m'y immerger.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lena06 2014-09-28T11:13:17+02:00
Argent

J'avais été séduite par le style de Kate Sherwood en découvrant sa série Californie Équestre, ce singulier mélange contrasté entre l'émotion brute des situations, l'écriture un peu distante de l'auteur, et l'importance donnée à la psychologie des personnages. On le retrouve ici, avec un peu moins d'émotion toutefois. Sous la surface, c'est l'histoire d'un amour improbable entre deux hommes que tout oppose. Non seulement leur combat, celui d'un avocat cherchant à convaincre les habitants d'un coin de campagne canadien des bienfaits de l'implantation d'une carrière de gravier, contre l'ébéniste local qui veut défendre sa terre et mènera la fronde, mais encore leur mode de vie, leurs personnalités même. Peter l'avocat est un nomade sans attache. Sociable, ouvert, il aime se confronter aux autres, convaincre, persuader et charmer. Caleb à l'inverse est un artiste solitaire, mal à l'aise avec les autres, viscéralement attaché à sa terre et ses racines, et c'est en travaillant le bois de ses mains qu'il s'épanouit. L'un reste à la surface des choses et l'autre s'est un peu perdu dans les profondeurs. Sous la surface, c'est là qu'ils vont se rencontrer, se reconnaître,s'attirer et s'aimer.

Peter va découvrir qu'il y a plus sous la surface des choses et des gens que ce qu'il croyait, que l'information qu'il maitrise si bien n'est pas la compréhension, que l'émotion prime parfois la raison, et qu'il y a en lui un cœur qui demande plus qu'une vie de travail. Caleb aussi évoluera au cours de cette aventure, découvrira certaines choses sur lui-même et les autres, et sortira peu à peu de l' isolement où il s'était enfermé.

C'est une jolie romance qui se construit peu à peu entre ces deux hommes, de l'intérêt à l'amitié, du désir à l'amour, une lente découverte de l'autre. N'attendez pas de scène de sexe à tout bout de champ, l'auteur nous la réserve pour la fin, et ma foi ce n'est pas gênant. J'ai un peu regretté par contre que le côté émotionnel ne soit pas davantage marqué. Du coup, le livre m'a moins touchée que les précédents de l'auteur; Mais les interventions de Riva, la collègue de Peter, et des deux chiens, Diégo et Diesel, apportent une touche d'humour sympathique. Un très bon roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par smalad 2014-09-27T13:48:44+02:00
Lu aussi

Outre le fait que, même avec la meilleur volonté, je n'ai pas réussi à éprouver de la sympathie pour le personnage de Peter, il me manquait singulièrement de passion dans cette histoire d'amour. Le thème était très accrocheur et j'en attendait peut être trop? Le caractère manipulateur et doucereux (outre son métier...) m'ont mis mal à l'aise et m'ont irrité , autant que celui de Caleb un peut trop timoré.

Reste que c'est très bien écrit avec beaucoup de finesse dans la psychologie.

Afficher en entier

Date de sortie

Sous la surface

  • France : 2014-09-23 (Français)

Activité récente

Tyzane le place en liste or
2018-05-17T11:28:15+02:00
Tom_29 l'ajoute dans sa biblio or
2017-10-03T11:58:36+02:00
Kain l'ajoute dans sa biblio or
2017-07-17T10:40:16+02:00
biline le place en liste or
2017-04-23T02:22:30+02:00

Titres alternatifs

  • Beneath the Surface - Anglais

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 110
Commentaires 12
Extraits 1
Evaluations 25
Note globale 6.88 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode