Livres
600 013
Membres
682 728

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Voyage au bout de la nuit



Description ajoutée par anonyme 2016-01-13T08:41:12+01:00

Résumé

Lorsque Ferdinand Bardamu s’engage dans l’armée, il côtoie la Grande Guerre et ses horreurs. Il y perd ses illusions, en même temps que son innocence et son héroïsme.

En Afrique, où le colonialisme lui montre une autre forme d’atrocité, Bardamu s’insurge de cette exploitation de l’homme par l’homme, plus terrible encore que la guerre.

En Amérique, où le capitalisme conduit à la misère des moins chanceux, Bardamu refuse toute morale et survit comme il peut, entre son travail à la chaîne et son amour pour Molly, généreuse prostituée.

En France, où il exerce comme médecin de banlieue, Bardamu tente d’apaiser les malheurs humains. Au fil de son voyage, étape par étape, il côtoie sans cesse la misère humaine et s’indigne, cynique et sombre comme la nuit.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 722 lecteurs

extrait

Autant pas se faire d'illusions, les gens n'ont rien à se dire, ils ne se parlent que de leurs peines à eux chacun, c'est entendu. Chacun pour soi, la terre pour tous.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Hommage à un prof d'éco qui m'disait: "J'aimerai renaître pour lire à nouveau ce livre comme si c'était la première fois!"

Un des ces bouquins qui marquent des vies.

Afficher en entier
Or

Que dire de « Voyage au bout de la nuit » ? Que dire de cette épopée autobiographique ?

Seulement que nous pouvons tous rejoindre aisément les vérités du narrateur car il nous fait part de son expérience, il nous mène sans détour vers un réalisme du monde dans lequel nous vivons.

Oui, j'aime la vie et je pense qu'elle nous donne si nous nous laissons aller à plus d'humanité.

Oui, j'aime l'amour et je pense qu'il est le seul à pouvoir sauver le monde, l'esprit de l'homme et son cheminement.

Seulement, je ne peux penser autrement que CELINE lorsqu'il écrit que « la guerre est le révélateur de la bêtise humaine » ou qu'elle est le « spectacle absurde de cette boucherie héroïque ». Car le ton est donné rapidement, pessimiste devant le monde qui s'ouvre à ses yeux.

Le voyage idéalisé en règle générale dans les romans, ici laisse rapidement place à l'écœurement, à la révolte.

On y découvre avec lui l'Afrique et le colonialisme hideux. Ce colonialisme qui nourrit toujours les pays riches de manière différente aujourd'hui, mais continue à appauvrir, à assécher, à écraser les pays du Sud du globe.

Puis, la découverte de l'Amérique nous relate une grande déshumanisation par la machine capitaliste : asservissement des hommes par les hommes, encore et toujours, comme la vomissure du désir de pouvoir infini.

Nous terminons le voyage en revenant vers l'Europe et sa misère, ses rues remplies de nuit TROP sombre, omniprésente dans tout le roman comme une peur personnifiée.

La critique est acerbe contre ce monde contemporain des années « entre deux guerres », car sur les 3 continents, malgré l'ouverture qu'est le voyage en tant que tel, rien ne changent, tout est obscénité humaine. Le ton d'écriture est très familier, populaire, grossier, d'une franche brutalité pour mieux choquer, interpeller, renverser l'esprit, enseigner. Pour clôturer cet avis, même les réflexions sur l'amour et la vérité foncent droit dans un mur de lamentations. Peut être pour démontrer que nous sommes tous des fine-fleurs, « puceau de l'horreur comme on l'est de la volupté ».

Ce roman est superbe dans l'arrogance tragique, dans le talent d'écriture, dans les vagues de mépris et les flots de dérision. J'aime les ouvrages qui ne ressemblent à aucun autre. Celui-ci est pur. Pessimiste mais « pur » !

Je ne me considère pas « bon conseiller », mais ce livre là est à lire absolument ! A chacun d'y trouver ce qu'il veut bien en extraire...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Un bon livre avec des réflexions intéressantes! Il y a cependant des passages parfois très longs ce qui fait que ça gâche un peu le plaisir de lecture. Et puis en plus tous les personnages sont odieux et détestables. (à part certains notamment Molly qui est le meilleur perso du livre et puis le passage avec elle est juste magnifique ^^) Ce sont vraiment tous des connards vis-à-vis du perso principal qui essaie d'avancer et de faire de son mieux mais qui est sans cesse bousculé... Il mérite mieux que ça après tout ce qu'il traverse... Certaines scènes avec deux persos particuliers m'a vraiment énervée vers la fin.

Le fait de voyager à travers différents pays et de rencontrer divers persos est plutôt intéressant même si parfois, c'est ennuyeux. C'est un livre auquel il faut s'accrocher même si c'est un pavé de 500 pages! Peut être quelques pages en trop mais dans l'ensemble, j'ai apprécié ma lecture!

Et le personnage de Bardamu... je crois que c'est un de mes héros préférés à ce jour! Je le trouve tellement incompris! C'est un jeune homme de 20 ans, pessimiste et très négatif sur sa vision du monde et sur l'etre humain en général. C'est quelqu'un qui fait de son mieux, qui essaie d'avancer, de se trouver une place dans le monde. Et putain quel voyage et quel avancée! Je l'ai vraiment beaucoup aimé ^^

C'est un roman noir et assez sombre. Il y a des passages durs, compliqués...

Concernant le style est l'écriture c'est de l'argot donc c'est un peu familier, mais cela ne m'a pas interpellée plus que ça.

J'ai beaucoup aimé la fin également!

À lire une fois!!!

D'ailleurs, apparemment, peu de personnes ont réussi à finir ce livre donc je suis fière de pouvoir dire que je l'ai lu en entier!

Afficher en entier
Lu aussi

Je n'ai pas vraiment apprécié ce livre. Il est difficile d'accrocher à l'écriture de Céline, pleine d'argot et de tournures familières. Le personnage principal est profondément antipathique et inintéressant, ce qui rend impossible de "passer outre" l'écriture misogyne et raciste de Céline.

Afficher en entier
Diamant

Trois lectures ont été nécessaires pour comprendre l'intérêt de ce livre. Il faut passer outre la violence des propos misogynes, racistes et antisémites. La seule mais non la moindre des qualités de Céline réside dans son écriture : crue,tranchante, dénuée de toute fioriture. Il marque un tournant stylistique phénoménal.

Afficher en entier
Pas apprécié

Rien à faire, j'en suis à la moitié, j'ai l'impression de piétiner... Je vais m'arrêter là. Je n'aime pas ne pas terminer un ouvrage mais tant pis. Peut être parce que juste avant je m'étais attelé à la lecture d'un autre classique que j'ai eu du mal à terminer... J'ai du faire un trop plein 🙂.... Bref c'est trop long, ca m'ennuie, je n'adhère pas au style de Céline.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lili5 2022-02-06T13:30:42+01:00
Lu aussi

Instructif et initiatique même si je n'ai jamais aimé le style. Il y a quelque chose à en apprendre

Afficher en entier
Argent

C'est un livre à lire d'un point de vue de la culture générale. Il retrace avec un point de vue interne très intéressant divers évènement et permet se plonger au coeur du XXè.

Cependant, le style de Céline est difficile à lire : ses tournures de phrases "inversées" rendent difficile la compréhension par moment. Autrement, l'ambiance est sombre, on a l'impression de s'engluer dans la noirceur du personnage ce qui ne facilite pas la lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EliaL 2021-12-05T18:14:37+01:00
Bronze

Aaaaaaah. Il y a des livres parfois, qui laissent une étrange impression après l'avoir terminé. C'est le cas avec celui-ci.

Je l'ai découvert, non pas par moi-même mais par les cours, parce toute seule, je n'aurai pas eu le courage de m'attaquer à un livre pareil. Mais je ne regrette pas, loin de là.

Voyage au bout de la nuit est déroutant, parce que le héros est à la base particulier. Ses réactions, ses actions sont parfois contradictoires (dès le premier chapitre, il critique la guerre avec son ami et dès qu'un régiment passe, il court s'engager.) Il n'est pas spécialement courageux, il n'a pas toujours de compassion...

On passe d'un univers à un autre, de la guerre à l'Afrique coloniale, aux USA puis en France. On retrouve également le personnage de Robinson, l'espèce de double de Ferdinand...

C'est l'un des grands classiques de la littérature, mais je comprends que ça ne plaise pas à tout le monde. Ca se laisse lire, malgré sa longueur, mais je pense qu'il est beaucoup plus intéressant de le lire et d'avoir une analyse à côté. Après, l'auteur, Céline, est controversé, mais je ne l'ai pas tant ressenti que ça à la lecture. Après c'est le seul livre de lui que j'ai lu.

Afficher en entier
Or

inoubliable

Afficher en entier
Pas apprécié

Je déteste ce livre

Afficher en entier
Bronze

Je ne sais quoi penser de ce livre, j'ai bien aimé l'écriture et l'habile utilisation de l'argot. En revanche, je suis mitigée quant à l'histoire, j'ai adoré certains passages et d'autres m'ont franchement dégoutée, mis mal à l'aise.

Afficher en entier

Date de sortie

Voyage au bout de la nuit

  • France : 1988-10-25 - Poche (Français)

Activité récente

Stephmg l'ajoute dans sa biblio or
2022-04-05T09:08:16+02:00

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 1722
Commentaires 144
extraits 110
Evaluations 327
Note globale 6.64 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode