Livres
472 876
Membres
446 085

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

The uneven couple



Description ajoutée par lag123 2013-06-23T16:47:17+02:00

Résumé

"T'es trop grand et trop stupide, tu gênes !" Yamato, mon ami d'enfance, me parle toujours méchamment, mais au fond, il est gentil. Et moi, sans m’en rendre compte j'en suis tombé amoureux petit à petit. Dès qu’il peut, il vient me sauver de toute mauvaise situation, mais ce que j’aime le plus chez lui c’est quand il me ramène des viennoiseries !

Afficher en entier

Classement en biblio - 55 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par LolitaChouTk 2017-10-15T11:31:52+02:00

"-- Tôru-chan, toi... Tu ne veux pas Natsumi mais moi à la place ?

-- Je me disais que pour toi, sortir avec un garçon, c'était hors de question... Alors j'ai voulu t'impressionner... et j'ai ...

-- Alors depuis le début, c'était pas de moi dont tu étais jaloux mais de Natsumi ?"

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par brokebackjoker 2018-04-11T15:56:07+02:00
Argent

Dans la première histoire, qui porte le nom du titre du manga, nous découvrons Sôta, un jeune homme un peu tête en l’air, un peu dans les nuages, qui n’est pas tellement sociable, qui se trouve bien dans son coin. Malgré sa grande taille, il n’est pas populaire, et il ne pense pas avoir de succès avec les filles. Il est très généreux, et il rapport toujours le déjeuner à son ami d’enfance, Yamato. Ce dernier est un jeune homme qui est certes petit en taille mais grand en prestance. Il a un petit caractère, il sait s’imposer, il est assez populaire, et il donne l’impression d’avoir beaucoup de filles à ses pieds. Dit comme cela, ça peut faire très cliché, mais ce n’est pas le cas, je n’ai pas trouvé, en tous cas. Cette histoire est assez mignonne, ça parle beaucoup de taille, mais aussi d’amitié et d’amour, du regard des autres, des pensées qu’on peut avoir qui peuvent se révéler fausses… ça se passe au lycée mais ce n’est pas des adolescents clichés. Et puis, c’est bien le premier Yaoi que je lis dont l’histoire se base sur la taille des personnages.

Ensuite, il y a The Frequency of Feelings, où l’on suit Moriya, un jeune homme travaillant dans une entreprise. Il est du genre à s’écraser, à se laisser marcher sur les pieds. Il ne se défends jamais, il se laisse faire, laisse son patron s’en prendre à lui, par exemple. Il est arrivé dans cette entreprise en même temps que Makino, qui est son contraire. Ce dernier n’hésite pas à se faire entendre, et il est toujours là pour aider, soutenir, et faire avancer Moriya. Moriya est, en parallèle de son travail, sur un forum, et il écrit à un certain Ushi, qui est son confident, qu’il ne connaît pas réellement. Ou peut-être que si…

C’est une histoire toute mignonne, toute douce, qui m’a touché. Elle donne le sourire, elle donne de l’espoir, et malgré le peu de pages, on s’attache rapidement aux personnages. Il n’y a pas de scènes “osées”, tout comme pour la précédente histoire.

Puis, il y a Delicious Lips, où nous suivons Kento, un jeune lycéen qui est un peu un coeur d’artichaut. En effet dès que quelqu’un lui dit “je t’aime”, il se met directement avec cette personne, sans se poser des questions. Il a aussi un autre défaut : il couvre toutes ses petites amies de cadeaux, et elles finissent toutes par le quitter. Parce qu’elles en ont marre, parce qu’elles se sentent achetées, je ne sais pas, mais il finit souvent seul, avec des reproches. Heureusement pour lui, il y a Arata, qui est du genre à beaucoup apprécier les cadeaux de Kento, surtout lorsque c’est de la nourriture. Ce dernier est assez proche de Kento, et on voit rapidement qu’il a des sentiments pour lui, et que le voir retourner dans les bras de l’une de ses exs le touche particulièrement. Alors, il laisse les autres lui offrir de la nourriture, et c’est là qu’on découvre la jalousie de Kento. Je ne vous en dis pas plus, mais là encore c’est une histoire très courte mais assez mignonne, on ne comprends pas tout malheureusement, puisque c’est court, on peut se poser des questions sur l’envie de Kento d’offrir tant de cadeaux, mais c’est une agréable lecture. En revanche, il y a une scène qui peut choquer certaines personnes, je suppose.

Et pour finir, il y a Lovers situation. Dans cette histoire, nous rencontrons Daiki, un véritable macho qui court après les filles, et sort avec ces dernières juste pour en ajouter à son tableau de chasse. Il n’est pas méchant mais il ne sait pas comment s’y prendre, vraiment pas. Au bout d’un moment, après sa dernière rupture, il se rends compte qu’il se lasse des filles, des relations. A ce moment là, il rencontre Tôru, l’ami d’enfance et voisin de sa toute dernière ex. Il se lance au défi de sortir avec, mais ça ne se passe pas comme prévu. En effet, Tôru est quelqu’un d’assez renfermé, et il n’a jamais eu de relations. Il montre aussi des signes à Daiki, comme s’il était amoureux de son amie d’enfance. Daiki finit même par penser qu’ils sont tous les deu amoureux l’un de l’autre mais ne se sont jamais rien avoués. La preuve qu’il n’est vraiment pas doué avec les relations et les sentiments. Il finit par se rendre compte qu’à force de trop jouer, il pourrait se faire avoir lui même. C’est sans doute l’histoire que j’ai le moins aimé même si Tôru est un personnage très intéressant, qui mérite un manga pour lui seul. La relation entre lui et Daiki est particulière, ce n’est pas un cliché, mais puisque c’est court, on ne les suit pas assez à mon goût et la relation évolue que trop peu. Et puis j’en ai un peu marre des macho dans les Yaoi, qui se découvrent une attirance pour les garçons.

Les dessins sont très beaux, les traits sont fins, j’ai beaucoup aimé. Et avec autant d’histoires et de personnages, cela permet de bien découvrir la mangaka, c’est ce que j’aime le plus dans les mangas publiés chez cette ME.

En bref, une bonne lecture, qui fait passer un bon moment, ça se lit rapidement, les dessins sont agréables à regarder, à détailler. Ce n’est pas un coup de coeur, mais je compte me pencher un peu plus sur cette auteure-mangaka.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Spritesse 2015-04-10T09:02:51+02:00
Argent

Un manga superbe, l'histoire est mignonne, le graphisme sublime... Un vrai petit bijou.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aikawa 2014-12-27T00:27:12+01:00
Bronze

Plein de petites histoires sympa, bien que certaines auraient pu être mieux si elles auraient été plus développées

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dididoune 2014-03-08T12:16:38+01:00
Argent

un manga très chouette où on laisse avec tristesse les personnages de l'histoire finie mais où on accueille assez vite les personnages de l'histoire suivante... tout est douceur dans ce yaoi:)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par galou-1833 2014-02-26T16:17:32+01:00
Argent

L’histoire entre Yamato et Sôta est tellement belle et touchante. Je l’ai adorée, c’est une très belle histoire. La Deuxième histoire dans ce livre entre Makino et Moriya. J’ai remarqué que Moriya admiré beaucoup Makino. Sur le chat Moriya parle beaucoup à une autre personne, en lui disant qu’il aime Makino mais ce qui ne c’est pas, c’est qu’il parle en faite à Makino sur ce chat mais il va le découvrir quand Makino échappera son portable des mains. Une très belle histoire. La troisième histoire dans ce livre entre Kento et Arata, je l’ai adorée, leur histoire d’amour est très belle et très touchante. Dans ce livre, je n’ai pas aimé, là dernière histoire, c’est dommage. Les autres histoire étaient géniale, touchante, magnifique et très belle. Un très bon livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AngelFallen 2013-07-25T15:53:07+02:00
Diamant

Moi j'ai plutôt bien aimée chaque histoire dans son ensemble mais la deuxième histoire aurait juste put allée un peu plus loin dommage , ma préféré c'est la troisième que j'ai trouvée toute mignonne et les autres étaient géniales.

Ce manga m'aura aussi fait découvrir une mangaka intéréssante en la personne de Ran Mutsuki.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lag123 2013-07-03T21:54:37+02:00
Bronze

Petites histoires sympas mais c'était quand même un peu banal. Il restera un manga moyen pour moi.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pennyworth 2013-05-04T22:05:25+02:00
Argent

La première histoire de ce recueil de nouvelles était bien sympathique. L'histoire des deux personnages était prenante, assez originale, plutôt marrante. Voir un uke plus grand pour une fois m'a fait plaisir et les interactions entre les personnages étaient bien pensées.

L'histoire entre les employés n'étaient pas à mon gout. J'ai trouvé que les sentiments étaient mal exprimés et l'histoire mal exploitée et que l'idée première était un peu commune finalement. C'était dommage.

La troisième histoire était très mignonne. J'ai beaucoup aimé la relation entre les deux protagonistes. Ils avaient vraiment des attitudes bien pensées et on voyait que l'auteur a fait un effort pour les travailler.

La dernière histoire était sympa mais sans plus. Même reproche que pour la deuxième histoire, les sentiments sont exprimés trop vite et l'idée mal exploitée. un peu baclée en somme.

Par contre, j'ai énormement accroché au dessin :3

Afficher en entier

Date de sortie

The uneven couple

  • France : 2013-04-01 (Français)

Activité récente

Leola18 l'ajoute dans sa biblio or
2016-06-23T15:49:18+02:00

Titres alternatifs

  • Fuzoroi na Futari - Japonais

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 55
Commentaires 8
Extraits 1
Evaluations 14
Note globale 7.29 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode