Livres
486 054
Membres
475 793

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

El Levir



Description ajoutée par x-Key 2011-03-16T17:59:30+01:00

Résumé

Pour un Scribe de la trempe d'El Levir, calligraphier le Livre, jusqu'au bout, sous la dictée tournante des Valets de Matière, est l'épreuve qui justifie une vie. Le texte, pourtant, s'avère étonnamment court, la manière est libre et le temps n'est en rien limité... Certes faut-il doubler la taille des lettres tous les deux mots et ne jamais répéter les supports ; certes le texte s'efface-t-il de la mémoire du Scribe aussitôt écrit pour s'inscrire dans son corps d'une très brûlante façon... El Levir le devinait. Il est prêt. À tracer les lettres sur des surfaces invraisemblables et gigantesques, à faire des murs et des mers la page concrète du Livre, s'il le faut. Puisqu'il le faut. Sauf que toute écriture exige aussi une encre. Une encre qui soit à la mesure inhumaine des surfaces...

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Mondaye 2013-10-14T19:47:36+02:00

Cette vision, indiscutable pour lui, antérieure même à toute raison, était que la littérature, comme tout art authentique, ne pouvait être que puissance de vie. Donc que le Livre, s'il existait, ne pouvait qu'incarner, avec la plus féroce intensité, la vie – et plus profondément qu'incarner, mot presque statique, la faire fulgurer, siffler, se découdre comme une peau, pour libérer, par éclat – par écart et petit bond, salto, vague haute déferlée, rouleau ou ressac – une coulée de sang pur, d'un rouge d'encre longue, que rien ne pouvait faire sécher, ni vent ni temps, ni le soleil au zénith. Rien, puisque le rythme capturé-relancé à chaque lecture, à chaque attaque de glotte placée au premier mot du premier vers, redéfroissait la totalité de la surface physique du son, lâchait au souffle toute la violence articulatoire des phonèmes briquetés et découplait, sur la page, la masse d'abord compacte des lettres aboutées, pour lui déplier à mesure, comme on offre à un enfant une plage, l'espace où s'architecture l'épars.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents


Date de sortie

El Levir

  • France : 2009-01-13 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 4
Commentaires 0
Extraits 5
Evaluations 1
Note globale 0 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode