Livres
528 793
Membres
549 002

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Des milliards de tapis de cheveux



Description ajoutée par x-Key 2011-06-16T15:08:26+02:00

Résumé

Quelque part aux confins de l'empire, sur un monde oublié de tous... Une petite planète apparemment anodine. Sauf que, depuis des temps immémoriaux, les hommes s'y livrent à une étrange occupation : tisseurs de père en fils, ils fabriquent des tapis de cheveux destinés à orner le palais des étoiles de l'empereur.

Pourtant, une étrange rumeur circule. on raconte ça et là que l'empereur n'est plus. Qu'il serait mort, abattu par des rebelles. Mais dans ce cas, à quoi peuvent donc servir ces tapis ? Et qui est cet homme si étrange qui prétend venir d'une lointaine planète ? Lui aussi affirme que l'empereur est mort...

(Source : J'ai Lu)

Afficher en entier

Classement en biblio - 205 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par x-Key 2011-06-16T15:09:14+02:00

Jubad sentit dans ces mots une solitude indicible, et, en un éclair, il la reconnut: c'était l'odeur de l'Empire. Cette torpeur sans souffle, cette obscurité sans espoir. L'haleine d'une putréfaction qui ne pouvait se propager car le temps s'était arrêté.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

Attention Chef-d’œuvre.

C’est tout simplement l’un des plus beau livres de Space Opera jamais écrits.

Ce roman tudesque fait partie des plus belle légendes du futur au même titre que les Seigneurs de l’Instrumentalité de C. Smith ou de Demain les Chiens de C. Simak.

Un mystère à découvrir avec énormément de charme, d’angoisse et d’une richesse infinie.

De surcroit, ce Roman avec un R majuscule est plein de poésie, de rêves, d’espoir et d’orgueil.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Lecture étonnante, originale et intrigante.

Au fil des chapitres on suit différents personnages, scènes de vie pour en découvrir plus sur les coutumes et l'histoire de cet univers, avec une question qui revient sans cesse "pourquoi ces tapis ? ", jusqu'à arriver à un final plus que surprenant.

Petite déception tout de même : l'enchaînement de personnage permet certes de découvrir l'univers mais ne s'attarde aucunement sur leur histoire personnelle, difficile de s'attacher et on reste un peu sur sa faim quant à leur devenir.

Afficher en entier
Argent

Ce livre a obtenu le prix bob morane 2000 (roman étranger) et 2008 (prix spécial) ainsi que le grand prix de l'imaginaire 2001.

Un grand cru donc, d'autant que la plupart des critiques sont dithyrambiques.

Et force est de constater, que sans tomber en pamoison, j'ai passé un agréable moment avec ce roman.

Depuis des temps immémoriaux, des pères passent leur vie à tisser des tapis avec les cheveux de leur femmes et filles destinés au palais de l'empereur. Mais personne n'a jamais vu ces tapis au palais et la quantité fabriquée est telle que l'on se pose des questions.

D'autant que l'empereur, qui pourtant vivait depuis des dizaines de milliers d'années, élevé au rang des dieux, est mort, que les rebelles ont pris le pouvoir et que personne ne sait rien sur cette histoire.

Le titre et le quatrième de couverture ne rendent pas grâce à l'oeuvre. J'ai longtemps hésité avant d'ouvrir cet ouvrage, justement à cause d'eux. Mais finalement bien m'en a pris. Et effectivement il n'y avait pas d'autre titre possible, puisque tout repose sur ces tapis de cheveux.

Une énigme tout d'abord : Que deviennent ces tapis ? Que le lecteur se rassure, il aura sa réponse, aussi surprenante que logique.

Le livre se compose de scènes de vie, dont beaucoup sont situées sur une seule planète productrice de tapis, une description d'un système, instauré depuis des millénaires, de type médiéval-fantasy où les femmes sont des objets courtisés pour leur chevelure, entrecoupées de scènes plus "science-fiction" "space opera", ou doucement, les explications se mettent en place pour arriver à la révélation finale.

Les personnages, sont un peu oubliés par l'auteur. Il n'y a pas vraiment de personnage central. C'est peut être le seul reproche que j'aurais à faire à ce livre. Il manque - bien que je sois sur qu'il s'agisse d'une volonté délibérée de l'auteur de ne pas se reposer sur un personnage, mais plutôt sur une histoire ou des histoires - il manque donc à mon humble avis un personnage fil rouge, qu'on aurait pu suivre tout au long du roman.

Une histoire facile à lire, originale et pleine de poésie (je plagie honteusement le quatrième de couv) qu'il faut découvrir absolument.

Afficher en entier
Argent

J’ai longtemps attendu pour lire ce roman de science-fiction au titre étrange, et qui peut faire craindre le pire. Grosse erreur ! Dès les premières pages, nous sommes plongés dans un univers moyenâgeux, sur une planète semi-désertique, rocailleuse, et éloignée d’un empire galactique, où depuis des temps immémoriaux des tisseurs fabriquent des tapis de cheveux humains qui orneront le Palais de l’Empereur basé sur une autre planète. Dans cette civilisation médiévale, l’Empereur est vu comme une divinité qui a créé les étoiles, et chaque personne dédie ses actions à la gloire de cet être mystérieux. Toute l’organisation sociale de la cité sert à permettre aux tisseurs de réaliser leur tapis, œuvre de toute une vie… Et tout blasphème est interdit.

Évidemment le lecteur ne comprend pas l’intérêt de ces tapis de cheveux, et en parallèle il ne peut que s’étonner d’être sur une planète si peu technologique, mais dont la population sait qu’il existe d’autres planètes habitées par des humains.

La tonalité est assez sombre, car tant de vies sont broyées par le système social et les croyances ! Chaque chapitre présente des personnages différents (même si certains reviennent plus tard), et en général la fin de chaque partie n’est pas joyeuse. J’ai appris en cours de lecture qu’il s’agissait en réalité d’un fix-up (ensemble de nouvelles réunies en un roman), ce qui explique la construction.

L’un des thèmes majeurs du récit est donc le poids de la religion et des superstitions sur une société humaine où toute volonté personnelle est bridée. La croyance en l’Empereur est tellement ancrée dans les esprits que ceux qui se mettent à douter pensent que leurs malheurs futurs ne sont que la conséquence de ce sacrilège.

Mais arrive une rumeur affirmant que l’Empereur a été renversé. Malheur à celui qui répétera ce propos ! Peu à peu le récit glisse du planet-opera au space-opera, et le mystère sur les tapis de cheveux s’épaissit.

J’ai beaucoup aimé la fin émouvante, une allégorie de l’absurdité de certaines superstitions dont l’origine peut paraître stupide ou cruelle. Quant à l’épilogue, il nous offre un moment poignant.

Afficher en entier

J'ai beaucoup apprécié ce livre et sa dimension culturelle. Les rites et pratiques sociales construites autour des tapis de cheveux sont vraiment crédibles, et lorsqu'on apprend la réelle raison d'être de ses tapis de cheveux, on hésite entre penser que c'est stupide ou que c'est du génie, mais personnellement je penche plutôt vers le génie. Le livre aborde également la notion de la vanité de l'existence, du pouvoir, de toute entreprise humaine et je suis très sensible à ça.

Afficher en entier
Or

Je viens de le terminer. Je suis subjuguée par la richesse de ce livre et la façon dont chaque histoire s'insère dans l'ensemble jusqu'à former une magnifique tapisserie.

Un livre étonnant, mais captivant !

Afficher en entier
Diamant

Je lis de la SF depuis très longtemps et ça faisait un moment que je n'avais pas eu un bijou comme celui-ci entre mes mains.

L'histoire se lit très bien tout en étant originale et pleine de mystères: mais que sont ces tapis de cheveux!?

Le parcours pour le découvrir est prenant de bout en bout, et la cerise sur le gâteaux, c'est que la fin m'a eu par surprise!

Je ne m'attendais pas à ça et c'est tellement rafraichissant de se laisser surprendre par une fin de temps en temps...

Afficher en entier
Or

Un petit bijou ! Une belle plume pour une histoire originale avec une construction novatrice et intelligente. Tous les bons ingrédients pour un excellent roman de science-fiction un peu inclassable quand même !

Afficher en entier
Bronze

Je vais nager à contre courant, car, lorsque j'ai refermé la dernière page j'en suis restée bouche bée et plus j'y réfléchissais plus ma mâchoire se décrochait.

L'histoire est bien écrite et chaque chapitre correspond à un nouveau personnage et à un passage de son existence, le faite est, que j'apprécie les personnages multiples , mais cela m'a déconcerté avec une impression de recommencer un nouveau livre à chaque chapitre tellement ils sont nombreux sans les retrouver ensuite ou juste les croiser.

J'ai secoué le livre dans tous les sens mais aucune page n'est tombée, pourtant, un des personnages clés et l'histoire du flûtiste resteront sans suite ... l'auteur se joue t'il de nous ? Oui sûrement.

Et je rejoins les autres avis sur le point de la chute, on ne peut pas la deviner car un peu tiré par les cheveux tout de même....

Ce livre est bien écrit et d'une grande originalité mais n'aura su me captiver.

Afficher en entier
Or

C'est une très belle histoire, un roman super captivant, un livre de science-fiction pas commun.

L'écriture est très fluide mais riche de détails, les dialogues marquants. L'univers de l'histoire est particulier. On a l'impression que c'est un conte, avec le sable, une atmosphère orientale, l'apparition des tisseurs de tapis, d'empereurs, de rois, d'injustices. Les cruautés donnent une touche bien amère au roman, et entrent en contradiction avec toutes les beautés qui sont décrites.

Les personnages sont très bien différenciés, la manipulation des différents points de vue est réussie. Ils sont vivants, tous, aucun ne paraît très secondaire ou anodin, même si ce ne sont pas tous des héros. C'est agréable que leurs motivations soient claires et faciles à comprendre. Ils sont vrais, parfois terriblement vrais.

J'ai eu un certain entrain pour connaître le fin mot de l'histoire, tous les passages sont bons, pas un moment d'ennui. Le fil est clair, de nouveaux éléments apparaissent souvent. La révélation, la conclusion est fidèle à tout ce qui s'est passé dans le roman, et franchement, c'est ce que je retiens le plus de l'histoire. C'est bien un point fort du livre, quelque chose de bref, qui nous fait réfléchir après avoir refermé le livre.

Afficher en entier
Diamant

Ce roman est un des plus beaux que j'ai lu et peut-être bien celui que j'emporterais avec moi sur une île déserte s'il fallait n'en prendre qu'un. J'adore ce genre d'histoire où il faut accepter de se faire balader, de ne pas comprendre grand chose au début mais de finalement la voir se tisser petit à petit à la manière des tapis de cheveux. Certains chapitres m'ont plus marqués que d'autres mais l'ensemble est tellement cohérent une fois arrivé au dénouement !

Toutes les personnes à qui j'ai conseillé/prêté ce livre l'ont dévoré, qu'ils soient amateurs de space opera ou non (ce n'est pas particulièrement mon cas) car le message qu'il renferme est universel.

Afficher en entier

Dates de sortie

Des milliards de tapis de cheveux

  • France : 1999-11-17 (Français)
  • France : 2004-08-01 - Poche (Français)

Activité récente

MaxNav l'ajoute dans sa biblio or
2020-09-02T12:26:27+02:00
Miloos l'ajoute dans sa biblio or
2020-08-29T17:25:34+02:00
kekeli l'ajoute dans sa biblio or
2020-08-28T09:00:28+02:00
Nemain l'ajoute dans sa biblio or
2020-07-19T15:06:19+02:00
SySD l'ajoute dans sa biblio or
2020-02-17T23:59:13+01:00

Titres alternatifs

  • Die Haarteppichknüpfer - Allemand

Évaluations

On en parle ici

Les chiffres

lecteurs 205
Commentaires 24
extraits 26
Evaluations 62
Note globale 8.42 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode