Lire la suite...
Activité récente
  • 25-11 ajouté par Minaselene (Ma PAL(pile à lire))
  • 25-11 ajouté par missendy (Mes envies)
  • 24-11 ajouté par Evanna (Mes envies)
  • 23-11 ajouté par Moonphantom (Mes envies)
  • 22-11 ajouté par ninni62 (Liste de diamant)
  • 22-11 ajouté par Zooloulou (Liste de diamant)
  • 22-11 ajouté par LiliBook (Liste de diamant)
  • 22-11 commenté par Mimi2018
Dans les listes de lecture des booknautes
Livres ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 8.8
Scénario 8.7
Ecriture 8.9
Suspense 8.7
Originalité 8.9
Addictivité 8.8
Pédagogie 8.4
Créativité 8.9
Personnages 9
Humour 7.7

Vos favoris l'ont en bibliothèque
Actualité-Livres-eBooks-300x250

Le Dernier Jardin, Tome 3 : Rupture

Titres alternatifs

Anglais : Sever (The Chemical Garden, #3)
Anglais : Chemical Garden, Book 3 : Sever

Date de sortie

France : 17 Septembre 2014
Québec : 14 Octobre 2014
USA : 12 Février 2013

Editions

2014 français
Voir plus
Présent dans votre biblio :

Description

Ajouté par beelena le 23-12-2012
« Entre le compte à rebours en marche et le virus mortel qui fait des ravages, Rhine cherche desespérément des réponses. Après avoir enduré le pire avec Vaughn, Rhine trouve un allié improbable en la personne du frère de celui-ci. Un inventeur excentrique répondant au nom de Reed. Elle se réfugie alors dans sa maison délabrée, mais toutes les personnes qu'elle a laissé derrière elle refusent de rester dans le passé. Et tandis que Gabriel hante les souvenirs de Rhine, Cecily est bien décidée à se battre aux côtés de cette dernière, même si les sentiments de Linden pour les deux femmes sont toujours complètement flous.

Entre temps, l'implication grandissante de Rowan au sein d'une résistance secrète oblige Rhine à partir à sa recherche avant qu'il ne commette des actes qui ne pourront pas être réparés. Mais ce qu'elle découvre lors de cette aventure lui révèle d'alarmantes nouvelles sur son futur - et sur un passé que ses parents n'ont jamais eu la chance de lui expliquer.

Dans cette conclusion à couper le souffle de la trilogie Le Dernier Jardin, tout ce qu'a toujours pris Rhine pour vrai va être irrévocablement brisé. »

Extraits

Ajouté par Kats@ le 04-08-2013
« Je n'ai jamais voulu vivre pour toujours. Je voulais juste assez de temps... »

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par Kam_O_Lheon le 2013-05-08 17:45:24 Editer
Kam_O_Lheon Or
Une fois n'est pas coutume, ce livre m'a laissée sans voix. Je ne sais toujours pas quoi penser de cette fin.
Spoiler(cliquez pour révéler)
(mais est-ce une fin, vraiment ? Plutôt un commencement vu le ton des dernières lignes... Vous comprendrez en lisant.)
Tout est si soudain, et pourtant il y a des moments où le temps semble s'arrêter. Des personnages qui nous faisaient parfois horreur paraissent tout à coup tellement humains.
Spoiler(cliquez pour révéler)
J'ai une pensée toute particulière pour Madame qui va, de façon imprévisible et indirecte, libérer tout le monde.
Des instants tant attendus ne se déroulent absolument pas comme on l'aurait imaginé.Vous pleurerez peut-être, ou vous hurlerez ou alors, vous serez, comme moi, tétanisés, incrédules face à des moments d'une tristesse infinie ou d'autres instants pleins d'un espoir autrefois redoutable.
J'annonce la bonne nouvelle : Linden, Cecily et Bowen seront de retour dans ce tome en tant que personnages principaux aux côtés de Rhine. Pour le meilleur ? Pas sûr. Il est évident que Vaughn ne reculera devant rien pour continuer à mener ses obscurs projets tout en s'assurant que son fils reste parfaitement ignorant. Mais Linden n'est plus aussi naïf qu'avant, et cela grâce à Rhine.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Je n'aimais pas particulièrement Linden au début, c'était agaçant de se dire que des filles avaient été enlevées, tuées pour lui et qu'il n'en savait rien. Aussi, lorsqu'il s'est réveillé (enfin, c'est plutôt Rhine qui lui a jeté un grand seau d'eau froide à la figure) et qu'il a réalisé le monstre qu'était son père, j'ai commencé à l'apprécier. Pas parce qu'il a accepté ce fait tout de suite (il a accusé Rhine de mentir et l'a rejetée plutôt sèchement, il fallait s'y attendre) mais parce qu'il a eu le courage de regarder la vérité en face puis de comprendre Rhine. Pour un homme qui a vécu dans une illusion toute sa vie et qui se rend compte du truquage, je trouve ça particulièrement courageux.

Et vous ne reconnaîtrez (presque) pas Cecily. Bien sûr, elle a toujours son sale caractère mais elle a grandi. Elle ne vit plus que pour son mari et son fils, et c'est pour ça qu'elle ne se laissera plus manipuler par Vaughn. C'est pour cette raison qu'elle va se retrouver en danger...
Spoiler(cliquez pour révéler)
Le moment où on a cru qu'elle était morte avec son bébé... Je n'aurais jamais pensé ressentir une telle peine pour la disparition de celle qui apparaissait comme une vraie peste au début de la série. La réflexion de Rhine au sujet de la force qu'il a fallu à Cecily pour ressusciter est magnifique.

Vous croyez connaître l'étendue de la cruauté de Vaughn ? Mais vous n'avez encore rien vu. Il va commettre un des seuls actes dont on l'aurait cru incapable...
Spoiler(cliquez pour révéler)
Il va tenter d'assassiner Cecily en même temps que son futur petit-fils. Le bébé ne survivra pas mais Vaughn a sous-estimé la volonté de sa belle-fille.

L'introduction du personnage de Reed, le frère de Vaughn, est intéressante pour l'histoire. Il apporte un nouvel éclairage sur certains faits de famille. Sorte de savant (un peu) fou, bricoleur et pas très loquace au début, il va offrir un soutient inattendu à son neveu et ses épouses. J'ai beaucoup aimé son côté marginal et ses théories conspirationnistes sur les livres d'Histoire. Je pense que certains le détesteront à la fin.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Personnellement, je n'ai pas réussi à lui en vouloir pour l'accident avec Linden, en grande partie parce que Linden n'aurait jamais vécu totalement heureux sans Rose, c'était évident vu sa réaction chaque fois qu'on parlait d'elle, et puis aussi parce que Reed ne pouvait pas prévoir sa mort.

Et maintenant, la question principale du tome : Rhine va-t-elle retrouver son frère ? Oui. Mais ne vous attendez pas à des retrouvailles de conte de fée. Comme le dit Rhine à un moment du livre, on ne peut pas s'attendre à ce qu'une personne soit la même après un an de séparation.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Je n'ai pas accroché avec Rowan. Je n'arrivais pas à comprendre comment quelqu'un de si pragmatique et brillant, selon Rhine, avait pu se laisser manipuler par un psychopathe comme Vaughn. Et puis, je ne sais pas... Il n'avait pas ce petit truc qui fait qu'on se met à aimer un personnage; une expression, un tic, une opinion... Il m'a paru peu utile et passif, en bref.

La fin... La fin est complète (c'est nul comme terme mais je n'ai pas mieux). Orchestrée très rapidement, surprenante mais complète. Encore une fois, pas de conte de fée. Ils ne vivront pas tous heureux.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Ils ne vivront pas tous, d'ailleurs.
Quant à savoir qui aura droit à un happy ending... Vous le saurez en lisant Sever sans vous évanouir avant la dernière page.
Par Jordan le 2013-09-03 14:47:52 Editer
Jordan Or
Et voilà, c'est terminé. En refermant SEVER, j'ai également dit adieu aux personnages de la trilogie THE CHEMICAL GARDEN, et je dois bien reconnaître que mon cœur se brise à cette idée. Je conserverai un très bon souvenir de cette saga, vraiment. Surtout qu'après un final pareil, je ne risque pas de l'oublier de sitôt. Seigneur !!! Moi qui aime avoir toutes les réponses à mes questions, là, j'ai été servi. Lauren DeStefano nous sert ici toute une myriade de révélations plus énormes les unes que les autres, et c'est carrément époustouflant. J'ai adoré retrouver Rhine, Linden, Gabriel et Cecily, qui m'avaient manqué bien plus que je ne l'avais imaginé. Mais je crois que ce qui m'a vraiment plu, c'est de replonger dans l'univers à la fois torturé, noir, hyper oppressant, hyper glauque et irrémédiablement attirant qu'a su créer et parfaire l'auteure au fil de ses romans. Étrangement, SEVER n'est pas un coup de cœur. Je pense que c'est parce que je ne me suis pas autant attaché à Rhine que les fois précédentes fois. Je ne sais pas pourquoi, mais c'est ce qui s'est passé. Malgré ça, SEVER est une lecture vraiment passionnante et pleine de surprises, qui conclut merveilleusement bien la trilogie.
Je vais revenir sur Rhine, justement. Haaaaa, Rhine. J'ai vraiment beaucoup aimé vivre cette aventure à ses côtés. Sa personnalité m'a énormément touché. On sent bien qu'elle est aussi paumée et désarmée que nous face à son monde chaotique. Cela était déjà marqué dans WITHER et FEVER, mais là c'est encore plus flagrant. Son caractère m'a, lui aussi, beaucoup plu. Rhine est une héroïne VRAIE. Humaine. Avec ses failles et ses défauts. Mais surtout avec ses réflexions et ses remises en question bouleversantes. Je crois que c'est là que réside sa plus grosse qualité et la partie d'elle qui m'a le plus ému. Les pensées de Rhine sont juste renversantes au possible, car elles reflètent à merveille l'horreur du monde dans lequel elle évolue. On la sent perdue, brisée, au bout de souffle, détruite. Et, pourtant, elle continue d'espérer et d'avancer. C'est une héroïne au grand cœur et réaliste, à la fois déterminée et confuse, qui m'a semblé en parfait accord avec l'envie de Lauren DeStefano de créer un univers fait de destruction et d'horreur. Mais, et c'est ce "mais" qui m'embête énormément, même si j'ai beaucoup aimé Rhine et son évolution, je ne me suis pas attaché à elle. C'est vraiment bizarre et paradoxal et contradictoire et tout ce que vous voulez que ce soit, mais c'est le cas. C'est étrange et incompréhensible pour moi aussi, je vous rassure. Mais je ne peux pas nier ce que j'ai ressenti. Ou pas ressenti, plutôt. Parce qu'il y a énormément d'évènements douloureux ou hyper prometteurs qui s'entrechoquent dans ce roman et qui bouleversent la vie de Rhine et, pourtant, ils n'ont rien provoqué en moi. Ça veut ce que ça veut dire, non ? J'apprécie énormément Rhine, mais c'est tout. Je reste persuadé que si j'avais eu la chance de plus me lier à elle, SEVER m'aurait complètement dévasté. C'est dommage et frustrant, mais c'est comme ça.

SUITE : http://wandering-world.skyrock.com/3183361791-THE-CHEMICAL-GARDEN-T-3-SEVER.html

Les derniers commentaires ajoutés

Par Mimi2018 le 2014-11-22 18:04:30 Editer
Mimi2018 Or
Bonne fin de trilogie mais malheureusement moins bon que les deux autres tomes . Toujours aussi bien écrit.Merci Lauren DeStefano pour cette magnifique trilogie :)
Par kiwiriki le 2014-11-11 21:42:52 Editer
kiwiriki Or
Ce dernier tome m'a beaucoup surprise! J'ai été contente de retrouver Rhine beaucoup plus mûre et réfléchie.
J'ai aimé découvrir une nouvelle face de la petite Cecily d'à peine 14 ans, et pourtant si forte et courageuse. On en apprend même plus sur Vaughn, même si il est toujours aussi détestable, on comprend certains de ses agissements, le but de ses manœuvres.

Le style de l'auteur est toujours fluide et agréable, j'aime sa manière de voir les choses de faire passer ses sentiments, et d'inciter le lecteur à s'interroger sans faire pencher son point de vue d'un coté où de l'autre et plutôt de le laisser se forger son propre avis.
L'histoire est pleine de surprises, de rebondissements souvent inattendus. Ce tome est riche en révélations. C'est une bonne fin qui conclut très bien la série.
http://mon-irreel.blogspot.fr/2014/11/le-dernie-jardin-tome-3-rupture-de.html
Par Lecturesdunenuit le 2014-11-10 16:24:44 Editer
Il y a bien longtemps que j’attendais la fin de la trilogie du Dernier jardin et si le T1, Ephémère, avait été un coup de cœur, le T2 n’avait pas été à la hauteur et je n’en attendais pas beaucoup de ce dernier tome surtout que je ne me rappelais que très peu les tenants et les aboutissants du T2 mais, étonnamment, cela ne m’a pas posé de problème dans ma lecture car l’auteur rappelle succinctement et discrètement les faits pour mieux reprendre l’histoire et ne perd absolument pas son lecteur. Et si je n’ai pas ressenti l’engouement du premier volet, je dois reconnaitre que je n’étais pas non plus indifférente au sort de Rhine.


Nous retrouvons donc Rhine qui, après avoir subit toutes les expériences de Vaughn, se réveille à l’hôpital entourée de Cecily et Linden. Ils sont au courant des expériences que son beau-père lui a imposé et la protègent farouchement. Trop affaiblie pour pouvoir repartir à la recherche de son frère, ils arrivent à la convaincre de rester chez l’oncle de Linden le temps qu’elle se remette. Le seul problème est que le temps lui est compté et que son 20e anniversaire est de plus en plus proche et son frère s’éloigne à grands pas en se retranchant dans une folie meurtrière…


Ce dernier tome m’a entièrement satisfaite : les questions en suspens trouvent une réponse cohérente et rationnelle et on peut voir une évolution dans la psyché des personnages. Cecily, auparavant insupportable dans son caractère enfantin, devient une jeune mère consciente des dangers et ne s’illusionne plus ; prête à tout pour sauver son bébé. Linden n’est plus le héros romantique mal dans sa peau qui suit les directives de son père. Lui aussi, se construit et s’affirme ce qui fait qu’il s’oppose au pantin du T1 et est donc de ce fait beaucoup moins exaspérant. Deux personnages apparaissent et contribuent à renouveler le cadre de l’intrigue : il s’agit du frère de Rhine et du frère de Vaughn. Celui-ci est l’antithèse du médecin fou et a été mon personnage préféré car son personnage mettait un peu de fantaisie dans cet univers sombre et cynique. Vaughn, quant à lui, apparait toujours comme le scientifique fou et tous ses secrets sont enfin révélés. Le frère de Rhine, bien qu’il apparaisse ne prend pas une place énorme dans la narration et il ne m’indisposait pas. Enfin, Rhine est toujours aussi ambigüe avec Linden et ne m’a pas semblée aussi indépendante et courageuse que dans les tomes précédents car elle porte en elle les séquelles de ses mésaventures. Le dernier tome de cette trilogie est donc une lecture agréable qui a su me captiver et garder mon attention jusqu’au dernier moment en répondant à toutes mes interrogations et ne demandant pas une suite.

http://lecturesdunenuit.blogspot.fr/2014/11/le-dernier-jardin-t3-rupture.html
Par anais_muniglia le 2014-11-07 16:33:12 Editer
GENIAL. Voila pour faire simple le résumé de ce livre. On va de révélations en rebondissements. Je n'ai pas trouvé une seule page de ce livre longue ou sans intérêt. Le talent et l'écriture de cette auteur va cruellement me manquer.
Par Liesel19 le 2014-11-05 16:23:29 Editer
Rupture est aussi magnifique et sombre que les autres. J'ai adoré suivre Rhine dans ses aventures.
Spoiler(cliquez pour révéler)
J'ai apprécié le fait qu'il y est aussi des personnages du 2e tome comme Madame, Lilas, Jared... Par contre, je n'ai pas trop accroché avec Rowan, je m'attendais à un personnage plus intéressant.
On a beaucoup de réponses à nos questions. La fin est bizarre, chouette et convenable : vu la situation, on ne pouvait pas attendre mieux.
Petite phrase qui n'a rien à voir mais un peu quand même : quand je prends une infusion , ça me fait penser au Carnaval de Madame (avec ces odeurs) et les bonbons me rappellent les Junes Beans. Après ça, je me sens tout heureuse et je souris comme une débile : je suis dans ma bulle. J'avais envie de le dire. Voilà !
Le Dernier Jardin est une trilogie sublime, tragique et inoubliable.
Par Jenna95 le 2014-10-30 15:53:21 Editer
Depuis le temps, que je l'attendais ce dernier tome !

J'en avais presque oublié ce qui me plaisait tant dans cette série. Il suffit de lire les premières lignes pour être totalement envoûté. C'est sans doute la série YA la plus dure, la plus glauque et la plus géniale que j'aie lue. Et ce tome est de loin le meilleur des trois, ce qui n'était pas simple.

Bien sûr le second pouvait décevoir, pour son manque d'évolution, mais il y a toujours ce côté malsain et horrible, cette réflexion sur le monde, et le côté psychologique qui n'est jamais laissé de côté. Ce tome là est meilleur, parce qu'il ne perd rien de cette ambiance unique et atroce, captivante et tout le reste. Et en plus, il conclut superbement cette trilogie. L'histoire a évolué, évidemment, la fin est appropriée sans être toutefois trop prévisible.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Je parle là autant du processus de dénouement qui s'est faite par la mort de personnages phares, mais aussi le Happy End, qui au vu de l'histoire de base n'allait franchement pas de soi


L'auteure sait toujours trouver exactement les mots qu'il faut pour avoir de l'impact. Encore une fois, ce n'est pas un livre bourré d'action - même s'il y en a nettement plus que dans ses deux prédécesseurs. Et c'est plutôt ces questionnements perpétuels, cette douleur tellement bien retranscrite, et les pensées des personnages qui se trouvent toujours dans des situations défavorables qui font la force de cette série.

Et puis, l'histoire d'amour a plutôt reculé dans ce tome, et personnellement, j'ai trouvé ça bien mieux, parce que les histoires sentimentales, ça a tendance à trop ralentir le rythme. D'autant qu'il n'y avait là-dedans rien de bien passionnant alors en effaçant à la fois Linden et Gabriel de la vie sentimentale de Rhine, ça ne pouvait qu'être mieux.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Surtout que ça ne vaudra jamais les retrouvailles avec son frère, qu'on attendait depuis si longtemps !


On ne se contente pas de nous donner une histoire bien fichue, mais on a aussi tout ce qui va derrière. Les fondements sont solides, et que ce soit le fond ou la forme (j'adore toujours autant l'écriture), tout m'a emballée, encore plus avec ce dernier tome. Si j'ai un regret, c'est peut-être que le dénouement soit justement un peu facile, mais bon, il est toujours très dur de faire une bonne fin, et objectivement, celle-là est excellente, donc je ne vais pas râler.

Je suis aussi impressionnée de voir que des éléments du tome 2, qui semblaient alors plutôt facultatifs arrivent à se fondre dans l'intrigue principale avec tant de brio.

Bref, c'est un sans faute pour moi. J'ai adoré ce livre, comme j'ai adoré cette trilogie de manière générale.
Par quiquenotte le 2014-10-22 23:40:50 Editer
quiquenotte Or
J'avais peur d'être déçue par ce dernier tome, de ne pas retrouver l'atmosphère particulière que j'avais aimé dans cette série. En fait , bonne surprise, je l'ai trouvé meilleur. On comprend mieux les motivations des personnages et le scénario est excellent.
Par LeaBr le 2014-10-22 18:25:19 Editer
Je n'ai jamais trouvé la série Le Dernier Jardin exceptionnelle, mais j'avoue avoir été assez déçue par ce dernier tome.
Les événements sont surprenants, on ne s'attend évidemment pas du tout à un déroulement pareil de l'histoire mais..je l'ai trouvé étonnamment mou.
J'aurais aimé qu'il y ai une étincelle.
J'ai un cœur d’artichaut, j'aime les romans avec de l'amour, du véritable amour et j'ai trouvé que c'est ce qui a cruellement manqué à ce dernier tome.
Par astridg le 2014-10-20 16:17:24 Editer
En refermant ce livre, on ne peut que pleurer. Pleurer parce que c'est fini,
Spoiler(cliquez pour révéler)
mais aussi parce que Lauren de Stefano a fait mourir Linden !
. Cette histoire est tout simplement magique, dérangeante, étrange, bouleversante. Sublime.
Par yasminetet le 2014-09-29 23:24:46 Editer
j'ai publié un commentaire d'une vingtaine de ligne montrant ma haine envers ce bouquin et son auteur . je l'ai ecrit juste apres qu'un personnage que jaimais bien soit mort . En finissant le livre je me dis quil est pas si mal ce n'est pas un coup de coeur mais ca aurait pu l'etre si l'auteur n'avait pas fait autant d'effort pour garder le roman noir et sinistre . ayant fini le roman maintenant je le deteste moins mais
Spoiler(cliquez pour révéler)
la mort de linden n'a ni queue ni tete ca aurait été une fin géniale si linden etait toujours vivant .
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.