Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Meilleurs classements dans les Listes Booknode
Activité récente
Dans les listes de lecture des booknautes
Livres ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 8.5
Scénario 8.5
Ecriture 8.5
Suspense 8.4
Originalité 8.8
Addictivité 8.5
Pédagogie 8.4
Créativité 8.6
Personnages 8.7
Humour 7.8

Vos favoris l'ont en bibliothèque

Le Dernier Jardin, Tome 3 : Rupture

Titres alternatifs

Anglais : Sever (The Chemical Garden, #3)
Anglais : Chemical Garden, Book 3 : Sever

Date de sortie

France : 17 Septembre 2014
Québec : 14 Octobre 2014
USA : 12 Février 2013

Editions

2014 français
Voir plus
Présent dans votre biblio :

Description

Ajouté par beelena le 23-12-2012
« Entre le compte à rebours en marche et le virus mortel qui fait des ravages, Rhine cherche desespérément des réponses. Après avoir enduré le pire avec Vaughn, Rhine trouve un allié improbable en la personne du frère de celui-ci. Un inventeur excentrique répondant au nom de Reed. Elle se réfugie alors dans sa maison délabrée, mais toutes les personnes qu'elle a laissé derrière elle refusent de rester dans le passé. Et tandis que Gabriel hante les souvenirs de Rhine, Cecily est bien décidée à se battre aux côtés de cette dernière, même si les sentiments de Linden pour les deux femmes sont toujours complètement flous.

Entre temps, l'implication grandissante de Rowan au sein d'une résistance secrète oblige Rhine à partir à sa recherche avant qu'il ne commette des actes qui ne pourront pas être réparés. Mais ce qu'elle découvre lors de cette aventure lui révèle d'alarmantes nouvelles sur son futur - et sur un passé que ses parents n'ont jamais eu la chance de lui expliquer.

Dans cette conclusion à couper le souffle de la trilogie Le Dernier Jardin, tout ce qu'a toujours pris Rhine pour vrai va être irrévocablement brisé. »

Extraits

Ajouté par Kats@ le 04-08-2013
« Je n'ai jamais voulu vivre pour toujours. Je voulais juste assez de temps... »

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par Kam_O_Lheon le 2013-05-08 17:45:24 Editer
Kam_O_Lheon Or
Une fois n'est pas coutume, ce livre m'a laissée sans voix. Je ne sais toujours pas quoi penser de cette fin.
Spoiler(cliquez pour révéler)
(mais est-ce une fin, vraiment ? Plutôt un commencement vu le ton des dernières lignes... Vous comprendrez en lisant.)
Tout est si soudain, et pourtant il y a des moments où le temps semble s'arrêter. Des personnages qui nous faisaient parfois horreur paraissent tout à coup tellement humains.
Spoiler(cliquez pour révéler)
J'ai une pensée toute particulière pour Madame qui va, de façon imprévisible et indirecte, libérer tout le monde.
Des instants tant attendus ne se déroulent absolument pas comme on l'aurait imaginé.Vous pleurerez peut-être, ou vous hurlerez ou alors, vous serez, comme moi, tétanisés, incrédules face à des moments d'une tristesse infinie ou d'autres instants pleins d'un espoir autrefois redoutable.
J'annonce la bonne nouvelle : Linden, Cecily et Bowen seront de retour dans ce tome en tant que personnages principaux aux côtés de Rhine. Pour le meilleur ? Pas sûr. Il est évident que Vaughn ne reculera devant rien pour continuer à mener ses obscurs projets tout en s'assurant que son fils reste parfaitement ignorant. Mais Linden n'est plus aussi naïf qu'avant, et cela grâce à Rhine.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Je n'aimais pas particulièrement Linden au début, c'était agaçant de se dire que des filles avaient été enlevées, tuées pour lui et qu'il n'en savait rien. Aussi, lorsqu'il s'est réveillé (enfin, c'est plutôt Rhine qui lui a jeté un grand seau d'eau froide à la figure) et qu'il a réalisé le monstre qu'était son père, j'ai commencé à l'apprécier. Pas parce qu'il a accepté ce fait tout de suite (il a accusé Rhine de mentir et l'a rejetée plutôt sèchement, il fallait s'y attendre) mais parce qu'il a eu le courage de regarder la vérité en face puis de comprendre Rhine. Pour un homme qui a vécu dans une illusion toute sa vie et qui se rend compte du truquage, je trouve ça particulièrement courageux.

Et vous ne reconnaîtrez (presque) pas Cecily. Bien sûr, elle a toujours son sale caractère mais elle a grandi. Elle ne vit plus que pour son mari et son fils, et c'est pour ça qu'elle ne se laissera plus manipuler par Vaughn. C'est pour cette raison qu'elle va se retrouver en danger...
Spoiler(cliquez pour révéler)
Le moment où on a cru qu'elle était morte avec son bébé... Je n'aurais jamais pensé ressentir une telle peine pour la disparition de celle qui apparaissait comme une vraie peste au début de la série. La réflexion de Rhine au sujet de la force qu'il a fallu à Cecily pour ressusciter est magnifique.

Vous croyez connaître l'étendue de la cruauté de Vaughn ? Mais vous n'avez encore rien vu. Il va commettre un des seuls actes dont on l'aurait cru incapable...
Spoiler(cliquez pour révéler)
Il va tenter d'assassiner Cecily en même temps que son futur petit-fils. Le bébé ne survivra pas mais Vaughn a sous-estimé la volonté de sa belle-fille.

L'introduction du personnage de Reed, le frère de Vaughn, est intéressante pour l'histoire. Il apporte un nouvel éclairage sur certains faits de famille. Sorte de savant (un peu) fou, bricoleur et pas très loquace au début, il va offrir un soutient inattendu à son neveu et ses épouses. J'ai beaucoup aimé son côté marginal et ses théories conspirationnistes sur les livres d'Histoire. Je pense que certains le détesteront à la fin.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Personnellement, je n'ai pas réussi à lui en vouloir pour l'accident avec Linden, en grande partie parce que Linden n'aurait jamais vécu totalement heureux sans Rose, c'était évident vu sa réaction chaque fois qu'on parlait d'elle, et puis aussi parce que Reed ne pouvait pas prévoir sa mort.

Et maintenant, la question principale du tome : Rhine va-t-elle retrouver son frère ? Oui. Mais ne vous attendez pas à des retrouvailles de conte de fée. Comme le dit Rhine à un moment du livre, on ne peut pas s'attendre à ce qu'une personne soit la même après un an de séparation.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Je n'ai pas accroché avec Rowan. Je n'arrivais pas à comprendre comment quelqu'un de si pragmatique et brillant, selon Rhine, avait pu se laisser manipuler par un psychopathe comme Vaughn. Et puis, je ne sais pas... Il n'avait pas ce petit truc qui fait qu'on se met à aimer un personnage; une expression, un tic, une opinion... Il m'a paru peu utile et passif, en bref.

La fin... La fin est complète (c'est nul comme terme mais je n'ai pas mieux). Orchestrée très rapidement, surprenante mais complète. Encore une fois, pas de conte de fée. Ils ne vivront pas tous heureux.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Ils ne vivront pas tous, d'ailleurs.
Quant à savoir qui aura droit à un happy ending... Vous le saurez en lisant Sever sans vous évanouir avant la dernière page.
Par Jordan le 2013-09-03 14:47:52 Editer
Jordan Or
Et voilà, c'est terminé. En refermant SEVER, j'ai également dit adieu aux personnages de la trilogie THE CHEMICAL GARDEN, et je dois bien reconnaître que mon cœur se brise à cette idée. Je conserverai un très bon souvenir de cette saga, vraiment. Surtout qu'après un final pareil, je ne risque pas de l'oublier de sitôt. Seigneur !!! Moi qui aime avoir toutes les réponses à mes questions, là, j'ai été servi. Lauren DeStefano nous sert ici toute une myriade de révélations plus énormes les unes que les autres, et c'est carrément époustouflant. J'ai adoré retrouver Rhine, Linden, Gabriel et Cecily, qui m'avaient manqué bien plus que je ne l'avais imaginé. Mais je crois que ce qui m'a vraiment plu, c'est de replonger dans l'univers à la fois torturé, noir, hyper oppressant, hyper glauque et irrémédiablement attirant qu'a su créer et parfaire l'auteure au fil de ses romans. Étrangement, SEVER n'est pas un coup de cœur. Je pense que c'est parce que je ne me suis pas autant attaché à Rhine que les fois précédentes fois. Je ne sais pas pourquoi, mais c'est ce qui s'est passé. Malgré ça, SEVER est une lecture vraiment passionnante et pleine de surprises, qui conclut merveilleusement bien la trilogie.
Je vais revenir sur Rhine, justement. Haaaaa, Rhine. J'ai vraiment beaucoup aimé vivre cette aventure à ses côtés. Sa personnalité m'a énormément touché. On sent bien qu'elle est aussi paumée et désarmée que nous face à son monde chaotique. Cela était déjà marqué dans WITHER et FEVER, mais là c'est encore plus flagrant. Son caractère m'a, lui aussi, beaucoup plu. Rhine est une héroïne VRAIE. Humaine. Avec ses failles et ses défauts. Mais surtout avec ses réflexions et ses remises en question bouleversantes. Je crois que c'est là que réside sa plus grosse qualité et la partie d'elle qui m'a le plus ému. Les pensées de Rhine sont juste renversantes au possible, car elles reflètent à merveille l'horreur du monde dans lequel elle évolue. On la sent perdue, brisée, au bout de souffle, détruite. Et, pourtant, elle continue d'espérer et d'avancer. C'est une héroïne au grand cœur et réaliste, à la fois déterminée et confuse, qui m'a semblé en parfait accord avec l'envie de Lauren DeStefano de créer un univers fait de destruction et d'horreur. Mais, et c'est ce "mais" qui m'embête énormément, même si j'ai beaucoup aimé Rhine et son évolution, je ne me suis pas attaché à elle. C'est vraiment bizarre et paradoxal et contradictoire et tout ce que vous voulez que ce soit, mais c'est le cas. C'est étrange et incompréhensible pour moi aussi, je vous rassure. Mais je ne peux pas nier ce que j'ai ressenti. Ou pas ressenti, plutôt. Parce qu'il y a énormément d'évènements douloureux ou hyper prometteurs qui s'entrechoquent dans ce roman et qui bouleversent la vie de Rhine et, pourtant, ils n'ont rien provoqué en moi. Ça veut ce que ça veut dire, non ? J'apprécie énormément Rhine, mais c'est tout. Je reste persuadé que si j'avais eu la chance de plus me lier à elle, SEVER m'aurait complètement dévasté. C'est dommage et frustrant, mais c'est comme ça.

SUITE : http://wandering-world.skyrock.com/3183361791-THE-CHEMICAL-GARDEN-T-3-SEVER.html

Les derniers commentaires ajoutés

Par mimga le 2015-05-19 13:04:46 Editer
mimga Or
Nous n'aurions pu rêver meilleur fin, teintée de douleur, de souvenirs et de promesses.
Ce livre est un magnifique conclusions à une magnifique saga. Nous n'avons aucun mal à nous mettre dans la peau du personnage, à comprendre ce qui lie les différents personnages, leur lien si particulier qui nous font aimer ce roman d'autant plus. Les personnages secondaires qui s'épaississent au fur et à mesure des mots et des pages. Ces "méchants" qui ont tous subit la douleur. Ils y ont juste réagit différemment...

Le seul bemol est peut-être Rowan qui je trouve est trop laissé pour compte une fois les retrouvailles faites. Cela fais deux tomes qu'elle en parle, qu'elle cherche à la retrouver et qu'il est le seul point de chute pour Rhine
Spoiler(cliquez pour révéler)
et maintenant qu'elle la retrouvé, elle est oui, vraiment heureuse mais je trouve cela trop simple, et en même temps trop flou. Ils ne se parle pas beaucoup, etc. Il n'a jamais été aussi peu présent que depuis qu'il est revenu.


Mais je dois dire que je suis subjuguée par le dernier retournement de situation, c'est juste parfait.
Spoiler(cliquez pour révéler)
la petite Cecily deviens grande, elle tue sont geôlier, celui qui lui a donner une vie et qu'il l'a reprise aussi tôt. Il n'y avait qu'elle qui pouvait commettre cette actes, il lui revenait à elle et à personne d'autre.

Et la fin est magnifique, un peu utopique mais pas gnangnan!
Par Prilla le 2015-05-17 13:02:03 Editer
Prilla Or
Oh, wow wow. Ce dernier tome est juste... bluffant. Surprenant. Émouvant. Je l'ai absolument adorée.
Les personnages sont toujours attachants et fidèles à eux mêmes. Rhine est forte, et plus déterminée que jamais pour découvrir la vérité. Elle se bat vraiment, mais elle reste humaine, et a des moments où elle ne peut plus rester forte. Cecily est toujours une adolescente, mais elle a dû grandir, et on la revoit forte. Cependant, il lui arrive d'être frêle, un comportement adapté à son âge. Et elle reste naïve et facilement influençable. Linden, quant à lui, commence à comprendre, à se rendre compte de toutes les horreurs qui arrivent, de la vérité.
Rhine cherche d'abord à retrouver son frère, Rowan, qui est en quelque sorte devenu un terroriste. Et cette quête va l'emmener dans plusieurs choses beaucoup plus importantes.
J'ai adoré retourner dans le décor, avec l'écriture de Lauren DeStefano, que je trouve toujours agréable à lire, parfois avec un ton un peu moralisateur, mais qui pousse à réfléchir. J'ai très vite été happée par l'action, l'intrigue, et je voulais absolument connaître la vérité. Arriver à la fin pour savoir comment tout cela finirait, mais en même temps, je ne voulais pas que cela se finisse, pour ne pas perdre cette histoire.
Je n'ai pas été déçue par ce dernier tome. Je trouve qu'il finit en beauté la trilogie. On retrouve certains personnages, ce qui permet de mieux les connaître, et on en rencontre d'autres, qui vont influer sur les personnages principaux. Je ne me suis jamais ennuyée, et les surprises, les coups de théâtres m'ont juste coupée le souffle. Il y a certaines choses auxquelles je ne pouvais pas croire. Je ne voulais pas. Et je n'accepte toujours pas certaines choses. Mais c'est une suyperbe fin, qui laisse imaginer une suite, heureuse ou pas. Habituellement, je n'aime pas trop, mais je trouve que cela correspond tout à fait à l'atmosphère de la trilogie, à la façon dont tout est narré.
Une magnifique trilogie, que je ne risque pas d'oublier.
Par Celence le 2015-05-09 23:16:05 Editer
Une fin a cette trilogie définitivement noire, qui me laisse un peu perplexe. Le suspense est bon, l'auteur nous surprend, mais je n'ai pas adhéré aux personnages, et la fin un peu trop rapide à mon goût. J'aurai aimé découvrir un peu plus ce que "l'après" réserve aux héros, mais non, on pourrait croire que l'auteur a dit tout ce qu'elle avait à dire, et peu importe la suite. Dommage.
Par chahinezeelle le 2015-05-06 15:56:50 Editer
Je viens de terminer cette saga exceptionnelle et je n'arrive pas à décrire ce que je ressens.
Au départ je m'attendais à une série plutôt plate, sans fond. Il faut dire que personnellement, la couverture ne m'a vraiment pas attiré, mais je me suis lancée et je ne le regrette absolument pas. Ce livre est une perle, Lauren DeStefano maitrise a la perfection l'art des mots, elle sait quand nous faire pleurer, stresser, rire..
Ce n'est que seulement lorsque nous tournons la dernière page que nous nous rendons compte que le voyage s'arrête ici.
Et quelle fin ! Je ne peux m'empêcher de regretter certains événements. Ce tome ci est particulièrement bien traité.
Lorsque l'on commence une série on s'attend à ce que le tome suivant soit moins bon que le premier, comme d'habitude, mais pas là, la progression est surprenante.

Ce livre reste un des meilleur que j'ai pu lire, je le recommande vivement
Par Carotte62 le 2015-04-12 20:27:36 Editer
N'ayant pas trop apprécié le tome 2, j'espérai beaucoup de ce tome. Et ben j'ai pas été déçu, je ne me suis pas ennuyée , la lecture était fluide !
Cette saga se termine à merveille !
Par Hanayu le 2015-03-18 20:46:27 Editer
Hanayu Or
Quand suite aux interventions de la science tous les virus sont éradiqués...mais que le corps ne survit que jusqu'à 25 ans pour les garçons et 20 ans pour les filles...il est normal de vouloir choisir sa vie pourtant cela est refusé à tous...la société a d'ailleurs bien régressé dans cette réalité. Enfin une dystopie ou la liberté est le but de l'héroïne...où l'amour a sa place...mais n'est pas le principal !

Depuis le temps que j'attendais le final des aventures de Rhine ! Et bien du coup...je suis assez dubitative...voir même perplexe (pour ne pas dire déçue...) Bon certes nous savons enfin pourquoi la trilogie se nomme « le Dernier Jardin » (enfin plus ou moins on sait ce qu'EST le dernier jardin on ne sait PAS pourquoi ils ont choisi ce terme)...mais cette suite n'est pas celle que j'attendais...

Dès le 1er tome on apprend que Rhine s'appelle ainsi en référence au Rhin et son frère Rowan par rapport au Rhône...je m'attendais à ce qu'ils rejoignent ces fleuves...et y trouvent la solution : le remède (!) bien avancé par leurs parents (scientifiques)...et bien non...pas du tout...leur noms n'ont finalement aucune symbolique cachée (grosse déception). Tome 1 : Rhine est un oiseau en cage dans un superbe manoir. Tome 2 : elle s'est échappé, mais retrouve dans une « autre cage » dirons nous...donc pour le tome 3 je m'attendais à ce qu'elle voyage enfin (oui elle voyage...mais elle reste surtout à nouveau bloqué entre ses 2 « cages »...) donc bof...

Rowan que j'imaginai rebelle et fort mentalement se révèle bien trop influençable, le sort réservé à Linden n'a pas de sens, Gabriel le peu qu'il apparaît est tombé dans le mièvre, celle qui grandie réellement c'est Cecily qui reste attachiante (ce n'est pas une erreur de frappe elle est « ch..... » ET attachante CQFD)... Le monde de Rhine est dur donc perdre des personnages que j’appréciais beaucoup au fil des tomes n'était pas surprenant...et confirmais aussi la folie de Vaughn.

Concernant ce dernier tome...2 possibilités pour expliquer mon ressenti en demi-teinte :
1- Cet univers est vraiment à part/inédit, donc refermé ce tome m'a fait mal...puisque ayé...c'est fini !
2- J'attendais trop de ce tome 3 (les 2 premiers tomes sont de haut niveau!) résultat bémol pour celui ci...

Verdict : j'adore cette série...je trépignais de lire la fin...mais j'aurais préféré attendre encore et que l'auteur soigne plus « Rupture »!^^ (Exemple : c'est sympa on a un épilogue sur le devenir des persos survivants...mais c'est trop bref...donc j'ai eu la sensation d'être spoliée!)
Par aurore83 le 2015-02-28 11:35:55 Editer
aurore83 Or
un bon dernier tome. Comme je l'ai lu bien après les deux premiers je les ai relus très facilement mais j'ai plus peiné à celui là. Des longueurs et
Spoiler(cliquez pour révéler)
une fin que je n'imaginais pas comme ça.
Par Naelyn le 2015-02-27 12:04:57 Editer
Le premier tome de la série Le Dernier Jardin a été un énorme coup de cœur, j'en attendais donc beaucoup de cette conclusion. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que je n'ai pas été déçue.

Quel bonheur de retrouver Rhine. J'avais oublié à quel point je l'aimais, vraiment. Elle est brisée, hantée par ses souvenirs, mais elle réussit encore à rayonner. J'ai parfois voulu la détester, mais je n'y suis tout simplement pas parvenue.
On retrouve également énormément de personnages de la série. De nombreuses surprises vous attendent les concernant, nous explorons ici beaucoup de facettes de leurs personnalités. Certains changent, d'autres restent fidèles à eux-mêmes. Mais ils ont tous un véritable rôle. Un petit bémol quand même :
Spoiler(cliquez pour révéler)
il aurait fallu plus de passages Gabriel/Rhine!


Dans Rupture, nous suivons encore une fois le chemin semé d'embûche de Rhine pour parvenir à ce qui a toujours été son but : retrouver son frère. C'est un peu comme naviguer le long d'une rivière, il y a des pentes, des virages, des obstacles auxquels on ne s'attend pas, mais également des moments de repos qui font du bien. Certains auraient pu trouver ennuyants ces passages, mais au bout de trois tomes, je m'y suis habitée : cela fait partie de l'écriture si douce et poétique, mais en même temps si brute, de Lauren DeStefano.

Il n'y a pas un grand nombre de coups de théâtre dans ce dernier opus, mais préparez-vous à de gros changements et de révélations, particulièrement dans la deuxième partie. Il y a des éléments qui prennent tout leur sens, des vérités qui éclatent, des réponses qui se faufilent entre les lignes. Les évènements prennent une tournure...inattendue, je dirais, et cela peut plaire ou non. Personnellement, j'ai apprécié. J'aurais simplement préféré que certaines choses soient plus exploitées :
Spoiler(cliquez pour révéler)
le passé des parents de Rhine par exemple, ou le personnage de Rowan


Ce dernier tome est un concentré d'émotions. L'atmosphère si particulière de la série est toujours aussi sombre et oppressante pendant la quasi-totalité du récit. Chaque phrase m'a brisé le cœur, chaque mot m'a donné envie de m'effondrer. Je versais des larmes qui n'avaient parfois pas lieu d'être. J'en viens à me demander si j'ai respiré au moins une fois pendant ma lecture.

Et puis cette fin. Qui est un déchirement, avec
Spoiler(cliquez pour révéler)
la mort de Linden. Je n'arrive toujours pas à croire qu'il ne verra pas grandir Cecily et Bowen. Qu'il n'aura pas la chance de partager encore quelques moments avec Rhine. Qu'il est passé à deux doigts du remède. Qu'il est décédé...si brutalement.
, mais elle est magnifique, vraiment, et je crois qu'il n'aurait pas pu y avoir de meilleure conclusion car
Spoiler(cliquez pour révéler)
Linden n'aurait jamais été complètement heureux. C'est donc un peu facile de le faire mourir, mais...nécessaire?


C'est une véritable épreuve de quitter Rhine et tous les autres, mais c'est pleine d'espoir que je le fais. Vous pourrez me trouver complètement stupide, mais je souhaite réellement qu'ils connaissent le bonheur.
Par Instant-Lecture le 2015-02-20 03:55:12 Editer
Instant-Lecture Or
J'attendais cette fin de trilogie avec une certaine impatience ; la curiosité de savoir comment aller finir cette histoire mais aussi parce que je me suis plutôt attachée aux personnages.

Rhine est une jeune fille très forte, malgré ce qu'elle a vécu elle continue d'avancer coute que coute pour retrouver son frère jumeau. Sa personnalité est plutôt intéressante, dès le début de cette trilogie quelque chose chez elle fais qu'elle intrigue. Son besoin de protéger ses sœurs épouses, dans ce tome elle est très proche de Cecily, elle est vraiment comme une sœur pour elle, mais ce qui est passionnant dans son personnage c'est surtout son espérance de découvrir le monde, d'être guéris.
Cecily est une fille courageuse, forte au delà du raisonnable d'ailleurs, très peu de personne aurait gardé le moral après ce qui s'est passée pour elle, donc j'ai trouvé son comportement un peu irréaliste. Néanmoins elle est essentielle au déroulement du récit.
Linden, est certes présent dans ce troisième opus, mais je l'ai trouvé fade, sans aucun intérêt. Je ne sais pas quoi penser de lui en fait. Il est trop plat dans ce dernier livre ; pourtant il reste très important dans l'histoire.
Tout compte fais les protagonistes indispensables dans ce roman c'est surtout Reed et Rowan. Reed est le frère Vaughn et il est totalement différent de celui-ci, il est dans son cocon mais très saint d'esprit. Rowan est par contre très ennuyant, il est peut-être trop naïf, toutefois il reste intéressant.

La synopsis, je suis un peu déçu de ce côté-là. J'avoue que j'aurais aimé en savoir plus sur le remède recherché. En plus de ça c'est plutôt plat, il n'y a pas vraiment de rebondissements sauf à la fin. Dans ce dernier tome, c'est surtout l'émotion qui est là, aussi puissante qu'elle puisse être, je trouve qu'elle prend énormément de place pour ce genre de roman.

La plume de Lauren DeStefano est l'une des choses positives à cette saga. Son écriture hypnotise, personnellement chaque mot qu'elle utilise est d'une beauté à couper le souffle, c'est poétique et elle assemble tout avec brio. Elle décrit les paysages ou les protagonistes, ainsi que les sentiments avec tant de clarté que j'ai vraiment eu l'impression d'être dans cette histoire.

En conclusion c'est un excellent dénouement ; même si je le trouve un peu brutal, pas assez développé sur certains points. Rhine est inoubliable, les autres aussi mais ils leurs manquaient à tous quelque chose pour atteindre ce coup de cœur dans les protagonistes. L'originalité, l'écriture et le suspense est capitale dans ce roman ou même dans la trilogie puisque les précédents tomes sont tout aussi bien. Mais dans ce dernier, l'action n'est pas là, l'émotion au contraire est présente et c'est peut-être mieux ainsi. En tout cas c'est un récit très bien construit.

http://instant-lecture.skyrock.com/3242680539-Le-dernier-jardin-T3-Rupture.html
Par Julia-G le 2015-02-12 23:40:50 Editer
Julia-G Or
!! Ce commentaire est déconseillé aux personnes qui n'ont pas encore lu le livre (beaucoup de spoiler) !! ;-)

Je
Spoiler(cliquez pour révéler)
sens que ce commentaire ne va pas plaire aux fans inconditionnels de ce dernier tome ;-P Mais je me lance... Eh bien quel fin ! Je ne sais vraiment pas quoi en penser... Je pense que si les deux premiers tomes n'avaient pas été des coup de coeur, je pourrais dire que je suis déçu...

D'abord j'ai été heureuse de retrouver tous mes personnages préférés, à la fois inchangés, et pourtant si différents. Rhine est tellement attachante et "humaine" (je sais que beaucoup de personnes ont utilisé ce mot mais il lui correspond tellement bien...). Elle croit vraiment en la recherche d'un remède mais pense avant tout, même dans les moments les plus difficiles, à ceux à qui elle tient vraiment: son frère, Cecily, Linden, Gabriel.
Cecily est vraiment plus forte et plus déterminée dans ce tome. Elle n'est plus la petite fille naïve et capricieuse du début. Elle sait ce qu'elle veut désormais : sauver son fils et son mari.
Linden est toujours le même au début, tellement gentil et indulgent. Puis, comme Cecily avant lui, il comprend l'ampleur et la "monstruosité" de la situation (les acts de son père, la vie a l'extérieur du manoir, la fausse couche de Celcily...) et on a plus qu'une envie, c'est de le prendre dans nos bras et de lui faire oublier tous ce qu'il a vu pour le laisser dans son ignorance rassurante.
Gabriel est casiment absent jusqu'à la fin et manque cruellement à ce tome. J'ai bien aimé, en revanche, savoir que pendant tout le temps où on s'inquiétait pour lui en imaginant sa détresse de ne pas avoir de nouvelles de Rhine, il n'était qu'à quelques mètres d'elle (la salle d'à côté pour être exacte).
Qu'elle plaisir ça a été de faire la connaissance de l'étonnant oncle Reed! Malgré son excentricité il fait parti de ses personnages tellement vrais et attachant.
Et pour finir avec les personnages... VAUGHN ! J'aimerais vraiment pouvoir le détester, le haïr même, après toutes ses atrocités mais cette fin et son histoire font que, comme pour Madame, je crois que je ne ressens que de la pitié pour eux. Les deux personnages se ressemblent étrangement par certain aspects, ils ont tous les deux sombré dans une sorte de folie à la mort de le première enfant et ont trouvé dans l'insensibilité (voir la cruauté), une sorte de "compensation" (justifiable mais pas forcément pardonnable).

Et pourtant ce dernier tome me laisse un goût amer dans bouche... Je n'arrive pas a croire que Linden soit mort !!! Quelle déception ! Je sais que c'est étrange et que je suis probablement le seule dans ce cas là, mais l'une des choses que j'avais retenu du tome 2 était ce qu'avait dit la diseuse de bonnes aventures: après avoir retourné les cartes avec une impératrice et un empereur elle dit "Il te manque aussi ton autre moitié, ton Empereur." (Oui j'ai tellement cru que c'était une phrase importante que je l'ai gardé ^^') J'en ai deduis que puisque son autre moitier n'était pas Gabriel, c'était forcément Linden, et comme je suis du genre à trop m'attacher aux personnages, je me suis dit qu'il fallait absolument que je ne m'attache pas à Gabriel... Oui, grossière erreur que de vouloir prévoir la fin par ce qu'au final je me suis retrouver être extrement déçu... (Mais ça c'est entièrement ma faute je le reconnais)
Mais si la mort de Linden c'était passée autrement, elle aurait peut être été plus "supportable". Si l'auteur n'avait pas rendu Reed responsable par exemple ! Au moment où on commence à reprendre l'air et voir une lueur d'espoir avec l'aveu d'un monde intacte... CRAC ! Linden meurt brusquement. Et la scène se déroule tellement vite !! (Où bien est-ce moi qui est accélérée ma lecture?) Les événements s'enchaînent vite et, comme quelqu'un l'a très justement fait remarquer, le texte paraît décousu et j'attendais juste le moment où on me dirait que tout ça n'est qu'un rêve et que Linden va être soigner ou bien juste se relever comme si de rien n'était et que je puisse enfin reprendre mon souffle. Mais non ça se termine juste comme ça...

Je doit reconnaître que je m'attendais pas du tout à se genre de retrouvailles entre Rhine et son frère. Je ne sais pas pourquoi mais je les imaginaient moins... heureuses. Ça n'a pas eu l'air de la déranger plus que ça que son fère ait sur les mains le sang de dixaines d'innocents... Contrairement à certains commentaires que j'ai pu lire, je comprend très bien sa confiance aveugle en Vaughn même si ses acts sont inexcusables (détruire des hôpitaux pour pas que la population garde trop d'espoirs ?! Vraiment ?!)

Bref je reste très septique face à cette fin... et je sais que je suis très obstiné mais j'aurais bien aimé savoir ce que voulait dire la divination de la diseuse de bonne aventure ! ;-P
Je reste donc déçu... Mais je sais que c'est en grande partie à cause de la mort de Linden qui était mon personnage préféré. Je comprend très bien en revanche pourquoi certaines personnes apprécient cette fin mais ce n'est malheureusement pas mon cas... Cette trilogie reste tout de même un vrai coup de coeur et je la recommande vraiment ! Je me promet quand même de la relire un jour avec un oeil neuf et je suis sûr que j'apprecirai d'avantage ce dernier tome.
Merci à l'auteur pour ces moment de pur bonheur (même si je vous en veux pour Linden !! ) ;-)
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.