Lire la suite...
Dans les listes de lecture des booknautes
Activité récente
Livres ayant des thèmes similaires
On en parle ici :
Evaluations
Critère Note Visuel
Globale 9.5
Scénario 9.2
Ecriture 9.5
Suspense 9.4
Originalité 9.4
Addictivité 9.7
Pédagogie 9.2
Créativité 9.3
Personnages 9.4
Humour 9

Vos favoris l'ont en bibliothèque

Le Dernier Jardin, Tome 3 : Sever

Date de sortie

USA : 12 Février 2013

Editions

2014 français
Voir plus
Présent dans votre biblio :

Description

Ajouté par beelena le 23-12-2012
« Entre le compte à rebours en marche et le virus mortel qui fait des ravages, Rhine cherche desespérément des réponses. Après avoir enduré le pire avec Vaughn, Rhine trouve un allié improbable en la personne du frère de celui-ci. Un inventeur excentrique répondant au nom de Reed. Elle se réfugie alors dans sa maison délabrée, mais toutes les personnes qu'elle a laissé derrière elle refusent de rester dans le passé. Et tandis que Gabriel hante les souvenirs de Rhine, Cecily est bien décidée à se battre aux côtés de cette dernière, même si les sentiments de Linden pour les deux femmes sont toujours complètement flous.

Entre temps, l'implication grandissante de Rowan au sein d'une résistance secrète oblige Rhine à partir à sa recherche avant qu'il ne commette des actes qui ne pourront pas être réparés. Mais ce qu'elle découvre lors de cette aventure lui révèle d'alarmantes nouvelles sur son futur - et sur un passé que ses parents n'ont jamais eu la chance de lui expliquer.

Dans cette conclusion à couper le souffle de la trilogie Le Dernier Jardin, tout ce qu'a toujours pris Rhine pour vrai va être irrévocablement brisé. »

Extraits

Ajouté par Kats@ le 04-08-2013
« Je n'ai jamais voulu vivre pour toujours. Je voulais juste assez de temps... »

Ajoutez votre commentaire

Envoyer
Spoiler
Max 0/10000 caractères utilisés

Les commentaires les mieux notés

Par Kam_O_Lheon le 2013-05-08 17:45:24 Editer
Kam_O_Lheon Or
Une fois n'est pas coutume, ce livre m'a laissée sans voix. Je ne sais toujours pas quoi penser de cette fin.
Spoiler(cliquez pour révéler)
(mais est-ce une fin, vraiment ? Plutôt un commencement vu le ton des dernières lignes... Vous comprendrez en lisant.)
Tout est si soudain, et pourtant il y a des moments où le temps semble s'arrêter. Des personnages qui nous faisaient parfois horreur paraissent tout à coup tellement humains.
Spoiler(cliquez pour révéler)
J'ai une pensée toute particulière pour Madame qui va, de façon imprévisible et indirecte, libérer tout le monde.
Des instants tant attendus ne se déroulent absolument pas comme on l'aurait imaginé.Vous pleurerez peut-être, ou vous hurlerez ou alors, vous serez, comme moi, tétanisés, incrédules face à des moments d'une tristesse infinie ou d'autres instants pleins d'un espoir autrefois redoutable.
J'annonce la bonne nouvelle : Linden, Cecily et Bowen seront de retour dans ce tome en tant que personnages principaux aux côtés de Rhine. Pour le meilleur ? Pas sûr. Il est évident que Vaughn ne reculera devant rien pour continuer à mener ses obscurs projets tout en s'assurant que son fils reste parfaitement ignorant. Mais Linden n'est plus aussi naïf qu'avant, et cela grâce à Rhine.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Je n'aimais pas particulièrement Linden au début, c'était agaçant de se dire que des filles avaient été enlevées, tuées pour lui et qu'il n'en savait rien. Aussi, lorsqu'il s'est réveillé (enfin, c'est plutôt Rhine qui lui a jeté un grand seau d'eau froide à la figure) et qu'il a réalisé le monstre qu'était son père, j'ai commencé à l'apprécier. Pas parce qu'il a accepté ce fait tout de suite (il a accusé Rhine de mentir et l'a rejetée plutôt sèchement, il fallait s'y attendre) mais parce qu'il a eu le courage de regarder la vérité en face puis de comprendre Rhine. Pour un homme qui a vécu dans une illusion toute sa vie et qui se rend compte du truquage, je trouve ça particulièrement courageux.

Et vous ne reconnaîtrez (presque) pas Cecily. Bien sûr, elle a toujours son sale caractère mais elle a grandi. Elle ne vit plus que pour son mari et son fils, et c'est pour ça qu'elle ne se laissera plus manipuler par Vaughn. C'est pour cette raison qu'elle va se retrouver en danger...
Spoiler(cliquez pour révéler)
Le moment où on a cru qu'elle était morte avec son bébé... Je n'aurais jamais pensé ressentir une telle peine pour la disparition de celle qui apparaissait comme une vraie peste au début de la série. La réflexion de Rhine au sujet de la force qu'il a fallu à Cecily pour ressusciter est magnifique.

Vous croyez connaître l'étendue de la cruauté de Vaughn ? Mais vous n'avez encore rien vu. Il va commettre un des seuls actes dont on l'aurait cru incapable...
Spoiler(cliquez pour révéler)
Il va tenter d'assassiner Cecily en même temps que son futur petit-fils. Le bébé ne survivra pas mais Vaughn a sous-estimé la volonté de sa belle-fille.

L'introduction du personnage de Reed, le frère de Vaughn, est intéressante pour l'histoire. Il apporte un nouvel éclairage sur certains faits de famille. Sorte de savant (un peu) fou, bricoleur et pas très loquace au début, il va offrir un soutient inattendu à son neveu et ses épouses. J'ai beaucoup aimé son côté marginal et ses théories conspirationnistes sur les livres d'Histoire. Je pense que certains le détesteront à la fin.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Personnellement, je n'ai pas réussi à lui en vouloir pour l'accident avec Linden, en grande partie parce que Linden n'aurait jamais vécu totalement heureux sans Rose, c'était évident vu sa réaction chaque fois qu'on parlait d'elle, et puis aussi parce que Reed ne pouvait pas prévoir sa mort.

Et maintenant, la question principale du tome : Rhine va-t-elle retrouver son frère ? Oui. Mais ne vous attendez pas à des retrouvailles de conte de fée. Comme le dit Rhine à un moment du livre, on ne peut pas s'attendre à ce qu'une personne soit la même après un an de séparation.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Je n'ai pas accroché avec Rowan. Je n'arrivais pas à comprendre comment quelqu'un de si pragmatique et brillant, selon Rhine, avait pu se laisser manipuler par un psychopathe comme Vaughn. Et puis, je ne sais pas... Il n'avait pas ce petit truc qui fait qu'on se met à aimer un personnage; une expression, un tic, une opinion... Il m'a paru peu utile et passif, en bref.

La fin... La fin est complète (c'est nul comme terme mais je n'ai pas mieux). Orchestrée très rapidement, surprenante mais complète. Encore une fois, pas de conte de fée. Ils ne vivront pas tous heureux.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Ils ne vivront pas tous, d'ailleurs.
Quant à savoir qui aura droit à un happy ending... Vous le saurez en lisant Sever sans vous évanouir avant la dernière page.
Par Jordan le 2013-09-03 14:47:52 Editer
Jordan Or
Et voilà, c'est terminé. En refermant SEVER, j'ai également dit adieu aux personnages de la trilogie THE CHEMICAL GARDEN, et je dois bien reconnaître que mon cœur se brise à cette idée. Je conserverai un très bon souvenir de cette saga, vraiment. Surtout qu'après un final pareil, je ne risque pas de l'oublier de sitôt. Seigneur !!! Moi qui aime avoir toutes les réponses à mes questions, là, j'ai été servi. Lauren DeStefano nous sert ici toute une myriade de révélations plus énormes les unes que les autres, et c'est carrément époustouflant. J'ai adoré retrouver Rhine, Linden, Gabriel et Cecily, qui m'avaient manqué bien plus que je ne l'avais imaginé. Mais je crois que ce qui m'a vraiment plu, c'est de replonger dans l'univers à la fois torturé, noir, hyper oppressant, hyper glauque et irrémédiablement attirant qu'a su créer et parfaire l'auteure au fil de ses romans. Étrangement, SEVER n'est pas un coup de cœur. Je pense que c'est parce que je ne me suis pas autant attaché à Rhine que les fois précédentes fois. Je ne sais pas pourquoi, mais c'est ce qui s'est passé. Malgré ça, SEVER est une lecture vraiment passionnante et pleine de surprises, qui conclut merveilleusement bien la trilogie.
Je vais revenir sur Rhine, justement. Haaaaa, Rhine. J'ai vraiment beaucoup aimé vivre cette aventure à ses côtés. Sa personnalité m'a énormément touché. On sent bien qu'elle est aussi paumée et désarmée que nous face à son monde chaotique. Cela était déjà marqué dans WITHER et FEVER, mais là c'est encore plus flagrant. Son caractère m'a, lui aussi, beaucoup plu. Rhine est une héroïne VRAIE. Humaine. Avec ses failles et ses défauts. Mais surtout avec ses réflexions et ses remises en question bouleversantes. Je crois que c'est là que réside sa plus grosse qualité et la partie d'elle qui m'a le plus ému. Les pensées de Rhine sont juste renversantes au possible, car elles reflètent à merveille l'horreur du monde dans lequel elle évolue. On la sent perdue, brisée, au bout de souffle, détruite. Et, pourtant, elle continue d'espérer et d'avancer. C'est une héroïne au grand cœur et réaliste, à la fois déterminée et confuse, qui m'a semblé en parfait accord avec l'envie de Lauren DeStefano de créer un univers fait de destruction et d'horreur. Mais, et c'est ce "mais" qui m'embête énormément, même si j'ai beaucoup aimé Rhine et son évolution, je ne me suis pas attaché à elle. C'est vraiment bizarre et paradoxal et contradictoire et tout ce que vous voulez que ce soit, mais c'est le cas. C'est étrange et incompréhensible pour moi aussi, je vous rassure. Mais je ne peux pas nier ce que j'ai ressenti. Ou pas ressenti, plutôt. Parce qu'il y a énormément d'évènements douloureux ou hyper prometteurs qui s'entrechoquent dans ce roman et qui bouleversent la vie de Rhine et, pourtant, ils n'ont rien provoqué en moi. Ça veut ce que ça veut dire, non ? J'apprécie énormément Rhine, mais c'est tout. Je reste persuadé que si j'avais eu la chance de plus me lier à elle, SEVER m'aurait complètement dévasté. C'est dommage et frustrant, mais c'est comme ça.

SUITE : http://wandering-world.skyrock.com/3183361791-THE-CHEMICAL-GARDEN-T-3-SEVER.html

Les derniers commentaires ajoutés

Par cleophee le 2014-04-13 21:34:36 Editer
Il sort quand en France je veux lire la suite de toute urgence
Par LolaR le 2014-04-12 20:28:42 Editer
Quelqu'un sait-il quand il sort en France ?
Par Black-Moon le 2014-04-10 01:08:31 Editer
Je ne savais pas que se troisième tome étais sortie ! À lire d'urgence, les deux autres tomes étais tout simplement à couper le souffle !
Par x-titi1994-x le 2014-03-19 17:36:35 Editer
x-titi1994-x Or
Quelle livre, le meilleur des trois. Un final explosive, plein de nouvelles révélations. Un livre qui restera longtemps dans ma mémoire.
Par dedei77 le 2014-02-24 16:01:18 Editer
quelqu'un sait s'il est sorti en France?
Par GoodbyeLullaby le 2014-02-08 03:52:14 Editer
Mon cœur est briser en mille morceau... Sa y est, c'est la fin de cette merveilleuse série. Il dépasse toute mes attentes et de loin, j'ai les larmes au yeux en fermant le livre, bon d'accord je pleurs, je l'avoue.
Beaucoup de révélation choc, qui ma fait voir certain personnage sous un nouveau jour. Attendez-vous à être surpris!!
Je me suis beaucoup attacher à tout les personnages, et l'histoire tellement originale, tellement bien orchestré, ces un délice littéraire.
Par Jordan le 2013-09-03 14:47:52 Editer
Jordan Or
Et voilà, c'est terminé. En refermant SEVER, j'ai également dit adieu aux personnages de la trilogie THE CHEMICAL GARDEN, et je dois bien reconnaître que mon cœur se brise à cette idée. Je conserverai un très bon souvenir de cette saga, vraiment. Surtout qu'après un final pareil, je ne risque pas de l'oublier de sitôt. Seigneur !!! Moi qui aime avoir toutes les réponses à mes questions, là, j'ai été servi. Lauren DeStefano nous sert ici toute une myriade de révélations plus énormes les unes que les autres, et c'est carrément époustouflant. J'ai adoré retrouver Rhine, Linden, Gabriel et Cecily, qui m'avaient manqué bien plus que je ne l'avais imaginé. Mais je crois que ce qui m'a vraiment plu, c'est de replonger dans l'univers à la fois torturé, noir, hyper oppressant, hyper glauque et irrémédiablement attirant qu'a su créer et parfaire l'auteure au fil de ses romans. Étrangement, SEVER n'est pas un coup de cœur. Je pense que c'est parce que je ne me suis pas autant attaché à Rhine que les fois précédentes fois. Je ne sais pas pourquoi, mais c'est ce qui s'est passé. Malgré ça, SEVER est une lecture vraiment passionnante et pleine de surprises, qui conclut merveilleusement bien la trilogie.
Je vais revenir sur Rhine, justement. Haaaaa, Rhine. J'ai vraiment beaucoup aimé vivre cette aventure à ses côtés. Sa personnalité m'a énormément touché. On sent bien qu'elle est aussi paumée et désarmée que nous face à son monde chaotique. Cela était déjà marqué dans WITHER et FEVER, mais là c'est encore plus flagrant. Son caractère m'a, lui aussi, beaucoup plu. Rhine est une héroïne VRAIE. Humaine. Avec ses failles et ses défauts. Mais surtout avec ses réflexions et ses remises en question bouleversantes. Je crois que c'est là que réside sa plus grosse qualité et la partie d'elle qui m'a le plus ému. Les pensées de Rhine sont juste renversantes au possible, car elles reflètent à merveille l'horreur du monde dans lequel elle évolue. On la sent perdue, brisée, au bout de souffle, détruite. Et, pourtant, elle continue d'espérer et d'avancer. C'est une héroïne au grand cœur et réaliste, à la fois déterminée et confuse, qui m'a semblé en parfait accord avec l'envie de Lauren DeStefano de créer un univers fait de destruction et d'horreur. Mais, et c'est ce "mais" qui m'embête énormément, même si j'ai beaucoup aimé Rhine et son évolution, je ne me suis pas attaché à elle. C'est vraiment bizarre et paradoxal et contradictoire et tout ce que vous voulez que ce soit, mais c'est le cas. C'est étrange et incompréhensible pour moi aussi, je vous rassure. Mais je ne peux pas nier ce que j'ai ressenti. Ou pas ressenti, plutôt. Parce qu'il y a énormément d'évènements douloureux ou hyper prometteurs qui s'entrechoquent dans ce roman et qui bouleversent la vie de Rhine et, pourtant, ils n'ont rien provoqué en moi. Ça veut ce que ça veut dire, non ? J'apprécie énormément Rhine, mais c'est tout. Je reste persuadé que si j'avais eu la chance de plus me lier à elle, SEVER m'aurait complètement dévasté. C'est dommage et frustrant, mais c'est comme ça.

SUITE : http://wandering-world.skyrock.com/3183361791-THE-CHEMICAL-GARDEN-T-3-SEVER.html
Par Kam_O_Lheon le 2013-05-08 17:45:24 Editer
Kam_O_Lheon Or
Une fois n'est pas coutume, ce livre m'a laissée sans voix. Je ne sais toujours pas quoi penser de cette fin.
Spoiler(cliquez pour révéler)
(mais est-ce une fin, vraiment ? Plutôt un commencement vu le ton des dernières lignes... Vous comprendrez en lisant.)
Tout est si soudain, et pourtant il y a des moments où le temps semble s'arrêter. Des personnages qui nous faisaient parfois horreur paraissent tout à coup tellement humains.
Spoiler(cliquez pour révéler)
J'ai une pensée toute particulière pour Madame qui va, de façon imprévisible et indirecte, libérer tout le monde.
Des instants tant attendus ne se déroulent absolument pas comme on l'aurait imaginé.Vous pleurerez peut-être, ou vous hurlerez ou alors, vous serez, comme moi, tétanisés, incrédules face à des moments d'une tristesse infinie ou d'autres instants pleins d'un espoir autrefois redoutable.
J'annonce la bonne nouvelle : Linden, Cecily et Bowen seront de retour dans ce tome en tant que personnages principaux aux côtés de Rhine. Pour le meilleur ? Pas sûr. Il est évident que Vaughn ne reculera devant rien pour continuer à mener ses obscurs projets tout en s'assurant que son fils reste parfaitement ignorant. Mais Linden n'est plus aussi naïf qu'avant, et cela grâce à Rhine.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Je n'aimais pas particulièrement Linden au début, c'était agaçant de se dire que des filles avaient été enlevées, tuées pour lui et qu'il n'en savait rien. Aussi, lorsqu'il s'est réveillé (enfin, c'est plutôt Rhine qui lui a jeté un grand seau d'eau froide à la figure) et qu'il a réalisé le monstre qu'était son père, j'ai commencé à l'apprécier. Pas parce qu'il a accepté ce fait tout de suite (il a accusé Rhine de mentir et l'a rejetée plutôt sèchement, il fallait s'y attendre) mais parce qu'il a eu le courage de regarder la vérité en face puis de comprendre Rhine. Pour un homme qui a vécu dans une illusion toute sa vie et qui se rend compte du truquage, je trouve ça particulièrement courageux.

Et vous ne reconnaîtrez (presque) pas Cecily. Bien sûr, elle a toujours son sale caractère mais elle a grandi. Elle ne vit plus que pour son mari et son fils, et c'est pour ça qu'elle ne se laissera plus manipuler par Vaughn. C'est pour cette raison qu'elle va se retrouver en danger...
Spoiler(cliquez pour révéler)
Le moment où on a cru qu'elle était morte avec son bébé... Je n'aurais jamais pensé ressentir une telle peine pour la disparition de celle qui apparaissait comme une vraie peste au début de la série. La réflexion de Rhine au sujet de la force qu'il a fallu à Cecily pour ressusciter est magnifique.

Vous croyez connaître l'étendue de la cruauté de Vaughn ? Mais vous n'avez encore rien vu. Il va commettre un des seuls actes dont on l'aurait cru incapable...
Spoiler(cliquez pour révéler)
Il va tenter d'assassiner Cecily en même temps que son futur petit-fils. Le bébé ne survivra pas mais Vaughn a sous-estimé la volonté de sa belle-fille.

L'introduction du personnage de Reed, le frère de Vaughn, est intéressante pour l'histoire. Il apporte un nouvel éclairage sur certains faits de famille. Sorte de savant (un peu) fou, bricoleur et pas très loquace au début, il va offrir un soutient inattendu à son neveu et ses épouses. J'ai beaucoup aimé son côté marginal et ses théories conspirationnistes sur les livres d'Histoire. Je pense que certains le détesteront à la fin.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Personnellement, je n'ai pas réussi à lui en vouloir pour l'accident avec Linden, en grande partie parce que Linden n'aurait jamais vécu totalement heureux sans Rose, c'était évident vu sa réaction chaque fois qu'on parlait d'elle, et puis aussi parce que Reed ne pouvait pas prévoir sa mort.

Et maintenant, la question principale du tome : Rhine va-t-elle retrouver son frère ? Oui. Mais ne vous attendez pas à des retrouvailles de conte de fée. Comme le dit Rhine à un moment du livre, on ne peut pas s'attendre à ce qu'une personne soit la même après un an de séparation.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Je n'ai pas accroché avec Rowan. Je n'arrivais pas à comprendre comment quelqu'un de si pragmatique et brillant, selon Rhine, avait pu se laisser manipuler par un psychopathe comme Vaughn. Et puis, je ne sais pas... Il n'avait pas ce petit truc qui fait qu'on se met à aimer un personnage; une expression, un tic, une opinion... Il m'a paru peu utile et passif, en bref.

La fin... La fin est complète (c'est nul comme terme mais je n'ai pas mieux). Orchestrée très rapidement, surprenante mais complète. Encore une fois, pas de conte de fée. Ils ne vivront pas tous heureux.
Spoiler(cliquez pour révéler)
Ils ne vivront pas tous, d'ailleurs.
Quant à savoir qui aura droit à un happy ending... Vous le saurez en lisant Sever sans vous évanouir avant la dernière page.
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.