Livres
605 661
Membres
696 095

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Lettre à mon ravisseur



Description ajoutée par Pamie 2011-07-07T00:32:15+02:00

Résumé

Gemma, seize ans, se fait enlever à l'aéroport de Bangkok où elle est en transit pour le Vietnam avec ses parents. Ty, un homme séduisant de vingt-quatre ans, lui offre un café et Gemma se retrouve dans un état comateux. Quelques jours plus tard, elle se réveille dans une maison en bois, au milieu d'un désert de sable rouge, seule au milieu de nulle part. Ni route, ni habitation, ni rien à l'horizon.

Ça s'est passé comme ça. J'ai été volée dans un aéroport. Enlevée à tout ce que je connaissais, tout ce qui était ma vie. Parachutée dans le sable et la chaleur. Tu me voulais pour longtemps. Et tu voulais que je t'aime. Ceci est mon histoire. Une histoire de survie. Une lettre de nulle part. Un thriller psychologique qu'on ne peut ni arrêter, ni oublier.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 546 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Pamie 2011-08-07T18:58:09+02:00

-Au revoir, Gem, tu as murmuré. Tu vas t'en sortir.

Tu as effleuré la bague à mon doigt et commencé à t'éloigner.

Non. J'ai secoué la tête. Non.

Je me suis accrochée à toi...

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

C'est une pépite, comme on en voit rarement. Gemma, Ty, et un décor aussi beau que mortel. Là, pas d'histoire d'amour, mais une histoire de haine, un attachement dérangeant pour Ty, cet homme givré. Croyez-moi ou pas, quand Gem était sur le point de s'enfuire, je me disais "Non, non, non, il faut qu'elle reste !". C'est une lecture, une lettre, dont on ne sort pas indemne, les personnages encore moins. La folie d'un homme poursuivit par son enfance et celle de sa victime, prête à le défendre. Etonnant.

Afficher en entier
Diamant

Lui, je ne suis pas prête de l'oublier! Ce n'est pas le genre de roman qu'on lit rapidement, puis qu'on passe à un autre pour finalement l'oublier juste après. Il est tout simplement marquant et touchant. Gemma, la victime, et Ty, le ravisseur, nous réservent d'incroyables moments forts et intenses où la haine et l'amour y seront mêlés et réunis. Difficile de décrocher de notre lecture. Lucy Christopher a parfaitement décrit les émotions du personnage principal. C'est le genre de livre qui nous arrache aisément quelques larmes... et qui nous laisse sans mot. ''Lettre à mon ravisseur'' nous fait réfléchir et nous rend sceptique. Adieu nos idées préconçues, car après cette lecture, tout nos points du vue du kidnapping et du syndrome de Stockholm se voient confrontés et bouleversés. Une fin injuste, cruelle, déchirante et poignante que l'on apprécie tout de même puisque tout au long du roman, on finit par aimer la laideur, le vide et la haine. Je recommanderais ce livre dérangeant et troublant à tous étant donné qu'un aussi bon bouquin comme celui-ci mérite d'être connu et lu. Bonne lecture! ;)

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Dragonette22 2022-07-30T08:19:44+02:00
Bronze

Ohlala !

J’en suis toute retournée…Je penser lire une sorte de dark romance mais alors pas du tout.

Ty est complètement givrée mais on le comprend qd meme un peu.

Et Gemma…On voit le changement de comportement envers Ty au fur et a mesure qu’on avance dans le livre, le fait qu’a la fin elle n’est plus peur de lui mais qu’elle sait que c’est mal est très intéressant.

J’ai meme versé quelques larmes a la fin.

C’est un livre a lire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Atynas 2022-06-23T20:50:54+02:00
Lu aussi

Je m’attendais peut-être à plus d’action et à un net rapprochement (Syndrome de Stockholm) plus explicite. Le début et la fin sont les moments durant lesquels il y a plus d’action Spoiler(cliquez pour révéler)l'enlèvement et le retour vers ses parents : deux passages hors d’haleine. Cependant même si le reste est bien écrit et décrit bien l’état d’esprit de Gemma j’ai trouvé ça lent.

Je n’ai vu que lors du début de ma lecture que le livre était écrit sous forme de lettre. Donc c’est Gemma qui écrit à Ty. L’utilisation de la deuxième personne du singulier m’a perturbée.

Je viens juste de voir qu’il y avait un sequel à ce livre qui est déjà disponible. Pour le coup même si ce livre ne m’a pas temps marqué, j’ai envie de savoir la suite.

6/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par OrihimeInoue 2022-04-01T04:55:34+02:00
Lu aussi

j'ai adorer ce livre! Je ne voudrais pas dévoiler quelque chose, mais j'encourage vraiment à lire ce livre, aux jeunes du secondaire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Artemin 2022-03-23T09:31:46+01:00
Argent

Une histoire pleine de symboles qui oscille entre réécriture de contes et drame. C'est piquant, mordant, ça fait réfléchir. Un livre qu'on ne peut pas oublier et qui approfondit son thème jusqu'au bout du bout.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mitsiie 2021-12-15T22:39:05+01:00
Argent

J'ai refermé ce livre avec une boule dans la gorge. Même si on sait, même si les convenu font que, même si la morale... Juste un noeud dans l'estomac de se dire que ça se termine "comme ça".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Adeline-113 2021-12-04T09:04:13+01:00
Diamant

Ouah ce roman est magique magnifique ce que vous voulez !

Il nous transporte à travers des paysages des émotions des découvertes.

Il vous montre une autre vision des choses tout en sachant qu’à la base c’est mauvais. Il vous apprend à apprécier les petites choses tel que les éléments du désert à travers l’héroïne!

On ne parle peut être pas assez des émotions du ravisseur.

cette lettre nous fait prendre conscience que malgré la douleur et la détresse on peut apercevoir autre chose.

Il y a tellement d’élément à découvrir dans ce roman je le conseille vivement

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alinoush 2021-11-29T22:28:32+01:00
Diamant

Je n'arrive pas à me remettre de ce livre. Je ne l'oublierai jamais, et j'en parle partout autour de moi.

D'habitude, j'enchaîne les livres, mais là je ne pouvais pas. Je l'ai fini il y a cinq jour, et j'ai voulu commencer un nouveau livre aujourd'hui, mais je ne pensais qu'à lui. Alors, je viens de relire la fin et je suis de nouveau en pleurs. Pour me calmer, je suis allée écrire les extraits qui m'ont touchée, pour pouvoir les relire facilement quand j'en aurai envie.

Ce livre est vivant. J'y étais, j'étais dans le désert avec les personnages. Tout est tellement bien décrit : la chaleur, le froid, la rudesse ou la douceur des choses que l'on touche, même les odeurs et les goûts, et surtout les sons et la vue. Tous vos sens sont sollicités, je n'ai jamais vu un livre comme celui-là. C'est pour ça que j'étais vraiment dedans, et je pleure en repensant à ces moments, pas de tristesse, mais d'amour pour cet endroit. Ce livre est tellement réel. Je ne sais pas comment vous dire à quel point. Je n'ai jamais aimé un livre comme celui-là.

Tout est tellement bien écrit. Le livre est fait de contrastes, que ce soit au niveau des émotions ou des situations.

Spoiler(cliquez pour révéler)Au début, je pleurais parce que Gemma regrettait la ville, en rêvait et se la remémorait. Et quand elle l'a retrouvée, je pleurais tellement plus fort quand elle se remémorait le désert. Je pense que c'est ce passage qui m'a le plus touchée et qui a déclenché mes pleurs. De se dire que tout le long, elle voulait s'enfuir, et que petit à petit tout a basculé et qu'elle a fini par aimer cet endroit et à vouloir y rester. Et moi aussi, je l'ai tellement aimé. Moi aussi, j'ai le syndrome de Stockholm. Et c'est ça qui est fort dans ce livre. Vous êtes comme elle : vous voulez qu'elle s'en sorte, vous trouvez Ty injuste et complètement fou, puis petit à petit vous vous attachez, et vous voulez qu'ils puissent être ensemble. Mais vous savez que c'est mal, que ce n'est pas normal. Malgré tout, vous le voulez quand même, et vous pleurez quand elle pleure. Je pleurais et j'avais du mal à continuer ma lecture quand elle disait justement que son écran d'ordinateur se brouillait pendant qu'elle écrivait.

Ce livre est parfait. Lisez-le, faites-vous votre avis, je ne pourrai que conseiller à tout le monde de lire un livre comme celui-là, psychologique à souhait. Il va vous retourner le cerveau. Il est incroyable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Espritsdevie 2021-11-12T14:02:44+01:00
Diamant

Un superbe roman, une ôde au Bush australien, une histoire qui emporte.

Et deux personnages et personnalités fortes, puissantes.

J'ai adoré ! Et me suis probablement mise à ressentir la même palette d'émotions que Gemma, allant jusqu'à m'attacher moi aussi à Ty, être libre du Désert.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par enjoyreads 2021-09-02T19:09:42+02:00
Diamant

Un véritable page turner. Très troublant. On s'attache à Gemma, on la comprend. On l'aime. On veut tout simplement continuer à lire sa lettre qui nous fait passer par pleins d'émotions. On finit par croire à l'histoire. Excellent livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Jenna95 2021-04-05T11:36:43+02:00
Bronze

Des histoires de filles séquestrées, on en trouve des tas. Et dans la masse, c'est difficile de vraiment se démarquer.

Lettre à mon ravisseur se range bien dans la mouvance. Il est plaisant à lire, l'écriture est fluide, et donne un récit plutôt addictif. On reste plutôt bien dans l'intériorité du personnage, et ça aussi, c'est plutôt sympa.

En vrai, c'est plutôt mon impression générale de ce livre : c'est sympa, mais sans plus.

Et pourtant y'a du bon : pas de perversité gratuite, le texte reste relativement sobre au vu de la gravité du sujet abordé. Il reste humain, et vraisemblable, on est pas dans de la surenchère pour choquer.

Après, c'est peut-être trop sobre, justement. Un récit pas assez sombre. Rien de vraiment transcendant, et il faut le dire, c'est le risque quand on raconte l'histoire d'une séquestration : il ne se passe rien. C'est franchement mou. Les personnages sont difficiles à saisir, que ce soit le bourreau; qui est totalement à l'ouest, ou à la victime qui a des réactions parfois un peu... inadaptées, va-t-on dire.

Leur relation reste toutefois un minimum complexe, et ça sauve peut-être un peu le tout.

Afficher en entier

Dates de sortie

Lettre à mon ravisseur

  • France : 2010-09-09 - Poche (Français)
  • Canada : 2010-10-18 (Français)
  • Canada : 2010-10-18 - Poche (Français)

Activité récente

LiliDem l'ajoute dans sa biblio or
2022-06-23T23:06:41+02:00

Titres alternatifs

  • Stolen - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 1546
Commentaires 370
extraits 59
Evaluations 501
Note globale 8.29 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode