Livres
380 775
Comms
1 331 579
Membres
265 596

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Lettre à Mon Ravisseur



Description ajoutée par Pamie 2011-07-07T00:32:15+02:00

Résumé

Gemma, seize ans, se fait enlever à l'aéroport de Bangkok où elle est en transit pour le Vietnam avec ses parents. Ty, un homme séduisant de vingt-quatre ans, lui offre un café et Gemma se retrouve dans un état comateux. Quelques jours plus tard, elle se réveille dans une maison en bois, au milieu d'un désert de sable rouge, seule au milieu de nulle part. Ni route, ni habitation, ni rien à l'horizon.

Ça s'est passé comme ça. J'ai été volée dans un aéroport. Enlevée à tout ce que je connaissais, tout ce qui était ma vie. Parachutée dans le sable et la chaleur. Tu me voulais pour longtemps. Et tu voulais que je t'aime. Ceci est mon histoire. Une histoire de survie. Une lettre de nulle part. Un thriller psychologique qu'on ne peut ni arrêter, ni oublier.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 259 lecteur

Or
321 lecteurs
PAL
306 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Pamie 2011-08-07T18:58:09+02:00

-Au revoir, Gem, tu as murmuré. Tu vas t'en sortir.

Tu as effleuré la bague à mon doigt et commencé à t'éloigner.

Non. J'ai secoué la tête. Non.

Je me suis accrochée à toi...

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

C'est une pépite, comme on en voit rarement. Gemma, Ty, et un décor aussi beau que mortel. Là, pas d'histoire d'amour, mais une histoire de haine, un attachement dérangeant pour Ty, cet homme givré. Croyez-moi ou pas, quand Gem était sur le point de s'enfuire, je me disais "Non, non, non, il faut qu'elle reste !". C'est une lecture, une lettre, dont on ne sort pas indemne, les personnages encore moins. La folie d'un homme poursuivit par son enfance et celle de sa victime, prête à le défendre. Etonnant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pamie
Diamant

Lui, je ne suis pas prête de l'oublier! Ce n'est pas le genre de roman qu'on lit rapidement, puis qu'on passe à un autre pour finalement l'oublier juste après. Il est tout simplement marquant et touchant. Gemma, la victime, et Ty, le ravisseur, nous réservent d'incroyables moments forts et intenses où la haine et l'amour y seront mêlés et réunis. Difficile de décrocher de notre lecture. Lucy Christopher a parfaitement décrit les émotions du personnage principal. C'est le genre de livre qui nous arrache aisément quelques larmes... et qui nous laisse sans mot. ''Lettre à mon ravisseur'' nous fait réfléchir et nous rend sceptique. Adieu nos idées préconçues, car après cette lecture, tout nos points du vue du kidnapping et du syndrome de Stockholm se voient confrontés et bouleversés. Une fin injuste, cruelle, déchirante et poignante que l'on apprécie tout de même puisque tout au long du roman, on finit par aimer la laideur, le vide et la haine. Je recommanderais ce livre dérangeant et troublant à tous étant donné qu'un aussi bon bouquin comme celui-ci mérite d'être connu et lu. Bonne lecture! ;)

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Emeline 2017-08-17T23:25:08+02:00
Or

Whoa… Un livre qui fait réfléchir. Je l’ai adoré.

Il m’est difficile de donner un avis constructif car c’est une histoire qui m’a beaucoup touchée. Après refermé le livre, je suis restée quelques instant les yeux dans le vide pour évaluer ce que je ressentais après cette lecture.

Le sujet est sérieux, et original. On y parle d’enlèvement, de séquestration et de sentiments. Le style d’écriture est très particulié, puisque comme son nom l’indique, c’est une lettre destiné au ravisseur. Les personnages sont attachants. Ce sont de simples humains, ni bons, ni mauvais. Ni tout noir, ni tout blanc. Ce roman met le doigt sur plusieurs sujets importants : l’adolescence et la rébellion qui s’ensuit, l’attirance pour les personnes physiquement belles ( Je soutiens d’ailleurs que si Ty n’avait pas été un bel homme, l’histoire ne se serait pas déroulé de la sorte), le syndrome de Stockholm vu par les victimes (même si je reste dubitative à ce propos. Il y a de nombreuses manières d’interpréter les sentiments mis en avant), la beauté et le respect de la nature…

Pour finir, je dirais que c’est une histoire qui mérite d’être lue et qu’on a du mal à oublier.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LenaBFF 2017-07-31T10:08:23+02:00
Or

Une histoire particulière mais intéressante. J'ai beaucoup aimé l'ambiance engendrée par la description du désert. Et les personnages étaient très bien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AuraBook 2017-07-21T06:39:31+02:00
Argent

Un livre incroyable qui vous transporte chez un ravisseur pour qui vous n'éprouver pas de l'antipathie. Le récit est drôlement bien mené avec les flash-back,... C'est aussi intéressant de voir les émotions de la captive et aussi en découvrir plus sur le syndrome de Stockholm.

A lire au moins une fois.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Naaimou 2017-07-19T19:42:13+02:00
Or

Une lecture bluffante, tant par l'intrigue que par les descriptions du cadre magnifique dans lequel l'histoire prend place. Lucy Christopher a réussi le pari fou de me faire apprécier un ravisseur, de me faire le plaindre.

Une lecture qui restera longtemps dans mon esprit, je recommande vivement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nanou38160 2017-07-16T22:15:19+02:00
Bronze

je sui assez mitigé j'ai trouvé assez long mais les descriptions sont très bien écrites on arrive à "voir" le paysage désertique et ressentir la chaleur....

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cguertin37 2017-07-14T00:56:07+02:00
Argent

J'ai aimé ce livre tout en le trouvant dérangeant.

Je comprends le syndrome de Stockholm, mais je trouve quand même cela bizarre son attachement pour son ravisseur

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PlumePhoenix 2017-07-08T22:13:05+02:00
Argent

Je suis complètement partagée par ce livre. J’ai aimé l’introduction des personnages, principalement celle de Ty, notre ravisseur. Avec le recul, je réalise que dès cet instant, l’auteure nous a montré une grosse part de la personnalité du personnage. On avait un aperçu de ce qu’il serait durant tout le roman : l’exact opposé des agresseurs tel qu’on nous les montre généralement dans la fiction.

Et au final, je crois que c’est ce qui m’a le plus perturbée et enchantée à la fois. Ty n’est pas la caricature du méchant. Il est complexe, il a des sentiments. Il est vraiment sensible, même s’il n’utilise pas de la bonne façon cette sensibilité. Une part de moi continuait de le détester, de la même manière que Gemma. Et pourtant je ne pouvais m’empêcher, progressivement, d’éprouver une certaine sympathie à son égard. Au final, je n’ai pas pu m’empêcher de me faire la réflexion suivante : dans le fond, s’il n’avait pas commis l’acte d’enlever Gemma… ce serait un très gentil garçon, plein de charme et de sympathie. Bizarre…

J’ai donc plutôt apprécié le côté complexe des personnages, tout en étant parfois perturbée par celui-ci et ce qu’il provoquait en moi. Et après coup, j’ai compris les réactions de Gemma, même si je l’avais vu venir à 1000 km.

Je termine donc juste avec le principal point négatif de ce roman, et non des moindres. Pour moi, le gros problème c’est la longueur. On suit Gemma et Ty presque au quotidien. Et étant donné leur situation géographique et sociale… il ne se passe malheureusement pas grand chose. Et c’est lent… trop lent. Hormis quelques péripéties incrustées au récit pour ne pas perdre le lecteur, il faut attendre la fin pour vraiment être servi niveau action. Et parfois, j’avais simplement envie de changer de point de vu pour être plongée dans un autre décor. C’est un seul point négatif, mais qui m’a franchement dérangée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par diplodocus 2017-07-02T20:07:13+02:00
Bronze

Une très bonne surprise ! Outre la psychologie intéressante des personnages et la façon dont est raconté l'histoire (c'est quand même pas commun d'écrire une lettre à son ravisseur !) j'ai bien aimé découvrir le bush australien. Ca donne comme des envies de voyages ! Une réflexion aussi intéressante sur notre mode de vie et la relation avec les parents.....

Très bon roman original. A lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par oriane34 2017-06-07T17:37:04+02:00
Diamant

Wahou!

J'ai été absorbée par ce livre des la première page et ensuite impossible de le lâcher!

Je me suis beaucoup attachée à Gemma et le format du livre y contribue beaucoup.

J'ai beaucoup aimé découvrir Ty également et je me suis tout de même attaché a ce personnage malgré ces actes et c'est ça qui est fort!

Enfin bref j'ai adoré!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissHoran29 2017-05-01T12:49:17+02:00
Or

Un drôle de roman extrêmement beau sur lequel je suis un peu mitigée mais pas pour de mauvaises raisons.

Tout d’abord j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’action mais chose faite, j’étais lancée et rien ne pouvait m’arrêter, si bien que je me suis restreinte à ne pas lire ce bouquin en une journée mais en deux jours.

Il y a deux personnages principaux dans « Lettre à mon ravisseur » : Gemma, la jeune fille de 16 enlevée dans l’aéroport de Bangkok où elle était en correspondance avec ses parents, et Ty, son séduisant ravisseur. Je vous prie de ne pas juger mon avis par la suite car vous allez sûrement vous dire que j’ai une réaction bizarre mais tant pis. Gemma, au début déteste Ty, réaction plutôt normale pur une personne kidnappée et au fur et à mesure du récit (soit deux mois environ), elle finit par s’attacher à Ty, personnage complexe qui nous fait penser à un enfant innocent à certains moments. Gem finit par tomber amoureuse de Ty, c’est ce qu’on appelle le syndrome de Stockholm c’est-à-dire tomber amoureux/ avoir de l’affection pour son ravisseur (j’ai d’ailleurs un peu de mal avec ce nom pour désigner Ty mais j’y reviendrais par la suite) et je suis tombée, moi aussi, amoureuse de Ty (cet homme de 24 ans aux yeux océan à l’enfance difficile, qui est un artiste, une personne réellement différente et incomprise) telle une sotte. Mais comment ne pas l’être face aux descriptions de Gemma, à ses émotions, ses ressentis ? Si bien que je suis presque déçue de cette fin, qui montre que Ty est humain, et qu’au fond il sauve les personnes qu’il aime, au sens littéral. Je ne voulais à aucun moment que Gemma parte, il fallait qu’elle reste. Le résumé de ce livre me semble mensonger car en le lisant on s’attend à tout sauf à s’attendre à cette chute.

J’ai dit plus haut que j’avais du mal à dire de Ty que c’est un ravisseur : en effet il laisse à plusieurs moments l’occasion de s’enfuir à Gem, il ne l’a jamais obligée à tuer qui que ce soit, à coucher avec lui, à le caresser, elle avait même sa chambre pour elle seule etc.

Je suis un peu désemparée suite à cette lecture qui me rappelle un tout petit peu (par apport à certains passages, notamment à la fin) le livre « S’enfuir » de Martyn Bedford, bien que l’intrigue ne soit pas du tout la même.

Bon, j’espère à présent de pas passer pour une folle.

« N’attendez plus, lisez »

Afficher en entier

Dates de sortie

Lettre à Mon Ravisseur

  • France : 2010-09-09 - Poche (Français)
  • Canada : 2010-10-18 - Poche (Français)

Activité récente

Emeline l'ajoute dans sa biblio or
2017-08-06T01:12:23+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 1 259
Commentaires 334
Extraits 50
Evaluations 388
Note globale 8.35 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Stolen - Anglais