Livres
567 647
Membres
622 268

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Fendre l'armure



Description ajoutée par dadotiste 2017-05-03T10:48:41+02:00

Résumé

Présentation de l'éditeur (Le Dilettante) :

On me demande d'écrire quelques mots pour présenter mon nouveau livre aux libraires et aux critiques et, comme à chaque fois, ce sont ces quelques mots qui sont les plus difficiles à trouver.

Je pourrais dire que c'est un recueil de nouvelles, que ce sont des histoires, qu'il y en a sept en tout et qu'elles commencent toutes à la première personne du singulier mais je ne le vois pas ainsi.

Pour moi, ce ne sont pas des histoires et encore moins des personnages, ce sont des gens. De vrais gens. Pardon, de vraies gens.

C'est une faute que j'avais laissée dans mon manuscrit, "la vraie vie des vrais gens", avant que Camille Cazaubon, la fée du Dilettante, ne me corrige : l'adjectif placé immédiatement avant ce nom se met au féminin. Quelles gens ? Certaines gens. De bonnes gens.

Cette règle apprise, je suis allée rechercher tous mes "gens" pour vérifier que tous s'accordaient bien et j'ai réalisé que c'était l'un des mots qui comptait le plus grand nombre d’occurrences. Il y a beaucoup de "gens" dans ce nouveau livre qui ne parle que de solitude.

Il y a Ludmila, il y a Paul, il y a Jean (!) et les autres n'ont pas de nom. Ils disent simplement "je". Presque tous parlent dans la nuit, pendant la nuit, et à un moment de leur vie où ils ne différencient plus très bien la nuit du jour justement.

Ils parlent pour essayer d'y voir clair, ils se dévoilent, ils se confient, ils fendent l'armure. Tous n'y parviennent pas mais de les regarder essayer, déjà, cela m'a émue. C'est prétentieux de parler de ses propres personnages en avouant qu'ils vous ont émue mais je vous le répète : pour moi ce sont pas des personnages, ce sont des gens, de réelles gens, de nouvelles gens et c'est eux que je vous confie aujourd'hui. (A.G.)

Afficher en entier

Classement en biblio - 138 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par ilovelire 2017-06-02T20:13:06+02:00

Eh oui. Faut pas se fier. Je suis grossière, mais c’est ma tenue de camouflage. Comme les geckos sur les troncs d’arbre ou les renards d’Arctique qui changent de pelage en hiver, mon côté voyant, c’est pas mes vraies couleurs.

Y a des poules, je me souviens plus de leur nom, qui ont des plumes derrière les pattes, comme ça elles effacent leurs traces au fur et à mesure qu’elles avancent, eh bien moi c’est pareil sauf que c’est dans le sens contraire : je brouille tout avant même d’entrer en contact.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par JoelK 2021-09-09T17:20:41+02:00
Argent

Inégales. C'est le premier qualificatif qui me vient. Certaines nouvelles sont du pur réchauffé estampillées Liebig, d'autres sont bien originales, tristes ou heureuses. On sent une tentative pour sortir de ses thèmes chers, plutôt réussie d'ailleurs, bien qu'on remarque immédiatement que cela fasse bizarre. Pas le meilleur Gavalda, mais très bon dans l'ensemble. 7/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EloHailone 2021-07-09T17:43:28+02:00
Argent

Dans ce nouveau recueil, j'ai été contente de retrouver le style et les mots d'Anna Gavalda, pour une lecture qui allait forcément me plaire un peu. J'aime beaucoup, de temps à autres, lire un livre dont je suis certaine d'apprécier le contenu, même si ce ne sera pas forcément un coup de coeur. C'est l'avantage lorsqu'on connait bien et apprécie certains auteurs. J'ai aimé retrouvés ces histoires, ces moments de vie qu'elle nous propose, et la poésie qui ne manque jamais de se dégager de ces instants éphémères qu'elle tente pourtant de capturer.

Il y a donc cinq nouvelles qui composent le recueil. J'ai été particulièrement sensible à la première, une jeune fille qui part en soirée avec une amie pour une rencontre étonnante, à travers un style d'écriture très parlé mais tout de même agréable à lire. J'ai également beaucoup aimé la troisième nouvelle, l'histoire touchante de cet homme qui vient de perdre son chien, et qui est amené à nous raconter la tragédie de sa vie. Les autres m'ont un peu moins plus, notamment l'une d'entre elle parce que je la connaissais déjà, et que je ne m'attendais pas du tout à la retrouver là, sans compter qu'il s'agit d'une très courte nouvelle à chute, dont je connaissais déjà la fin du coup. Enfin, ça a tout de même eu le mérite de me rappeler mes cours de français de troisième (oh, comme je suis vieille) où notre professeur nous faisait travailler sur les nouvelles à chute, justement.

Fendre l'armure, que j'ai lu cet été, me reste comme un moment sympa de lecture. Il ne m'a pas fait aussi forte impression que "Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part", mais je l'ai apprécié. Il faut savoir que normalement ce n'est pas tellement ma tasse de thé les nouvelles, alors c'est déjà quelque chose que j'ai apprécié de les lire. J'aime le talent d'Anna Gavalda pour imaginer des gens qui se racontent. En écrivant à la première personne du singulier, elle y met toujours un style, une marque d'individualité. Chaque personnage ne nous offre que quelques pages de son histoire, mais tout semble sincère, authentique.

Lien vers l'article du blog : https://www.lesplaisirsdesmots.fr/fendre-larmure/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Imaginaerum 2020-11-05T18:05:58+01:00
Lu aussi

J'aime bien Anna Gavalda. "Ensemble c'est tout" m'avait transportée, "La consolante" m'avait réjouie, c'est donc tout naturellement que je me suis intéressée à ses nouvelles.

Après "Des vies en mieux", qui m'a laissé un sentiment de mélancolie douce mais aussi d'inachevé, je me suis donc tournée vers "Fendre l'armure"... et là, je dois bien avouer que j'ai été déçue. Tout ce que j'ai ressenti, c'est une certaine mélancolie teintée d'ennui, à la lecture de ces nouvelles.

Pourtant, le résumé donne l'envie d'aller plus loin, en parlant de "vraies gens", de gens qui essaient de se dévoiler, de fendre l'armure, selon les propres mots de l'auteur. Finalement, les personnages n'ont donné l'impression que d'une profonde solitude, parfois un peu d'espoir mais surtout une déprime qui alourdie l'atmosphère.

Dans "L'amour courtois", j'ai surtout eu l'impression que l'auteur essayait de faire correspondre son personnage à une classe sociale qu'elle même ne connaît pas, ce qui résulte en une série de clichés et un vocabulaire très lourd.

"La maquisarde" relève un peu le niveau, et correspond à ce à quoi je m'attendais en lisant le résumé, et m'a donné envie de continuer la lecture, malgré tout et malgré cette déprime qui reste présente.

"Mon chien va mourir" est très pesant, mais dans le bon sens, on se met à la place des personnages, ce qui vu le thème est normal. La fin ouvre une brèche d'espoir, qui était assez incertaine pour les nouvelles précédentes.

Alors, quand j'ai lu "Happy Meal", j'ai tout de suite cerné les relations entre les deux personnages, une relation que j'ai finalement trouvé un peu malsaine, les propos tenus par l'homme m'ont mise assez mal à l'aise Spoiler(cliquez pour révéler)clairement, de tels propos dans la bouche d'un père laissent imaginer une envie incestueuse, de l'adoration qui va au-delà de ce que pourrait ou devrait ressentir un père pour son enfant; enfin, ce n'est que mon avis.

"Mes points de vie" a été l'une de mes préférées, une nouvelle qui vient lever le voile de lourdeur et de déprime que les autres nouvelles m'inspiraient.

"Le fantassin" et "Un garçon" ont eu tôt fait de faire de nouveau poser cette chape de déprime.

En conclusion, un recueil de nouvelles qui me laisse un sentiment d'amertume et d'ennui, dont le résumé ne correspondait pas à mes attentes, ce qui pourrait parfois être positif mais ce n'est pas le cas ici. Beaucoup pourront être intéressés par ces fragments de vie décrits ici, et pourront y trouver une certaine catharsis ou une identification à certains personnages, tel ne fut pas mon cas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Crok 2020-08-10T17:14:43+02:00
Or

J'ai d'abord été déçue lorsque j'ai découvert que c'était un recueil de nouvelles (j'avais acheté le livre simplement parce que le titre était accrocheur). J'ai tout de même rapidement adhéré, en grande partie grâce au style à la fois cru et tendre d'Anna Gavalda qui parvient toujours à me transmettre beaucoup d'émotions. Ce n'est que quelques années plus tard, lorsque je me suis intéressée à la rédaction de nouvelles, que j'ai ressorti ce livre et l'ai lu plus attentivement. Je me suis alors rendue compte que ses nouvelles étaient très bien construites, en plus d'être originales. J'aime beaucoup les différents portraits qu'elle a dressés. Gros coup de coeur pour "Mes points de vie".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JenniHime 2020-03-31T15:39:23+02:00
Diamant

Un nouveau Gavalda, on reconnaît son écriture et une nouvelle fois nous remet en question sur nos choix et notre place dans la vie à travers son roman!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Papillotte34 2020-03-23T21:33:06+01:00
Argent

Toujours aussi plaisant de lire un de ces livres. Le format de plusieurs petites nouvelles change un peu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ClaireAx 2019-08-25T14:05:40+02:00
Or

Très touchant et émouvant pour certaines histoires. Plein de réalité et de parcours de vie bien écrit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mielicanela 2019-06-16T17:28:52+02:00
Pas apprécié

D'Anna Gavalda, j'avais beaucoup apprécié et été touchée par "Ensemble, c'est tout". Alors bien sûr, quand une membre de mon club de lecture parle de "Fendre l'armure" comme un livre qui lui a beaucoup apporté, je lui emprunte.

Le truc, c'est que je n'ai pas du tout apprécié ces sept nouvelles. Je comprends bien le thème, qui est de montrer comment des personnages à qui la vie n'a pas forcément beaucoup souri peuvent se laisser aller, aller vers l'autre d'une façon ou d'une autre. Le tout écrit dans un langage adapté au milieu de vie de chaque personnage, avec une plongée dans leur mental vraiment saisissante de réalisme. Je crois vraiment que certains peuvent se retrouver et trouver du réconfort dans ce genre d'ouvrage.

Moi, non. Parce que je n'adhère pas à ce qui me semble tirer le lecteur vers le bas plutôt que vers le haut, si les héros de l'ordinaire que l'auteur écrit réussissaient au moins un peu à sortir de leurs problèmes, s'ils se bougeaient plus. J'ai l'impression que l'auteur fait un constat plutôt qu'elle ne propose une façon de se sortir de là. Et vu que c'est le genre d'engagement que j'attends des livres de ce type, forcément je ne suis pas contente de ce que je lis...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hallas 2019-01-11T18:44:54+01:00
Or

Je me suis plongée dans le livre.. un peu dubitative après la lecture... mais effet boomerang oblige, je reconnais ici que les émotions dans l'après coup prennent un autre sens et que les nouvelles relatées ouvrent des pistes de réflexions qui ne peuvent que nous aider à trouver le chemin. Les situations sont dures, comme la vie parfois, si vous avez envie de nouvelles venues d'un monde de bisounours alors vous serez déçu(e), il vaut mieux passer votre chemin. Sinon, vous goûterez une émotion forte et prenante. Je signale quand même qu'il y a toujours une petite éclaircie à la fin, à prendre...ou pas.

Je ne suis pas fan inconditionnelle d'Anna Gavalda car je la trouve assez inégale dans ses livres mais celui-ci est une pépite...triste et profondément humaine.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Alice2028 2018-10-05T21:05:24+02:00
Diamant

On retrouve dans ces nouvelles le style d'Anna Gavalda que j'apprécie beaucoup. De très belles histoires par ailleurs, elles sont toutes vraies, les personnages sont attachants.

Afficher en entier

Dates de sortie

Fendre l'armure

  • France : 2017-05-17 (Français)
  • France : 2018-05-02 - Poche (Français)

Activité récente

Crok l'ajoute dans sa biblio or
2020-08-10T17:05:16+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 138
Commentaires 28
extraits 17
Evaluations 43
Note globale 7.12 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode