Livres
476 111
Membres
454 881

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

L'enfant d'Emma



Description ajoutée par alyssaboop 2012-03-20T23:05:39+01:00

Résumé

Une seconde d'inattention, un enfant qui disparaît, le combat d'une mère seule contre tous... Dans la lignée de Jodi Picoult, un roman bouleversant sur la force des liens du sang et de l'amour maternel.

Jeune mère célibataire, Emma voit sa vie basculer le jour ou les portes du métro se referment sur Ritchie, son petit garçon de deux ans.

Heureusement, une femme lui fait signe, et Emma retrouve son fils à la station suivante. Mais le soulagement est de courte durée : l'inconnue disparaît, emmenant Ritchie avec elle. Emma a beau appeler à l'aide, personne ne la croit : qui songerait à enlever un enfant devant tant de témoins ? Emma n'est-elle pas une de ces déséquilibrées affabulatrices ? A-t-elle vraiment un enfant ?

Dès lors, Emma va se lancer dans une course-poursuite désespérée pour prouver qu'on lui a pris son enfant et pour le retrouver, coûte que coûte.

Afficher en entier

Classement en biblio - 120 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par ewilanna 2010-03-25T16:53:47+01:00

Dimanche 17 septembre

Premier jour En haut de l'escalier, des adolescents étaient affalés contre les murs, les jambes étendues, occupant quasiment tout le passage. Ils portaient des doudounes noires, et une même expression sur le visage : vide, dure, désœuvrée. Emma entendit leurs voix résonner sur le carrelage depuis l'angle du couloir. Dès qu'ils la virent, leur discussion cessa.

— Excusez-moi, dit Emma d'un ton poli.

Très lentement, ils retirèrent leurs pieds. Elle avait juste assez de place pour passer. Elle dut traverser tout le groupe, sentant leurs yeux posés sur elle. Ils l'observèrent en silence descendre péniblement les marches avec la poussette, Ritchie et tous ses sacs.

Elle fut contente lorsqu'elle atteignit le pied de l'escalier et tourna au coin. Une lumière crue baignait le quai désert du métro. Emma regarda derrière elle. Les garçons ne l'avaient pas suivie.

— Ça va, Ritchie ?

Soulagée, elle s'accroupit à côté de la poussette. D'habitude, elle n'était pas nerveuse, mais là, avec le bébé, elle se surprit à espérer que le train arrive vite.

Ritchie, un enfant solide et potelé de treize mois, avait commencé à pleurnicher, gonflant son petit bedon et frottant ses yeux de ses poings.

Emma secoua doucement la poussette.

— T'es fatigué, hein ? On sera bientôt à la maison.

Elle aussi était fatiguée. Ç'avait été une longue journée ; toute une expédition à travers Londres jusqu'aux quartiers de l'East End. Elle avait eu un besoin urgent de s'évader de l'appartement, et une nouvelle promenade vers Hammersmith Broadway ou North End Road était au-dessus de ses forces. Ils avaient bien profité de la journée ; ils avaient déambulé autour des étals de Spitafield Market, acheté quelques pantalons et maillots pour Ritchie, puis s'étaient rendus dans un petit bistrot bondé pour s'offrir un café, des scones et un bol de Banana Surprise. Ensuite, ils avaient pris un bus pour Mile End, et fait une balade au bord de Regent's Canal, observant les cygnes et les bateaux, avec leurs pots de fleurs peints. Mais l'air s'était rafraîchi, c'était le signe qu'il fallait rentrer. Le crépuscule recouvrait le canal d'une couche d'écume verte, un Caddie rouillé émergeait à la surface de l'eau. Il avait fallu marcher un bon moment avant de trouver une station de métro, et les sacs de courses pesaient de plus en plus lourd, cognant contre les jambes d'Emma à chaque pas. Le soulagement l'avait envahie lorsqu'elle avait enfin repéré, un peu plus loin sur le trottoir, le cercle familier rouge et bleu du métro londonien.

— Mah.

Ritchie se pencha hors de la poussette pour lui coller sa sucette à l'orange sous le nez. Du liquide poisseux coulait sur sa manche.

— Oh, pour l'amour du ciel ! Pourquoi tu l'as réclamée, alors ?

Emma sentait poindre une migraine. Elle lui prit la sucette puis essuya sans ménagement son visage et ses mains. Elle chercha une poubelle. Aucune nulle part, évidemment. Il était huit heures moins le quart, dimanche soir. Visiblement, tout le monde était rentré chez soi après avoir passé la journée dehors. Il n'y avait pas âme qui vive. Elle n'avait qu'à balancer la sucette sur les rails. Pourtant, elle finit par l'envelopper dans un mouchoir en papier et la fourrer dans son sac. Sur le mur du quai opposé, une pub pour de l'eau minérale montrait un paysage campagnard. Des arbres, de l'eau, la paix.

Ritchie se remit à geindre en tirant sur les sangles de la poussette.

— Bon, viens.

Quel mal y avait-il à le laisser sortir ?

Comme elle s'agenouillait pour détacher les sangles, un léger grincement résonna dans les profondeurs du tunnel. Le métro.

Emma avait toujours trouvé quelque chose de sinistre au bruit d'un train qui s'approchait dans un tunnel. L'entendre sans le voir ; juste le crissement des rails précédant la chose monstrueuse qui allait surgir de l'obscurité. D'un geste rapide, elle souleva Ritchie et le déposa sur le quai. Lui aussi avait entendu, et se retournait pour regarder, le duvet blond sur sa tête soulevé par une brise. Sans lâcher son harnais, Emma se pencha pour plier la poussette de sa main libre.

Le bruit s'intensifia. Ritchie se serra contre sa jambe en agrippant son jean. Malgré sa distraction sur le moment, elle se souviendrait par la suite de l'air qu'il avait. Sa petite bouille ronde aux yeux écarquillés qui fixaient, bouche bée, le tunnel, et attendaient l'arrivée du monstre.

— Là, articula-t-il, aux anges, tandis que la lumière des phares emplissait le tunnel.

Il lâcha le jean d'Emma pour pointer du doigt. Les wagons crasseux, rouge, blanc et bleu, grondèrent dans la station. Des grincements stridents résonnèrent sur le carrelage ; le train ralentit, puis s'arrêta. Le vrombissement de la machine mourut brusquement, comme si on avait coupé un ventilateur.

Silence.

Une seconde plus tard, la porte s'ouvrait en faisant un grand pschitt.

— Allez, grimpe, ordonna Emma.

Ritchie ne se le fit pas dire deux fois. Emma le guida vers un wagon vide, son harnais toujours bien en main, qu'elle leva un peu pour l'aider à monter. Il se hissa à quatre pattes, le haut de sa couche dépassant du pantalon. Puis il se redressa dans l'encadrement de la porte, content de lui, avant de se retourner vers elle.

— Mah, dit-il en l'invitant à bord d'un geste de sa main grassouillette.

Ce fut l'image qu'elle revit de lui le plus souvent, au cours des semaines suivantes. Debout dans l'encadrement, avec son petit sourire plein de quenottes, sa frange coupée de travers, sa veste polaire bleue avec l'éléphant jovial sur le devant. Il n'avait rien de particulier, rien qu'elle n'ait déjà vu mille fois auparavant. Aucun murmure dans sa tête ne l'avertit de l'arracher du wagon et de ne plus le lâcher. Il lui faisait encore signe alors qu'elle chargeait la poussette près de lui et se tournait pour ramasser les sacs. En baissant la main, Emma crut sentir quelque chose : une légère secousse latérale sur le harnais qu'elle agrippait. Un mouvement infime, mais en y repensant par la suite, ç'avait dû lui sembler bizarre parce qu'elle se souvenait d'avoir intérieurement froncé les sourcils. Avant même qu'elle puisse se redresser et regarder, elle sut que quelque chose clochait.

Pschitt.

Elle fit volte-face. L'espace d'un instant, elle ne comprit pas ce qu'elle voyait. Les pensées zigzaguaient dans sa tête. Qu'est-ce qui manque à cette image ? Elle tenait toujours le harnais de Ritchie, mais la porte du wagon était refermée.

Refermée sous, son nez, et Ritchie se trouvait de l'autre côté.

— Bordel de merde !

Lâchant les sacs, Emma bondit sur la porte et essaya d'introduire les doigts entre les bords. À travers la vitre, elle vit le sommet du crâne de Ritchie.

— Attends, lui cria-t-elle. J'arrive.

Bon Dieu, comment s'ouvrait cette porte ? Durant une seconde, tout resta flou. Puis elle trouva le bouton d'ouverture et le pressa. Rien ne se passa. Elle l'enfonça de nouveau, plus violemment, cette fois. Toujours rien. Elle se mit à cogner des poings sur la porte, tout en jetant des regards éperdus sur le quai.

— Au secours ! Mon bébé est coincé !

Sa voix s'éleva faiblement puis mourut. Le quai était désert. Juste de sombres blocs de béton, des bancs métalliques le long des murs, les tunnels silencieux à chaque extrémité.

— Merde.

Le cœur d'Emma battait à tout rompre. Elle sentait son esprit très vif, en alerte. De nouveau, elle regarda autour d'elle, et cette fois repéra un boîtier rouge sur le mur, avec une face vitrée. L'alarme incendie. Elle s'élança instinctivement dans sa direction. Puis elle retint son geste. Pour atteindre l'alarme, il faudrait lâcher le harnais de Ritchie. Elle hésita, incapable de s'obliger à rompre, même une seule seconde, le contact avec son fils.

— Au secours, hurla-t-elle encore, plus fort, cette fois-ci. S'il vous plaît, quelqu'un ?

Quelqu'un allait forcément entendre. Il s'agissait d'un endroit public, nom d'un chien. Elle était en plein cœur de Londres.

Puis quelque chose la frappa. Le train n'avait pas bougé. Les portes semblaient s'être refermées depuis une éternité mais le train restait toujours là.

Ils ont vu ce qui se passe, pensa-t-elle.

Elle chancela de soulagement. Bien sûr. Le métro ne pouvait pas repartir tant que le harnais était coincé dans la porte. Le conducteur la voyait s'agiter dans un miroir, ou une caméra, ou peu importe quoi. Dans une minute, on viendrait l'aider. Elle resta là à attendre, ne sachant quoi faire d'autre.

Ça va aller, se dit-elle. Ça va aller.

Elle jeta un nouveau coup d'œil à Ritchie. Puis sursauta. Qu'est-ce que c'était que ça ? Ce mouvement, au bout du wagon ?

Il y avait quelqu'un là-dedans. Il y avait quelqu'un avec Ritchie.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

je suis en train de le lire , j ai hate de connaitre le denouement de l histoire .... c est tres bien ecrit, empli d emotion touchant !!!

Afficher en entier
Or

Histoire très triste et touchante d'une mère dont on enlève son enfant et personne qui la croit. Très émouvant.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Catslife 2018-08-27T20:12:40+02:00
Lu aussi

C'est une histoire touchante mais beaucoup trop longue à mon goût et un peu tirée par les cheveux comme d'autres on déjà pu le dire : elle prend plusieurs fois l'avion alors qu'elle est fauchée et il y a aussi le test ADN Spoiler(cliquez pour révéler)De un le médecin laisse Philipa aller dans la salle de bain, et depuis quand il y a une salle de bain dans un cabinet médicale? à moins qu'elle soit à la police dans ce cas il a les policiers qui l'a surveille et puis si elle a utiliser le sang d'Emma ça ne serait pas passer inaperçue, puisque ce test était avec de la salive

En bref, j'ai été quelque peu déçue par ce roman mais bon au moins la couverture (rigide) est assez jolie :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mistinguette60 2018-04-22T11:28:07+02:00
Lu aussi

Je ne l'ai pas mis dans la liste "pas apprécié" mais tout juste. Ce n'est pas mal écrit mais c'est très "tiré" par les cheveux... Tout est trop "gros" du début à la fin: l'enlèvement, Rafe, le test ADN...

Bref, je ne recommande pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par louching 2015-05-30T17:42:44+02:00
Lu aussi

Un histoire mignonne et poignante d'une mère qui recherche son enfant et irat jusqu'au bout pour ça!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LunaZione 2015-04-06T20:45:21+02:00
Argent

L'auteur aborde un thème pas vraiment évident, très touchant et tabou. Elle exploite à merveille les sentiments de la jeune maman et des autres personnages. L'histoire parait plausible, mais un peu difficile à accepter. C'est vraiment un cas dramatique et rarissime, il me semble. Mais elle le fait avec délicatesse et avec la passion des mots, donc même si l'histoire peut parfois paraitre un peu tirée par les cheveux, on le pardonne sans problème à Abbie Taylor.

Mon avis complet

Spoiler(cliquez pour révéler)http://lunazione.over-blog.com/article-l-enfant-d-emma-67493943.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gael_leboeuf 2015-02-25T11:03:40+01:00
Bronze

Une histoire très intéressante... Le suspense nous tient en haleine d'un bout à l'autre du roman... Jusqu'à la dernière minute, on se demande ce qu'il va arriver...

A lire...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bidule2 2015-01-19T23:03:19+01:00
Or

Histoire très triste et touchante d'une mère dont on enlève son enfant et personne qui la croit. Très émouvant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nbsjof_16 2014-06-29T17:46:42+02:00
Diamant

http://la-vie-des-thrillers.blogspot.fr/2014/04/lenfant-demma.html

20/20

Emma Mère célibataire débordée prend le métro avec son fils et ses achats lorsqu'un accident arrive... Elle perd son fils... Vous en dire plus je ne peux pas sinon je vais vous dévoiler des choses!! C'est souvent ça avec les bons livres on ne peut rien dire sans dévoiler le plus important.

L'auteur a une très belle plume, fluide et prenante, on a tout de suite envie de lire la suite et de suivre l'histoire de cette mère qui cherche le petit Ritchie. Une intrigue superbement trouvée et le suspens incroyablement mené.

Une superbe histoire qui m'a tiré des larmes jusque la dernière page, même si justement à cette dernière page on a qu'une envie en savoir plus!! Mais c'est à nous de nous imaginer notre propre fin sur "les détails" (vous verrez de quoi je parle en le lisant bien sûr on a la réponse au plus gros de l'intrigue) et ça c'est encore mieux!!

J'ai adoré et je me suis laissé submergé par cette histoire jusqu'au bout.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aryana 2014-05-08T15:45:48+02:00
Pas apprécié

Je n'en ai lu que la moitié pour l'instant, mais je trouve ça moyen. Un peu tiré par les cheveux pour le moment, et c'est looooong, tellement looong !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tsukiyo 2013-11-10T22:43:24+01:00
Diamant

dans l'ensemble le livre était très bien, mais j'ai trouvée que quelque chose n'allait pas et c'est qu'Emma prend l'avion plusieurs fois dans le livre, alors qu'elle est très pauvre sinon ça j''ai beaucoup aimée le livre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ChristineR 2013-11-06T20:59:43+01:00
Argent

Un livre émouvant, poignant qu'on ne peut quitter avant le dénoument.

Le combat d'une jeune mère célibataire, qui se bat seule contre tous afin de retrouver son enfant.

On se retrouve dans ce roman, les moments de découragement, d'angoisse quand son enfant est malade, les joies quand il marche, ... mais surtout, on se surprend à admirer son courage et son combat.

Afficher en entier

Date de sortie

L'enfant d'Emma

  • France : 2012-06-21 - Poche (Français)

Activité récente

Leonie_ l'ajoute dans sa biblio or
2018-03-18T21:01:20+01:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 120
Commentaires 25
Extraits 1
Evaluations 34
Note globale 8.12 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode