Livres
638 531
Membres
755 665

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

My Broken Mariko



Description ajoutée par anonyme 2020-09-15T14:40:04+02:00

Résumé

Quand Tomoyo apprend aux informations la mort de son amie Mariko, elle n’en croit pas ses oreilles. Elles s’étaient pourtant vues la semaine précédente, sans que rien ne laisse présager un tel drame. Mariko, à la jeunesse brisée, qui lui vouait une admiration sans bornes et qui s’est vraisemblablement suicidée…

Tomoyo ne contient pas sa rage : elle doit trouver un moyen de rendre un dernier hommage digne de ce nom à sa seule confidente. Pas question de laisser le père violent de la jeune fille prendre les choses en main ! Bouleversée et confuse, elle se précipite chez lui, vole l’urne funéraire et, malgré les coups, hurle les mots de colère que Mariko a gardés en elle pendant toutes ces années ! Les précieuses cendres sous le bras, Tomoyo se lance dans une course effrénée, en quête du lieu de dispersion idéal… mais aussi du salut, pour son amie comme pour elle-même.

Pour sa première œuvre, la mangaka Waka Hirako réalise un sans-faute, tant dans la forme que dans la narration, et dépeint avec une justesse incroyable les états d’âme de ses deux personnages. Son trait nerveux, parfois même enragé, qu’on sent empreint de multiples influences, accompagne à la perfection ce récit touchant et réaliste.

Si My Broken Mariko aborde le thème difficile du suicide, le titre n’en passe pas moins par des moments drôles et tendres, grâce à une héroïne au caractère bien trempé qui fait voyager le lecteur à travers le spectre complet des émotions !

Manga News

Afficher en entier

Classement en biblio - 86 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Sasori 2021-12-22T15:04:13+01:00

Tout est bousillé ... en moi ! On me le répète depuis que je suis toute petite ... C'est à cause de ça que j'ai des problèmes ! Je fais des choses qui énervent les gens alors ils me tapent ... Je n'écoute pas ce qu'ils disent, alors ils me donnent des coups ... Je les provoque alors ils me touchent ... Et comme je m'accroche, ils finissent par en avoir marre et s'en vont ! J'aimerais bien me réparer ... mais je ne sais pas par où commencer.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par estherlng 2022-08-18T13:19:03+02:00
Argent

très émouvant et pousse à la reflexion

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Biblys 2022-06-03T11:01:57+02:00
Diamant

My Broken Mariko a été un immense coup de coeur, une claque visuelle et un coup de poing émotionnel pour moi.

C'est l'histoire d'amour et d'amitié de Tomoyo et Mariko, qui commence avec le suicide de cette dernière. Tomoyo, qui veut lui rendre hommage, vole l'urne funéraire et s'enfuit avec ce qu'il reste de sa meilleure amie.

C'est un manga abordant des termes qui peuvent être très durs, mais également drôle, émouvant et réconfortant malgré tout, alors qu'on essaie de faire le deuil avec Tomoyo, brute mais touchante, et qu'on apprivoise le fantôme de Mariko et sa douleur.

Le trait de Waka Hirako, dont c'est la premier oeuvre, est d'une justesse incroyable avec des panels magnifiques, rendant l'émotion des personnages encore plus véritable dans sa manière de dessiner leurs expressions. Vraiment une pépite que je conseille à tou.te.s

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hogwarts08 2022-05-05T16:24:44+02:00
Or

Un manga très beau, très intense aussi, beaucoup de sujets sensibles et j'ai trouvé les dessins très parlants ! Bref c'est une très belle lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Capridegh 2022-02-03T15:51:01+01:00
Diamant

Aujourd'hui, je vous parle de mon coup de cœur du mois dernier : My Broken Mariko, un one shot seinen bouleversant édité chez Kioon. Vivez à travers Tomoyo la souffrance que le deuil qu'elle doit faire de sa meilleure amie entraîne jusqu'à un final beau et déchirant dont vous vous souviendrez toute votre vie.

J'ai tout d'abord été surprise par le coup de crayon de la mangaka dès que j'ai ouvert le livre. le trait est épais, ultra dynamique, parfois cru et cruel ; My Broken Mariko n'a rien graphiquement des seinen et shojo auxquels je suis habituée. Mais les dessins excellent dans le fait de retranscrire les états d'âme de l'héroïne (incompréhension, regret, déchirement, etc) : les émotions sont fortes, le manga en est d'autant plus puissant. MBM aborde des thèmes autres que celui du deuil mais qui sont tout aussi graves comme l'abandon et l'inceste. A plusieurs reprises j'ai alors été mal à l'aise ; j'ai lu MBM en plusieurs fois tellement ma lecture a été parfois éprouvante. Mais c'est ce que j'ai aimé : Tomoyo et Mariko ont été remarquablement inoubliables et m'ont beaucoup remuée à l'intérieur. La mangaka a su parfaitement partager avec moi la douleur et le combat de sa protagoniste.

J'accorde un 9/10 à My Broken Mariko. My Broken Mariko est un seinen pas très long mais c'est un condensé d'émotions ultra fortes à travers des graphismes qui n'ont d'égal que la puissance de l'épreuve que traverse l'héroïne. Tout au long de son road trip, Tomoyo se dévoue entièrement à sa meilleure amie disparue, comme dans un dernier hommage qui nous questionnera sur la relation qu'elles entretenaient toutes les deux et qui nous rappellera aussi ô combien nous sommes tous impuissants finalement face à une détresse toujours bien plus profonde qu'on ne le pense.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par enairolf 2021-09-15T14:40:00+02:00
Or

Ce manga est une sacré découverte et une sacrée claque. Lisez le. Genre vraiment. Il est vraiment poignant, touchant, émouvant et tout bonnement incroyable. Il traite de sujets forts et difficiles. C’est une merveilleuse découverte que je ne regrette pas d’avoir lu. Je l’ai vraiment trouvé dingue. J’ai beaucoup été touchée durant ma lecture, j’ai eu le coeur serré en lisant ce manga.

On va suivre le personnage de Tomoyo, un jour elle apprend à la télé le suicide de sa meilleure amie. Mais elle n’y croit pas une seconde. Elle est persuadée que c’est faux. Elles s’étaient vus la semaine dernière et tout aller pour le mieux. Rien ne laissait présager un tel acte. Certes Mariko a eu une jeunesse compliquée mais jamais Tomoyo n’aurait cru qu’elle puisse mettre fin à ses jours. Elle est tellement bouleversée qu’elle n’arrive pas à contenir sa rage et veut tout faire pour rendre un dernier hommage à sa meilleure amie. Et pour elle il est hors de question que ce soit son père, violent qui plus est, qui s’en occupe. elle prend les choses en main et se précipite chez lui et lui vole l’urne funéraire. Elle s’enfuit loin pour rendre hommage à sa tendre Mariko.

Le mange traite de sujets forts tel le suicide, le viol, le deuil, l’impuissance de ceux qui restent après un suicide.. Un mélange qui rend vraiment le manga hyper touchant. Parfois les scènes sont assez dures à voir, surtout quand il s’agit du passé de Mariko. La pauvre jeune femme a eu une vie tellement compliquée entre viol et violence.. Elle m’a beaucoup touchée et j’ai eu vraiment beaucoup beaucoup de peine pour elle. Le pire je crois c’est lorsqu’elle dit que c’est normal que c’est elle qui cause tout ça. Ca m’a vraiment bouleversée. Je pourrais même presque dire que malheureusement je comprend son geste..

J’ai beaucoup aimé le personnage de Tomoyo. Malgré la situation parfois elle est vraiment drôle dans ses réactions etc. Et c’est ça que j’ai aimé dans ce manga. Malgré le fait que l’histoire est triste et que les thèmes abordés sont forts, on arrive malgré tout parfois à esquisser un sourire. Tomoyo est vraiment bouleversé par tout ça, elle agit parfois sur un coup de tête tant elle est détruite par le geste de son amie. C’est bien de parler de ceux qui restent après un acte pareil.. C’est dur de se reconstruire après un suicide. Et on le voit avec Tomoyo, elle se rappelle de beaucoup de souvenirs avec Mariko et on sent qu’elle se demande si elle n’aurait pas pu faire quelque chose pour justement prévoir une chose pareille. Ce qu’elle ne comprend vraiment pas c’est pourquoi Mariko ne lui a rien laissé, même pas un petit mot..

Ce manga est vraiment une merveilleuse découverte à deux doigts du coup de coeur. Les thèmes sont si forts que ça nous offre vraiment une oeuvre poignante. Une oeuvre vraiment incroyable et forte qui délivre un sacré message. Le moins que l’on puisse dire c’est ce manga ne nous pas indifférent. Je pense qu’il va rester un moment gravé dans ma mémoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par HannaHmt 2021-07-07T11:38:50+02:00
Lu aussi

Un très bon one shot sur le thème du deuil. L'histoire principale est vraiment touchante et bien écrite. Le style du dessin est à part mais sympa. J'ai moins aimé la dernière histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Loumiel 2021-06-16T19:21:48+02:00
Or

Un manga très émouvant et excellent. Le propos est dur, mais on ressent toutes les émotions esquissées sans peine, une vraie catharsis.

Les dessins apportent beaucoup au propos, tout en mouvement et un peu dans l’exagération, qui paradoxalement apportent du réalisme. Eh oui, la vie n'est pas plate ni même parfaitement tragique.

En bonus, on a une petite nouvelle plutôt intéressante bien qu'assez classique, et une interview de l'autrice que j'ai trouvée très instructives.

Une autrice à suivre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EMIlou 2021-03-25T20:06:26+01:00
Diamant

Le trait « grotesque » m’a un peu gênée au départ et j’ai eu peur de ne pas entrer dans l’histoire... grossière erreur de jugement !

Ce one shot m’a totalement bouleversée : le ton est juste, la réflexion sur la dépression / le suicide et l’amitié sont sublimés.

Je vais suivre les publications de Waka Hirako.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par louji 2021-02-28T12:07:36+01:00
Or

https://littcentcinquante.wordpress.com/2021/02/28/my-broken-mariko/

Avant de commencer la chronique… c'est quoi ce format ?? Un nouveau format Ki-oon ? Vous en aviez déjà vu des comme ça chez eux ? (c'est à mi-chemin entre la collection Lattitutes et le format seinen/Kizuna)

Je m'égare… Bon, comme d'autres lecteurs précédents, j'ai été touchée par ce one-shot. Je n'irais pas jusqu'à dire que ça se veut tire-larmes à l'extrême.. On est pas dans le drama le plus absolu ou une observation du deuil et de la tristesse. Par bien des côtés, ce titre est loufoque, improbable, et même drôle. Et c'est ce que j'ai aimé, même si j'ai vu des avis qui étaient mitigés sur le grossissement de certaines scènes/expressions (je pense à l'effet larmes/morves de l'héroïne). Pour ma part, j'ai été complètement prise dans le jeu, j'ai aimé que la protagoniste soit montrée sous ce jour déplorable, avec une déchéance physique qui témoigne bien du bordel dans sa tête et son cœur. Même si on se met pas tous à chialer et morver à la moindre occasion, pleurer, souffrir et ne pas comprendre sont rarement des moments beaux ou reluisants. L'héroïne a les traits tirés, des cernes pas possibles, une coupe de cheveux dégueulasse et des yeux très humides. J'ai trouvé ça cohérent, loin d'une éventuelle représentation fantasmée de l'héroïne éplorée et "belle dans la tristesse" (yerk).

Le dessin est pas spécialement "beau" ou riche en détails. A vrai dire, il est moyennement maîtrisé à plusieurs reprises (sur les mains/proportions/objets) comme si l'autrice avait été frappée de flemme à plusieurs moments. Pour ma part, ça ne m'a pas dérangée, puisque j'ai trouvé que c'était une extension cohérente des ressentis de l'héroïne et de l'histoire plus globalement. J'ai trouvé que ce dessin était sincère et sans fioritures, ce qui correspond parfaitement au caractère de la protagoniste et du message passé.

Question intrigue plus précisément, ce serait dommage de spoiler, mais on part sur un road-trip acharné, oscillant entre désespoir et renouveau, où la lutte contre soi-même et son passé est forte. Quelques instants fugaces où Tomoyo semble en symbiose avec Mariko sont particulièrement frappants. J'ai aimé les sous-entendus, les cris, les regards, les injures et l'épuisement qui se dégagent des pages. On est loin d'un titre moralisateur ou nian-nian sur le sujet de la dépression, de la maltraitance et du suicide. Les émotions des personnages sont acérées, vraies.

Encore une fois, ce titre peut bousculer et étonner à cause de son côté loufoque, mais, pour ma part, j'ai vraiment adhéré. D'ailleurs, j'ai été touchée dans le témoignage de l'autrice qui explique qu'elle voulait produire un genre de manga où elle se retrouve dans les personnages, où les femmes ne sont pas des plantes vertes avec une jolie plastique et des caractères bien lissés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lapommequirougit 2021-02-18T12:27:31+01:00
Diamant

https://lapommequirougit.com/2021/02/12/my-broken-mariko-waka-hirako/

Je remercie les Éditions Ki-oon pour l’envoi de cette lecture. Wow… Quelle claque ce manga. Un magnifique one shot qui va rester gravé dans mon cœur pour un moment !

Tomoyo vient d’apprendre aux informations la mort de sa meilleure amie Mariko qui avait alors 26 ans. Elle ne comprend pas, elle l’a vu il y a une semaine et pourtant, elle avait l’air d’aller bien.

C’est alors qu’elle décide de rendre hommage à son amie comme il se doit, elle ne veut pas laisser cela à la responsabilité de son père violent, qui lui a pourri l’enfance. C’est ainsi qu’elle récupère l’urne de Mariko, sous les coups de cet homme violent et lui balance en pleine figure tout ce que son amie n’a pas osé lui dire. Puis elle s’en va, trouver un endroit, qui conviendrait à cette fille, un endroit qui lui rendrait hommage comme il se doit.

L’histoire est empreinte d’émotion du début à la fin. Premièrement, les dessins ont du caractère et nous transmettent tout un flot de sentiments à eux seul. Ensuite, les scénarios sont d’une puissance sans nom !

La mangaka avait déjà écrit auparavant une autre œuvre, plus courte, qui était un projet de lycée, du nom de Yiska. Dans ce dernier, on y retrouve aussi pour personnage principal une femme, avec une histoire très prenante également.

Comme elle le dit dans l’interview qu’on peut retrouver à la fin de ce one shot, elle adore cet univers des mangas, mais malheureusement, dans les Shonen, comme Seinen, les femmes sont très peu représentées. Ce qui rend l’identification difficile pour une femme. C’est pour cela que ces deux titres mettent comme personnage principal une femme, mais peu conventionnelle, non genré, qui ne rentre pas dans les codes de la femme japonaise type. C’est ce genre d’envie et d’engagement de la part de l’autrice qui rend pour moi l’œuvre d’autant plus belle !

En bref, vous l’aurez compris, c’est un titre qui m’a complètement bouleversé. Tout est beau et puissant dans ce titre, du dessin, jusqu’au scénario. On y sent une envie de dénoncer, de raconter une histoire, de faire réfléchir, de la part de la mangaka. Un vrai chef-d’œuvre !

Afficher en entier

Date de sortie

My Broken Mariko

  • France : 2021-01-28 (Français)

Activité récente

Chloe_ l'ajoute dans sa biblio or
2023-01-20T15:52:00+01:00
Giah l'ajoute dans sa biblio or
2022-12-28T21:56:45+01:00
Linus34 l'ajoute dans sa biblio or
2022-12-17T19:14:08+01:00
Belli50 l'ajoute dans sa biblio or
2022-04-22T09:14:47+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 86
Commentaires 13
extraits 5
Evaluations 34
Note globale 8.44 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode