Livres
553 594
Membres
597 849

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Black's Soldiers, Tome 1 : To run away



Description ajoutée par Jessica-142 2021-03-29T00:10:10+02:00

Résumé

Astride n’hésite pas longtemps avant d’accepter un poste aux Etats-Unis comme assistante sociale. Voilà le nouveau départ dont elle avait besoin. Un soir en boîte de nuit, elle croise le regard d’Hurricane. Le biker est impressionnant, avec une aura dangereuse, et Astride ne résiste pas à tomber dans les griffes du prédateur… Ça ne lui ressemble pas mais qu’importe, il ne s’agit que d’une unique fois. Astride s’enfuit, avec l’intention de ne plus jamais le revoir. Mais tout se complique lorsqu’Astride découvre son nouveau dossier : le jeune Elliot Preston, 10 ans, a perdu ses parents dans un accident de voiture. Son frère, Aaron Miller, en a la garde. Mais lorsqu’Astride toque à la porte, elle découvre qu’Hurricane et Aaron ne sont qu’une seule et même personne…

Afficher en entier

Classement en biblio - 76 lecteurs

extrait

« Se réveiller tous les matins avec son corps voluptueux blotti contre le mien est la meilleure des sensations. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par lou02 2021-06-01T11:48:10+02:00
Argent

Une très belle histoire de biker avec de l'action, de la romance. Deux univers qui se rencontrent : la loi et le hors-la-loi. On est plongé dans une histoire de garde d'enfant. Astride est un personnage en or. Aaron quant à lui à tout du biker : c'est brut mais les sentiments sont là. Elliott est un petit garçon sensible.Spoiler(cliquez pour révéler)Dommage, j'aurai bien aimé voir les retrouvailles entre lui et Astride.Hâte de lire le tome 2 pour connaitre Logan et retrouver Aaron et Astride. J'espère.

Afficher en entier
Argent

Superbe mise en bouche je sens que je vais adorer cette bande !! J’ai hâte de lire la suite et je pense qu’avec Logan ça va être très sympa

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GwenQ 2021-05-30T02:42:09+02:00
Pas apprécié

Je n’ai pas aimé, les personnages sont trop caricaturés, tout est poussé à outrance, lui le gros macho qui ne pense qu’au cul et qui plaît à toutes les meufs et elle la meuf à fort caractère qui en fait est juste mal polie et mal élevée... je n’ai pas non plus apprécié la manière d’écrire les dialogues, ca ne semblait pas naturel, certains discours comme quand elle parle à sa mère sont vraiment de trop, elle se lance toujours dans de longues phrases et des longues justifications, c’est d’un ennui 😑

Bref je n’ai pas aimé c’était too much pour moi.

Afficher en entier
Argent

Je remercie les éditions BMR pour l'envoi de ce service presse.

J'ai bien aimé ce roman !

On a des personnages attachants, touchants et bien construits. J'ai bien aimé la romance entre Astride et Aaron meme si certains moments auraient pu etre plus approfondis.

L'intrigue est prenante, addictive et bien écrite. La plume de l'auteure est fluide et agréable à lire. J'ai passé un bon moment de lecture avec ce roman que je vous recommande !

Afficher en entier
Or

Astride est une assistance sociale, en France. C est une jeune femme, têtue, au caractère bien trempé et qui n a pas la langue dans sa poche. La seule chose, qui l importe, le bien-être des enfants dont, elle a les dossiers en charge. Il y a quelques mois, son chef, lui a offert l opportunité de se rendre sur le sol American pour travailler de concert avec les services sociaux du pays durant 1 an. Je dois dire qu elle n hésite que peu de temps. Pour elle, le seul frein sera d être séparé de son meilleur Lucas, futur papa, dont elle sera, la marraine de son enfant. Mais quand celui-ci, l encourage dans sa décision, elle n a plus d hésitation.

Là voilà projetée à des milliers de kilomètres, à Fremont dans l état de l Ohio. Elle y fera la connaissance de Mike, un enseignant et de Sam une coiffeuse-visagiste, qui deviendront, ses colocataires. Ce sont des personnes enjouées avec qui elle sort régulièrement. Et ce soir, pour fêter son 1er dossier à venir, ils la trainent au Versus Black, un bar tenu par le club de motards, très craint, les Black s Soldiers. Elle y fera une rencontre « organismique ». Oui, car elle se laissera happer par le regard de Hurricane. Un biker au physique renversant. Elle finira la soirée, sous ses doigts habiles avant de prendre la fuite, complètement retournée par ce qu elle a pu ressentir, auprès de lui. Ce parfait inconnu.

Ce premier dossier qu ils sont venus fêter tous les 3, implique un jeune garçon de 10 ans, prénommé Elliot, qui malheureusement vient de perdre ses parents. Son grand frère, Aaron Miller souhaite en avoir la garde. Elle va devoir, rencontrer, le jeune homme, ainsi que son frère. Dont, son employeur n a pas manqué de préciser, qui fait partie des Black s Soldier. Et comme on dit, le monde est petit.

Je découvre par ce titre, la plume de Lorea, et je dois dire que c est un coup de cœur. Elle nous propose, une histoire de Biker, comme on les aime, avec ce petit plus attendrissant. Un jeune garçon de 10 ans qui vous touche énormément. Je dis « coup de cœur » et non « coup de foudre », car mon seul regret reste que je trouve que les sentiments arrivent trop vite. J aurais aimé que la séduction, la recherche de l autre soit plus longue. Mais j ai vraiment accroché sur l histoire, la fluidité de la plume et les émotions qu elle nous fait ressentir. Les personnages principaux ou même secondaires, sont attachants pour certains, distrayants pour d autres, on ne peut ne pas les apprécier. Alors vous comprenez, un zeste de chacun des ingrédients fait que l on ne peut qu aimer ce roman. Pour ma part, je vous le conseille vivement.

Afficher en entier
Or

J ai adoré cette histoire, j ai particulièrement adoré le personnage d Astride qui n hésite pas à s affirmer, à se défendre et à sortir de ce que la société souhaite imposer aux uns et aux autres. Elle et Aaron sont faits l un pour l autre. Je me suis attachée à eux et particulièrement aussi Eliott. J adore.

Afficher en entier
Or

Chronique d'Audrey : https://followthereader2016.wordpress.com/2021/05/17/blacks-soldiers-to-run-away-lorea-read/

Une histoire de bikers qui va mettre l accent sur tout autre chose : Aaron veut obtenir la garde de son demi-frère, qu il ne connait pas, suite à la mort de ses parents. Pour cela, il va devoir convaincre l assistante sociale qu une vie est possible pour son petit frère au sein des Black s soldiers Une assistante sociale qui n est autre qu Astride, rencontrée en soirée et qui lui a fait beaucoup d effets.

J ai aimé l univers implanté par Lorea Read ainsi que l histoire de garde autour d Elliot qui sort de l ordinaire par rapport aux autres histoires de bikers. Astride va devoir voir l homme qu est Aaron derrière Hurricane Ils ont deux forts caractères, très passionnés. Entre cela va vite, c est très érotique, le langage est familier voire cru mais ça ne pouvait en être autrement avec de tels personnages ! Ils savent néanmoins être doux et attentionnés, d abord entre eux mais également avec Elliot, ce petit garçon très touchant qui va vite s attacher à Astride.

Le roman ne manque pas d action et je ne me suis pas ennuyée un seul instant, le rythme est bon et l auteure n oublie pas le moment à suspens. Même s il est assez rapide et facile dans sa résolution, cela ne m a pas gênée car ça collait avec l ambiance du livre.

J ai passé un bon moment de lecture, la plume est fluide et agréable à lire, j ai beaucoup aimé l univers des bikers, cet aspect très famille et au final très ouvert car ils acceptent la famille de cœur d Astride : une histoire de tolérance entrecoupée de moments hots et torrides !

Afficher en entier
Or

Vous allez me dire...encore une histoire de biker ?? Oui, mais je n'y peux rien si c'est mon péché mignon!! De plus, je remercie vivement les éditions BMR pour la découverte de cette histoire géniale, qui ne passe pas loin du coup de coeur !

On y retrouve Astride, jeune assistante sociale française qui choisit de sauter sur l'opportunité de partir une année aux Etats-Unis pour exercer son métier. Nouveau pays, nouveau départ et nouvelles aventures ... c'est dans cet état d'esprit qu'elle va succomber aux charmes torrides d'un inconnu lors d'une soirée, loin de se douter des complications engendrées par cette rencontre furtive mais intense.

J'ai beaucoup aimé Astride, dès le départ je l'ai trouvée intéressante. On connaît les enjeux de son départ et c'est très appréciable. Elle pourrait paraître ordinaire mais je trouve qu'il n'en est rien. Elle est douce, solaire et pleine de bienveillance, confinant peut-être jusqu'à une certaine naïveté touchante. Elle est la touche positive qu'il faut dans la vie d'Elliott, son nouveau petit protégé et de son frère.

Quant à Hurricane, le fameux coup d'un soir, il va prendre une place déroutante dans la vie d'Astride, puisque c'est lui qui demande la garde du jeune Elliott. En charge su dossier, il va sans dire que leurs chemins n'auront de cesse de se croiser! Aaron, Hurricane...deux noms pour une seule personne. Deux facettes du même homme. Mais Astride a su voir au-delà du biker et ça le déstabilise.

Miam, Hurricane, rien que son nom évoque le danger, la tempête émotionnelle! Il est ce qu'on attend de ce genre de roman, un mec qui flirte avec l'illégalité, qui sent la luxure et les ennuis à des kilomètres ! Et c'est ça qui est bon! Parce qu'on se demande vraiment comment ça va pouvoir coller entre ces deux-là, qui n'ont absolument rien en commun ! Hurricane est un personnage complexe et je me suis beaucoup attachée à lui.

Sans oublier le petit Elliott, qui est à croquer lui aussi.

C'est une romance qui respecte bien les codes du genre, sans être originale mais elle est bien menée et pleine de rebondissements. Les émotions sont au rendez-vous et la plume est franchement belle. Les balbutiements du début finissent par s'estomper pour prendre un tempo très agréable. L'écriture est fluide, faisant de ce premier opus un roman assez addictif. Vous cherchez un biker intense ? La plume de l'auteure a su le rendre croustillant à souhait...

Alors pourquoi ce n'est pas un coup de coeur ? Tout simplement parce que quand je lis une romance avec des bikers, je m'attends à trouver une communauté, une petite famille et des lieux qui leurs sont propres. Hors ici, l'auteure a choisi de placer son histoire principalement en dehors du club, ce qui fait qu'on a peu de scènes avec d'autres membres. J'avoue que ça m'a manqué, j'aurais aimé mieux les connaître. Même si l'histoire justifie parfaitement ce parti pris. Mais comme vous le voyez, il s'agit juste d'un ressenti ultra personnel! Finalement, quand c'est rondement mené on en veux toujours plus ;)

Une très belle histoire que je vous recommande si vous ne l'avez pas encore découverte. Pour un premier roman, je tire mon chapeau, il est très réussi ! J'attends la suite avec impatience...

Afficher en entier
Or

https://lespassionsdeviedefun.blogspot.com/2021/05/blacks-soldiers-tome-1-to-run-away.html

"To run away" m'a fait passer un très bon moment de lecture ! Pour un premier livre, je trouve que l'auteure, Lorea Read, s'est vraiment très bien débrouillée....Le confinement de 2020 l'a poussée à se lancer dans l'écriture, pour notre plus grand bonheur à nous, lecteurs et lectrices amateurs de romances avec des bikers.

Ce que j'ai le moins aimé finalement, ce sont les scènes de sexe, un peu trop nombreuses à mon goût....Mon âme romantique a nettement préféré les échanges, les quiproquos (très nombreux....Aaron est un homme possessif et jaloux....), l'évolution des sentiments de nos deux héros.

J'ai beaucoup aimé également la relation qu'Astride va construire avec Elliot, le petit frère de Aaron. J'ai aimé voir son investissement dans sa fonction d'assistante sociale.

Bon après, le seul défaut que je trouverai à ce livre, c'est le fait que notre héroïne soit bilingue en raison de son "géniteur" américain.....Vu qu'elle a été élevée par sa mère et son beau-père en France, je trouve cette explication un peu simple...Certes, elle explique que lorsque elle s'entretient avec son "géniteur" par webcam, elle ne lui parle qu'en anglais car il s'est toujours refusé de lui parler en français....Mais du coup, s'ils ont assez dialogué pour qu'elle parle aussi bien anglais, pourquoi elle ne le nomme pas comme son "père biologique" ?....Cela fait moins impersonnel que "géniteur"....Bon après, Astride se justifie également sur son anglais parfait en disant que son meilleur ami Lucas parle aussi parfaitement la langue de shakespeare grâce à des cours intensifs comme elle...

Je n'y connais pas grand chose en loi du travail aux USA, alors je ne sais pas non plus si c'est si facile pour une assistante sociale française de bosser dans la même fonction aux USA sur une courte durée....

Malgré ces détails techniques qui me font un peu tiquer, j'ai beaucoup apprécié l'intrigue, notamment cette "guerre de territoires" entre bikers.

Surtout, pour apprécier cette histoire, si vous êtes comme moi plus attiré par une histoire d'amour qu'une histoire de cul, ne vous laissez pas avoir par les premiers chapitres, qui sont peut-être un peu "vulgaires" mais finalement, Astride va vite "redresser la barre" (sans mauvais jeu de mot) et va faire comprendre à Aaron qu'elle est loin d'être une fille facile.....

Les chapitres s'alternent du point de vue de notre héroïne ou de Aaron, mais aussi parfois de la part de certains autres personnages (pour nous donner un regard extérieur à la situation), j'ai apprécié cette manière de mettre en forme cette romance !

Pour conclure, j'ai donc passé un très agréable moment avec Astride et Aaron, sans ou oublier les personnages secondaires qui ont leur rôle à jouer de manière déterminante pour faire réaliser à ces deux-là qu'ils sont faits l'un pour l'autre !

A la fin du livre, l'auteure annonce qu'un second tome sera consacré à Logan, le meilleur ami d'Aaron, collectionneur de filles, biker lui aussi.....Je suis impatiente de découvrir ce que Lorea Read nous réserve à propos de lui !

Ma note : 17,5/20

Afficher en entier
Bronze

J’aime l’univers Biker et le résumé m’intéressait donc j’ai tenté ce roman. J’ai de bons moments comme des moins bons. Et je vais tout vous expliquer.

Astride est française et part un an aux États-Unis pour un développement des compétences entre les services sociaux des deux pays. Une belle opportunité sur le papier, mais elle va galérer une fois là-bas. Son premier dossier va être complexe puisqu’elle devra traiter l’avenir d’Elliott, orphelin et accepter ou non de donner la garde à son grand frère. Aaron est un Black Soldier. Il n’avait plus de famille à part ses frères, mais depuis la tragédie, il veut être là pour celui de sang. C’est un sergent d’arme typique sans attache et sans cœur. Du moins avant de rencontrer sa Frenchie.

On commence en France avec l’explication de sa venue à Fremont et la rencontre avec son entourage. Pareil du côté d’Aaron avec son passé et son histoire. J’ai beaucoup aimé ce choix. On comprend mieux chaque personnage dès le départ.

Astride est une jeune femme tellement solaire. Moi qui ne suis pas fan des héroïnes d’ordinaire, elle m’a totalement bluffé. Pour sa force de caractère, son dévouement et l’amour qu’elle porte aux personnes de son entourage. Elle est quand même trop gentille à mon goût. Mais je l’ai bien aimé.

Aaron est malheureusement le cliché du biker. Attention, j’aime cet univers et les codes sont respectés. Mais je préfère quand il y a de l’originalité. Et les mots vulgaires pour parler des femmes sont vraiment dommage et n’ajoutent pas ce petit plus qui aurait pu m’enchanter dans cette lecture. Donc pour ma part, je ne me suis pas attaché à ce héros ni à ses bikers.

Nous alternons les deux points de vue et j’aime beaucoup. Mais dans ce cas, vu les pensées de Hurricane, je pense que seul le pdv d’Astride aurait suffi pour moi. Par contre, j’ai préféré quand les émotions étaient au rendez-vous. Nous montrer un autre visage de notre biker. Le couple est rapide, ce n’est pas un slow burn. Mais rien ne sera de tout repos accrochez-vous !

Du côté de l’intrigue, je suis toujours dans les bons et mauvais aspects. Les services sociaux et le jugement des gens m’ont beaucoup intéressé. Comme les guerres entre gang. Ça nous propose des rebondissements. Mais je pense qu’on est toujours dans le typique voire le cliché. Il n’y a pas de remise en question vis-à-vis du travail et de leurs relations. Ils ne se cachent pas, et cela ne semble déranger personne. Chose qui serait punie. C’est dommage vis-à-vis d’Elliott. En fait, tout est fait en surface. Je termine ma lecture avec des questions. Comme l’avenir de la relation entre Astride et sa mère. Que devient l’autre gang ? Etc.

En résumé, c’est pour moi une livre à lire sans prise de tête. Il y a de l’émotion, de l’action et de l’amour. Pour se détendre et passe un bon moment sans chercher de sujet trop profond. Je recommande aux amateurs de ce genre et je lirais peut-être la suite sur Logan.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Black's Soldiers, Tome 1 : To run away" est sorti 2021-04-21T15:46:15+02:00
background Layer 1 21 Avril

Date de sortie

Black's Soldiers, Tome 1 : To run away

  • France : 2021-04-21 (Français)

Activité récente

Lezit l'ajoute dans sa biblio or
2021-06-11T22:27:47+02:00
Nounes l'ajoute dans sa biblio or
2021-05-26T17:30:12+02:00
Fdory l'ajoute dans sa biblio or
2021-05-20T02:13:15+02:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 76
Commentaires 16
extraits 7
Evaluations 36
Note globale 8.08 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode