Livres
523 571
Membres
541 303

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Après la tempête



Description ajoutée par Mathilde08 2020-06-30T21:35:22+02:00

Résumé

En sept ans, les Seven sont devenus la terreur des joailleries et des banques de Saint-Louis. Emmené par un chef insaisissable, ce gang réalise braquage sur braquage en suivant un mode opératoire parfaitement huilé, sans laisser la moindre trace qui permettrait de les identifier.

Ella, hackeuse de talent, désire rejoindre leurs rangs... pour l’argent, mais aussi pour des raisons personnelles plus troubles. Réussissant à remonter jusqu’à eux, elle les convainc de la prendre à l’essai. Placée sous la surveillance de Ryan, l’un des membres du groupe, elle découvre que sous leurs apparences de mafieux eux méprisants des lois, les Seven sont avant tout de jeunes gens que les orages de la vie n’ont pas épargnés. Ryan le premier, lui qui a fui, avec son petit frère, le foyer violent dans lequel ils ont grandi...

Alors qu’elle se prend d’affection pour le gang, la colère qui habite Ella la quitte peu à peu. Et entre Ryan et elle, une attirance irrésistible s’installe. Cependant, Ella cache bien des choses, et les Seven ne se doutent pas une seconde qu’elle s’apprête à déclencher une tempête qui va tout balayer sur son passage...

Quand viendra l’heure du choix, de l’amour ou de la soif de vengeance, quel sentiment sera le plus fort ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 67 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par CrystalM 2020-10-04T22:01:19+02:00

Prologue

Ryan

Atlanta, Géorgie.

Les vendredis soir sont synonymes de fête entre amis pour la plupart des adolescents de seize ans des États-Unis. Pas pour moi. Ce moment de la semaine est celui que je redoute le plus, celui que je déteste par-dessus tout, car il lance les hostilités du week-end. Deux jours interminables…

Le clapotement de mes bottes dans les flaques d’eau commence à m’exaspérer. Il pleut à seaux, la température avoisine les deux degrés et je serai chanceux si je n’attrape pas une pneumonie. Mes vêtements complètement trempés me collent désagréablement à la peau, mais je ne me mets pas à couvert pour autant. Je continue à trottiner pour arriver plus vite à la maison.

Chaque jour, je parcours dix kilomètres aller-retour à pied pour me rendre au lycée. La plupart du temps, je m’en tape, mais pas le vendredi.

Je cours un peu plus vite. La nuit est déjà tombée, ce qui signifie qu’il va bientôt rentrer et que le cauchemar va commencer…

Lorsque j’atteins la rue sinistre dans laquelle nous vivons, je repère immédiatement la voiture garée dans l’allée. Mon pouls s’emballe et je sprinte sur les derniers mètres, défonçant presque la porte d’entrée lorsque des cris me parviennent au travers.

— Lâche-le, Randy !

C’est pour éviter ça que, chaque vendredi soir, je fais en sorte d’être rentré avant lui. Malheureusement, aujourd’hui, j’ai été retenu au lycée par l’un de mes profs, qui m’a reproché mon manque d’investissement… Je savais que les minutes que je perdais étaient précieuses, je le savais… mais je ne pouvais rien faire d’autre que de le laisser terminer son sermon. Et j’ai eu beau courir la majeure partie du chemin de retour, j’arrive tout de même trop tard.

La scène qui se joue devant moi, je la connais par cœur, sauf que d’habitude c’est moi qui me retrouve traîné sur le sol, à la place de mon petit frère.

Austin, six ans, hurle de terreur, le visage rouge, les larmes noyant ses joues d’enfant.

— Ryan, s’écrie-t-il en m’apercevant. Ryan, j’ai peur.

En entendant mon prénom, la brute épaisse qui me sert de beau-père se tourne dans ma direction. Son sourire froid me fait frissonner, mais ça ne m’empêche pas de lui foncer dessus et de le percuter de plein fouet.

— Lâche-le, enfoiré, je hurle en essayant d’arracher le col du pull d’Austin de ses grosses mains.

— Te voilà rentré, petite merde ! réplique Randy avant de me coller un coup de poing dans l’estomac.

Le choc m’envoie au sol. En me tenant le ventre, je m’écrie en toussant :

— Ne le touche pas. NON !

Je me jette en avant, mais trop tard. Austin reçoit une violente gifle du revers de la main, et il chute lui aussi. Mon cœur se brise devant le spectacle de cet enfant innocent qui se recroqueville en position fœtale pour absorber la douleur et pleurer en silence.

Cependant, ce n’est pas ce qui me fait le plus enrager. Ce qui m’est le plus insupportable, ce sont les sanglots de ma mère. Elle se tient dans l’embrasure de la porte du salon, les mains couvrant son visage, et elle pleure à chaudes larmes sans pour autant esquisser un pas dans notre direction, sans essayer de venir en aide à ses fils qui sont en train de se faire tabasser par l’ordure qu’elle a épousée. Elle demeure spectatrice de toute cette violence et je ne comprends pas comment elle peut l’accepter…

— Que des bons à rien, grogne mon beau-père, ivre mort, comme chaque vendredi soir.

À l’écouter, il a des centaines de raisons de boire. Son travail qui le pousse à bout, ma présence ainsi que celle d’Austin, ma mère qui a cramé le repas, la météo, bref, absolument tout et n’importe quoi est une excuse pour se soûler et nous violenter.

Après la mort de notre père, peu de temps après la naissance d’Austin, ma mère, incapable de vivre seule, a rapidement refait sa vie. Il y a cinq ans que cet enfoiré de Randy est entré dans notre vie et bientôt trois ans que mon petit frère et moi sommes ses souffre-douleur. Parmi ses collègues, personne ne le soupçonne d’être un sac d’alcool violent. Avec eux, il se montre sous son meilleur jour et il se garde bien de faire le moindre écart. Mais quand vient le vendredi, il quitte son job plus tôt pour se réfugier dans un bar et boire jusqu’à se griller les neurones. Ensuite, il revient ici… et s’adonne à son activité favorite. Jusqu’à maintenant, j’ai toujours fait en sorte d’être son seul défouloir. J’en ai pris, des coups, j’ai reçu mon lot d’insultes et de menaces de mort. Au début, cela me terrifiait et j’étais désespéré par tant de haine à mon égard. Mais avec le temps, j’ai appris à ne plus faire attention à toute la merde qui sort de la bouche de cet enfoiré. Je me suis concentré sur mon objectif : être le bouclier de mon petit frère.

Ce soir, c’est la troisième fois qu’il lève la main sur lui, la troisième fois que j’échoue à le protéger.

La fois de trop…

Source : kobo.com

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par nahobooks 2020-10-19T16:20:55+02:00
Diamant

Je referme ce roman un peu triste de quitter les Seven. Comme à chaque sortie littéraire de cette auteure, j'ai un gros coup de cœur pour sa plume. Après la tempête ne déroge pas à la règle ! Laura S.Wild a le don pour me surprendre, me transmettre tellement d'émotions à travers son univers. C'est pourquoi, elle fait partie de mes auteurs préférés et que je la compare à la Queen de la New Romance FR.

Ce nouveau roman m'a conquise, j'ai eu l'impression de vivre l'aventure avec les Seven et de croiser les doigts pour que le braquage du siècle se passe comme il faut.

Je vous jure, j'étais aussi tendue que quand je visionne un épisode de la Casa de Papel.

Dans ce livre, Laura nous entraîne dans l'univers du braquage et de gang.

On fait la connaissance d'Ella, une jeune femme affligé par le décès de son petit ami Sam. Depuis sa mort, elle a soif de vengeance et ne rêve que d'une chose, faire tomber celui qui a assassiné Sam.

Pour Ella, c'est sûr, il s'agit de Storm le chef du gang des Seven sur lequel son défunt petit ami enquêtait.

Prête à tout pour infiltrer ce gang, Ella n'avait pas prévu d'être troublé, par le mystérieux Ryan plus connu sous le nom de Storm...

Puisque l'histoire ce base aussi sur Ryan, on découvre deux facettes de ce personnage, l'une d'un jeune homme qui a dû grandir un peu trop vite pour protéger son petit frère des violences familiales et l'autre celle d'un chef de gang intransigeant...

La connexion entre Ella et Ryan est quasi immédiate entre eux. Leurs moments sont beaux et très bien retranscrits. On se prend d'affection pour tous les personnages (même Rain) L'intrigue est menée avec brio, on devient vite accro à l'histoire et on se met à prier pour qu'il n'arrive rien à nos personnages principaux comme secondaires. C'est encore mieux que la Casa de Papel

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sandra-191 2020-10-18T15:40:51+02:00
Or

Un résumé de mon ressenti sur cette lecture ? En un mot, surprenante ! Mais pas seulement. Bien au contraire. Les personnages sont attachants, énervant mais surtout ils nous apportent plusieurs réponses qui nous expliquent ce qu'est l'amour. Ce besoin de survivre pour l'autre, de le protéger, de le défendre, ou même de le venger. Et ce qui fait que le récit va vous embarquer, c'est son sujet! Le fait qu'on ne le voit pas souvent de ce côté-là de la barrière, mais aussi cette idée que le monde n'est ni tout blanc ni tout noir.

Et puis, vous ne pourrez de toute façon pas sortir indemne de la tempête. Peut-être que le soleil brillera, peut-être qu'il se cachera mais j'ai appris une chose avec ce roman, les apparences sont trompeuses. Une idée reçue peut être totalement fausse, et nous faire découvrir une explosion d'émotions. Des sentiments qu'on pensait ne jamais ressentir et comme Ella, on finit par succomber au charme de ces personnes qu'on jugeait coupables quelques pages plutôt.

Je n'ai qu'un dernier élément à vous dire :

Attendez que la tempête passe pour laisser briller le soleil. I l saura vous réchauffer le cœur.

Entre haine et amour, il n'y a qu'un pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hafsa-2 2020-10-18T00:12:41+02:00
Commentaire ajouté par Marina009 2020-10-17T04:06:53+02:00
Pas apprécié

https://booksbookmarks.wordpress.com/2020/10/17/apres-la-tempete-laura-s-wild/

5/10

Tout d’abord, je souhaite remercier les éditions Hugo Roman pour l’envoi de ce roman.

Après avoir lu et adoré Until the end de la même auteure, je me faisais une joie de découvrir ce nouveau roman qui m’avait tout l’air d’être génial.

Le début, accrocheur, promettait une super suite et j’étais sûre d’adorer ce roman au plus profond de moi. Et malheureusement, ce fut une profonde déception.

Parlons tout d’abord des points positifs. J’ai adoré retrouver la plume de l’auteure, toujours aussi ensorcelante et douée pour nous emmener dans un univers qui lui est propre. Je dois avouer que le sujet de son livre était fort original et m’a pas mal passionnée. En effet, ce fût le premier roman traitant de braquage que je lisais et j’avoue que cela m’a rappelé La Casa de Papel, donc niveau ambiance, on était au summum. Au niveau de la romance, j’ai adoré la tension qui émanait de nos deux personnages, l’écriture était splendide, ainsi que la façon dont est traité le deuil. Le passé de Ella était bien douloureux, je n’ai pu que compatir et être triste avec elle.

Là où j’ai le moins aimé ma lecture fût un peu avant d’avoir atteint la moitié. C’est là que le vent à tourné. Autant au début, j’adorais ce que je lisais et n’avais rien à reprocher au livre, autant en continuant, j’aimais de moins en moins. Pourquoi ? La romance et les personnages ont selon moi tout gâché par rapport au reste de l’intrigue, de telle sorte que je n’arrivais plus à trouver un intérêt à l’histoire. J’ai trouvé, selon moi, pas pour tout le monde, j’entends bien, que Ella, compte tenu du contexte dans lequel elle intègre le gang de braqueurs ainsi que l’état émotionnel dans lequel elle se trouve, se remet plutôt pas mal de ce quelle a vécu et tombe assez vite dans les filets du protagoniste masculin.. Même si j’ai trouvé que lui aussi tombait plutôt rapidement sous le charme, voire plus rapidement que Ella. Alors, oui, j’ai trouvé qu’il y avait de la tension dans la romance, mais elle s’est essoufflée quand j’ai compris pourquoi Ella intégrait le gang, ce n’est pas un type de scénario que j’affectionne, et c’est dur de ne pas vous en parler en détails car je ne ferais que spoiler l’intrigue. Mais la découverte que l’on fait vers la moitié sur le passé d’Ella n’est pas un scénario que j’aime retrouver en roman et c’est ce que j’évite généralement si je trouve cela dans les résumés donc forcément, cela ne pouvait pas fonctionner. Ce n’est absolument pas de la faute de l’auteure et ses choix scénaristiques, mais juste propre à moi. Puis, je n’ai pas trouvé l’héroïne crédible dans ses actions envers le protagoniste masculin, elle le soupçonne d’avoir fait quelque chose, mais pour autant, elle a l’air d’en tomber amoureuse, ce qui va à l’encontre de ses principes, et pour moi, cela ne peut pas fonctionner, j’y trouve quelque chose de malsain.

En bref, ce n’est pas un mauvaise lecture, mais je dirais juste qu’elle n’était pas faite au final pour moi bien que j’aie adoré tout le côté psychologique autour du deuil ainsi que l’univers braquage. Je recommande tout de même cette lecture pour peu que vous aimiez les univers sombres et torturés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par chatonlivresque 2020-10-16T10:50:01+02:00

Quelle magnifique tempête d'émotion. Ce livre m'a embarqué dans un orage monstrueux détruisant tout sur son passage. C'était tellement fort. Mon cœur a battu au rythme du récit tout le long de cette histoire.

C'est la première fois que je lisais une histoire parlant de braquage, et c'est tellement original. Un univers sombre et remplit d'adrénaline. J'ai adoré l'ambiance qui ressortait du récit. J'avais l'impression d'être dans le vif de l'action. De vivre cette histoire. Je ressentais tout. Mon cœur battait à mille à l'heure.

La romance démarre doucement, m'étant en place une attirance et une tension entre les personnages. On a envie de les voir se rapprocher ça apparaît comme une évidence.

On fait vite la rencontre des personnes qui forment le gang des seven. Des personnalités hautes en couleur. Ils ont chacun leur part d'ombre et ils ont tous été blessés par la vie. Cette histoire n'est pas seulement le récit d'un ou deux personnages mais bien de 8 hommes et femmes que la vie a anéantis.

J'ai aimé découvrir ce qu'il était arrivé à chacun d'entre eux. Voir leur part d'ombre et découvrir la lumière qui se cache au fond de leur cœur. Cette diversité permet de développer de nombreux thèmes.

J'ai adoré les personnages. Ryan est protecteur. Le lien qu'il entretient avec son frère est merveilleux et leur histoire tragique. Elle nous permet de voir l'homme doux qui se cache derrière ce mur de glace. Ella à aussi réussi à entrer dans mes bonnes grâces. Elle est prête à tout pour arriver à ses fins. Mettant de côté ses peurs et fonçant tête baissée . Elle reste également très douce et délicate. J'ai également beaucoup aimé les personnages secondaires. Ils m'ont tous touché à leur manière.

Il y a énormément de suspens. Dès le début on se pose des questions, on veut en savoir plus. Quand on a enfin réponse à nos questions le récit laisse place à de nouveaux points d'interrogation ce qui maintient le suspense éveillé. De plus il y a de nombreux rebondissements et beaucoup d'action qui nous empêche de refermer le livre.

La fin a selon moi un peu brusqué la romance. J'ai trouvé que ça prenait un tournant plus rapide.

Et j'aurais peut-être aimé plus de chapitres pour qu'elle prenne un peu plus son temps. Maintenant l'auteure a réussi à maintenir une alchimie et une tension durant toute l'histoire du coup ça ne m'a pas trop dérangé que sur la fin ce soit plus rapide.

En bref une romance très originale qui arrive à bien retranscrire les émotions. On est pris dans le récit se perdant dans l'action, le suspens, les rebondissements et les émotions. Des personnages qui apportent tous beaucoup à l'histoire. Je vous le recommande chaudement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par crasybook 2020-10-15T21:59:42+02:00
Argent

Une romance pleine d’action et de rebondissements !

J’ai adoré cette romance sur le thème des braquages !

J’ai trouvé que cela faisait un petit clin d’oeil aux célèbres braqueurs Bonnie and Clyde !

J’ai adoré le personnage d'Ella et de Ryan qui sont tous les deux dotés d’un grand coeur !

J’ai trouvé le personnage d'Ella très touchant de par sa force de caractère et j’ai trouvé qu'au travers de son expérience douloureuse ce personnage nous a appris beaucoup tout en évoluant au fil des pages !

Le personnage de Ryan est vraiment admirable de par sa bonté et sa tendresse, j’ai eu un réel coup de cœur pour lui !

Les personnages secondaires apportent aussi leur lot d'émotions !

C’est une histoire riche en émotions et en action avec une plume très additive j’ai adoré ce roman et je vous le conseille à cent pour cent !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par celudi 2020-10-14T22:16:27+02:00
Diamant

Superbe histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aur31 2020-10-14T17:24:42+02:00
Diamant

http://lesjolieslecturesdepapier.com/2020/10/apres-la-tempete-laura-s.wild.html

Après My Escort Love, Et Puis Soudain et Until The End, Laura S. Wild revient avec un nouveau roman et croyez-moi, il est incroyable ! Ici, l’auteure nous propose une romance bouleversante, douce, déchirante, tendre... Une véritable tempête émotionnelle ! À chaque nouvelle histoire, elle met la barre très haute et je ne peux m’empêcher de trépigner d’impatience en imaginant ce que Laura S. Wild nous proposera par la suite…

Alors déjà, ce qui rend cette histoire aussi intéressante et addictive, c’est sans aucun doute l’univers dans lequel évoluent les personnages. On est embarqués dans une histoire qui m’a donné un peu l’impression par moments de me retrouver dans la célèbre série TV, La Casa De Papel. Bien sûr, on est tout de même bien loin de la série, mais j’ai trouvé que cela y ressemblait par quelques aspects. Du coup, lorsque j’ai vu qu’il était question de gang, de braquage… et bien, je mentirais si je vous disais que j’ai été immédiatement emballée par le résumé. N’étant pas une grande fan de ce genre d’ambiance ainsi que de La Casa De Papel (je sais, c’est une honte), j’avais peur de ne pas pouvoir apprécier Après La Tempête à sa juste valeur.

Cependant, mes doutes et mon appréhension se sont très vite envolés. Une fois embringuée dans le récit, il m’était tout simplement impossible de décrocher de ma lecture ! Je crois que j’ai dû lire ce roman en même pas 2H30 ! Il faut dire que Laura S. Wild sait y faire pour mettre vos nerfs en pelote et rendre ses lecteurs complètement accros à ses histoires. C’est toujours avec un plaisir non dissimulé que je retrouve sa plume.

Entre action, rebondissements, suspense, secrets et romance, mon petit coeur n’avait plus qu’à se laisser happer par cette sublime histoire. J’ai vraiment adoré l’originalité de celle-ci. Au fur et à mesure, on découvre l’intégralité des membres atypiques du gang des Seven. Chacun a sa propre histoire, ses propres faiblesses et sa propre spécificité au sein du gang. Le gang des Seven est beaucoup plus qu’un simple groupe d’hors-la-loi. C’est avant tout une famille, des frères et des soeurs d’armes qui se soutiennent dans les moments difficiles. Voilà pourquoi j’ai également autant aimé ce roman… Même si l’histoire tourne principalement autour d’Ella et de Ryan, Laura S. Wild a fait en sorte qu’aucun personnage ne soit mis de côté. Cependant, peut-être que Night, Thunder et Rain étaient un peu moins mis en avant que les autres, j’aurais aimé en découvrir davantage sur leur histoire. Mis à part ça, le travail des personnages est bien exécuté.

Comme dans ses précédents romans, l’auteure aborde dans celui-ci tout un panel de thèmes forts, mais c’est surtout celui du deuil qui en découle. La thématique principale est abordée avec beaucoup de délicatesse et c’est quelque chose qui, je pense, parle à un bon nombre de personnes. Le deuil n’est pas un sujet facile à évoquer, pourtant Laura S. Wild le fait avec brio et avec, comme toujours, énormément de douceur.

Concernant les personnages principaux, j’ai beaucoup apprécié la personnalité d’Ella. C’est une femme forte et courageuse, prête à se jeter dans la gueule du loup pour que justice soit faite. En plus de ça, elle est d’une extrême gentillesse. Bien qu’elle ait tout fait pour l’éviter, Ella va s’attacher à chacun des membres des Seven et va devoir mettre ses a priori de côté. C’est difficile de vous parler de son personnage sans prendre le risque de spoiler. Le plus gros de l’intrigue tourne autour de son personnage et sur le mystérieux Sam, l’homme qu’elle a aimé. La souffrance qu’elle ressent face à son deuil est affreusement poignante.

Pour ce qui est de Ryan, alors là, on est sur du haut niveau ! J’ai eu un énorme coup de coeur pour sa personnalité. Quand j’ai découvert son personnage, je ne m’attendais clairement pas à ça. Je pensais découvrir un homme rude, mauvais garçon, violent… Mais c’est tout le contraire ! Ryan, c’est une personne douce, affectueuse, attachante… Bref, je l’ai trouvé parfait dans son rôle de leader, il est juste mais aussi très protecteur vis-à-vis des membres du gang. Sa relation avec son petit frère, Austin, est très attendrissante. Ryan a toujours fait ce qu’il pensait être le mieux pour son petit frère, mais d’une certaine façon il se sent aussi coupable de l’avoir embarqué avec lui dans cette vie de fugitif. Tout comme Ella, Ryan traîne ses propres casseroles et on ne peut qu’être touchés par sa personnalité. Je pourrais parler de son personnage pendant des heures, mais je préfère m’arrêter là et vous laisser le plaisir de découvrir son histoire.

Pour finir, parlons de la romance. Celle-ci est une « slow romance », ce qui veut dire que l’auteure passe le plus gros du récit à nous torturer. Cependant, bien que j’aie trouvé ce jeu de torture horrible, j’ai apprécié le fait que cette relation évolue lentement. L’attirance physique et l’alchimie sont bien présentes, mais Ella et Ryan prennent le temps de se découvrir et de s’apprivoiser… Jusqu’au baiser tant attendu qui arrive enfin à la 249ème page (oui, j’ai compté…) ! Passé ce baiser, ça retombe un peu comme un soufflé et on repart sur un jeu de séduction. Je dois dire que ça m’a rendue complètement dingue, mais dans le bon sens du terme. Je remercie donc Laura S. Wild pour ce doux supplice et pour nous avoir offert encore une fois une magnifique romance qui, pour ma part, m’a tenue en otage tout au long du livre !

En conclusion, si vous ne l’avez toujours pas compris, Après La Tempête est un magnifique coup de coeur ! Le rythme est parfait, l’intrigue est menée avec succès et le fait cela se passe au sein d’un gang ajoute un intérêt tout particulier à l’histoire. On suit avec plaisir toute cette joyeuse bande vers le chemin de la richesse et pour certains de la rédemption.

Honnêtement, je ne m’attendais pas à ce que le récit soit aussi riche, pourtant j’ai été plus d’une fois surprise par le tour que prenaient certains évènements. Je n’ai pas vu la fin du livre arriver et une fois que l’on y arrive, le suspense est à son comble ! Si au début j’avais des doutes, Laura S. Wild a très rapidement réussi à me faire changer d’avis. Après La Tempête est légèrement différent de ce qu’elle nous a proposés par le passé, mais tout aussi exceptionnel !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sainte 2020-10-13T17:28:42+02:00
Diamant

Un superbe roman qui ma bouleversée.

Dès les premières pages, j'ai été happée par la plume de Laura. L'histoire que se roman renferme parle d'un sujet que je n'ai jamais lu sur le hacking et le braquage. L'auteure ma conquise de A à Z, car j'ai ressentie qu'elle maîtrisait sur le bout des doigts son sujets, sans parler du fait qu'elle aborde le thème du deuil, un sujet difficile à aborder... je n'ai pas arrêté de pleurer tellement s'était poignant touchant et destructeur. Le rythme de l'histoire est parfaite, c'est superbement bien écrit, c'est addictif, je n'ai rien à reprocher à se livre.

Les personnages, j'ai adoré le personnage d'Ella, elle à une force de caractère malgré sa fragilité, elle à eu le cran d'aller à la rencontre des Seven, le plus célèbre gang de branqueur du compté. J'ai adoré le coté infiltration, le mystère qui règne est parfait, je me suis fait des suposition jusqu'au fameux moment. Je n'ai rien vue venir tellement c'était bien fait ! Digne d'un thriller. le personnage de Ryan, parfait, c'est un homme doux, charmant avec la tête dure, ses sacrifices et son histoire de vie ma touchée.

Quand au reste des Seven, je les ai tous aimée, Raine, Night, Thunder, Ice sky et Snow qui ont tous des histoires de vie chaotique. Snow est mon petit chouchou vraiment il ma émue aux larmes, tellement de gentillesse émane de se jeune homme. Ce roman est puissant, il à joué avec mon cœur du début jusqu'à la fin. L'histoire d'amour est bien menée, elle prend son temps tout ce que j'aime tout en étant sensuel et douce malgré le contexte. Je vous conseil fortement ce roman car j'ai eu un coup de cœur, il est bien écrit et bien mené, Laura S.Wilde ma conquise avec son nouveau roman .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lecturesdeboleyn 2020-10-11T22:49:00+02:00
Argent

Une bonne lecture. J’ai aimé embarquer dans cette aventure, suivre cette petite équipe qui m’a rappelé la série lcdp. Appréciant celle-ci, les idées et les prémisses annoncées m’ont tout de suite transporté dans l’histoire.

Quelques petites choses m’ont pourtant chagriné…

Spoiler(cliquez pour révéler)- cette facilité à ce qu’ils l’accueillent dans le groupe, à ce que Ryan lui fasse confiance dès le départ. J’aurais aimé plus de résistance, plus de soupçon, surtout pour un groupe rodé depuis sept ans (?). Ca m’a donné l’impression que n’importe qui pouvait entrer dans leur gang, qu’effectivement, n’importe quel flic pouvait s’infiltrer chez eux. J’ai beaucoup de mal à accepter cette plausibilité qu’elle soit acceptée aussi facilement sans qu’ils ne sachent rien sur sa vie. - Les “Oui, non, oui, non”, d’Ella envers Ryan. “Oui ne m’approche pas, je ne peux pas” ; “Non, ne me rejette pas, j’ai besoin de toi.”. Ma plus grosse déception reste sur le personnage d’Ella. Elle est pour moi, insupportable, c’est tellement dommage. Je n’ai pas réussi à être antipathique, à ressentir sa douleur tellement l’impression qu’elle est une femme égoïste, à tort peut-être. Je n’ai pas réussi à pleurer avec elle pour son chagrin. Je n’ai pas réussi à l’aimer. Alors qu’au contraire, dès le départ, je me suis prise d’affection pour le gang des Seven. J’étais pour eux, plus que pour elle, plus que pour elle et eux. C’était comme un sentiment de protection que je ressentais pour eux malgré le fait qu’ils sont, aux yeux des autorités et de la société, les grands méchants. Ella m’a insupporté et ça m’a attristé. Ella est égoïste envers Storm, égoïste envers tous les autres qui se sont ouverts à elle. Elle connaît leurs histoires mais eux non. Elle est d’ailleurs plutôt du genre à s’énerver qu’ils ne lui fassent pas confiance alors qu’elle ne l’en accorde pas une once de confiance, de confidence. Ce qui, évidemment, est normal au vu de sa situation, de sa couverture mais tout de même. Pour revenir à Ella et Storm, malheureusement, leur relation ne m’a pas fait rêver… - Le comportement d’Ella en lui-même. Difficile pour moi d’être en accord avec sa “grande gueule”, sa manière d’être alors qu’elle vient d’intégrer le gang. Comment peut-elle imposer des choses et faire plier ? - Je ne m’attendais pas à ce que le roman évoque autant le deuil. C’est une chose importante mais ça n’a pas pris avec moi ici. Je sais pourtant que si elle était passée à autre chose en seulement quelques pages, un sourire et un regard, ça m’aurait énervé encore plus mais bon… Même si ce n’est pas le cas, j’ai vraiment eu l’impression pendant un gros moment que Ryan était un pansement. - Ella qui n’est même pas arrêtée ou qui ne subit pas plus que cela un interrogatoire (et qu’on laisse tranquille) après avoir passé des mois infiltrée dans un gang, participé à un braquage et été poursuivie par la police en voiture un long moment ? On la laisse tranquille alors même qu’elle est maintenant bien impliquée dans l’affaire. Qu’on ne me dise pas que la parole d’un policier (Scott donc) suffit, que l’affaire ne passe pas à plus haut dans la hiérarchie de la sécurité ? Où est la crédibilité dans le fait qu’Ella retrouve sa vie normale sans être inculpée ? Que l’on me dise pas que Scott est le seul enquêteur sur l’affaire alors que le gang des Seven est connu depuis sept ans et qu’il vient de s’échapper avec plusieurs millions de dollars. - Scott a le numéro d’Ella donc logiquement, ils devraient être capables de la/LES localiser…. - Ella qui désactive l’alarme et crochète la serrure du commissariat la nuit alors qu’un commissariat est ouvert 24h24 7j/7 ou il y a toujours des personnes de garde ?

Outre cela, les autres personnages sont géniaux. J’aime cette famille de braqueurs, j’aime chacun de leur personnalité, même si j’aurais aimé que Night et Thunder aient plus de lignes que des postes de figurants, ils n’apparaissent qu’en duo dans certaines scènes avec que très peu de parole. Dommage pour eux. Snow est un amour, j’aime ce garçon qui apporte des moments de tendresse et de fragilité d’enfant, j’aime la relation et les personnalités d’Ice et Sky. Mon avis est donc vraiment partagé mais je ne peux pas dire qu’Après la tempête est une mauvaise lecture. J’ai aimé le thème choisi par l’autrice, j’ai aimé m’attacher à eux. La plume est toujours agréable à lire.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Après la tempête" est sorti 2020-10-08T23:51:58+02:00
background Layer 1 08 Octobre

Date de sortie

Après la tempête

  • France : 2020-10-08 (Français)

Activité récente

Havaa l'ajoute dans sa biblio or
2020-10-16T19:10:58+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 67
Commentaires 13
Extraits 7
Evaluations 25
Note globale 8.16 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode