Livres
475 934
Membres
454 494

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Given, Tome 1



Description ajoutée par LaetiL 2017-02-17T11:14:18+01:00

Résumé

Uenoyama est un lycéen féru de guitare et de basket. Seulement, la passion qui l’animait semble s’être éteinte pour laisser place à un quotidien morne, rythmé par de simples siestes. Un jour, il tombe sur Mafuyu, qui s’est endormi à l’un de ses endroits favoris, une superbe guitare Gibson serrée contre lui. Ce dernier le supplie alors de la réparer et de lui apprendre à en jouer. Si Uenoyama refuse catégoriquement au début, il finit par l’aider et va même jusqu’à l’intégrer dans son groupe. Il découvre derrière la candeur de Mafuyu un talent incroyable et bouleversant. Malheureusement, ce dernier est également hanté par un lourd traumatisme qui l’empêche de s’exprimer pleinement…

Source: http://www.taifu-comics.com/Serie-242-Given

Afficher en entier

Classement en biblio - 88 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Midine 2019-10-14T18:26:28+02:00

Pendant une seconde, c'est comme si l'air s'était mis à trembler.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Hamano-Michiko 2019-10-25T16:56:03+02:00
Diamant

Je suis aussi fan de l'anime que du manga papier ! L'histoire est super touchante !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Midine 2019-10-14T18:43:00+02:00
Diamant

Un excellent premier tome pour une série qui se révèle être un gros coup de cœur !

L'histoire tourne principalement autour d'Uenoyama, un lycéen dont la passion de la guitare semble se tarir, et de sa rencontre avec le candide Mafuyu qui se balade avec une guitare sans savoir en jouer et qui va finir par intégrer le groupe que forme Uenoyama avec deux amis...

Nous allons alors découvrir l'histoire dramatique que Mafuyu au fond de lui, mais également voir éclore les sentiments d'Uenoyama, le tout sous le regard bienveillant d'Akihiro et Haruki.

C'est un yaoi très touchant qui laisse la part belle aux sentiments et aux émotions, c'est un coup de cœur que je recommande les yeux fermés !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sokingu 2019-07-01T09:28:20+02:00
Diamant

J'ai été totalement transportée dans l'histoire. C'est fou que l'auteure ait réussi à retranscrire sur papier un sujet comme la musique. On arrive à ressentir leur passion, les émotions c'est complètement dingue. Soit l'auteure est une passionnée, soit elle a fait de nombreuses recherches mais le sujet de la musique est vraiment exploité en profondeur, ce n'est pas juste une histoire de fond. La romance se développe très lentement ce qui rend la chose crédible, c'est sympa de voir certains boy's love où le but est de nous partager une histoire touchante et non des scènes érotiques toutes les cinq pages. J'aime beaucoup les personnages, et l'histoire de Mafuyu semble très touchante. Il me tarde vraiment de continuer l'histoire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par luciemichaud 2017-10-19T21:12:07+02:00
Diamant

Vraiment génial et intéressant ! J'ai sauté sur la suite dès que je l'ai fermé ^^

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Doudouleo 2017-09-27T00:07:07+02:00
Or

Vraiment cool. Des personnages assez complexes, un scénario qui semble pour l'instant bien mené et juste ce qu'il faut d'humour.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lilylelfe 2017-09-21T19:57:28+02:00
Diamant

Ce manga, je l’ai découvert par hasard, et son thème et sa couverture m’ont vraiment fait flasher sur lui. D’abord, les couvertures sont splendides. Les personnages y sont en noir et blanc, seule la guitare de Mafuyu est colorée (en rouge), ainsi que le fond, qui est fait d’un patchwork de couleurs très sobres. Le contraste est très beau et retranscrit une ambiance très « rock » qui colle parfaitement au manga. Les personnages y sont en train de jouer, chacun bien campé dans son rôle, et rien qu’à travers ces couvertures, on sent déjà leur forte personnalité transparaitre.

Les dessins sont magnifiques. Les personnages sont beaux. Les expressions sont poignantes, et extrêmement réalistes. Quand ils jouent de la musique, quand Mafuyu chante, on le voit, on le sent… on l’entend. Sincèrement, ces dessins contribuent vraiment aux frissons qu’on ressent régulièrement dans le dos à la lecture de cette belle histoire un poil tragique, un peu violente (émotionnellement parlant), et très touchante.

Given est un énorme coup de cœur pour moi. Un manga juste parfait, qui m’a fait vibrer et qui, à chaque fois que je le lis, m’oblige à pleurer toutes les larmes de mon corps. L’histoire de Mafuyu, guitariste débutant et chanteur hors pair, est juste déchirante. Poignante. Bouleversante. Elle ne peut pas laisser indifférent, surtout qu’elle est partiellement racontée à travers le chant, la voix magique de Mafuyu. Alors, vous me direz que ce ne sont que des dessins et du papier, qu’on ne peut donc pas entendre la voix de Mafuyu… Mais je vous jure que si. Quand il ouvre la bouche et se met à chanter, le monde s’arrête. Le nôtre. Et celui de Uenoyama particulièrement.

Cette histoire ne se réduit pas à une histoire d’amour. C’est une histoire d’ado paumés, qui ne se comprennent pas eux-mêmes, qui souffrent de leurs émotions, qui tentent de les exprimer à travers la musique. Parfois, ils y parviennent, et ils touchent alors quelque chose de profond, de vrai, de juste qui les aide à se transcender. Souvent, ils sont juste perdus dans le flot de leurs jeunes vies, trop remplies de sentiments, d’incompréhension, de colère.

L’histoire est surtout centrée sur Uenoyama, au départ. On suit ses pensées chaotiques, on le voit tomber peu à peu amoureux de Mafuyu et ne pas savoir quoi faire de ces sentiments-là. On le voit se débattre sans fin contre lui-même, contre les autres, aussi, parfois. Il est extrêmement expressif, parfois même violent dans sa façon d’exprimer ses émotions, ou de tenter de les cacher. Il camouffle son obsession pour Mafuyu derrière un masque de stress et de colère, lui parle souvent mal, le dispute, s’en prend à lui… Il recherche sa présence tout en le renvoyant sans cesse bouler.

Les deux autres musiciens, Aki et Haruki, réalisent assez vite ce qui se trame, mais ils sont impuissants à gérer les émotions de leur ami qui est en train de couler à pic. Au passage, j’aime beaucoup le sérieux d’Aki, qui contraste avec son look de punk et son air parfois dangereux, alors qu’il est adorable, et l’humour et la gentillesse d’Haruki, qui en plus est super beau avec ses cheveux longs !

Mafuyu, lui, a une histoire de vie terriblement tragique. Je ne vous en parle pas ici, parce que c’est un tel choc de le découvrir, de revenir en arrière, peu à peu, sur son histoire, je ne voudrais pas en gâcher la surprise. Mais toujours est-il qu’il a énormément de choses à exprimer, et une incapacité quasi-totale à s’exprimer, à montrer ses émotions… Ce qui rend l’ambiance du groupe un peu plus tendue au fur et à mesure qu’un premier concert va se profiler et que Mafuyu va osciller entre son désir de chanter, de créer ses propres paroles qui lui permettront de se libérer en partie du poids qui le plombe et l’empêche d’aller de l’avant, et sa peur, son impossibilité à écrire ces mots qui lui arrachent le cœur, qui le révèleraient, lui, aux yeux du monde… à ses propres yeux. Le personnage de Mafuyu est extrêmement émouvant. Doux, sage, posé et gentil, il cache de tels traumatismes, une telle force intérieure, une telle souffrance qu’on ne peut pas ne pas être touché par lui.

Le côté musical est vraiment bien rendu, comme je l’ai dit. L’ambiance « groupe » est très bien faite et super sympa. On voit le groupe de jeunes évoluer entre émulation et crises à gérer, les deux aînés ont leurs propres soucis, mais ils galèrent à gérer Mafuyu et particulièrement Uenoyama, qui se transforme, au fur et à mesure qu’il réalise ses sentiments pour Mafuyu, en bombe à retardement. Si ces deux-là ne parviennent pas à s’exprimer et à dénouer leurs nœuds, tout risque d’exploser… C’est ainsi que l’ambiance du manga est sous perpétuelle tension. On y retrouve bien sûr les questionnements de l’adolescence, la difficulté de l’amour, la complexité des émotions, l’angoisse qu’Ue éprouve à réaliser qu’il est amoureux d’un garçon, alors qu’il ne se savait pas attiré par les hommes… Autant de thèmes incontournables qui sont particulièrement bien évoqués ici, avec une violence très adolescente qui ne laisse pas de marbre. En plus, les personnages n’ont pas des vies évidentes, ils ne sont pas de simples jeunes ayant une famille stable, une existence posée, etc… Un certain nombre de personnages secondaires sont également bien campés, ont une ébauche d’histoire, donnant plus de profondeur encore au manga.

Bref, je ne peux que vous conseiller ce manga unique et inoubliable, qui en plus est tout public, même si certains thèmes abordés sont difficiles, et les histoires de vie complexes et douloureuses. Mon fils de 11 ans l’a dévoré autant que moi. Il n’y a pas du tout d’érotisme, évidemment. C’est une belle histoire qui peut vraiment parler à de jeunes lecteurs (pas trop jeunes et un minimum matures quand même, d’autant que l’histoire est complexe) et bien évidemment, qui touchera énormément le public adulte. Un immense coup de cœur que je vous recommande chaudement.

Aurélie pour le blog d'Amabooksaddict http://amabooksaddict.blogspot.fr/2017/09/chronique-given-natsuki-kizu.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nepheris 2017-04-26T11:35:16+02:00
Diamant

Bien que le thème du manga (la musique) ne fasse pas partie de mes grandes passions, Given a su m'y intéresser et me donner envie d'en savoir un peu plus sur cet univers. Il fait partie de ces mangas BL qui ne se concentrent pas uniquement sur la relation amoureuse entre les personnages, mais qui proposent une véritable histoire autour, laissant le temps aux sentiments de grandir progressivement. C'est ce qui le rend génial.

Ne m'y connaissant pas trop, je ne peux évidemment pas dire si tout ce qui touche à la vie d'un groupe est vraiment réaliste, mais il me paraît évident qu'il y a eu un travail de recherche qui a été fait, que ce soit au niveau des genres musicaux, des instruments et de la façon d'y jouer, mais aussi des contraintes matérielles, comme la location d'un studio et les faits que cela engendre. Pour un néophyte, en tout cas, c'est totalement plausible.

Pendant ce premier tome, on fait la connaissance des personnages principaux, et en particulier des deux premiers, Uenoyama et Mafuyu. L'objet de ce tome, c'est de voir leur rapprochement à travers la guitare, instrument dont Mafuyu va apprendre à jouer auprès d'Uenoyama. Si Mafuyu souhaite faire de la musique en raison d'un certain événement de son passé, Uenoyama est beaucoup plus confus à son égard, et a du mal à comprendre pourquoi il a finalement accepté de lui apprendre à jouer. Pour ma part, j'ai trouvé ce personnage très attachant, et je me suis identifié à lui. C'est quelqu'un qui paraît froid et prétentieux au premier abord, et qui a perdu la flamme de ses premières passions. Il s'ennuie un peu, il joue sans plaisir. Au final, la rencontre avec Mafuyu a de lourdes conséquences, puisqu'elle lui permet de retrouver progressivement ce qu'il avait perdu.

A côté de cela, les deux autres membres du groupe, Akihiko et Haruki, sont déjà bien présentés. On sent qu'il va probablement y avoir un pan de l'histoire qui va être consacrée à leur relation, et qu'elle ne sera pas aisée. Cela intrigue et donne envie d'en savoir plus.

J'ai aussi énormément adoré la sœur d'Uenoyama, Yayoi, je la trouve excellente malgré le fait qu'on la voit très peu.

Au final, c'est un bon manga, très clairement orienté vers la romance homosexuelle certes, et n'échappant peut-être pas à certains clichés ou tropes qu'on trouve souvent dans les BL Spoiler(cliquez pour révéler)(Kasai qui se demande si Uenoyama est gay parce qu'il passe tous ses midis avec un garçon qu'il ne connaît pas beaucoup, c'est un peu poussé selon moi, d'autant plus si les deux garçons échangent autour d'une guitare - ce n'est certainement pas la première question que je me poserais en tout cas) ; malgré tout, on se prend à l'histoire, et on a envie de lire la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dididoune 2017-03-19T09:38:48+01:00
Or

j'ai littéralement dévoré ce manga!!!! je ne l'ai pas commencé dans de bonnes conditions...on m'interrompait tout le temps et ça m'exaspérait parce que dés les premières pages j'ai été plongé dans leur histoire... Spoiler(cliquez pour révéler)Il n'y a eu aucun contact intime entre eux mais la profondeur des personnages et de leur histoire m'a complètement fait oublié ce détail... signe d'une grande qualité :).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zaphrinamakichan 2017-01-13T06:14:51+01:00
Diamant

http://lafetedesmots.blogspot.fr/2017/01/given-tome-1-de-natsuki-kizu.html

J'en avais entendu parler et le résumé m'avait quelque peu appelé. D'autant que cette collection chez Taifu est juste fabuleuse. Concernant les graphismes, ils n'ont rien d'exceptionnels mais sont très agréables. Ils confortent encore plus l'histoire. Les visages reflètent les émotions. Les personnages n'en restent pas moins charismatiques. Étonnement, j'ai tendance à trouver que le mieux réussi est Mafuyu.

Pour en revenir aux personnages, Uenoyama nous fait sourire et en même temps nous exaspère. Il est fainéant et pourtant, il est très gentil. Il a juste une façon très particulière de le montrer. Quand à Haruki, il est touchant, observateur et fin psychologue mais pas pour lui. Et enfin, nous avons Akihito, le beau gosse en puissance charismatique. On ne sait pas bien ce qu'il se passe dans sa tête mais il est loin d'être bête et beaucoup plus observateur que son camarade Haruki. Puis, le nouveau venu dans ce paysage : Mafuyu. Il semble timide, solitaire et très naïf. Nanmoins, son obstinations vis-à-vis de Uenoyama va lui ouvrir un chemin. On n'a pas la réponse encore à nos questions le concernant mais je sens que ça va être dur de lire la suite et fin qui sort en ce mois de janvier.

Concernant les thèmes abordés, il y a la musique. On nous montre que ce n'est pas si facile même en amateur. Concernant les relations entre les personnages, on voit de tout : jalousie, entre-aide, interdit (enfin dans sa tête pour l'un d'entre eux). Les rumeurs de cours d'école font leur apparition. Quelles en seront les impacts? Aucune idée pour le moment. Pour sûr, ce manga m'a secoué et ce n'est que le premier tome. Le mangaka a fait un travail formidable. C'est assez rare qu'un manga me bouleverse, que je m'attache à ce point à des personnages et dès le premier tome encore moins.

En bref, si vous voulez lire un manga unique en son genre et bouleversant parlant de musique et d'humain, foncez. Vous ne serez pas déçu. Un coup de cœur

Afficher en entier
Commentaire ajouté par simple-system 2016-12-01T23:58:04+01:00
Diamant

Je suis agréablement surprise ! Ce n'est franchement pas mon type de lecture, de base, mais ici, l'histoire est bien moins "rentre dedans" (passez moi l'expression) que dans le peu que j'ai lu.. On découvre des personnages haut en couleur et attachants avec tout un développement de sentiments qui ne viennent pas comme ça d'un claquement de doigt sur fond d'un passé mystérieux (bah oui, faut pas déconner, faut au moins un peu de mystère pour pimenter un peu plus ^^).. Et ça, c'est cool !

Bref, je crois que je craquerai bien pour la suite =D

Afficher en entier

Date de sortie

Given, Tome 1

  • France : 2016-11-25 (Français)

Activité récente

Geyk le place en liste or
2019-09-04T14:50:25+02:00
lon3ly l'ajoute dans sa biblio or
2019-08-07T22:48:44+02:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 88
Commentaires 10
Extraits 2
Evaluations 29
Note globale 8.71 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode