Livres
378 536
Comms
1 319 517
Membres
261 733

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La chute de John Stone



Description ajoutée par ninanina 2009-10-29T21:48:59+01:00

Résumé

Londres, 27 mars 1909. Le corps du baron Ravenscliff, né John Stone, est retrouvé sans vie devant son hôtel particulier de Saint-James Square. Cause du décès : une chute mortelle depuis la fenêtre de son bureau. Chargé d'écrire la biographie de cette homme d'affaires de génie, industriel et marchand d'armes, le jeune journaliste Matthew Broddick se lance dans une enquête en terrain miné, entre hautes sphères de la finance internationale et clubs d'anarchistes. Sur les traces d'un homme qui laisse derrière lui un empire aux fondements obscurs et une épouse de vingt-cinq ans sa cadette, au passé mystérieux. A Paris, en 1890, c'est en tant que comtesse Elisabeth von Futak uns Szala que la futur lady Ravenscliff tient l'un des salons les plus courus de la capitale. L'espion britannique Henry Cort assiste, stupéfait, à la naissance des sentiments d'Elisabeth pour John Stone.

Afficher en entier

Classement en biblio - 26 lecteurs

Or
7 lecteurs
PAL
14 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par wizbiz06 2012-03-13T15:11:27+01:00

— Que dit le testament précisément ? » Elle se tut quelques instants, puis récita par cœur : « "Conscient de mes manquements en tant de domaines et désireux de réparer les maux causés par le passé, je lègue la somme de deux cent cinquante mille livres sterling à mon enfant, dont je n’ai pas jusqu’à ce jour reconnu l’existence." Comme vous voyez, ce n’est pas une bagatelle. » Elle m’avait regardé d’un air serein pendant toute sa tirade

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

Iain Pears signe encore une fois un superbe roman. En employant à nouveau une technique qui lui est chère, et qui fonctionne à merveille: une histoire, une trame, présentée sous trois points de vues différents.

Dans la première partie, on assiste au travail d'un journaliste sur une enquête à première vue anodine sur la mort de l'homme d'affaires John Stone, mais qui, au fur et a mesure, voit ses ramifications de plus en plus mystérieuses. Dans la deuxième partie, la vision des faits de l'agent de renseignements britanniques Henry Cort, rencontré dans la partie précédente, dévoile l'histoire d'Élisabeth Ravenscliff, l'épouse de John Stone, tout en suivant une affaire d'espionnage passionnante. Enfin, la troisième partie expose les mémoires de John Stone, comment il a créé son empire, qui il est vraiment, jusqu'à un dénouement inouï.

Une construction impeccable, ficelée à merveille, et une traduction sensationnelle.

Bref: Excellent roman. Je dois dire que j'ai été presque déçu du fait que Iain Pears ait à nouveau employé la technique des multiples points de vue, comme dans "Le cercle de la croix" et "le songe de Scipion", mais au final, ça fonctionne à merveille. Tiens, ça me donne envie de relire "Le cercle de la croix", moi qui ne relit jamais un livre.

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par Bouboule 2013-06-18T23:37:24+02:00
Lu aussi

J'ai lu ce livre sans pouvoir maintenant déterminer si je l'ai aimé ou pas.

Il y a un côté très technique au niveau de la finance, il faut quand même s'accrocher et je trouve que c'est bon à savoir avant de commencer la lecture. Lorsqu'on comprend facilement les raisonnements économiques, c'est vraiment intéressant, sinon ça peut devenir lassant... (Mais entendons-nous bien, je n'affirme pas que ce livre est inaccessible si on n'est pas calé en économie! C'est juste plus agréable si on aime cette matière ;))

Le fait d'avoir 3 points de vue apporte vraiment un plus au livre. Malheureusement la première partie était un peu ennuyeuse à mon goût, même si je comprends bien le fait qu'il fallait mettre la machine en route. Les 2 dernières parties sont plus intéressantes. J'ai beaucoup aimé l'ambiance de la partie 3. Venise semble presque fantastique, un peu surréaliste. Et c'est quelque chose qui passe vraiment bien à travers l'écriture.

Le rebondissement final est bien imaginé, l'auteur avait vraiment un scénario bien pensé. Cependant j'ai trouvé le livre trop volumineux comparé aux moments vraiment intenses de lecture (et encore, les passages "intenses" n'étaient pas lus avec avidité pour ma part). J'ai un peu le sentiment que l'auteur avait l'idée, l'intrigue qui était bonne mais ne savait pas comment l'écrire pour que le lecteur accroche. Bien sur il ne s'agit que de mon avis personnel.

Mis à part cela les personnages sont très marqués au niveau de leur personnalité, et les liens entre tous sont bien ficelés.

Que dire sur ce livre pour conclure? Je n'arrive pas à le conseiller, pourtant je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé non plus, car à de nombreuses reprises je l'ai lu assez agréablement.

Je pense que ça dépend de chacun et si personnellement je n'ai pas accroché à 100%, il en va différemment pour d'autres lecteurs, et peut-être que vous en ferez partie! Alors le seul moyen de le savoir est de le lire!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fausty31 2013-01-24T15:38:43+01:00
Pas apprécié

Je n'ai pas apprécié ce livre je l'ai trouvé ennuyeux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pepsie440 2012-09-07T18:50:27+02:00

Livre... interessant, vraiment! Mon premier livre de cet auteur. Contrairement à d'autre, j'ai bien aimé cette allure tranquille que prenait notre cher journaliste à percer ces moultes mysteres. Interessant aussi, pour les liens historiques et les personnages qui eux ont marqué l'histoire de la finance mais aussi de l'Angleterre, la France, et l'Europe voir le monde entier comme des références à des grandes familles..

Alors lisez le, j'ai 16ans , et ce que je déteste le plus c'est de m'ennuyer... prie d'avoir l'impression de perdre mon temps: et ce n'est pas du tout le cas!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Armide 2012-07-15T19:04:25+02:00
Lu aussi

Les trois quarts de ce roman sont d'un ennui mortel...jusqu'à la dernière partie et sa révélation finale qui font tout l'interêt du roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lilou 2010-01-12T19:57:23+01:00
Envies

j'adore tes coms drelin83... tu donnes vraiment envie de lire lol merci

Afficher en entier
Commentaire ajouté par drelin83 2010-01-06T13:12:26+01:00
Diamant

Iain Pears signe encore une fois un superbe roman. En employant à nouveau une technique qui lui est chère, et qui fonctionne à merveille: une histoire, une trame, présentée sous trois points de vues différents.

Dans la première partie, on assiste au travail d'un journaliste sur une enquête à première vue anodine sur la mort de l'homme d'affaires John Stone, mais qui, au fur et a mesure, voit ses ramifications de plus en plus mystérieuses. Dans la deuxième partie, la vision des faits de l'agent de renseignements britanniques Henry Cort, rencontré dans la partie précédente, dévoile l'histoire d'Élisabeth Ravenscliff, l'épouse de John Stone, tout en suivant une affaire d'espionnage passionnante. Enfin, la troisième partie expose les mémoires de John Stone, comment il a créé son empire, qui il est vraiment, jusqu'à un dénouement inouï.

Une construction impeccable, ficelée à merveille, et une traduction sensationnelle.

Bref: Excellent roman. Je dois dire que j'ai été presque déçu du fait que Iain Pears ait à nouveau employé la technique des multiples points de vue, comme dans "Le cercle de la croix" et "le songe de Scipion", mais au final, ça fonctionne à merveille. Tiens, ça me donne envie de relire "Le cercle de la croix", moi qui ne relit jamais un livre.

Afficher en entier

Date de sortie

  • France : 2009-10-01 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 26
Commentaires 6
Extraits 10
Evaluations 6
Note globale 6.5 / 10

Évaluations