Livres
506 426
Membres
514 711

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Pouvoir



Description ajoutée par einoha 2018-01-02T16:08:37+01:00

Résumé

Et si les femmes prenaient enfin le pouvoir dans le monde entier ?

Aux quatre coins du monde, les femmes découvrent qu'elles détiennent "le pouvoir".

Du bout des doigts, elles peuvent soudain infliger une douleur fulgurante - et même la mort.

Soudain, les hommes comprennent qu'ils deviennent le "sexe faible".

Mais jusqu'où iront les femmes pour imposer ce nouvel ordre ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 129 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Odlag 2018-06-16T11:06:43+02:00

C'est tout le problème avec l'Histoire. On ne peut pas voir ce qui n'est pas là. On peut scruter un vide et constater qu'il manque quelque chose, mais quoi ? Il n'y a aucun moyen de le savoir. Moi, je ne fais que... dessiner dans les espaces vides. Ce n'est pas une attaque.

Affectueusement,

Neil

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Marion-13 2020-05-24T17:45:36+02:00
Bronze

J'ai apprécié cette dystopie où la société patriarcale devient matriarcale et qui nous permet de nous rendre compte de plusieurs problèmes présents dans des sociétés où l'un des deux sexes se sent ou est supérieur. Ceci-dit, j'ai trouvé la fin un petit vague et j'aurais aimé qu'elle soit un peu moins expéditive.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par benerogue 2020-04-23T15:32:45+02:00
Bronze

Si la société était gouverné par des femmes, serait-elle plus égalitaire ?

C'est le postulat de départ du roman dystopique de Naomie Alderman, un thème original, à une époque ou explose le féminisme.

Dans ce roman, certaines jeunes femmes se découvrent un don, un fuseau, qui leur permet de prendre l'ascendant sur les hommes. Au fur et à mesure, la domination se fait à tous les niveaux, et devient totale. Le roman est présenté comme historique, il évoque l'histoire de ce qu'il s'est passé, comment les femmes sont parvenus au pouvoir. On suit plus particulièrement trois femmes, Roxy (ma préférée), Allie et Margot, et également un homme Tunde.

Ce roman met en exergue l'importance de la science et de la religion dans des théories de domination (manipulation de la science avec des théories pour justifier la supériorité de la femme) : "C'est la Mère et non le Fils qui est l'émissaire des Cieux. Nous devons appeler Dieu "Notre Mère". Dieu Notre Mère est descendue sur Terre incarnée dans le corps de Marie, qui a renoncé à Son enfant afin de nous libérer du péché. Dieu nous a toujours dit qu'Elle reviendrait sur Terre. Et Elle est aujourd'hui revenue pour nous enseigner Ses voies."

Il est aussi intéressant de voir l'inversion des situations : viol des hommes grâce au fuseau, interdiction pour les hommes de sortir sans femme dans certains pays, les hommes ne sont plus en politique car trop doux ... Les clichés que les femmes vivent dans la réalité sont ici retourné vers les hommes. Et c'est ce qui est le plus fort pour moi dans ce roman, au delà du pouvoir, de voir ces situations vécus par les hommes.

C'est, en conclusion, un très bon roman, fort, coup de poing !

https://lecariboulitteraire.wordpress.com/2020/04/23/naomi-alderman-le-pouvoir/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SkeletonGirl 2020-03-01T20:56:41+01:00
Lu aussi

J'ai un ressenti très mitigée à propos de ce livre. J'ai aimé cette dystopie avec un fond de fantasy mais en même temps cette dernière m'a dérangé. J'ai trouvé que cela enlevait du réalisme à l'histoire. De plus j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de personnages, d'histoires qui s'entremêlaient et ça faisait beaucoup justement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sherlocked57 2020-01-25T10:34:42+01:00
Argent

Entre oppression et liberté, j'ai bien aimé lire ce livre. J'ai ressenti plusieurs émotions en le lisant : un sentiment révolutionnaire et une joie de liberté "allez y ! Battez vous !" mais en même temps un énervement " non, mais il ne faut pas abuser quand même". Par moment, je me suis transposé dans ce livre. C'était étrange, mais agréable parce que du coup, je me questionnais sur ces différents ressentis.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ludivine-38 2019-12-11T15:42:50+01:00
Argent

Une très bonne dystopie qui prends aux tripes... Mais qui pour moi propose des longueurs et des choses qui ne m'ont pas plu. Cependant je trouve cela vraiment bien de voir les femmes qui ne sont pas oppressées car cela devient oppressants pour nous femmes "réelle".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Prilla 2019-11-15T14:28:37+01:00
Lu aussi

J'avoue ne pas trop savoir que penser de ce livre. J'étais très attirée par celui-ci, le résumé donnait envie de plonger dedans. le début m'a de suite fait rentrer dans l'histoire. Des femmes qui se découvrent un pouvoir de créer du courant électrique, des révolutions, un renversement de la balance de la domination... Et puis petit à petit, j'ai décroché.

Il y a beaucoup de personnages ici, mais pas trop de façon à ce que je n'ai pas eu de soucis pour savoir qui était qui. Pas de mélange. D'autant plus qu'ils sont tous variés. Cette diversité des points de vue et des expériences vis-à-vis des événements est très intéressante, et c'est, je trouve, un point positif du roman. Je n'ai cependant apprécié que Tunde, qui m'a beaucoup touchée avec ses aventures de journaliste. Tous les personnages évoluent au cours du temps, ce qui est super, car ils ne restent pas statiques, les événements les font changer de façon relativement réaliste. Mais que ce soit Roxy, Allie, Jos, ou les autres, je ne me suis pas attachée à eux. Il y a je pense une volonté de montrer toutes sortes de personnes, des personnes de sphères plus ou moins hautes, mais tous les personnages me semblaient bien trop loin de ma réalité, totalement hors d'atteinte.

J'ai aimé la façon dont on entre dans le récit. La petite introduction est très intriguante et prend sens petit à petit, mais surtout à la fin. On rentre ensuite vraiment dans le roman directement avec les faits, dans le vif de l'action. de quoi attiser ma curiosité ! Mais petit à petit, ça n'a plus suffit. Je trouvais le ton sans émotions, dur, et bien que je puisse comprendre que cela est en lien avec l'intrigue, j'ai eu du mal. C'était aussi platonique, je ne ressentais pas grand chose. Et pourtant, je suis sûre qu'il y a le potentiel de faire ressentir beaucoup de peur et d'angoisse ! Certains sujets très sérieux et graves sont traités ici, mais l'écriture manquait cruellement d'émotions pour vraiment faire passer le message. Mais en même temps, cette froideur fait passer un message en elle-même, en montrant comment certains faits graves peuvent être banalisés. Je reste mitigée ici.

Les sujets sont plutôt ancrés dans notre société actuelle, au final. Ils font écho à des choses que l'on peut entendre aux informations et lire dans les journaux tous les jours. Cela pousse à remettre en perspective tout ce qui arrive autour de nous. Mais les faits étaient, au bout d'un moment, beaucoup trop tirés par les cheveux, et je n'y voyais plus aucun sens et intérêt. Je m'y perdais dans les plans des uns et des autres. J'avais l'impression que l'auteur accumulait les choses juste pour rajouter toujours plus de drame, toujours plus de gore, sans prendre le temps d'établir les faits et les approfondir. Plus j'avançais, et plus je trouvais qu'il n'y avait plus aucun sens dans ce qui arrivait, que les choses n'avaient plus trop de justifications. La fin m'a totalement perdue.

En bref, le Pouvoir m'a déçue. Il y avait tellement de potentiel à mes yeux, mais le récit perdait de sa force au fur et à mesure. Des personnages auxquels on ne s'identifie pas, une difficulté à se sentir concerné par les événements, mais une intrigue qui pousse tout de même à remettre en question notre société actuelle.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AnnaLouise 2019-08-04T19:41:07+02:00
Diamant

Un roman prenant, surprenant et franchement peu optimiste sur la nature humaine. L'auteure a abordé l'éveil du pouvoir chez les femmes grâce à différents points de vue croisés, c'est original, entraînant et sacrément glaçant parfois. D'un réalisme qui fait froid dans le dos mais qui fait aussi écho en moi. La fin m'a laissé le sourire aux lèvres : une conclusion parfaite

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Thyda 2019-07-22T19:57:14+02:00
Bronze

Une très belle découverte, j'ai été happée par ce roman. Un très bon livre, je ne m’attendais pas à ce qu’il soit aussi prenant, à ce que je sois aussi immergée dans l’univers ! J’avais l’impression que je pouvais avoir de l’électricité au bout des doigts et participer à une révolution d’une grande ampleur.

J’ai aussi aimé avoir des points de vue différents, tous les personnages sont agréables à suivre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurien 2019-06-24T07:19:02+02:00
Argent

Le postulat de départ semble réjouissant : dans cette dystopie, les femmes ne sont pas opprimées comme dans la Servante Ecarlate, non, elles renversent les rôles. Les femmes, mais surtout les filles, obtiennent un pouvoir. Plus de harcèlement de rue, plus de père violent ou violeur, plus de condescendance et de mépris des hommes envers les femmes au travail. J'ai apprécié la libération des Saoudiennes.

Mais le roman montre bien que ce n'est pas d'avoir un pouvoir qui corrompt, c'est d'en abuser. La violence et le sadisme se trouvent partout, quelque soit l'âge ou le sexe. Et c'est ce décalage qui est intéressant. La République des femmes devient aussi cruelle que l'Arabie Saoudite. Un fanatisme, quelque soit la religion, reste un fanatisme.

le style du livre est dans l'air du temps, avec l'importance des médias - mais surtout des médias alternatifs, le journal télévisé incarnant la vacuité et la publicité, les journalistes de terrain ne sont pas crus, tandis que les complotistes criant aux fake news se réfugient sur des forums alternatifs.

Mais ce sont les touches "historiques" que j'ai particulièrement aimées, qu'on comprend progressivement : les traces archéologiques, les échanges de mail entre un auteur et sa conseillère, qui, à son tour après la victoire des femmes, lui parle de façon supérieure, le drague lourdement, et est prête à s'approprier son travail - un renversement de situation...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nausicaa_Npa 2019-05-14T21:43:17+02:00
Bronze

J'ai du mal encore à dire ce que j'ai éprouvé à la lecture de ce livre.

J'ai adoré l'idée du livre mais le développement est... étrange.

J'ai aimé suivre plusieurs personnages différents dont un homme, ça me semblait très intéressant pour bien comprendre les deux sexes.

En revanche, je n'ai pas du tout adhéré au trip "religieux" vers lequel l'auteure se dirige, ça m'a assez vite exaspérée en fait. Pourquoi passer par la religion ?

Second point noir pour moi : la révolte permanente des femmes. Alors oui, elle est justifiée dans certains cas (et même plus que justifiées). Mais certaines font la guerre aux hommes "par principe" comme certains hommes vont faire la guerre aux femmes "par principe".

J'ai trouvé ça dommage de ne pas approfondir les réelles causes de ces pouvoirs apparus tout à coup et de ne pas exploiter la chose intelligemment.

J'ai bien aimé l'ouvrage mais je suis mitigée face à certains choix sur le fond.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Pouvoir

  • France : 2018-01-03 (Français)

Activité récente

Lazulie l'ajoute dans sa biblio or
2020-05-03T07:54:55+02:00

Titres alternatifs

  • The Power - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 129
Commentaires 18
Extraits 8
Evaluations 54
Note globale 7.96 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode