Livres
540 392
Membres
570 899

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Max



Description ajoutée par anonyme 2012-06-11T14:56:46+02:00

Résumé

"19 avril 1936. Bientôt minuit. Je vais naître dans une minute exactement. Je vais voir le jour le 20 avril. Date anniversaire de notre Fürher. Je serai ainsi béni des dieux germaniques et l'on verra en moi le premier-né de la race suprême. La race aryenne. Celle qui désormais régnera en maître sur le monde. Je suis l'enfant du futur. Conçu sans amour. Sans Dieu. Sans loi. Sans rien d'autre que la force et la rage. Je mordrai au lieu de téter. Je hurlerai au lieu de gazouiller. Je haïrai au lieu d'aimer. Heil Hitler!"

Max est le prototype parfait du programme "Lebensborn" initié par Himmler. Des femmes sélectionnées par les nazis mettent au monde de purs représentants de la race aryenne, jeunesse idéale destinée à régénérer l'Allemagne puis l'Europe occupée par le Reich.

Une fable historique fascinante et dérangeante qu'on ne peut pas lâcher. Une lecture choc, remarquablement documentée, dont on ne sort pas indemne.

À partir de 15 ans

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 587 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par chaloupy 2013-01-26T17:22:04+01:00

Ça fait longtemps que je ne me suis pas regardé dans un miroir. Je vérifie que je suis toujours aussi blond. Que j’ai les yeux toujours aussi bleus. Rien n'a changé.

Si, un détail : je pleure.

Pour la première fois, je pleure. Est-ce que ça signifie que je suis devenu un enfant comme les autres ?

Lukas avait pleuré lui aussi, le jour où, à l'infirmerie de Kalish, je lui avais raconté mon histoire. La première partie, celle que j'avais vécue avant de le connaître. Ce jour là il m'avait dit : Spoiler(cliquez pour révéler)"Il faudra qu'on témoigne, tous les deux. Moi, pour ce qu'ils font aux Polonais et aux Juifs; toi, pour ce qu'ils t'ont fait."

J'ai tenu ma promesse.

Je n'avais pas compris pourquoi Lukas avait pleuré en écoutant mon histoire. Je n'avais pas non plus compris la signification du mot "témoigner". Maintenant, si. Normal. J'ai grandi. J'ai neuf ans et demi. Et je crois bien qu'en temps de guerre, pour un enfant, les années comptent double.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Wahouh! Un livre tout simplement incroyable que j'ai dévoré! L'univers est assez dur et nous plonge au coeur de l'Allemagne où des bébés comme Konrad (ou Max) naissent dans le plus grand secret. On suit alors l'évolution de cet enfant (et de l'Allemagne) à travers son regard qui est conditionné depuis sa naissance. La rencontre entre Max et Lukas et l'attachement qu'ils auront l'un pour l'autre bouleversera les pensées du jeune "Aryen". La fin m'a toute chamboulé et j'ai été jusqu'à verser une petite larme (rare sont les livres qui me font pleurer).Et la détermination de chacun des personnages (Max, Lukas, la mère de Max...) m'a beaucoup plut. La lecture de cette histoire rude est facilitée par une écriture agréable. Ce livre nous révèle une Allemagne dure et les méthodes employés pour l'embrigadement des jeunes et leur devenir. Mais aussi les moyens utilisaient pour parvenir à obtenir une futur population d'"aryen" (rapt d'enfants polonais, sélection...)

Bref je conseille vivement ce livre.

Afficher en entier
Diamant

J'ai littéralement dévoré ce livre, il est tellement prenant! Comment ne pas aimer ce livre ? Konrad ou Max, comme vous préférez, ainsi que Lukas sont tellement différents mais au fil du temps on se rend compte qu'ils ne le sont pas tellement, ils sont très attachants et j'ai vraiment apprécié de voir l'évolution de leur relation "fraternelle", ainsi que le développement des pensées de Max au cours de ses différentes rencontres et les obstacles et aventures qu'il rencontre.Spoiler(cliquez pour révéler)J'étais d'ailleurs très attristée à la mort de Lukas!. Cette période de l'histoire est vraiment invraisemblable, ce livre ouvre les yeux sur les réels évènements de l'époque et sur l'abomination qu'est la guerre et tous les moyens utilisés pour la gagner.

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Marie-Pier-2 2018-05-19T16:51:13+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Fanfan_Do 2021-02-25T19:34:45+01:00
Diamant

Le narrateur, Max, sur le point de naître, nous parle de lui, de sa mère, de son père ou plutôt de son géniteur, de son père spirituel Hitler et de l'idéologie nauséabonde selon laquelle une race nouvelle et parfaite est en train de voir le jour. Et il est tellement fier d'en faire partie ! Et tellement content d'être un Mâle aussi, parce que c'est mieux !!

Le récit de Max, finalement appelé Konrad à sa naissance, prend le contre-pied de tout ce qu'on a toujours entendu. Il nous décrit avec joie, fierté et enthousiasme l'immonde programme Lebensborn dont il est le fruit, ainsi que la solution finale qui vise à débarrasser l'humanité des "parasites" et nous raconte avec jubilation l'inhumanité de tout ce que représente l'idéal nazi.

L'Allemagne a créé un parfait petit monstre blond aux yeux bleus, froid, colérique, raciste et antisémite, sans sentiment, parfaitement endoctriné, qu'on suit depuis avant sa naissance jusque dans ses premières années.

C'est fascinant de voir ces horreurs à travers le regard d'un enfant qui a été conçu pour et par cette idéologie dégueulasse.

Quelle façon intelligente d'aborder ainsi cette abomination qu'a été le IIIème Reich. Ça permet de dire des horreurs, d'en faire l'apologie, de nous sensibiliser à la perniciosité de cet endoctrinement et de nous en montrer toute l'étendue .

Ne dit-on pas que la vérité sort de la bouche des enfants ? Eh bien là, c'est la vérité toute crue et terrible. Et je dois dire que, bien que connaissant l'existence des Lebensborn, j'ai appris beaucoup à cette lecture.

C'est un livre qui se dévore, et malgré la laideur des faits, il y a parfois des moments très drôles, des répliques qui m'ont beaucoup fait rire.

Tout est tellement bien vu, instructif et contre toute attente, je me suis attachée à cette graine de nazi, ce gosse bourré de certitudes, pauvre petit garçon victime lui aussi de la doctrine nazie.

Ce livre parle aussi de fraternité, de courage et de résilience sur fond de barbarie .

Mais pourquoi est-ce estampillé "jeunesse" ??? Il est destiné à tout le monde et tout le monde devrait le lire, ne serait-ce que pour se souvenir de ce que la noirceur de certains peut provoquer.

Ce roman, hyper bien construit et documenté, est pour moi un coup de cœur monumental et absolu !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lola0615 2021-02-20T21:52:18+01:00
Diamant

Ce livre est juste incroyable ! J'ai tout de suite accroché et je l'ai dévoré. Quand je l'ai fini, je suis restée 10 minutes à regarder dans le vide et à réfléchir à ce que je venais de lire. On voit à quel point les enfants était formatés par les nazis et détestaient les "autres races". C'est vraiment un livre prenant et instructif sur les programmes Lebensborn.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dianaprince 2021-02-13T15:23:37+01:00
Diamant

Ce livre est incroyable et dérangeant.

Nous apprenons énormément. Cette histoire nous retourne. Ces évènements réels nous montre encore plus la cruauté des nazis.

Mais ce livre nous fait réfléchir.

il nous montre comment les enfants sont utilisés et manipulés. comment marche la propagande. Leur cerveau sont éteints, Spoiler(cliquez pour révéler)à certains moments notre personnage retrouve un peu de lucidité et se pose des questions mais d'un coups tout s'éteints. tout est perturbant notre personnage qui est un enfant est déjà capable de penser des choses horribles. comme par exemple les juifs sont des parasites ou il pense que les nazis sont supérieurs...

Voilà pourquoi il est dérangeant mais il est impératif de le lire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kachoulove 2021-02-12T11:56:02+01:00
Or

Pendant tout le roman, j'ai été captivée. Les personnages et évènements réels qui se mêlent aux personnages et évènements fictifs rendaient l'histoire vraiment sincère et honnête. Etre dans la pensée nazi, d'un enfant qui plus est, nous invite à imaginer le monde à l'époque. Comme quoi l'éducation nazi peut faire naître des individus ignobles.

J'ai aussi beaucoup aimée le personnage de Lukas, très attachant et la relation qu'il a avec Konrad est vraiment mignonne.

Bref, je n'ai pas pu lâcher ce livre (ca faisait longtemps !) jusqu'à m'endormir tard le soir, les yeux qui piquent.

Je le recommande à tous, n'hésitez pas, foncez !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par valentine-str 2021-02-05T11:39:35+01:00
Diamant

Que dire...

Ce livre est pour moi un chef d'œuvre, un véritable coup de poing.

Découvrir les pensées antisémites qui animent le personnage principal, un bébé, un enfant, est particulièrement glaçant. L'évolution de ce petit garçon dans un contexte de guerre est captivante et émouvante.

Des personnages particulièrement attachants, et une pointe d'humour dans cette réalité si sinistre...

Max est sans conteste le meilleur livre qu'il m'ait été donné de lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par eliane_gagnon 2020-12-26T07:12:53+01:00
Or

Ce récit porté par la voix et les pensées d’un enfant est tout simplement percutant. C’est un aspect de la folie Nazie que je ne connaissais pas bien, presque pas en fait. Je crois que c’est également le cas de beaucoup de gens qui connaissent la persécution faites aux juifs qui a été horrible bien sûr mais les nazie ont aussi fait souffrir leur propre peuple et laver le cerveaux de leurs enfants.

J’ai adoré Max et Lukas qui se lient d’amitié alors que tout aurait pu les séparer. Voir évoluer le petit bébé nazie qui grandit et se questionne puis met parfois en doute ce qui pour lui a toujours été évident. Le tout avec une pointe d’humour et une franchise déroutante.

Je ne pouvais plus poser ce livre. La fin ne m’a pas déçu bien que l’avenir du petit Max ne soit pas révéler. Une façon de nous faire réfléchir et d’empêcher ce livre de sortir de notre esprit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Pouasson34 2020-12-12T10:52:30+01:00
Diamant

Un texte incroyablement poignant. Il est très dur, Spoiler(cliquez pour révéler)étant raconté du point de vue d'un bébé SS, et contient des passages choquants, mais l'histoire qui y est racontée est émouvante et bouleversante. Un excellent livre dont on ne ressort pas indemne. Je vous le conseille absolument si vous vous intéressez à la manière dont beaucoup de jeunes allemands des années 30 et 40 se sont retrouvées embrigadés dans un mode de pensée impitoyable et monstrueux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fruikipik 2020-11-10T13:54:39+01:00
Diamant

Un très bon livre, un vrai « tourne-pages »!!

L’eugénisme Nazi y est abordé différemment, à travers Max, un personnage fictif conditionné dès sa naissance. On suit son parcours jusqu'à la chute du Reich.

On ressent pleinement l’effet « lavage de cerveau » sur Max au fil des pages, son endoctrinement et les contradictions qui l’habitent. Il n’en reste pas moins un enfant...

Le livre est dur, dérangeant parfois, mais c’est un pan d’histoire souvent oublié qui nous est révélé là, sans filtre.

Je ne peux que recommander ce livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nathwenn 2020-11-06T14:53:31+01:00
Diamant

C'est un sujet difficile ce programme Lebensborn mis en place par Himmler et Hitler dès 1933.

Une lecture passionnante et fascinante, juste incroyable !

Dans ce livre, nous suivons l'histoire de Max à partir de sa conception jusqu'à ses 12 ans. Il est le premier bébé du programme Lebensborn afin qu'une nouvelle race parfaite, la race aryenne, voit le jour et peuple pour au moins 1000 ans la grande Allemagne et germanise les pays occupés.

Un point de cette époque que je ne connaissais que peu. Cela fait froid dans le dos.

Tout au long du livre, Max nous livre son point de vue du parfait petit nazi.

Ce programme donnait naissance à des personnalités psychorigides . A la lecture j'étais horrifiée par la pensée de Max et ses actes inhumains.

L'intérêt du livre, permet de suivre un individu forcément détestable et par conséquent notre regain d'humanité prend le dessus, et nous amène incontestablement à penser que Max est tout aussi une victime de cette sombre époque. Il n'est pas doté de libre arbitre pendant au moins les deux tiers du livre. Il pense il boit il mange nazi........ Il a été programmé pour haïr, dénoncer, tuer et propager la doctrine nazie.

C'est une lecture assez extraordinaire et peu commune, je me suis surprise à ressentir toute une palette d'émotions contradictoires et au bout d'un moment je me suis, en quelque sorte, attachée à ce détestable personnage Max. Ce qui fait contrebalancer la détestation à l'éventuel attachement : est que Max va vivre une "Amitié" avec Lukas, un jeune garçon de 12ans, juif, polonais, raflé puis intégré au programme pour ses qualités physiques requises, blond, yeux bleus, robuste..... (un détail permet à Lukas d'être sélectionné et non pas exécuté, et en aucun cas être soupçonné juif, mais je ne veux pas divulgâcher cette info !)

Ce livre est extrêmement bien documenté, un enrichissement historique et culturel, Sarah Cohen-Scali a bien menée son histoire.

Je ressors grandie de cette lecture !

Je vous conseille vivement ce livre dérangeant, percutant, instructif !

bonne lecture !!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fell-from-the-sky 2020-10-15T22:48:34+02:00
Or

"Les enfants ne doivent pas payer pour les fautes de leurs parents."

S'il y a bien un roman que tout le monde devrait avoir lu au moins une fois dans sa vie, c'est bien celui-ci. Max raconte quelque chose qui s'est passé pendant la seconde guerre mondiale mais qui est passé sous silence : le programme Lebensborn.

D'ailleurs, j'ai beau avoir eu une multitude de cours d'Histoire sur la seconde guerre mondiale et sur le nazisme durant toute ma scolarité, jamais je n'avais entendu parler du programme Lebensborn. Et je ne comprends pas comment cela peut être occulté.

Himmler a eu l'idée de ce programme qui a été mis en place en 1933. Le but ? Créer la race aryenne "parfaite" (des blonds aux yeux bleus). Pour cela, des femmes étaient scrupuleusement sélectionnées pour s'accoupler avec des officiers SS et donner de leur plein gré leur enfant au Führer.

Dans ce roman, nous suivons Max, le premier bébé né de ce programme (ce personnage est évidemment fictif). C'est un récit si percutant, si empreint de réalisme que ça fait mal. Tout au long de ma lecture je pensais que ça ne pouvait pas être pire et pourtant si. Encore maintenant je ne réalise pas que cela a pu vraiment se produire.

Franchement ce livre devrait être étudié à l'école, au collège, au lycée, et lu par ceux qui n'ont pas eu connaissance de ce fait historique. C'est important. Pour faire perdurer la mémoire et surtout : ne jamais oublier.

Afficher en entier

Prix littéraire

  • Gagnant Prix Sorcières 2013 Gagnant
    Prix Sorcières 2013
    Romans adolescents

Date de sortie

Max

  • France : 2012-05-31 - Poche (Français)

Activité récente

Gemin l'ajoute dans sa biblio or
2021-02-22T11:06:33+01:00
Mika07 l'ajoute dans sa biblio or
2021-02-01T13:14:39+01:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

  • Quizz : Max
    Score : 100% par le_amli 2021-02-22T19:34:44+01:00
  • Quizz : Max
    Score : 70% par Lola0615 2021-02-20T21:54:42+01:00

Les chiffres

lecteurs 1587
Commentaires 336
extraits 64
Evaluations 537
Note globale 8.84 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode