Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
706 206
Membres
971 078

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Dieux du hockey, Tome 1 : L'Égocentrique



Description ajoutée par Gkone 2022-11-25T20:46:10+01:00

Résumé

Entre animosité et désir, sur la glace comme sous la couette, deux rivaux du hockey vont devoir revoir leur stratégie.

Ezra Palaszczuk a tout ce dont un joueur de NHL ouvertement gay pourrait rêver : des fêtes, des mecs et du hockey. Sa vie serait parfaite sans Anton Hayes, ce joueur de l’équipe adverse qui semble lui vouer une haine inexplicable. Mais Ezra s’en moque, ou, du moins, c’est ce qu’il se plaît à croire. Surtout après une nuit torride qui n’a rien arrangé entre eux.

De son côté, Anton Hayes est un pro du sang-froid. Il a travaillé dur pour en arriver là. Contrairement à Ezra, il a choisi de garder son orientation sexuelle loin des projecteurs pour se concentrer sur le jeu. Mais cette fichue nuit avec Ezra menace de tout faire voler en éclats. L’arrogance et l’ego démesuré d’Ezra le rendent fou... dans tous les sens du terme.

Ils devraient se détester, c’est évident. Pourtant, l’alchimie indéniable qui existe entre eux les pousse inlassablement l’un vers l’autre. Entre les tacles sur la glace et les moments torrides en cachette, il devient de plus en plus difficile de maintenir la séparation entre leurs vies professionnelles et personnelles...

#MM #Hockey #Sexy #EnemiesToLovers #OneNightStand

Description VO :

EZRA

Partying, dudes, and hockey. What more could a gay NHL player want?

If it weren't for Anton Hayes, my life would be perfect.

Not that he affects my life in any way. At all. That would imply I care what the winger from Philly thinks of me.

Which I don't.

Not even a one-night stand with him can thaw his misplaced animosity toward me.

He says I'm the one with the ego, but he can talk. He rivals me for most egotistical puck boy in the league.

I hate him as much as he hates me. Even if I crave a repeat.

ANTON

When it comes to hockey, I'm all about the game.

I've worked for years to be one of the best in the league, and l've done it without splashing my orientation all over the tabloids.

My hockey image is one I've carefully cultivated, and after one night with Ezra Palaszczuk, I risk it all.

He's cocky, obnoxious, and has an ego bigger than Massachusetts. And okay, maybe he's the sexiest man I've ever known.

We'll never get along. Not when we sleep together. Not even when my possessive streak awakens.

That doesn't stop us from falling into bed together over and over again.

Afficher en entier

Classement en biblio - 45 lecteurs


Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Aussi sexy et talentueux l'un que l'autre, Ezra et Anton, joueurs de hockey évoluant en NHL dans des équipes adverses, se détestent. Le premier est ouvertement gay, charmeur, enchainant les coups d'un soir sans se cacher, grande gueule, drôle, sûr de lui, ... tout le contraire du second, qui refusant que sa vie et sa carrière soit définies par son orientation sexuelle, n'a pas fait son coming-out.

Mais un soir de match, alors qu'Ezra, bourré, traine dans les bars pour se trouver un coup vite fait histoire d'oublier la branlée que son équipe et lui viennent de se prendre (de la part de l'équipe d'Anton, ce qui n'arrange rien), c'est justement Anton qui le tire des griffes de supporters qui voulaient en venir en mains... et une chose en amenant une autre, Ezra se retrouve dans l'appartement d'Anton a se faire joyeusement culbuter contre le mur par son "ennemi".

Mais ce qui devait n'être qu'un coup de plus, une façon de relâcher la tension, un erreur de parcours, finit par se reproduire... et peu à peu, les deux sportifs apprennent à se connaître, à voir au-delà de la façade présentée au monde, au-delà des murs, et à s'apprécier, outre une alchimie physique plutôt indéniable. Et quand Anton est transféré dans l'équipe d'Ezra, les deux hommes vont devoir ouvrir les yeux et tenter de comprendre ce qui se passe entre eux.

J'ai été un peu déroutée par le début, que j'ai trouvé très (trop) rapide : l'auteur nous dit que les deux hommes se détestent, mais j'aurais aimé que la tension monte un peu plus entre eux, que je puisse percevoir cette animosité qui finalement, prend ses racines sur pas grand chose, Anton pensant qu'Ezra est seulement un serial fucker qui aime faire la une des tabloïds et Ezra pensant qu'Anton est un hétéro coincé homophobe, les deux hommes se trouvant ceci dit sexy en diable et très bons joueurs.

Mais une fois passé cette petite gêne, après leur premier rapprochement, j'ai plongé dans cette romance sportive plutôt sympathique, ou l'auteur a créé tout un monde de sportifs gays, cette série reprenant des personnages de sa série Faux petit-ami que j'avais bien aimée, et CU Hockey, qui n'est pas traduite à ce jour. Et cette idée du "collectif queer" qui se serre les coudes, avec ces rencontres post-match et cette solidarité est plutôt cool, tout comme ce monde (malheureusement pas réel) de la tolérance et de l'acceptation aux vestiaires. Les échanges verbaux des deux hommes sont savoureux, leurs échanges physiques chaud-patate et on partage des moments de match plutôt sympa.

Bref, une lecture bien agréable, avec des hockeyeurs sexy et sympa, j'ai hâte de lire la suite et pourquoi pas, si la ME m'entend, l'autre série du même univers, CU Hockey.

Un grand merci à NetGalley et à MxM Bookmark pour ce service presse.

Afficher en entier
Or

Un ennemies-to-lovers dans le monde du hockey. Rien d'original, peut-être même du franchement déjà vu...mais l'ensemble arrive quand même à faire son petit effet.

L'écriture y est pour beaucoup car elle est fluide et addictive. Les personnages sont égocentriques et arrogants mais ils sont drôles et deviennent vite attachants. Beaucoup de bon donc envie de voir la suite!

Afficher en entier
Or

J'ai passé un excellent moment avec "L'égocentrique". J'avais vu passer quelques retours mitigés donc je partais sans attente particulière et ma lecture s'est révélée être une très bonne surprise.

Anton et Ezra sont deux hockeyeurs au sommet de leur carrière. Tous deux joueurs en NHL dans des équipes concurrentes, leur animosité est aussi vivante sur la glace qu'en dehors. Il faut dire qu'ils ont tous les deux un égo démesuré qui cache néanmoins quelques fêlures. Anton ne supporte pas le côté léger et ouvert d'Ezra sur son homosexualité ; quant à Ezra, il déteste le côté lisse et parfait d'Anton.

Léger, fun, sexy, c'est tout ce que j'attends d'une romance sportive en mode enemies-to-lovers. Celui-ci est très bien géré, on sent vraiment l'animosité entre Anton et Ezra ; leurs dialogues sont d'ailleurs savoureux : entre piques et insultes voilées, ils ne se loupent pas ! La tension qui vibre entre ces deux-là fait des étincelles et rien d'étonnant à ce que ça finisse par un coup d'un soir explosif. Les choses se compliquent quand des mois plus tard, Anton atterrit dans l'équipe d'Ezra.

Leur rapprochement par la suite est bien amené, ils apprennent à se connaître doucement, une amitié se construit et l'affection gagne la partie peu à peu. Alors oui, le roman est truffé de blagues et de sous entendus sur le sexe, c'est d'ailleurs une grande partie de leurs conversations. Mais cela rend les moments où ils se dévoilent encore plus fort. Si vous n'aimez pas les récits basés essentiellement sur ce genre d'humour, passez votre chemin. Si cela ne vous dérange pas, n'hésitez pas à découvrir cette sympathique romance sportive. Parce qu'en parlant de ça, le duo Eden Finley et Saxon James nous offre un joli nombre de scènes se déroulant sur la glace, décrivant l'ambiance des vestiaires, la ferveur et la rudesse des matches, des actions défensives et offensives. Bref, la vie de deux hockeyeurs quoi. Top !

Afficher en entier
Or

Est-ce que je vais vouer un culte aux @editions_bookmark ? Bien évidemment. Le contraire serait mal me connaître.

🏒L'égocentrique, c'est l'histoire d'Ezra et Anton, qui se déteste car ils sont trop différents : là où Ezra est un fêtard qui assume pleinement ses nombreuses conquêtes masculines, Anton ne fait pas de vagues et reste discret sur sa vie privée. Seulement, une nuit entre eux déclenche une tornade d'émotions non prévues. Entre haine et amour, la ligne est fine.

🏒 Depuis que j'ai lu la saga "Faux petit-ami" d'Eden Finley, l'autrice est devenue une valeur sûre. Les personnages sont bien construits, la plume est addictive et les scènes de smut sont de qualitay 👌.

🏒 Ezra, oh Ezra. Le clown triste par excellence. Parce que si on cache bien ses blessures, personne ne se posera de questions. Et c'est exactement ce qui arrive à Ezra : il fait en sorte que personne ne se préoccupe de lui. Même si Anton le déteste pour ses frasques, ce dernier se rend vite compte que derrière l'armure fantasque de son coéquipier se cache de nombreuses blessures.

🏒Même si ce n'est pas un coup de cœur, ça a été une très belle surprise. L'histoire est bien plus profonde qu'elle ne le laisse penser au premier abord et ça a été un vrai plaisir de découvrir Ezra et Anton. ❤️

🏒J'espère que ma chronique vous a plu et vous a donné envie de lire ce début de saga !

Vous avez aimé ma chronique ? N’hésitez pas à me rejoindre sur Instagram https://www.instagram.com/laundryandbooks/

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie prochaine

"Les Dieux du hockey, Tome 1 : L'Égocentrique" sort 2024-03-25T19:46:47+01:00
background Layer 1 25 Mars

Dates de sortie

Les Dieux du hockey, Tome 1 : L'Égocentrique

  • France : 2024-03-25 (Français)
  • USA : 2022-02-10 (English)

Activité récente

SoEb le place en liste or
2024-02-25T12:25:08+01:00
Nari le place en liste or
2024-02-22T18:44:49+01:00

Titres alternatifs

  • Puckboys, Book 1 : Egotistical Puckboy - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 45
Commentaires 4
extraits 0
Evaluations 19
Note globale 7.74 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode