Livres
472 897
Membres
446 172

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les dieux ont soif



Description ajoutée par Hillja 2017-07-05T10:55:51+02:00

Résumé

« Les dieux ont soif », roman de la Terreur, depuis sa naissance jusqu'à son effacement par la réaction thermidorienne, est peut-être le plus beau roman sur la Révolution française. Évariste Gamelin, jeune peintre membre du Tribunal révolutionnaire, résistera-t-il à l'exercice du pouvoir grâce à l'amour de la ravissante Élodie ? Un grand écrivain fait revivre Paris à la fin du XVIIIe siècle, les promenades amoureuses au printemps place Dauphine, le désir, la violence et la peur.

Afficher en entier

Classement en biblio - 48 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Hillja 2017-09-17T11:15:36+02:00

Car la vie d'un homme serait intolérable, s'il savait ce qui lui doit arriver. Il découvrirait des maux futurs, dont il souffrirait par avance, et il ne jouirait plus des biens présents, dont il verrait la fin. L'ignorance est la condition nécessaire du bonheur des hommes, et il faut reconnaître que, le plus souvent, ils la remplissent bien. Nous ignorons de nous presque tout ; d'autrui, tout. L'ignorance fait notre tranquillité ; le mensonge, notre félicité.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Henri-1 2019-01-05T21:37:30+01:00
Diamant

Ce roman pose la question de l'avenir de la démocratie et du respect de ses idéaux quand on accède au pouvoir - judiciaire en l'espèce - . Cette oeuvre est une démonstration que l'excès mène à l'absurde, qui peut être sanguinaire. Elle laisse songeur, autant qu'admiratif de la puissance du style et de ce qui est montré.

Un grand roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ecyth 2018-09-28T17:03:14+02:00
Or

Voici un roman sur le fanatisme et la Révolution, une période sombre et pleines de doutes.

Le récit nous place derrière les yeux du protagoniste Gamelin, "fils modèle et doux" selon les dires de sa mère. Au fur et à mesure que les pages défilent, nous assistons à sa transformation : gagnant peu à peu du pouvoir, il est d'abord consciencieux et miséricordieux. Puis, peu à peu, la situation délétère de la France lui provoque un sentiment d'urgence : les traîtres sont partout !

Sous le masque d'une justice impartiale, il devient alors lentement un monstre, jaloux et vindicatif.

À travers l'écriture (sublime) d'Anatole France, on se rappelle que l'ignorance et la peur sont les sœurs de la violence.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par acsjg 2018-04-01T21:04:36+02:00
Or

Très contente d'avoir réussi à finir ce livre, moi qui ne suis pas du tout une experte en littérature ou en histoire, j'ai aimé cette lecture et j'ai pratiquement tout compris, même si mes connaissances sont quasi nulles sur la révolution française (d'où mon envie de lire ce livre). J'ai trouvé le style beau, travaillé mais tout de même agréable à lire. J'ai aimé le fait que l'histoire se concentre sur un personnage, pour donner une dimension plus personnelle de ces événements historiques. J'avais vraiment l'impression de vivre cette époque avec Evariste, d'en comprendre les enjeux et les passions en même temps que les personnages du roman. J'ai particulièrement aimé le personnage de Brotteaux. Ce livre est très bien mené et très bien pensé, je le conseillerais à tous ceux qui veulent en savoir plus sur ces événements tellement importants et il permet de réfléchir également aux événements qui se passent en ce moment dans notre société et notre République.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hillja 2017-09-23T21:26:00+02:00
Or

Fabuleux roman historique qui transporte à la sanglante époque de la Terreur et qui met en scène tous ses acteurs, des grands noms aux oubliés, qui ont tous pareillement fini la tête dans « le panier à Sanson » (sauf Marat, mais son sort n'est pas plus heureux).

Là où Anatole France fait fort, c'est dans l'évolution de son protagoniste, nommé Évariste Gamelin, un révolutionnaire à la limite du fanatisme. Cet homme-là, d'abord présenté sur une estrade et sous les traits de la vertu, se transforme peu à peu en objet politique, prend goût au pouvoir, devient « monstre » pour sa maîtresse, sa mère et sa sœur. La métamorphose est amenée avec beaucoup de finesse, c'est grandiose.

Il y a évidemment bien d'autres personnages fictifs dans ces pages, qui forment une palette d'opinions politiques et religieuses très large. Tout lecteur peut ainsi y trouver son propre héros, celui qu'il aimerait voir survivre à la furieuse guillotine (le mien a été cette prostituée candide qui jusqu'à la fin a gardé le buste droit).

Belle et cruelle histoire pour un pan de l'Histoire qui fut plus cruel que beau.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Helena2a 2017-05-16T12:56:42+02:00
Bronze

Une histoire qui se déroule pendant la Terreur, on voit bien l'évolution de l'ambiance générale du livre, et celle des personnages

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurien 2017-01-06T16:59:33+01:00
Bronze

La Terreur s'installe dans Paris, la guillotine boit le sang des hommes dans une marche effrénée. Pour échapper à l'horreur, les héros se réfugient dans la sensualité. Mais la Révolution est prête à dévorer ses propres enfants...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jpbidault 2012-03-29T23:45:20+02:00
Or

Comment la Révolution française balaie mille d'Histoire. L'art dans la tourmente et la bourrasque des passions.

Afficher en entier

Date de sortie

Les dieux ont soif

  • France : 1998-12-31 - Poche (Français)

Activité récente

Ecyth le place en liste or
2018-09-15T16:38:15+02:00
acsjg le place en liste or
2018-03-28T22:21:30+02:00

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 48
Commentaires 7
Extraits 9
Evaluations 7
Note globale 7.71 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode