Livres
558 268
Membres
606 557

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Peau de chagrin



Description ajoutée par Ambere 2018-09-18T15:04:23+02:00

Résumé

Raphaël de Valentin est un jeune marquis malchanceux, ruiné et solitaire, au bord du suicide. Il doit sa survie à un antiquaire, chez qui il trouve par hasard un talisman, une "peau de chagrin" censée exaucer le moindre de ses désirs. Désespéré par son odieuse vie, le jeune homme décide de céder aux caprices et aux excès.

Il s’accapare la richesse et l’amour qui le fuyaient jusqu’alors. Mais chaque vœu exprimé rétrécit la peau de chagrin, et diminue l’existence de Raphaël.

Vieilli, malade, il est terrifié par le pouvoir de cette peau qui emporte avec elle des fragments de sa jeunesse. L’usage inconsidéré qu’il fait de son talisman l’obligera à combattre sa nouvelle dépendance, pour éviter l’accomplissement de cette étrange et inquiétante prophétie.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 298 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Gneygney 2012-11-30T11:02:43+01:00

"Le sentiment que l'homme supporte le plus difficilement est la pitié, surtout quand il la mérite. La haine est un tonique, elle fait vivre, elle inspire la vengeance; mais la pitié tue, elle affaiblit encore notre faiblesse."

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Lu aussi

Un livre super que j'avais étudié en français...

il soulève beaucoup de question sur le désir: toute la vie n'est, dans ce livre, qu'une succession d'accomplissement des désirs!

Mais plus le héros désire moins il vivra longtemps!!

est-ce possible de vivre sans rien vouloir alors??

Afficher en entier
Diamant

Bien sur ce livre est moins célèbre que "Le père Goriot" ou encore "Le lys dans la vallée", mais je crois que son aspect fantastique lui donne un attrait tout à fait particulier. Oscar Wilde d'ailleurs s'en est inspiré pour écrire "Le portrait de Dorian Gray" autre roman incontournable.

L'histoire est simple, un homme au bord du suicide découvre chez un antiquaire une peau de chagrin. Ce talisman va exaucer tous ses souhaits mais à chaque fois qu'il en émet un, la peau se rétrécit et sa vie se raccourcit.

Ce livre pose depuis Faust l'éternelle question du désir de l'homme d'obtenir tout ce qu'il veut (pouvoir, argent, sexe ...).

Même si ce roman n'est pas le plus illustre de son auteur, il est tout simplement magnifique.

A découvrir ou à redécouvrir.

Adanson Marco.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par MarieFlowerPanda 2021-05-22T13:32:39+02:00
Diamant

Balzac a semé la terreur chez certains lycéens. Figurant souvent au programme scolaire, il faut dire que la lecture de ses romans n est pas toujours aisée et se révèle parfois laborieuse (j ai en tête Le Lys dans la Vallée), surtout si l on n est pas un adepte des classiques. Pourtant, j ai trouvé que La Peau de chagrin se démarquait agréablement, Balzac nous livrant ici un roman à la fois fantastique, philosophique et historique, à l histoire prenante dans un style d écriture remarquable.

Raphaël est un jeune homme ruiné en mal d amour prêt à se suicider. Juste avant de passer à l action, il rentre à tout hasard chez un antiquaire. Cette rencontre va changer le cours de sa vie. L homme lui propose un objet étrange : une vieille peau toute racornie qui aurait le pouvoir de réaliser tous ses vœux les plus chers. Totalement désespéré, Raphaël accepte l objet. C est là que sa vie bascule. Car en effet, la Peau de chagrin possède bien de tels pouvoirs mais ils ont un prix : son usage répété et abusif diminue d autant son espérance de vie La prophétie s accomplira-t-elle ? Ou bien Raphaël parviendra-t-il à réfréner ses besoins ?

Comme tout roman de Balzac, La Peau de chagrin ne fait pas exception à la règle : il s agit premièrement d un roman descriptif. Ainsi, la première partie du livre (Le Talisman) consiste en un enchaînement de descriptions toutes plus lourdes les unes que les autres. Pourtant, il s agit là d une étape rapidement passée (un peu moins de 100 pages) qui permet de poser l intrigue. Et celle-ci est assez intéressante. Comment Raphaël va-t-il parvenir à sortir du gouffre dans lequel il a sombré ? La Peau de chagrin semble pouvoir lui apporter une solution mais au final, ce ne sera que pour mieux le plonger dans des ténèbres encore plus profondes. La seconde partie (La Femme Sans Cœur) est consacrée au passé de Raphaël. On en apprend un peu plus sur notre malheureux héros, qui nous apparaît alors un peu plus sympathique. Et cette partie introduit également les autres protagonistes de l histoire dont Pauline, Féodora ou encore Eugène de Rastignac.

La troisième partie (L Agonie) porte bien son nom. Raphaël émet le vœu d être riche. Or, juste après, le voilà qui hérite d une grande fortune. Mais la Peau a sensiblement diminué. Malgré ce constat et donc la quasi-preuve que ses jours sont comptés, Raphaël, comme un drogué, n arrivera pas à lutter contre sa dépendance et en demandera toujours plus.

Plus qu un simple roman, La Peau de chagrin s inscrit dans un contexte historique fort : la révolution manquée de juin 1831 contre Charles X, roi très conservateur. Balzac nous dépeint ici une société où règne la désillusion, en pleine crise politique, sociale et morale, en particulier pour la jeunesse. Cette incapacité de la jeunesse à trouver sa place dans cette société du XIXème siècle traduit un certain malaise que l on nommera par la suite le « mal du siècle ». Raphaël l incarne parfaitement : au début, héros romantique, il devient progressivement désabusé et solitaire. Il préfère fuir le monde extérieur et bride sa pensée : incapable d achever son œuvre littéraire, il limite aussi son champ d activité politique. Corrompu par l argent et aigri par ses expériences, Raphaël vieillit avant l heure. Est-ce vraiment la Peau de chagrin qui l a fait vieillir prématurément ou bien n est-ce pas plutôt la faute à la société dans laquelle il vit ?

Dans une société désenchantée, Raphaël, jeune homme plein d illusions, doit trouver sa place et comme beaucoup de ses comparses, finira par tomber de haut. Classique de la littérature française, La Peau de chagrin est une œuvre toujours d actualité. Balzac, visionnaire, a réussi à écrire un roman qui nous parle encore aujourd hui, quasiment deux cents ans plus tard.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nathaliTay 2021-04-22T05:46:42+02:00
Diamant

C’est d’abord sur une base volontaire que je l’ai lu la première fois et comme j’avais l’habitude de lire Balzac, je n’ai pas été ennuyé par les descriptions. En effet, il s’agit là de son style, sa façon de rendre le fait le plus réaliste possible et de plus, certains spécialistes de littérature le considèrent tel un peintre de l’écriture car le lecteur a parfois l’impression d’avoir un tableau devant lui. Plus tard, j’ai choisi ce grand classique comme objet d’étude pour un cours universitaire portant sur le courant romantique. Après relecture et consultation de plusieurs travaux portant sur mon sujet, j’ai constaté qu’à première vue, beaucoup d’éléments avaient échappé à ma compréhension. Sidérée par sa profondeur, je considère cette œuvre tout à fait géniale car elle comprend de multiples dimensions.

Bien que réaliste, le roman se rapporte au romantisme en raison des sujets suivants : le mal de vivre d’une génération, l’attachement au passé, l’utilisation de l’allégorie, l’orientalisme, sans compter les mentions du suicide et de tuberculose.

Le trajet du héros dans la boutique d’antiquités symbolise le temps, il parcoure les salles qui renferment des objets et des œuvres d’art de différentes époques présentés chronologiquement, faisant ainsi référence à l’histoire du monde. Quant au banquet auquel participe Raphaël fait référence à la jeunesse décadente sous la Restauration.

Les oppositions demeurent très présentes au fil du texte, à commencer par la situation dans laquelle se trouve le personnage principal lors de l’acceptation de ce pacte diabolique car il devant le tableau du Christ du peintre Raphaël. Puis il y a le contraste flagrant entre Pauline et Foedora, la première est une pauvre fille qui se dévoue pour soulager l’homme qu’elle aime. Celui-ci ne la voit pas, tout occupé à tout faire pour séduire l’autre, «la femme sans cœur » qui, appartenant à la classe des riches, prendra tout sans rien lui donner en échange.

Cette fameuse peau provenant d’un chagrin, un âne d’une espèce révolue provenant de l’orient, est bien sûr le symbole de la vie qui rétrécit au fil du temps et qui peut s’étioler plus rapidement dépendamment de nos choix de vie. La présence omniprésente de ce talisman peut aussi être l’œuvre d’un écrivain visionnaire qui souhaitait montrer les conséquences du capitalisme qui se déployait alors : qu’adviendra-t-il du monde lorsque ses ressources seront taries?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Marie_pas_Aimer 2021-02-02T02:11:51+01:00
Diamant

Un de mes livres de jeune lycéenne. Je l'adore et je garde en moi cette peau qui inexorablement rétrécit.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Florilege 2020-12-18T13:53:01+01:00
Argent

Un chouette roman (conte fantastique ?) qui met en avant un certain dilemme : le personnage veut mourir, puis échappe à la mort grâce à un talisman qui lui offre tout ce qu'il désire, en échange d'un peu de sa vie... Un livre sur le désir de tout avoir quand on a rien, et du vide qui nous entoure quand on peut tout avoir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stephanie-61 2020-08-22T12:49:28+02:00
Pas apprécié

un incontournable étudié partiellement au collège, je pense que j'étais alors bien trop jeune pour appréhender une telle lecture, alors j'ai voulu le voir avec mes yeux d'adulte mais comme j'en ressors déçue, trop long, trop de descriptions pas assez de rythme

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Na_nou 2020-06-02T09:36:31+02:00
Lu aussi

Mon premier livre de Balzac, lu et étudié au collège... Le style ne m'a pas vraiment plu, c'est long et assez lent, mais c'est quand même un classique à connaître.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bedelia 2020-05-14T18:11:18+02:00
Bronze

La Peau de Chagrin a été une assez bonne lecture même si à première vue je ne l’aurais pas cru.

Tout d’abord, l’histoire est bien construite et est très intéressante. On suit Raphaël de Valentin, un jeune noble qui a tout perdu et qui veut mettre fin à sa vie. Il rencontre un vieil homme qui lui donne la fameuse Peau de Chagrin, capable d’exaucer les vœux les plus chers à notre cœur. Mais bien sûr, ce n’est pas sans contrepartie. Toutefois, Raphaël ne veut pas de contrepartie et utilise la Peau comme il le désire. J’ai trouvé l’histoire intéressante à suivre car on est toujours en quête de la suite afin de savoir ce qu’il va advenir de Raphaël. Il y a également quelques notions scientifiques que j’ai trouvé intéressantes à suivre même si elles sont assez complexes. Étant donné que j’adore les sciences, j’ai trouvé ça sympathique.

Ensuite, les personnages sont adorables pour la plupart et très bien construits. Raphaël est vraiment intéressant à suivre car au début, il vit une vie de débauche puis vit une vie plus calme et raisonnée. On voit bien l’évolution de Raphaël durant ces deux modes de vie différents. Pauline est une jeune fille adorable même si elle parait un peu niaise et Fœdora est un personnage troublant et mystérieux que je cherche encore à comprendre. Tous les personnages sont très bien construits et très intéressants. Il n’y a pas énormément de personnages ce qui fait qu’on ne se perd pas dans les noms et c’est vraiment bien.

La plume de l’auteur est très classique et très fine. Chaque mot est choisi avec finesse. C’est un texte très beau et bien écrit. Toutefois, il y a beaucoup de vocabulaire et c’est parfois dur de suivre et de comprendre certains passages. Il emploi des termes comme des objets traditionnels très anciens de certains peuples ou encore de très anciens termes qu’on n’utilise plus aujourd'hui. C’est très enrichissant ce vocabulaire mais c’est quand même assez énervant de devoir chercher du vocabulaire toutes les trois secondes.

L’intrigue est assez simple et au final assez décevante. J’ai trouvé qu’on pouvait facilement deviner la fin et je déteste ça. Je ne m’attendais pas à une intrigue et à une fin extraordinaires étant donné que c’est un livre classique mais je m’attendais à quelque chose de plus étonnant.

En conclusion, c’est un bon classique à lire même si il ne faut pas s’attendre à une intrigue de folie malgré le fait que ce soit un livre fantastique et qu’on pourrait s’attendre à quelque chose de plus sophistiquée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CarlaChattam 2020-03-16T21:51:35+01:00
Or

un livre très intéressant malgré une écriture un peu difficile

Afficher en entier
Commentaire ajouté par YumeGekkou 2019-12-16T20:49:02+01:00
Bronze

L’histoire est assez hors du commun, si vous cherchez un roman de Balzac original, le voilà !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par NoemieYume 2019-12-07T19:52:29+01:00
Lu aussi

J'ai trouvé ce livre de Balzac beaucoup trop long et traînant... Je pense que le seul livre que j'ai savouré de Balzac restera Le père Goriot pendant un long moment...

Afficher en entier

Date de sortie

La Peau de chagrin

  • France : 2013-08-28 (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 1298
Commentaires 162
extraits 50
Evaluations 301
Note globale 6.99 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode