Livres
600 446
Membres
683 891

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Aristote et Dante, Tome 2 : Aristote et Dante plongent dans les eaux du monde



Résumé

Une histoire d'amour, d'une profondeur et d'une justesse bouleversantes !

Depuis qu'Ari a rencontré Dante, sa vie a basculé. Il ne cherche plus à se rendre invisible. Il ne fuit plus la compagnie des autres. Mais le souvenir de son frère emprisonné hante toujours ses nuits, son père est plus secret que jamais et l'avenir est une terrifiante page blanche. Surtout, il ne sait que faire de ce désir envahissant qui ne lui laisse aucun répit...

Main dans la main, Aristote et Dante se tiennent prêts à affronter la violence d'un univers qui hait la différence.

Afficher en entier

Classement en biblio - 105 lecteurs

extrait

If you are brave enough to sit and listen to the voice of the universe in the silence that lives within you, then you will always know what matters - and you will know too that you matter more to the universe than you will ever know.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Envies

Quelqu’un sait si il y aura une traduction et une publication en France ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Il y a cinq ans, je découvrais Aristote et Dante découvrent le secret de l'univers. Je suis alors en première année d'études supérieures et justement, les secrets de mon univers, je les cherche alors ardemment. S'il y a bien une chose que Benjamin Alire Saenz nous apprend, c'est qu'au fond, on ne cherche jamais de chercher, les formidables personnages adultes de ce livre nous le font bien prendre conscience. Mais à ce moment-là, à l'orée de ma vie de jeune adulte, j'avais la sensation que mon petit monde était en train d'exploser en milliards de morceaux, de changer inéluctablement sans que j'en ai décidé ainsi. Du haut de leurs 15 ans, Ari et Dante étaient un peu plus jeunes que moi mais je me suis fortement reconnue dans leur crise identitaire, dans leurs interrogations multiples sur le monde et les personnes qui les entourent. Au cours des années qui ont suivi, je me suis raccrochée à cette lecture marquante pour faire face aux difficultés personnelles et universitaires que j'ai pu rencontrer. J'imaginais Ari, Dante et leur merveilleuse famille à mes côtés et cela me rassurait instantanément. La plume emplie de philosophie et de poésie de Benjamin Alire Saenz m'a aidée à plus d'une reprise, ça, c'est indéniable.

Quand l'écriture et sortie de cette suite a été annoncée, vous le pensez bien, j'ai littéralement sauté de joie. Cela m'a procuré d'autant plus de bonheur parce que je ne m'y attendais absolument pas, la fin du premier tome suggérant clairement un one-shot. Et effectivement, l'auteur n'avait nullement l'intention d'écrire la suite des aventures de l'un de mes couples préférés de tous les temps mais fort heureusement, mes deux chouchous ne l'ont pas laissé tranquille et à raison. En lisant ce tome deux, j'ai réalisé que l'histoire d'Ari et Dante était loin d'être finie. Elle n'en était même qu'à son commencement. C'est le cœur battant que j'ai retrouvé ces protagonistes que j'aime tant cinq ans après. Comme moi, ils ont grandi, changé, ils ont dû faire face à des moments heureux et moins heureux et apprendre à encaisser cette déferlante de situations et de sentiments du mieux qu'ils le peuvent. Surtout, ils ont appris à aimer et à s'ouvrir au monde, à accepter leurs fêlures et à aller de l'avant ensemble. J'ai vibré à chaque page que je tournais, comme pour le premier tome, j'avais envie de tout surligner et de me graver les magnifiques vérités et leçons de vie dévoilés par Benjamin Alire Saenz dans la tête. A la fin du livre, j'étais un véritable mollusque inondé de lumière et d'amour à profusion. Cette fois, je pense que l'adieu est définitif, même si l'on aimerait suivre Ari et Dante jusqu'au bout du monde et jusqu'à la fin de leurs jours. Qu'il y ait un troisième tome dans dix ans ou dans jamais, je suis infiniment reconnaissante à Benjamin Alire Saenz pour nous avoir donné ce bijou d'humanité, de tendresse et de sincérité qu'est cette duologie avec ses personnages si crédibles qu'ils en deviennent à de nombreuses reprises des miroirs de nous même. C'est le cœur serré mais empli de gratitude et de sagesse acquise durant ces deux lectures que je leur dis au revoir et peut-être à bientôt. Au fond, ils ne cesseront jamais de m'accompagner tout au long du chemin, j'en suis persuadée.

Afficher en entier
Pas apprécié

Le tome 1 m’avez énormément surprise étant donné que ce n’est pas un style d’histoire qui habituellement me plaît. Cependant ce deuxième tome est pour moi beaucoup trop plat. Pour moi l’auteur a écrit pour écrire mais sans but précis.

Afficher en entier
Argent

Le tome 1 avait été un coup de cœur mais je suis un peu plus mitigée sur celui-ci car il y a pas mal de longueurs, l'évolution de la relation entre Ari et Dante ne m'a pas comblée, je n'en ai pas eu assez et je trouve qu'on ne voit pas assez Dante, il m'a manqué.

Par contre j'ai aimé l'écriture, les thèmes abordés, l'importance de la famille et de l'amitié et la dynamique des chapitres.

Et j'aimerais beaucoup une suite...

Afficher en entier
Diamant

Un vrai plaisir de retrouver Aristote et Dante dans un nouveau tome rempli d'émotions, d'amour et d'amitié.

Afficher en entier
Diamant

Ari, Ari, Ari. Je t'aime tellement...

Afficher en entier
Lu aussi

Autant j'ai été très touchée par le premier tome des aventure d'Aristotle et Dante, autant ce second tome m'a laissé de marbre. Non pas qu'il ne se passe rien d'émouvant. Mais j'ai moins été impliquée.

On retrouve nos deux héros alors qu'ils vont retourner au lycée pour leur année de terminale. Ils continuent d'explorer leur relation et de se trouver eux-mêmes, tout en gérant l'école et des événements personnels. Les leçons sont nombreuses, que ce soit pour eux, leurs amis et famille, ou pour nous lecteurs.

J'ai trouvé que ce tome allait de "catastrophe" en "catastrophe". C'était peut-être un peu trop dans le dramatique pour moi, une sensation qu'il y en avait trop pour pouvoir vraiment y croire. J'ai eu du mal à accrocher notamment à cause de cela. De plus, malgré la qualité de l'écriture qui est toujours aussi poétique, j'ai trouvé que cela prenait en longueur à certains moments. Que l'on s'attardait sur certains points un peu trop longtemps ou que certaines situations revenaient plusieurs fois, pas dans le même cadre exactement mais avec un même schéma dans les actions et réactions. Certaines aussi ne semblaient pas entièrement logiques, ou bien sans vrais fondements : elles arrivaient simplement, même si ça n'arrivait pas de façon logique.

Cependant, Aristotle et Dante sont toujours aussi attachants, et leurs amis, que l'on apprend à connaitre, le sont aussi. J'ai apprécié l'ajout de ces nouveaux personnages dans le récit et le fait qu'eux aussi soient approfondis. Ils ont un vrai rôle à jouer dans l'histoire et ne sont pas juste là pour faire de la figuration. Ils contribuent à l'évolution de nos deux héros, et ces personnages secondaires évoluent également. Les parents aussi continuent à jouer un rôle important, ce qui est appréciable.

La relation entre Aristotle et Dante m'a un peu chagriné de temps en temps pendant ma lecture, mais j'oubliais parfois leur âge : ils sont encore seulement des adolescents. Et quand je remets leurs comportements et réactions avec mes propres années lycée, alors tout fait plus sens. C'est une époque où l'on se cherche, et pendant laquelle on pense que toute notre vie s'écrit. Tout nous semble important, le moindre désagrément semble être la fin du monde.

J'ai aussi aimé être dans le contexte des années 80, où l'homosexualité était toujours mal vue par une grande partie de la société et où le sida était uniquement associé aux personnes gays. J'ai trouvé cela relativement bien retranscris, particulièrement cette peur de contracter ce virus mortel et la honte associée à celui-ci.

En bref, une lecture en demi-teinte. Un plaisir de retrouver ces personnages, mais la barre était tellement haute après le premier tome qu'il a été difficile de faire au moins aussi bien.

Afficher en entier
Diamant

Beaucoup d'émotions pour une suite plus que magistrale

Afficher en entier
Argent

Je ne pense pas que cette suite était nécessaire au développement de l'histoire mais je l'ai tout de même apprécié. Dans le premier tome on avait beaucoup de moments mignons entre Aristote et Dante mais c'était surtout de l'amitié car il a fallu tout le roman à Aristote pour se rendre compte qu'il est amoureux de Dante. Donc, dans la suite, nous voyons enfin le développement de leur relation. L'un de mes aspects préférés du premier livre était la dynamique familiale qu'on retrouve encore plus ici ! Les parents de nos deux personnages principaux sont tellement ouverts, sains que ça m'a choqué au début XD On est tellement habitué à des histoires où les parents les rejette ou quoi.

Par contre la fin est la seule chose que je n'ai pas aimé. Je l'ai trouvé trop précipité.

Afficher en entier
Argent

Vraiment partagé par cette lecture. Comme énormément de monde, j'avais plus qu'adoré le premier tome et j'étais impatient de retrouver Aristote et Dante. Cependant, les 100-200 premières pages ont été très longues à lire pour ma part. Le sujet évoqué dans les premières parties est intéressant et bon à être évoqué, mais cela traîne trop en longueur et sur beaucoup trop de pages. Le personnage de Dante devient également plus pénible dans ce tome, avec une attitude parfois trop (vraiment trop) immature.

Heureusement, un événement déclencheur vers le milieu du livre m'a permis de retrouver ce que j'aimais dans la plume de Benjamin Alire Saenz et fait enchaîner plus rapidement les pages vers la fin. Vers une fin pour laquelle j'ai eu assez peur (encore une fois à cause de l'attitude agaçante de Dante).

Certains points étaient vraiment plaisants dans ce tome, comme le comportement calme et altruiste d'Ari qui a su être conservé, mais après réflexion j'aurais préféré m'arrêter avec la fin du premier tome.

Afficher en entier
Pas apprécié

Extrêmement déçue. J'avais adoré le premier livre sur Aristote & Dante quand je l'avais lu en 2016, comme beaucoup de monde. Pourtant aujourd'hui j'abandonne celui-ci après à peine 80 pages, et je n'arrive pas à savoir si c'est parce que c'est écrit si différemment du précédent, ou si c'est moi qui ai tant changé en 5 ans. Ce n'est même pas qu'il est difficile à lire : les chapitres sont super courts, il y a beaucoup de dialogues, et c'est écrit très simplement. Mais c'est aussi là que réside le problème : j'ai eu l'impression que c'était écrit pour des jeunes ados de 13 ans, tout en abordant des sujets qui paraissent plus adaptés à un public plus âgé. Les dialogues donnent un ressenti très peu naturel, et tout comme les pensées intérieures d'Aristote, ils tournent exclusivement autour de sa difficulté à s'accepter. On ne fait que tourner en rond, et on ne constate aucune véritable évolution des personnages ou de leurs relations. Et comme si ça ne suffisait pas, tout le monde n'arrête pas de pleurer sans cesse, tant et si bien qu'il est impossible de ressentir quelque empathie que ce soit pour eux. Je ne suis pas du genre à abandonner mes lectures facilement, mais je ne me voyais vraiment pas lire 400 pages supplémentaires de ça, et une de mes résolutions pour cette nouvelle année est d'arrêter de me torturer ainsi.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Aristote et Dante, Tome 2 : Aristote et Dante plongent dans les eaux du monde" est sorti 2022-05-12T03:10:44+02:00
background Layer 1 12 Mai

Dates de sortie

Aristote et Dante, Tome 2 : Aristote et Dante plongent dans les eaux du monde

  • France : 2022-05-12 (Français)
  • USA : 2021-10-12 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Aristote et Dante plongent dans les eaux du Monde - Français
  • There Will Be Other Summers (Aristotle and Dante Discover the Secrets of the Universe #2) - Anglais
  • Aristotle and Dante Dive into the Waters of the World (Aristotle and Dante #2) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 105
Commentaires 12
extraits 34
Evaluations 52
Note globale 8.43 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode