Livres
455 023
Membres
404 108

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Kayla Marchal, tome 1 : L'exil



Description ajoutée par Marie9589 2015-06-14T12:12:10+02:00

Résumé

Ironique destin que d’être née morphe… sans forme animale. Source de honte pour sa famille, Kayla Marchal, petite fille de l’alpha, est également considérée comme le maillon faible de la meute de la Vallée Noire. Aussi en est-elle chassée, elle qui n’a jamais mis un pied hors du territoire.

Alors qu'elle commence à goûter à la liberté et à s'intégrer au sein d'un autre clan, les vrais problèmes commencent. Mais déjà trahie une fois par sa meute d’origine, à qui pourrait-elle se fier ? À Ian, le loup aussi beau qu'insupportable ? À Max, le renard au passé mystérieux ? Ou à Jeremiah, l'irrésistible humain ?

Et ce fichu karma qui la prive de forme animale continue à se moquer d’elle, car tout le monde autour d’elle semble, porter un masque… Inaptitude du passé et problèmes du présent vont venir, main dans la main, perturber la jeune morphe, avec des liens qu’elle était loin de pouvoir soupçonner.

Afficher en entier

Classement en biblio - 585 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Chaa27 2016-04-06T15:08:36+02:00

Je finis donc ma transformation seule, laborieusement, mais sans douleur. Ce qui est déjà pas mal, selon moi. Je m'écroule au sol, recroquevillée, épuisée. Je me laisse bercer quelques minutes par le chant des grillons, avant de doucement sombrer dans l'inconscience.

Ah non, pas encore !

Je lutte pour garder les yeux ouverts et vois Max revenir entre deux battements de paupières, habillé d'un pantalon de survêtement noir, une couverture à la main. Il m'en couvre, sans un mot, me soulève dans ses bras et me porte à l'intérieur. Je me retrouve plaquée contre son torse, le nez plongé dans son cou. Sans même y réfléchir, je respire son odeur musquée, boisée, rassurante et agréable, puis la mémorise. Toujours dans le brouillard, j'aperçois non pas l'intérieur de la dépendance, comme je le pensais, mais mon lit et sa couette bleue. Je n'ai même pas remarqué qu'il m'avait ramenée au château, encore moins que nous étions passés par les escaliers. Ouais. Dans les vapes. Encore.

Je sens qu'il se penche pour me déposer sur le matelas, toujours sans réfléchir, je m'accroche à son cou, peu désireuse de quitter ce cocon protecteur. Je le sens sourire et replacer ses bras sous moi pour me garder encore un peu près de lui. Il s'installe à demi assis contre mon oreiller, toujours sans un mot, en me serrant contre son torse. Je referme les yeux et profite de cet instant à la limite de l'inconscience, loin de mes problèmes, loin des vérités, mais empli de bien-être.

[...]

Après ce qui me semble être des heures, je sens du mouvement près de moi et décolle péniblement une paupière pour voir que Tigrou est revenu me rendre visite. Visiblement, il prend ma porte fenêtre pour une chatière. Il se met à ronronner, à tourner pour chercher sa place et vient finalement se lover contre mon dos. Je me rendors aussitôt, réconfortée par sa simple présence.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

C’est lorsque les Éditions du Chat Noir ont dévoilé la magnifique couverture, signée Alexandra V Bach, et le résumé du livre que j’ai complètement craqué pour celui-ci ! Et la mention à Cassandra O’Donnell (dont j’adore les romans) aura fait pencher d’autant plus la balance pour que je précommande le livre dès que possible.

Après lecture, je peux confirmer sans hésitation mon gros coup de cœur pour ce roman. Aussi bien pour la couverture que pour cette histoire absolument géniale. Pour tout vous dire, je n’ai pas mis longtemps à le lire tant il m’était impossible de quitter Kayla et les autres morphes. Je prendrai d’ailleurs plaisir à le relire au même dire que certaines autres de mes sagas chouchou qui trônent dans ma bibliothèque !

Trêve de blabla, parlons un peu de l’histoire ! Nous suivons l’histoire de Kayla, jeune morphe de 18 ans étant dans l’incapacité de se transformer en louve. Rejetée et persécutée par sa Meute, elle se fait exiler par son Alpha, son grand-père, qui lui fait comprendre qu’elle n’est pas assez pure pour rester avec eux. C’est lorsqu’elle s’arrête dans une ville voisine, pour prendre un verre, qu’elle tombe sur Ian, le fils Alpha de la meute locale. Il lui rappelle qu’elle doit se présenter auprès de son père si elle souhaite rester dans cette ville. Dès lors, elle essaye de se faire une place parmi eux afin d’en apprendre un peu plus sur sa mère qui est morte lorsqu’elle était encore très jeune. C’est à travers quelques rencontres qu’elle commence à apprendre la vérité sur elle, sur son passé et surtout qu’elle apprend à ses dépend que les apparences sont souvent trompeuses…

L’histoire et les légendes qui racontent l’apparition des premiers Morphes et Polymorphes sont assez originales pour sortir du lot et en faire un roman à part. L’auteure capte notre attention et l’on plonge dans un récit palpitant où les complots et les mystères s’accumulent au fil des pages.

Je dois dire que pour certaines révélations, je ne m’y attendais vraiment pas ! L’auteure réussit à distiller les informations aux comptes gouttes tout en cachant formidablement bien le jeu de ses personnages. Même si je me doutais de quelque chose pour au moins l’un d’entre eux !

D’ailleurs, un autre personnage m’a laissé perplexe durant tout le roman : Jeremiah. Encore maintenant, après avoir refermé le livre, je ne sais vraiment pas quoi penser de cet homme à femme et j’ai dû mal à saisir son rôle dans cette histoire. On sait peu de chose sur lui, malgré quelques détails par-ci par-là et la révélation de la fin m’a enfoncé encore plus dans ma perplexité. Je ne doute pas qu’on en saura plus le prochain tome mais c’est assez frustrant de rester dans le flou !

En bref, c’est un très bon coup de cœur pour ce premier tome plein d’originalité et de rebondissements où l’on ne s’ennuie pas une seule seconde. On tourne les pages cherchant à déceler le vrai du faux en se rendant compte qu’on fait totalement fausse route. Et si vous n’êtes pas convaincue par l’histoire, à n’en pas douter, vous serez charmer par les mâles qui entourent notre jeune morphe et qui feront danser vos hormones.

http://bookandcie.weebly.com/9753-chroniques/kayla-marchal-tome-1

Afficher en entier
Bronze

Sympa.

Dans ce roman, nous suivons Kayla une jeune femme de 18 ans, qui a la particularité d'être une morphe.

Une morphe est capable d'adopter une forme animale.

Mais le problème, c'est que Kayla ne parvient pas à prendre la forme de sa meute, à savoir une louve.

Par conséquent, Kayla est le souffre douleur et la risée de sa famille.

C'est pourquoi son Grand-père ; qui est aussi son Alpha ; n'hésite pas à la mettre à la porte du jour au lendemain.

J'étais vraiment très très impatiente de lire ce roman.

Depuis sa sortie en avril, je n'avais que ce titre à la bouche. Je n'ai pas hésité à faire plusieurs kilomètres pour me procurer ce roman, tant attendu.

Autant vous dire, que j'ai littéralement sauté dessus en rentrant. Mais quelle déception. Moi, qui m'attendais à un énorme coup de coeur, j'ai même eu du mal à ne pas sauter quelques passages.

Attention, je ne dis pas que l'intrigue est mauvaise ou que le style de l'auteure laisse à désirer ; c'est même tout le contraire. Franchement, la façon d'écriture d'Estelle Vagner est excellente. C'est fluide, bien écrit, les dialogues sont percutants et les scènes tellement bien détaillées que c'est très facile de les imaginer mais malheureusement, la première partie de l'histoire m'a laissé sur ma faim.

A part travailler et flirter avec Jérémiah, Max et Ian ; Kayla ne fait pas grand chose d'autre.

Je me suis même demandée où l'auteure voulait en venir avec son histoire et si ça résumait seulement à une romance à quatre. Pour tout vous dire.

Mais au fur et à mesure, l'auteure distille quelques informations et on commence à comprendre le sens de l'intrigue. Et dans la dernière partie du roman, là, il est impossible de le lâcher tellement l'intrigue est géniale.

Quant aux personnages, je suis encore une fois mitigée. Kayla est forte, elle a du caractère mais elle est terriblement naïve concernant les hommes. Le fait qu'elle alterne entre trois hommes, m'a dérangé. Ce n'est même plus un triangle amoureux mais un carré.

Bof, bof. Surtout qu'aucun de ses prétendants ne m'a fait grand effet. Je les ai trouvé sans charisme et très clichés.

Bref, vous l'aurez compris cette lecture se termine en demi-teinte pour ma part. J'ai aimé la deuxième moitié de l'intrigue mais pas le début. Dans cette première partie, il ne se passe pas grand chose et je me suis ennuyée.

Mais cela reste, néanmoins, un premier roman sympa et agréable.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

« L’exil » est le premier tome de la série « Kayla Marchal ».

L’héroïne, Kayla, va devoir quitter son clan où elle a toujours vécu. En effet, ce n’est pas une fille comme les autres, elle fait partie des « morphes » qui peuplent la planète. La capacité de son clan est qu’ils peuvent tous se transformer en loup. Kayla est la petite-fille de l’Alpha, mais son statut ne pourra pas la sauver de la décision de son grand-père, puisqu’elle ne peut pas se transformer en sa forme animale. Pourquoi ? Elle ne le sait pas, mais cette anomalie lui vaut le droit d’être mise à la porte par celui qu’elle a toujours considéré comme étant son père.

Alors qu’elle n’est jamais sortie de son clan, découvrir le monde et intégrer une autre meute va lui ouvrir les yeux sur sa vie. Mais lorsque de nouvelles complications arrivent, Kayla a peur d’être trahie de nouveau.

J’avais été séduite par le résumé de cette histoire. Le contenu du livre a pour moi rempli toutes les promesses.

Kayla est une jeune femme qui entre dans le monde adulte assez abruptement. Rejetée par sa famille et par ses amis, elle devra se créer de nouvelles relations, mais aussi découvrir le monde.

Bien que l’univers soit fantastique, notamment avec la présence des morphes, il y a énormément de thématiques qui parleront au public visé. J’ai apprécié cette façon d’aborder les choses, pas de but en blanc, doucement et subtilement. Chacun y voit le message qu’il souhaite.

Alors que je pensais retomber dans une énième revisite de « Twilight » version lupine, il se trouve que l’univers de Estelle VAGNER est bien plus riche que cela. Certes, il y a quand même des ressemblances, mais j’ai trouvé sur son récit était plus recherché, moins tourné sur la romance.

Les morphes sont bien plus nombreux que ce que l’on peut imaginer de prime abord. Il y a certes les loups, mais également les renards et d’autres créatures.

Dans ce premier opus, on n’aborde pas tellement toute cette branche fantastique car c’est vraiment un tome introductif qui se centre sur l’histoire de Kayla. J’espère que ça sera plus développé dans les prochains tomes.

Par contre, tout au long de la lecture il y a des chapitres flash-back. Très mystérieux, presque mystiques, j’ai adoré découvrir petit-à-petit ce pan de l’histoire qu’il me tarde de connaître encore plus.

Concernant la partie romance, c’est pour moi le point négatif de l’histoire.

J’adore la romance, j’aime moins les triangles amoureux.. Alors quand c’est même un « carré », c’est compliqué. Pas moins de trois hommes gravitent autour de Kayla. Si elle était décidée, cela passerait. Malheureusement, elle est très timide, maladroite et rougissante rapidement. Certaines scènes tombent parfois dans la niaiserie, et l’on peut parfois même être énervé face aux réactions de la jeune femme.. Même si elle se décide quand même. Il faut être patient. Heureusement que le reste de l’histoire est plus passionnante.

Kayla est une héroïne plaisante à suivre, hormis son incapacité à agir face à un bel homme. Elle est complètement différente des héroïnes que l’on pourrait retrouver dans ce genre d’histoire. Elle ne subit pas les évènements, elle est vraiment actrice de son aventure. Elle a un gros caractère et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Un peu garçon manqué, ce qui rajoute du peps à ce personnage.

Les protagonistes secondaires sont nombreux et sont tous mystérieux. Il y en a forcément un qui vous plaira, même s’il ne faut pas du tout se fier aux apparences. Pour ma part, celui que j’ai préféré est bien évidemment Max et je pense qu’il a les faveurs de pas mal de lecteurs.

La fin est quant à elle toute en action.

Le récit prend une tournure plus sombre, plus complexe, moins enfantine. Les rebondissements sont nombreux. Certains sont prévisibles, d’autres beaucoup moins. J’ai été surprise et je peux dire que cela arrive rarement.

En conclusion, « Kayla Marchal, tome 1 : L’exil » est une lecture sympathique. Estelle VAGNER a réussi à me plonger dans son univers et à me rendre assez accro à son histoire. Alors oui, son récit est plutôt jeunesse, mais ça ne m’a pas empêché de vouloir tourner les pages pour en savoir plus. De même, le « carré amoureux » est assez déplaisant au début, mais toute l’action prend le dessus sur ce détail.

Sincèrement, même si je ne suis plus le public visé, je vais acheter les deux prochains tomes car je veux connaître la suite des aventures de Kayla et découvrir l’univers des morphes qui m’a plutôt passionné.

( https://lectrice-lambda.blogspot.com/2019/04/kayla-marchal-tome-1-lexil-estelle.html )

Afficher en entier
Pas apprécié

Réédité par J'ai Lu en format poche, cette nouvelle édition de Kayla Marchal voit le jour dans un papier fin et un fourreau souple. 

On suit Kayla, une morphe de dix-huit ans, chassée par son grand-père car elle est dépossédée de loup.

Peu de temps après sa fuite, elle fait la rencontre de Jeremiah puis s'installe dans une ville où l'alpha local connait sa défunte mère et l'accueille à bras ouvert. Ce qui signifie qu'elle pourra enfin en apprendre plus sur elle, elle qui ne connait ni son père, et qui n'a même jamais vu de photos de sa mère.

Recluse, vue comme une pestiférée au sein de son clan, quand il a été évoqué que son grand-père lui avait brisé les cinq doit de la main pour ne pas l'avoir appelé "Alpha", je m'attendais à quelque chose de palpitant. Un truc du genre de Les accords corrompus de Kelly St-Clare, avec une héroïne au tempérament de feu et une bonne dose d'action.

Mais au final, une fois arrivée en ville, elle rencontre à tour de rôle deux autres hommes : Ian et Max, qui en plus de Jeremiah, seront évidemment, sous son charme et se met à travailler en tant que serveuse. Carré amoureux donc.

Et pendant plus de la moitié du livre, Kayla ne fera que parler de toutes ses journées monotones (en détails) où il ne se passe rien de particulier (les entraînements avec Max n'étant pas plus chamboulant que ça). 

Les quelques rêves qu'elle fait donnent toute l'intrigue et les conséquences. A vrai dire, le premier rêve m'a suffit pour savoir qu'elle était sa véritable nature, puis la teneur des liens qui la liait avec divers membres de son entourage. Aucune surprise pour moi de ce côté là, que ce soit pour les personnages principaux ou encore ceux secondaires. De même pour les antagonistes.

Je suis amatrice de ce genre de lecture, donc je m'attendais à des étincelles comme dans Chasseuse de la nuit de Jeanienne Frost, par exemple, ou les Chroniques de MacKayla Lane de Karen Marie Morning, une forme d'alchimie, des étincelles, mais non.  

Pour conclure, le manque d'action pendant une grosse partie du roman en faveur de la monotonie, la grande prévisibilité de l'intrigue et le manque d'étincelles côté romance, en plus du rythme narratif assez "étalage d'états d'âmes" n'ont pas contribué à ce que j'apprécie ma lecture

Sur le blog : https://letempodeslivres.wordpress.com/2019/04/08/kayla-marchal-tome-1-lexil/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par zanaka59 2019-04-06T19:24:59+02:00
Argent

j'ai passé un bon moment avec cette histoire même si je trouve ces personnages un peu clichés (l'héroïne est incapable de sortir un mot devant un beau mec arrogant). La majorité de la fin n'est pas une surprise cependant, il y des moments où j'ai bien rit. bref, je lirais avec plaisir les tomes 2 et 3.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sangar26 2019-04-03T17:32:33+02:00
Bronze

Je remercie babelio pour l'envoi du livre avec lequel j'ai passé un très bon moment.

Le point que j'ai apprécié c'est Kayla Marchal qui est vraiment du genre malchanceuse et gaffeuse du haut de des dix huit ans et mature pour son age.

Le début est un peu trop romancé mais après l'histoire prend une tournure surprenante et on en apprend plus sur l'univers crée avec les morphes et autres.

L'autrice m'a complétement eu je n'ai pas vu venir la fin c'est assez rare et malgré le début que je pensais habituel a d'autres séries d'urban fantasy plus tourné sur la romance celle-ci se distingue grâce à sa mythologie dont on ne sait pas encore tout.

J'attends avec impatience que le tome deux sorte en poche car la fin donne envie de lire la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sariahlit 2019-03-31T12:10:03+02:00
Or

On ne s’ennuie nullement durant notre lecture, les rebondissements sont nombreux et l’univers de l’auteure m’a totalement séduite. Un premier tome rondement mené avec une héroïne que j’ai apprécié connaître. Je suis curieuse de savoir ce que la suite lui réserve !

https://www.sariahlit.com/2019/03/kayla-marchal-1-lexil.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BloodShed 2019-03-24T15:40:32+01:00
Or

J'ai vraiment aimé ce livre, qui change un peu le mode loup garou que l'on peut lire un peu partout! J'adore l'écriture de l'autrice qui est super fluide, on entre super vite d'en l'histoire bien que l'on devine facilement la suite des événements Spoiler(cliquez pour révéler)La trahison de Ian, on les rêves de Kayla avec Mydan qui est en fait Max

L'univers a l'air assez compliqué mais ça me donne donc encore plus envie de lire le prochain tome (malheureusement je dois attendre le poche mais c'est pour bientôt)! Et surtout j'ai envie d'en savoir plus sur le père de Kayla et sur les différents clans des Polymorphes!

Vivement le tome 2 car j'ai vraiment adoré ce premier tome!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ann1975 2019-03-22T07:57:43+01:00
Diamant

J'ai adoré!

Kayla peut être très naïve, on se prend quand même d'affection pour elle.

Pas un moment de répit dans le récit où l'on se pose des questions tout le temps sur chaque personnage.

A lire absolument!!!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par allexye 2019-03-20T18:54:13+01:00
Bronze

J'ai eu du mal a rentrer dans l'univers car je ne voyais pas où l'auteur voulais aller. Une fois la moitié du livre atteint, j'ai été prise dans l'histoire et cette fin .... Vive le deuxième tome.

Pour ceux qui veulent le lire accrochez vous la suite en vaut la peine.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Carole94P 2019-03-15T10:01:55+01:00
Bronze

http://www.my-bo0ks.com/2019/03/kayla-marchal-tome-1-l-exil-estelle-vagner.html

J'ai la fâcheuse habitude de ne pas lire les résumés en entiers. Généralement, je m'arrête à la moitié histoire de voir si l'histoire peut me plaire. Pourquoi ? Eh bien parce que plusieurs fois je me suis retrouvée à connaître toute l'histoire avant de me plonger dedans. Depuis, je lis les premières lignes et je décide si oui ou non j'ai envie de le lire. Ainsi je garde la surprise pour après. Je crois qu'il est temps que je change cette habitude car j'aurais pu m'éviter de désagréables découvertes.

Kayla Marchal, c'est l'histoire de Kayla, une jeune fille de dix-huit ans. Une morphe comme les membres de sa meute et plus précisément une louve. Pourtant, Kayla n'arrive pas à prendre sa forme animale, ce qui pose problème dans la meute où les règles sont claires. Mise à la part par leur chef, le grand père de Kayla, la jeune fille va devoir se débrouiller seule... ou presque. Elle va vite faire la connaissance d'une autre meute qui semble l'accueillir à bras ouverts.

J'étais vraiment enthousiaste à l'idée de commencer cette lecture. Je lis peu de romans paranormaux en ce moment alors chacun d'entre eux est une bouffée d'air frais. Malheureusement j'ai rapidement déchantée. Vous vous en doutez surement, j'ai eu une très mauvaise surprise en démarrant ma lecture et les choses n'ont fait qu'empirer au fil des pages.

Lorsque l'on parle de moi, les premiers mots qui viennent sont exigeante et anti-triangle amoureux. Alors qu'elle n'a pas été ma déception quand je me suis rendue compte que l’héroïne ne craquait pas pour un, ni deux mais trois garçons en même temps. Et que ce crush était réciproque pour les trois. Nous avons à faire à un carré amoureux et autant vous dire que j'ai regretté de tout mon corps de ne pas avoir lu entièrement l résumé et chercher quelques avis avant de me décider pour Kayla Marchal...

Ce schéma est tout ce que je déteste. Je ne comprends vraiment pas l'intérêt et cette volonté de le part des auteurs à vouloir en caser un (ou plusieurs) à tout prix. Chers auteurs, vos histoires se suffisent à elles-mêmes. Ne gâchez pas tout ! Vous l'aurez donc compris, mon avis est clairement influencé par cet énorme défaut. Et l'hésitation de l'héroine m'a complètement blasée au maximum.

Pourtant, Kayla Marchal a vraiment les bonnes bases pour être une série prenante. L'univers des morphes est intéressant et riche en potentiel. On fait la découverte des règles qui régissent les meutes, leurs complications et surtout les originels. J'ai apprécié cette partie là de l'histoire et me suis globalement laissée entraînée.

Malheureusement, ce premier tome souffre cruellement de ce carré amoureux. L’héroïne craque totalement pour les trois, qu'elle voit chacun leur tour et plombe vraiment l'ambiance car finalement, à part ces états d'âmes amoureux elle ne semble pas prendre grand chose au sérieux. Fort heureusement, les personnages secondaires sont assez intéressants, je pense notamment à Max qui m'intrigue pas mal et les membres de chaque meute réservent leur lot de surprise.

Vous l'aurez compris, dans l'ensemble l'univers de Kayla Marchal a beaucoup de potentiel. Je ne doute pas que la suite sera meilleure. Mais je doute avoir les nerfs suffisants pour supporter le carré amoureux qui prend toute la place.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mogo26 2019-02-27T16:35:27+01:00
Or

Une très bonne lecture je ne m´attendais pas à Être aussi surprise par cette histoire mais j’ai beaucoup aimé.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Kayla Marchal, tome 1 : L'exil" est sorti 2019-02-27T00:00:00+01:00 en version poche
background Layer 1 27 Février

Dates de sortie

Kayla Marchal, tome 1 : L'exil

  • France : 2016-04-02 (Français)
  • France : 2019-02-27 - Poche (Français)

Activité récente

Goue91 le place en liste or
2019-04-18T22:00:56+02:00
Mae_gis l'ajoute dans sa biblio or
2019-04-13T21:26:53+02:00
lys84 l'ajoute dans sa biblio or
2019-04-13T21:17:33+02:00
Nirilin l'ajoute dans sa biblio or
2019-04-12T19:01:54+02:00

Les chiffres

Lecteurs 585
Commentaires 69
Extraits 22
Evaluations 190
Note globale 7.98 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode