Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
723 274
Membres
1 048 222

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Kara Gillian, Tome 1 : La Marque du Démon



Description ajoutée par scorpionne 2012-04-22T01:08:28+02:00

Résumé

Son métier : flic. Son hobby : invoquer des démons.

Kara espérait utiliser ses pouvoirs pour arrêter un tueur en série. Mais son invocation n’a pas eu l’effet escompté : Rhyzkahl, un seigneur démon à la beauté surnaturelle, est apparu dans sa cave. La jeune femme est partagée entre la peur et le désir que cet être éveille en elle. Peut-elle lui demander son aide pour arrêter un meurtrier qui a déjà pris la vie et l’âme de treize personnes ? Kara est la seule à pouvoir résoudre cette énigme, mais avec Rhyzkahl qui hante ses rêves et un charmant agent du FBI qui surveille ses moindres faits et gestes, elle risque d’être complètement dépassée...

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 771 lecteurs

extrait

Il leva le visage pour me regarder, tandis qu'il essayait de dénouer le cordon de mon pantalon.

— Est-ce que tu comptes le garder?

Je lui souris et admirai en silence ses muscles lisses et son corps magnifique. J'ignorais quelle était sa nature, mais désormais, ça n'avait plus aucune importance. Il m'avait déshonorée en me contraignant, et remboursait à présent cette petite dette en m'apportant tout le bien-être et le soulagement qu'un partenaire attentionné pouvait procurer. Au final, ce n'était pas très différent, et l'ironie de la situation ne m'échappait pas, mais le choix m'appartenait cette fois-ci, et c'était une différence fondamentale.

—Non, répondis-je en riant.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Lu aussi

Après Le Sang du rock sorti un peu plus tôt cette année, la série Kara Gillian est la seconde de l'éditeur Milady à me donner l'impression de vouloir un peu bousculer les bases établies de la Bit-Lit. Dixit donc les "Anita Blake bis" et cie et place au renouveau...

On ne peut pas vraiment dire que le roman en lui même est aussi original que Wicked Game mais La Marque du Démon emprunte beaucoup à des récits d'enquêtes policières et saupoudre le tout d'un brun de fantasy. Point de coming out de vampires ou d'univers alternative ici, on se retrouve dans un monde en tout point similaire au notre et ou le bestiaire fantastique est relégué dans le domaine de l'imaginaire par la population. Point non plus de vampires, loup-garous ou autre dans ce premier tome (j'espère que cela ne changera pas par la suite) mais seulement des Démons qui existent dans un autre plan d'existence. Le traitement de ces derniers est assez proche de la vision qui est faite dans la série Morgane Kingsley ou les démons ne sont pas perçus comme des êtres démoniaques mais comme une civilisation aux mœurs bien différents de la nôtres (chez eux, c'est avant tout l'honneur et le pouvoir qui compte).

Kara Gillian est donc une inspectrice qui travaille aux homicides d'une petite ville de Louisiane. Cette dernière n'est guère sociable et si elle habite seule et loin de tout, c'est avant tout à cause de son passe-temps assez singulier: elle est invocatrice de démons. Aussi, quand les meurtres du Tueur au symbole reprennent après 3 ans, Kara est la seule à pouvoir repérer des résidus arcaniques sur les victimes et à comprendre que la reprise des meurtres rituels est dû à une bonne convergence stellaire pour les invocations.

Comme je l'ai fait comprendre un peu plus haut, ce premier tome emprunte beaucoup aux romans policiers avec une héroïne qui n'est ni super forte et n'a ni de super pouvoir hormis d'invoquer des démons via un rituel exigeant. Il s'agit d'ailleurs d'une jeune inspectrice dont il s'agit de sa première enquête puisqu'elle vient d'être muter aux homicides depuis seulement 3 semaines. Cet aspect débutant est plutôt sympa et fait gagner pas mal de sympathie à l'héroïne même si cet aspect est un peu trop vite relégué au second plan à mon gout. J'apprécie aussi beaucoup l'aspect assez humain avec lequel elle est décrit avec des défaut tout ce qui a de plus ordinaires : peu sociable, le néant niveau sentimental et possède même quelques bourrelets. Il s'agit clairement d'une personne qui ne vit que pour son travail et son passe-temps.

Pour les autres personnages, on retiendra seulement le Démon supérieur Rhyzkahl et l'agent du FBI Ryan. Pour le premier, j'ai eu un peu de crainte de par son traitement au début du bouquin (beau comme un Apollon, gentil...) mais au final, l'auteure lui donnera bien plus de dimension par la suite en le faisant bien moins serviable qu'on aurait pu le croire (on évite donc le gentil "Lugh bis" de Morgane Kingsley).

Quand à Ryan, je suis un peu déçu, notamment par l'évolution de leurs relations ou ce dernier passe bien trop vite de austère à amicale à mon gout et ou ce dernier semble finir en simple "faire valoir" de l'héroïne en étant guère utile dans l'enquête (même si son comportement est assez sympathique).

Niveau histoire, le tout s'enchaine sans temps mort et demeure plutôt bien structuré. Je n'ai pas deviné l'identité du coupable avant le climax final ce qui est plutôt un soulagement d'autant qu'on ce cesse de se demander si il s'agit de quelqu'un que l'on a rencontré ou non. Diana Rowland a aussi très bien décrit le coté invocatrice de l'héroïne en détaillant admirablement bien les conditions et exigences d'une telle entreprise. On n'est vraiment pas dans le flou avec des codes pré établies pour la suite des aventure de Kara.

Niveau romance, ce n'est pas aussi décevant que j'aurais pu le croire en commençant le roman. La relation de Rhyzkahl est bien plus ambigu qu'il n'y parait en premier lieu et celle de Ryan ce fait sans brûler les étapes. D'ailleurs, les rares scènes de "jambes en l'air" aux nombres de 2 (ou plutôt 2,5) sont très succincts et ne souffrent pas d'une description trop détaillé (en faite, c'est tout juste survolé) et ne sont donc pas trop dérangeante pour qui (comme moi) cherche autre chose dans ce genre de bouquin.

Au final, ce premier tome n'est pas dénoué de qualité, bien au contraire. Se déroulant dans une Louisiane après-Katrina, Diana Rowland créée un univers des plus crédibles avec une intrigue menée tambours battants. Le coté roman policier peut toutefois rebuté une partie du lectorat d'autant que cela prend facilement les deux tiers de l'ouvrage. Pour ma part, cela m'a permis de changer un peu de style même si cela n'atteint pas à mes yeux l'excellence d'un Kate Daniels ou MacKayla Lane. Cela n'en reste pas moins un bon bouquin que je recommande pour peu que vous cherchiez un peu de renouveau.

Afficher en entier
Diamant

J'ai adoré , acheté un peu au pif et bhé je suis pas déçue .

Une enquête qui ne vend pas le tueur jusqu'au bout .

Une héroïne super attachante , qui ressemble un peu a tout le monde (de mon pont de vu)

Hâte d attaquer le 2eme tome

Je vous le recommande .

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

J'ai commencé cette série un peu au hasard. Je me suis laissée tentée par le résumé et j'ai lu à l'aveuglette. C'est une très bonne surprise. J'ai commencé à lire pour la romance qui n'est au final pas (ou peu) présente mais le côté enquête avec des éléments surnaturels m'a convaincu. Quant à la romance, j'ai compris que si elle n'apparaissait pas dans le premier tome, c'était surement pour la laisser ce développer au cours des 8 autres tomes de la saga.

Afficher en entier
Or

Mais pourquoi je n'ai pas lu cette série avant ! Alors qu'elle traîne dans ma PAL depuis 6 ans ! Vraiment, cette saga devrait avoir plus de publicité !

Tout est génial : des personnages très bien construits, drôles, intelligents, prenant des initiatives qui font avancer l'intrigue, je n'ai pas eu l'impression de sortir de ma lecture, j'étais prise dedans, en immersion. Vraiment, Kara est un personnage féminin que j'ai adoré découvrir. Et les relations entre elle, Rhyzkahl et Ryan ne l'ont pour une fois pas tant que ça mise à l'aise (je ne suis pas fan des triangles "amoureux"). L'histoire aussi est bien construite, super bien écrite, très prenante. L'enquête est assez intense, je me suis vite laissé embarquer (et je suis assez contente d'avoir trouvé la solution avant Kara), et sérieusement, la fin, quand tout se met en place, je n'ai pas pu lâcher ma lecture tellement j'étais sur les nerfs.

En revanche, le seul petit bémol que je trouve à ce livre, c'est le manque d'un glossaire, ou de démonologie à la fin, parce que bien que l'intrigue soit bien construite, et l'écriture de l'auteure/traductrice assez merveilleux, la complexité du monde des démons (surtout les noms des classes et des démons, avec des "k", des "z" et des "h") m'a perdu dans ma lecture à quelques instants.

Mais sinon, cette lecture était vraiment une pépite, un vrai régal !

Afficher en entier
Or

A peine le roman sorti, il avait reçu de bonnes critiques. Je me devais donc de le lire parce que, et d’un je suis curieuse et de deux, une invocatrice de démons ça pouvait le faire.

Je ne m’étais pas trompé sur mon choix : on est happé, dès le départ, dans la vie de Kara qui travaille pour la police et qui à ses heures perdues, invoque les démons.

Pourtant un jour où elle voulait en invoquer un pas trop méchant, elle va tomber sur LE démon qu’il ne fallait pas. Il est grand, il est beau, il est fort et surtout très malin. Après avoir passé quelques heures torrides en sa compagnie… valait mieux ça que de se retrouver cramer ou tuer, notre héroïne tentera de comprendre là où elle a merdé dans son invocation. Quand elle raconte tout ça à sa tante, cette dernière semble apeurée et sidérée que Kara soit encore de ce monde. Car en plus d’être sexy, le démon est très dangereux !

M’enfin, ça nous parait normal à nous: c’est l’héroïne ^^. Bref, le lecteur, se retrouve, tout comme Kara confronté à l’énigme que représente Rhyzkahl ( c’est son ptit nom au super démon). En plus de son seigneur démon, elle sera promue en tant qu’enquêtrice, et elle devra se lancer à la poursuite d’un tueur qui utilise les invocations en prenant ses victimes comme appât.

Bien contre son gré, elle finira par comprendre que le seigneur démon et ce tueur sont liés.

Une excellente série pleine de rebondissement avec des personnages intéressant !

Dans un sens, cette série m’a rappelé celle de Morgane Kingsley, sauf que Kara ne renvoie pas les démons chez eux mais elle les invoque. Enfin a elle y arrive.

La trame de l’histoire et l’enquête sont passionnants. Une fois que j’ai repris le roman, je n’ai pu le lâcher qu’avec la dernière page. Kara Gillian, est un héroïne comme je les aime : forte mais sans super pouvoir. Elle doit affronter les évènements avec ce qu’elle peut et parfois ce n’est pas simple que ça… Surtout quand on fini par comprendre que le démon qui hante ses nuits semble, vouloir la manipuler par la même occasion.

Ce premier tome met les personnages centraux en place, en plus de Kara. J’ai beaucoup aimé le personnage de Ryan Kristoff, que j’espère revoir par la suite. Vers la fin, on en apprend un peu pus sur Rhyzkahl, le seigneur démon, même si on ne cerne pas vraiment ses véritables intentions.

Afficher en entier
Argent

Bon 1er tome mélant enquête et monde paranormal. Les personnages sont sympathiques même si à part pour Kara, on ne sait pas grand chose d eux.

Afficher en entier
Diamant

Un bon premier tome.

J'ai adoré.

Le suspens est à son comble avec les invocations bien réparties dans l'ouvrage.

Cet Urban fantaisie est fascinant.

Il y a un bon humour par moment c'est ce qui fait son charme.

Un très bon début de série.

Afficher en entier
Argent

Les relations complexes sont au rendez-vous, l’enquête suit son cours.

Afficher en entier
Lu aussi

Pour ma part, je n'ai pas accroché du tout. L'intrigue a mit beaucoup trop de temps à ce mettre en place et une fois lancée, j'avais l'impression d'avoir déjà finit le livre.

Afficher en entier
Argent

Une bonne surprise.

La lecture commençait pourtant mal. J'ai eu beaucoup de mal à me mettre dedans alors que c'est tout à fait l'univers que j'aime. Seulement, il se passe peu de choses au début. Alors oui, Kara invoque un démon, puis un seigneur démon et l'enquête sur le Tueur au Symbole reprend. Sauf que l'enquête avance très peu, qu'elle tâtonne et que selon moi, toute la première moitié du roman sert à poser le décor (ce que j'ai trouvé long). Mais passé les 200 premières pages, tout s'accélère, on entre enfin dans le vif de l'action.

Et quelle action ! L'enquête prend de plus en plus de proportion avec l'accumulation des victimes. Pendant ce temps, Kara se rapproche de Ryan qui sort de l'ordinaire pour un fédéral tout en rêvant de ce seigneur démon. La recherche de l'identité du tueur rythme la lecture sans empêcher des moments plus sentimentaux aux personnages.

J'ai adoré.

Ma note : 15/20, parce que j'ai bien cru que j'allais abandonner plusieurs fois ma lecture.

À le prochaine, TH.

Afficher en entier
Diamant

J'ai adorée, très bonne série a lire absolument. je lie les autres commentaires et ouffffff y en a qui aime en rajouter. C'est bon point barre.

Afficher en entier
Or

J'ai vraiment accroché avec ce premier tome. L'histoire est prenante, mêlant intrigue policière et surnaturel. L'héroïne, Kara, invoque des démons et elle est plutôt douée. Elle est dotée d'un caractère bien trempée et sait se défendre dans le milieu masculin où elle évolue.

J'ai hâte de lire la suite de ses aventures...

Afficher en entier

Dates de sortie

Kara Gillian, Tome 1 : La Marque du Démon

  • France : 2012-03-23 (Français)
  • Canada : 2012-04-12 - Poche (Français)
  • USA : 2009-01-01 (English)

Activité récente

Povahe le place en liste or
2024-04-15T12:49:08+02:00

Titres alternatifs

  • Mark of the Demon - Anglais
  • Kara Gillian, Book 1 : Mark of the Demon - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 1771
Commentaires 201
extraits 41
Evaluations 403
Note globale 8.07 / 10