Livres
564 669
Membres
617 173

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Prendre femme, Tome 1 : Prendre lily



Description ajoutée par Cstance 2018-07-03T13:22:44+02:00

Résumé

" C'était une histoire de sexe, de pulsion et de meurtre. "

Une mère de famille retrouvée assassinée dans sa baignoire, les seins tranchés, les doigts comme un écrin renfermant deux mèches de cheveux.

Le corps d'une étudiante coréenne abandonné la nuit dans un quartier désert.

Et des jeunes femmes qui témoignent : leurs cheveux coupés net, tandis qu'elles vivent, marchent, respirent dans une petite ville balnéaire d'Angleterre qui ne connaît pas les débordements.

Non loin de la salle de bains de Lily Hewitt vit Damiano Solivo. On lui donnerait le bon Dieu sans confession si ce n'étaient ces déviances auxquelles il s'adonne en secret.

Mais son épouse peut le jurer : Damiano est innocent. Damiano est même victime. Victime, oui : de la complexité d'une machinerie sociale et judiciaire qui sait comment on façonne les monstres.

Premier volume d'un diptyque tiré d'un fait divers qui tourmenta l'Italie et l'Angleterre de 1993 à 2011, Prendre Lily raconte la traque d'un psychopathe identifié.

Afficher en entier

Classement en biblio - 69 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par maev20 2017-04-06T16:32:52+02:00

- De le songer, oui. D'en être intimement convaincu, jamais. Nous ne poursuivons pas des fantômes. Nous poursuivons des hommes. Et les hommes, c'est con.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Un meurtre atroce, un suspect évident et une enquête qui n'en finit pas de trainer. Tout est contre les policiers qui fouillent et cherchent le plus petit indice qui pourrait leur permettre de mettre sous le verrou celui qui n'en est pas à son premier carnage et qu'on n'a jamais pu arrêter.

L'auteur nous peint la lenteur qui parfois entoure les enquêtes, les difficultés qui empêchent la simple arrestation d'un homme que tout accuse. Les intuitions et les évidences ne suffisent pas.

Afficher en entier
Argent

https://colorandbook.blogspot.com/2020/11/prendre-femme-tome-1-prendre-lily-de.html?m=1

C'était un réel plaisir de découvrir ce roman policier. J'ai été happée du début à la fin, même si par moments, on tourne en rond. C'était plaisant de se retrouver au cœur de l'enquête avec Gordon et son équipe. J'avais l'impression de tourner en rond, d'échouer, de m'obstiner avec eux pour élucider ce meurtre.

les +

* Le gros point positif, c'est l'originalité du roman. J'ai apprécié connaître le coupable depuis le début et de suivre les enquêteurs qui essayent de le faire tomber.

* J'ai apprécié voir de a à z le déroulement de l'enquête avec ces péripéties et ces complications, comme si j'étais au cœur de l'enquête.

* Les personnages bien que parfois légèrement surréaliste m'ont passionné. J'ai adoré voir Gordon qui se donneait corps et âme pour cette enquête et Damanio qui réussissait à se défaire de toutes situations.

Les - :

* Par moment on tournait en rond ! Même si cela est fait exprès pour montrer que l'enquête piétine.

* J'ai regrette quelques longueurs même si encore une fois cela apporte du crédit a la complexitée de l'enquête.

Afficher en entier
Lu aussi

En lisant le résumé je pensais avoir droit à une histoire mêlant le point de vue de l'enquête mais également celui du tueur ... J'ai donc été un peu déçue sur les 200 premières pages en voyant que non seulement on ne suivait que l'enquête, mais en plus que rien n'avançait. Puis je me suis fait une raison et j'ai commencé à un peu plus apprécier l'histoire. On ressent toute la frustration du personnage principal en tournant les pages sans que l'enquête avance, mais en même temps j'ai trouvé que ça rendait l'histoire extrêmement longue, qu'on tournait beaucoup trop en rond. Mais bon, c'est sûrement le but de l'auteure, de faire ressentir aux lecteurs toute la longueur que peut prendre une enquête policière. C'est donc une bonne histoire, mais qui manquait de rythme selon moi. Je ne regrette absolument pas cette lecture mais je sais maintenant définitivement que ce genre d'histoire qui traîne, ce n'est pas pour moi ! Enfin, j'ai eu quelques soucis avec l'écriture, un peu de hâtée parfois, un peu trop machiste à d'autres moments, parfois même totalement clichée. Que dire de plus, sinon que malheureusement je ne pense pas acheter d'autres livres de l'auteure, car même si je suis allée au bout du livre, la satisfaction ressentie à la fin de l'histoire ne venait pas uniquement du fait que Spoiler(cliquez pour révéler)le psychopathe était enfin derrière les barreaux mais aussi du fait que le livre était terminé.

Afficher en entier
Diamant

Un vrai bon thriller qui dérange par le crime et le profil du tueur.

On vit l'enquête qui dure 8 ans presque au jour le jour, dans une immersion totale au sein de l'équipe policière avec laquelle on partage les joies, les frustrations, les coups de gueule et la décente aux enfers d'un inspecteur en particulier.

Très très bon, un coup de cœur en ce qui me concerne

Afficher en entier
Pas apprécié

Autant être directe, je n’ai pas du tout, mais alors pas du tout aimé ce livre. Que ce soit l’enquête policière, la plume de l’auteur ou les personnages, rien n’a su retenir mon attention. J’ai tout de même réussi à terminer ma lecture (tant bien que mal) en espérant que le dénouement apporterait un regain d’intérêt.

Que nenni !

Je me suis plus d’une fois ennuyée, voire énervée à l’encontre de cette histoire sans queue ni tête. Cette frustration de voir les événements se dérouler de cette manière fut à la limite du supportable.

Encore maintenant, je ne sais pas ce que l’auteur a voulu démontrer avec cette affaire – et à travers des personnages tels que ceux-là - mais pour moi (en tant que lectrice) ce n’est vraiment pas agréable à lire.

Est-ce son style (que par conséquent je n’approuve pas du tout) ou est-ce qu’il y une intention derrière que je n’ai pas comprise ? Ce que je peux à la limite ressentir c’est une façon très maladroite d’exprimer les dérives de l’appareil judiciaire via l’excès de zèle de policiers voulant à tout prix trouver un coupable même si ce n’est pas le bon, même s’il n’existe aucune preuve. Juste parce que la tête du type ne leur revient pas. Entendez là que ce n’est pas mon impression en fin de roman mais bien celui que j’ai éprouvé après 50 pages et qui est restée tout au long de ma lecture.

Du coup j’ai beaucoup de mal à comprendre ce « délit de sale gueule » à l’encontre de Solivo (le principal accusé) qui coule tout du long. Cfr gros tas – répété maint fois en 522 pages.

Cet acharnement incompréhensible : pas de preuve + alibi = coupable. On va même jusqu’à suggérer la falsification de preuve et agir à la limite de l’illégalité pour arrêter un coupable qui n’a de nom que d’être voisin de la victime. (Pas de spoil – tout est dit dans les premières pages).

La fin confirme mon ressenti général : je n’ai pas du tout aimé cette histoire qui brasse du vent autour d’un meurtre et je n’ai jamais réussi à y trouver vraiment un intérêt ainsi qu’à ces personnages si détestables et sans consistance. De plus, l’écriture n’étant pas ce qu’il y a de plus recherché, la lecture est rapide et là encore, l’enquête étant ce qu’elle est, il n’y a pas trop à se triturer les méninges pour participer à l’enquête (inexistante).

Bref, une déception.

N’hésitez pas à aller voir d’autres avis car il semblerait que ce livre ai reçu pas mal d’avis très positifs.

https://melimelobooks.blogspot.com/2019/05/prendre-lily-marie-neuser.html

Afficher en entier
Or

Un bon polar un peu différent de ce que j'ai pu lire. Ça commence par un meurtre sordide, jusque là c'est normal. Ensuite, les enquêteurs trouvent un suspect et tout le livre repose sur le travail de l'équipe policière, pour réussir à inculper ce suspect, malgré le manque de preuves et d'aveux.

Afficher en entier
Bronze

C'est très bien écrit, avec beaucoup de précisions techniques, judiciaires ou scientifiques. Livre intéressant et original, facile à lire, très prenant, réaliste, MAIS très lent.....

Afficher en entier
Bronze

Lily Hewitt, couturière à domicile, est une mère divorcée élevant ses deux filles dans la commune de B. en Angleterre. Le 12 novembre 2002, ses filles la retrouvent morte dans sa baignoire, les seins tranchés et des mèches de cheveux dans ses mains. S’ensuivra huit années d’enquête pour arrêter son meurtrier et découvrir d’autres meurtres dont un en Italie. L’agent Gordon McLiam ne vivra que pour résoudre son crime.

Huit ans rédigés en 500 pages, il ne faut pas s’attendre à un rythme époustouflant, d’autant plus que le lecteur connaît le nom de l’assassin dès les premières pages. Non, bien au contraire un rythme lent qui révèle la réalité de la vie judiciaire où les résultats scientifiques n’arrivent pas en 48 heures comme dans les séries policières ou les films d’action ; ou le présumé coupable arrive, toujours, à trouver une bonne excuse face aux preuves présentés par les enquêteurs. On enrage avec eux de cette lenteur ; du fait que ce présumé coupable s’en sorte comme une savonnette qui glisse entre nos mains.

Mon ressenti concernant cette lecture est ambigu : à la fois j’en avais marre que l’enquête n’aille pas plus vitre et en même temps l’envie de reprendre ma lecture pour savoir comment l’équipe policière va réussir à arrêter le tueur.

Je vais donc de ce pas lire la suite de ce diptyque qui est tiré d’une histoire vraie

Afficher en entier
Argent

Ce bouquin est différent.

Balayées, vos belles certitudes concernant les polars. Dépoussiérées, vos merveilleuses habitudes de lecture. Soufflée, cette monotonie qui parfois vous prend à force de lire tant de récits qui se ressemblent.

Afficher en entier
Bronze

Un livre retraçant une affaire criminelle qui eut lieu en Italie et en Angleterre entre 1993 et 2011. Un livre retraçant une affaire où on connait le coupable et qu'on suit les rouages des années défilant sans pour autant trouver le moyen de l'arrêter. Il se proclame innocent alors que toutes les coïncidences sont contre lui, sans pour autant avoir une preuve irréfutable. On le suit sous le regard de Gordon McLiam qui ne veut qu'une chose : arrêter Damiano Solivo pour tout ce qu'il a fait. Un roman prenant, parfois avec quelques longueurs, mais qui a attisé ma curiosité sur cette affaire.

Afficher en entier

Dates de sortie

Prendre femme, Tome 1 : Prendre lily

  • France : 2015-05-15 (Français)
  • France : 2016-05-12 - Poche (Français)

Activité récente

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 69
Commentaires 22
extraits 3
Evaluations 26
Note globale 6.27 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode