Livres
558 899
Membres
607 358

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Faites vos jeux !



Description ajoutée par Bookfile 2016-03-03T22:12:47+01:00

Résumé

Huit personnes très différentes se réveillent dans une maison sans fenêtres. Il n’existe qu’une seule issue, et pour sortir il faut posséder le code. L’un des prisonniers est l’organisateur de l’expérience. Il est le seul à connaître la combinaison. Mais pour débloquer la porte, il faut être deux, et deux seulement. Le but du jeu ? Éliminer les innocents pour rester avec le plus susceptible d’être un psychopathe. Quand la logique est inversée, les règles classiques du huis-clos ne tiennent plus, il faut protéger « le loup ». Jusqu’où iriez-vous pour récupérer le code sans devenir une cible ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 47 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Saelira 2016-04-02T11:41:00+02:00

Je plongeai soudainement dans un profond sommeil. Je me rappelle confusément d'une sensation dure et froide sur mon visage, comme si je gisais sur le sol. Pourtant j'étais conscient d'être assis sur une chaise, retenu par les poignets;

Et c'est là qu'il y a eut la première décharge ; la première d'une longue série.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Pas apprécié

Que dire de ce roman, si ce n'est qu'il est très mauvais.

Je lis pas mal de navet en ce moment mais celui-ci bat tous les records. Et je n'exagère même pas.

Alors oui la couverture est jolie et travaillée mais l'ensemble est catastrophique.

C'est bourré de fautes d'orthographe, de grammaire et de synthaxe. L'auteure ré-invente des expressions françaises. Certaines phrases n'ont aucun sens car ils manquent des mots, ou à l'inverse, il y en a en trop.

Les dialogues ne sont pas visuellement clair alors on lit les pensées des personnages, pour finalement se rendre compte qu'au milieu il y avait une phrase de dialogue. Il faut donc revenir en arrière pour comprendre le début mais surtout chercher, pour trouver la fin. C'est du gros n'importe quoi.

Ce n'est pas en primaire, qu'on apprend qu'il faut commencer un dialogue par un tiret et ouverture des guillemets ?!

Quant à l'histoire, bien qu'elle ne soit pas très originale, j'avais l'espoir de faire une bonne lecture mais les personnages sont très antipathiques ; les scènes sont gores et morbides.

Mais alors ce qui a de plus hallucinant dans ce livre, c'est bien qu'à la fin on ne sache toujours pas l'identité du loup. Est-ce-que l'auteure le sait elle-même ?!

Un roman catastrophique, que je ne recommande absolument pas.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Kate_Lyna 2021-01-31T17:31:49+01:00
Lu aussi

Je suis plutôt mitigée. L'idée de base était bonne et la fin ne m'a pas paru aussi mauvaise que j'ai pu le lire dans d'autres avis. En revanche, tout ça me laisse un goût de fouillis. Je ne suis pas convaincue que la narration passant par chacun des personnages était pour le mieux. Et ça manque de crédibilité. Ce qui fait que je n'ai pas été touchée par le message délivré.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par veronique6 2020-07-11T17:55:34+02:00
Lu aussi

Je suis très perplexe pour cette lecture. Ce n’est pas que je n’ai pas aimé, mais je n’ai pas apprécié non plus. L’histoire et l’idée générale du livre m’ont plue mais pas l’écriture. J’ai l’impression que ce livre n’était pas totalement terminé dans sa façon dont il a été édité. Je m’explique et je m’excuse pour mes propos qui risque peut-être de choquer son autrice, mais j’ai eu l’impression de lire une version non corrigée. Tellement qu’il y avait des fautes d’orthographes et de ponctuations. Du coup, ça m’a dérangée dans ma lecture.

L’autre point négatif ou pas? C’est la psychologie. Dans le sens où, est-ce que j’aurai réagi comme ça dans cette situation? C’est le but de ce livre, de nous poser cette question, parce qu’ici on côtoie l’extrême pour un huit clos. Du coup, point de vue psychologique, la façon dont les chapitres sont écrits est génial parce que l’on a le point de vue de chaque personnage à un moment donné dans l’histoire.

Alors si vous aimez le gore et les livres d’horreur comme le film Cube, vous allez adoré.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lydiane_Arnoult 2019-05-28T17:33:03+02:00
Bronze

Le gros point fort, de ce roman, c’est la construction des protagonistes : leurs personnalités sont complexes, très fouillées. Il ne s’agit pas d’une bande de déséquilibrés qui s’entre-tuent, mais de personnages crédibles confrontés à une situation barbare, cruelle. Chaque partie est centrée sur l’un d’eux, ce qui permet de les découvrir un peu plus et de dévoiler doucement leurs forces, leurs faiblesses, leurs secrets plus ou moins noirs. Ce qui fait que le suspens est très bien mené, et rend le roman vraiment captivant, car chacun a une particularité que l’on découvre petit à petit.

Par contre, j’ai été un peu agacée par l’emploi d’anglicismes dans les noms de métiers, alors que l’histoire se déroule dans un pays francophone, car on ne comprend pas vraiment de quoi il s’agit. Une citation d’Agatha Christie est elle aussi faite en anglais, et sans traduction. Je pense que ceux qui ne connaissent pas l’œuvre qui est citée auront du mal à comprendre.

Et climax, qui en anglais désigne un apogée, un point culminant (d’un scénario, par exemple), ce n’est pas « climax », qui est un terme d’écologie en français. Quand on oublie de mettre en italique un mot d’une langue étrangère inusité dans la nôtre, le sens peut changer !

Tous les lecteurs ne sont pas des anglophones chevronnés...

Puisqu’il s’agit d’un huis clos, l’univers du récit est surtout celui de la maison où sont enfermés les huit personnages. Une maison sinistrement moderne, puisque les protagonistes sont maintenus prisonniers à cause de technologies avancées. Le monde extérieur transparaît tout de même, principalement lorsqu’on plonge dans le passé des personnages. On comprend que le contexte de l’histoire n’est pas celui de notre monde, mais d’un autre, plus futuriste. Donc, s’il s’agit avant tout d’un thriller, ce livre appartient indubitablement à la science-fiction.

L’histoire est bien sûr dérangeante, angoissante, glauque à souhait… et même franchement macabre à un moment donné ! Ce n’est pas un livre à mettre entre toutes les mains, mais on est bien averti dans le résumé (je m’attendais même à pire !). On retrouve l’ambiance des « Dix petits nègres » d’Agatha Christie, mais en plus… immorale. Ici, c’est une véritable fable sur la nature humaine que l’autrice nous propose. Si vous aimez « Les contes de la crypte », « Hunger Games », et les œuvres de Stephen King, alors je pense que ce livre vous plaira !

« Faites vos jeux » est un huis clos au suspens délicieux qui sait capter son lecteur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Abylie 2019-05-03T19:42:44+02:00
Pas apprécié

Un livre qui... comment dire.... avait un très gros potentiel, autant par la qualité graphique de la couverture, que par le résumé (quoi qu'il puisse très fortement faire penser à un remake de "Cube" / "Les 10 petits nègres" / "Battle Royal"... dès lors qu'il faut un seul survivant et que l'ambiance est glauque.

Et pourtant... C'est toujours très dommage de laisser un commentaire de ce genre, car il faut encourager les (jeunes) auteurs, mais la lecture est complètement gâché par des fautes d'orthographe omniprésentes à quasi chaque page.

Des coquilles peuvent persister, c'est normal, nul n'est à l'abri, pas même l'auteur, mais là, c'est trop ! Ça casse carrément la lecture, et perd les lecteurs ("des bons-becs" ne se disent pas pour parler des bonbons = bonbecs. Sinon, ce sont les gallinacés et oiseaux qui en ont. Des becs.. et des bons, des solides // "'éclatai de rire d'un rire sec" "(j'éclatai de rire sèchement, déjà ça évite la répétition) // "elle devait avoir une longue à trèfle" -qu'est-ce qu'une "longue à trèfle" ?).... J'en arrête là, car le livre en est rempli !

Cela peut mettre à mal l'image même d'une maison d'édition... Attention... Et la mise en page... Les dialogues qui sont entrecoupés de description narrative, et reprennent, à la suite... Des tirets absents. On ressent très clairement un manque profond de relecture et de réécriture (encore une fois, autant de fautes...)

Quant à la fin, je ne l'ai, tout simplement pas du tout comprise. Tout ça pour ça ?! Je n'en reviens toujours pas de nous avoir emmenés jusque-là pour une fin qui... n'en est pas une et ne veut strictement rien dire.

Ce livre ne me donne pas envie de lire les prochains de l'auteure, ni même d'en découvrir d'autres édités "au héros d'argent", de crainte d'une mauvaise qualité.

Qui plus est, les éditions "Le héron d'argent" ne valident que les commentaires positifs, les autres n'apparaissant volontairement pas. Fort dommage que cette liberté d'expression n'existe toujours pas de nos jours. Tout ça pour vendre un livre bien en-dessous de ce qu'il est...

Dommage comme première expérience lecture, il y avait du potentiel pourtant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Victoria971 2018-12-14T18:22:50+01:00
Or

Bon parlons peu parlons bien : le concept de ce livre est trop bon ! Pour ceux qui connaissent Saw (mais en moins sanglant...) Bref une histoire de fous ! J'ai été mal à l'aise avec le huit clos mais l'idée de cette histoire, les secrets et tout, c'est du génie !

Petite déception pour la fin qui ne réponds pas à toutes les questions que je me suis posées mais j'ai passé un super moment pour mon Halloween de 2018 (et par "super" j'entends "flippant") =D

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stephanie-232 2018-08-27T20:02:24+02:00
Lu aussi

J'ai acheté ce livre aux Imaginales car je fus très attirée par la couverture que je trouve magnifique.

Mon avis va être en demi-teinte .

J'ai beaucoup aimé le premier quart du livre . J'étais aussi enfermée dans la maison , oppressée.

L'idée de départ est très bonne mais d'autres n'ont pas été assez exploitées.

Cependant, la psychologie des personnage est bien travaillée.

Les rebondissements ne m'ont pas surprise et la fin , pour moi , n'est pas assez explicite.

Je ressors de cette lecture un peu déçue !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MallauRead 2018-05-11T18:28:13+02:00
Argent

https://mallauread.wordpress.com/2018/05/11/faites-vos-jeux-julia-richard/

Quand j’ai découvert ce livre sur Booktube, j’ai arrêté tout ce que je faisais et j’ai décidé de me procurer le livre en e-book. J’ai passé une demi-journée dessus, pour vous dire à quel point il m’a captivé…

Le concept de huis-clos m’a haleté. L’intrigue du roman est à couper le souffle car dès la première page, l’auteure nous tient en haleine. Pour ma part, les pages défilaient et le temps autour de moi s’était comme arrêté : j’étais complètement absorbée par cette lecture. Nous nous retrouvons dans un suspens sans pareil durant tout le roman, soutenu par un univers horrifique. Le « loup », qui a orchestré cette horreur, est en réalité une des huit personnes présentes dans la maison. Pour vous plongez complètement dans cette lecture, je vous conseille de lire Faites vos jeux durant la période d’Halloween. Ce roman m’a tellement captivé que j’en avais oublié tout ce que j’avais à faire, mis à part au premier rebondissement où j’ai bondi sur mon téléphone pour prévenir que ce livre était dingue.

On trouve un changement de narration qui est très intéressant entre les 8 personnages : Kim, Jenna, Pierre, Fabien, Matthieu, Lise, Roxanne, Charles et Roxanne. Grâce à ceci, on va essayer de démêler le vrai du faux car l’auteure est apte à nous piéger, ce qui crée une atmosphère angoissante pour le lecteur. Dans ce roman, on peut s’apercevoir comment l’instinct de survie humain s’installe en nous différemment dans une situation pareille : certains se plient au groupe, d’autres non… Je me suis alors posée la question : Que pourrais-je faire dans une situation comme telle ? Ceci nous montre que Julia Richard joue vraiment avec son lecteur. En effet, dans des conditions pareilles, les chances de devenir fou sont à leur apogée : quelqu’un peut se réjouir quant à l’idée de vous voir mourir, vous êtes complètement enfermés sans aucune fenêtre, sans aucune possibilité d’en sortir… Néanmoins, j’ai trouvé que les personnages faisaient tout de même preuve d’une lucidité extrême, c’est ainsi intéressant de voir comment chaque être humain peut être différent. Chaque personnage a une particularité qui joue sur l’identité finale du « loup » et ceci va être très appréciable pour le lecteur de le découvrir.

Je vais maintenant m’attarder sur LA partie négative du roman… C’est la fin. Je ne l’ai pas réellement compris, en même temps elle était surtout accompagnée de déception pour ma part… C’était louche et difficile à comprendre. C’était la petite déception de la fin. car le livre m’a vraiment tenu en haleine, jusqu’à cette fin. Pourtant elle relate bien de la cruauté humaine qui n’a aucune limite, sans aucun doute.

J’ai lu des avis mitigés sur la fin, l’avis que je donne est tout simplement personnel, alors ne vous attardés par dessus car Faites vos jeux est vraiment un thriller psychologique angoissant qui vous fait remettre en question.

En résumé, cette lecture a été vraiment superbe pour ma part mis à part la fin décevante. En tout cas c’est une lecture magnifique pour vous faire tourner la tête et vous rendre parano.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Avalon 2017-05-18T11:42:38+02:00
Pas apprécié

Que dire de ce roman, si ce n'est qu'il est très mauvais.

Je lis pas mal de navet en ce moment mais celui-ci bat tous les records. Et je n'exagère même pas.

Alors oui la couverture est jolie et travaillée mais l'ensemble est catastrophique.

C'est bourré de fautes d'orthographe, de grammaire et de synthaxe. L'auteure ré-invente des expressions françaises. Certaines phrases n'ont aucun sens car ils manquent des mots, ou à l'inverse, il y en a en trop.

Les dialogues ne sont pas visuellement clair alors on lit les pensées des personnages, pour finalement se rendre compte qu'au milieu il y avait une phrase de dialogue. Il faut donc revenir en arrière pour comprendre le début mais surtout chercher, pour trouver la fin. C'est du gros n'importe quoi.

Ce n'est pas en primaire, qu'on apprend qu'il faut commencer un dialogue par un tiret et ouverture des guillemets ?!

Quant à l'histoire, bien qu'elle ne soit pas très originale, j'avais l'espoir de faire une bonne lecture mais les personnages sont très antipathiques ; les scènes sont gores et morbides.

Mais alors ce qui a de plus hallucinant dans ce livre, c'est bien qu'à la fin on ne sache toujours pas l'identité du loup. Est-ce-que l'auteure le sait elle-même ?!

Un roman catastrophique, que je ne recommande absolument pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Valou1300 2017-04-03T16:41:13+02:00
Lu aussi

Le synopsis de ce livre me plaisait, 8 personnes enfermer dans une pièce et pour s'en sortir s'allier au "loup". Le livre était sympa, vite à lire. Il y a des fautes d'orthographes, problèmes de syntaxes, mais bon je ne peux pas me permettre de juger car je suis mauvaise en orthographe.

J'ai été un peu déçue car je m'attendais à ce que livre soit plus "trash", à ce chacun des personnages montent sa petites stratégies pour éliminer les autres et enfaite non.

Spoiler(cliquez pour révéler)et au niveau de la fin du livre, je m'attendais vraiment à ce qu'il y ait un "loup" et la non plus rien...

Pour le coup c'est vrai que c'est un livre original de par son idée, mais pour moi l'auteur n'a pas assez explorer cette idée, je trouve que c'est encore trop "gentillet"

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kkittymelo 2016-05-09T17:24:21+02:00
Lu aussi

Bon, je ne vais pas y aller par 4 chemins : je n’ai que moyennement apprécié ce livre. Preuve en est qu’il m’a fallut tout de même 3 semaines pour en venir à bout.

Clairement, j’ai choisi ce titre car le synopsis m’a réellement attirée. Une histoire en huis clos comparable aux dix petits nègres d’Agatha Christie ou à Doubt (le manga) de Yoshiki Tonogaï, il ne m’en fallait pas plus pour succomber. D’autant que la chance m’en est donné de pouvoir le recevoir via la masse critique Babelio. J’étais donc en joie lorsque je l’ai reçu dans ma boîte aux lettres.

Dès les premières pages, le ton est donné. 8 personnes que rien ne destine à se rencontrer (?) se retrouvent enfermés tels des lapins retenus par un loup inconnu. Un enregistrement lance le jeu et seul 2 personnes - loup compris - pourront revoir la lumière du jour.

J’ai beaucoup aimé l’idée mise en place par l’auteure. Certes, c’est du déjà vu mais l’innovation de ce roman vient de la psychologie que l’auteure à voulu développer vis-à-vis de ses personnages. En tant que lecteur, on s’efforce de découvrir le loup via des indices – ou pas – et les comportements de chacun. Au fur et à mesure que l’histoire avance, les actes des protagonistes deviennent de plus en plus « limites », ils perdent relativement vite leur humanité, au point de se demander si nous perdrions aussi rapidement notre humanité et notre sens moral dans une telle situation.

De plus, Julia Richard construit son récit de telle sorte que le mystère plane autour de ces gens, enfermés à leur insu. Chacun renferme un secret lié à la situation et chacun possède une clé pour tirer avantage de ce « jeu ». C’est à la fois bien joué et à la fois très mal développé par l’auteure malheureusement. Premier couac qui ne m’a pas convaincue. Le flou qui entoure chaque personne n’est pas exploitée jusqu'au bout où une fois le livre refermé, des questions les concernant restent en suspens. Julia Richard lance un appât mais à chaque pas que l’on fait pour résoudre l’énigme, l’appât se retire encore plus loin sans jamais l’atteindre. C’est dommage car cela laisse un goût d’inachevé et d’un manque de travail de la part de la romancière.

Autre point qui m’a fortement dérangée, c’est ce manque cruel de relecture du roman. Purée quoi ! On a le droit a des phrases pas du tout française car une idée est venue s’implanter à la précédente mais sans correction de cette dernière. Des mots confondus, une conjugaison approximative. « Mathieu étaient… » Et puis zut, le manque de tiret lors des dialogues m’a complètement perdue à certains moments. Par exemple, un personnage parle (il y a donc le tiret) et puis, la phrase n’en finit plus. On se rend compte alors qu’il s’agit des pensées de la dite personne mais quelques lignes plus loin, le dialogue continue sans prévenir. Du coup, il faut relire la page pour savoir qui parle, qui est dans la conversation et savoir s’il s’agit réellement d’un dialogue ou de pensées. Bref, un vrai fiasco de mise en situation qui perturbe beaucoup trop la lecture. Désolée d’être aussi franche mais j’aime lire un livre avec un minimum de travail éditorial.

Concernant mon appréciation globale, il faut quand même dire que le manque d’explications finales fait retomber le suspens qu’on aurait pu avoir lors du dénouement. Je me suis vite doutée du pourquoi du comment mais à force de faire des détours, j’avoue que l’auteur à bien jouer son coup. Surtout que l’histoire étant racontée par tous les personnages, chacun à voix au chapitre et permet d’une part de mieux les comprendre ou les soupçonner mais aussi de bien brouiller les pistes. Les premiers m’ont laissée complètement pantoise de part l’originalité apportée par moments, la tension qui se crée. Contrairement aux derniers chapitres qui m’ont souvent ennuyée car je ne voyais plus au l’auteur voulait en venir.

Trop d’indices disséminés sans être développés et des révélations concernant les personnages qui tombent un peu trop tard auront fini d’achever ma lecture sur une note plutôt négative. Dommage http://melimelobooks.blogspot.com/2016/05/faites-vos-jeux-julia-richard.html

Afficher en entier

Activité récente

Sheeka le place en liste or
2019-06-06T22:04:25+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 47
Commentaires 14
extraits 2
Evaluations 16
Note globale 6.13 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode