Livres
506 621
Membres
514 918

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La dernière concubine



Description ajoutée par Gkone 2013-12-18T19:57:28+01:00

Résumé

Lorsque le frère de la Princesse Lan’xiu la livre, sous la contrainte, à la cour du Général Hüi Wei en tant qu’offrande politique, elle ne se demande une seule chose : combien de temps va-t-il se passer avant que son secret ne soit découvert ? Elle ne se fait pas d’illusions ; quand le général découvrira qu’elle est en réalité un homme, la mort sera son seul avenir… Même s’il ne lui rendra pas la tâche facile. Lan’xiu s’est habillé comme une femme toute sa vie, mais il n’a rien d’une demoiselle en détresse. Il sait manier l’épée aussi bien que son prochain.

Le Général Hüi Wei possède tout ce qu’un homme pourrait vouloir : le pouvoir, la richesse, le succès sur les champs de batailles et un pavillon de concubines. Tout d’abord, il traite Lan’xiu avec suspicion, mais il se trouve étrangement attiré par elle. Quand il découvre que la belle jeune femme est en réalité un homme, sa première réaction consiste à tirer son épée. Mais plutôt que de gâcher une telle beauté, il décide de jouir de la soumission du fougueux Lan’xiu... et allume les flammes d’une passion et d’un désir plus profond que tout ce qu’il a pu ressentir pour ses autres épouses. Mais les intrigues de la cour, les ambitions politiques et les doutes du général seront peut-être trop de choses à surmonter pour leur amour.

Afficher en entier

Classement en biblio - 169 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par MaevaCerise 2017-12-16T22:57:17+01:00

Lan’xiu se détendit contre la chaleur du corps de Hüi, observant l’eau onduler et lécher ses cuisses. Il pouvait sentir le torse du général le soulever légèrement à chaque inspiration, le repoussant hors de l’eau. Il avait sommeil et entendit sa voix comme dans un rêve.

— M’as-tu jeté un sort ? demanda Hüi doucement, comme s’il était perdu dans le même rêve. Es-tu une sorte de sorcière envoyée pour voler mon âme ? Car j’ai l’impression de n’être que la moitié d’un homme quand je suis loin de toi. Lorsque je dors, tu pénètres mes rêves mais je ne peux pas t’attraper. Je tends les bras vers toi et tu disparais comme la rosée du matin, un beau fantôme, parti dès les premiers rayons dorés du soleil.

— Je ne suis pas un fantôme, mon Seigneur. Enroulez vos bras autour de moi, sentez ma peau contre la vôtre. Je suis réel.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

C’est un véritable petit bijou que vous allez découvrir. Catt Ford avec cette superbe et originale romance sort complètement des schémas habituels et vous emmène dans un voyage dépaysant et romantique à souhait. Elle fait preuve d’un rare talent pour nous décrire avec des détails criant de réalisme cette histoire d’amour, nous plongeant dans les méandres politiques et la rigueur des règles qui régissaient la vie des concubines durant cette période. À cela vous rajoutez un contexte riche et passionnant, un couple atypique, des personnages secondaires étonnants, quelques rebondissements et vous obtenez une romance historique passionnante.

Il n’est pas utile de raconter l’intrigue qui est assez claire vu le résumé, de plus cela risquerait de vous gâcher tout le suspense du récit. Car oui, le Général Hüi Wei va découvrir la véritable identité de la Princesse, mais avant cette surprise il se passe beaucoup de petits évènements qui mettent en place ce que sera leur relation future. Et c’est aussi un point fort de l’histoire, c’est que tout n’est pas dévoilé d’emblée laissant le plaisir entier à la lectrice et maintient la tension jusqu’à cette fameuse découverte. Catt Ford fait un travail magnifique afin de maintenir notre attention et l’on se passionne pour ce couple qui se découvre au milieu d’une cour d’un autre d’âge aux mœurs et contraintes d’un autre âge. Ne croyez surtout pas que tout s’arrête après la déclaration, cela serait trop simple, l’auteure nous entraine alors dans une épopée guerrière fascinante qui nous conduira enfin à notre happy end.

Même si une grande partie de notre attention est focalisée sur le couple que forme Le général Hüi Wei et la Princesse Lan’xui, toute une galerie de personnages enrichit cette intrigue. Les personnages secondaires sont tout autant la force de ce livre et il y en a un particulièrement qui se détache. C’est le fidèle protecteur de notre héroïne : l’eunuque Ning, leur lien « maîtresse / esclave » est un moment fort de l'histoire, il est constamment présent, que ce soit pour la défendre, la soutenir ou désamorcer par son humour les situations engendrées par la jalousie et les rivalités au sein de cette cour.

Cette somptueuse fresque est un vrai plaisir à lire, et pourtant ce n’était pas gagné, car la richesse des détails que Catt Ford introduit dans ce récit aurait pu alourdir le texte et devenir pesante. Mais non, malgré les noms compliqués, les descriptions minutieuses des objets et des contraintes de la cour, l’histoire se déroule avec fluidité. Évidemment les scènes sensuelles sont très présentes et torrides, mais parfaitement intégrées et n’oublions pas que cette époque était très portée sur l’hédonisme.

Afficher en entier
Diamant

Quelle splendeur que ce roman historique ! Au dela d'un roman MM, c'est un magnifique souffle romanesque qui nous emporte avec délice dans un univers chatoyant et cruel, à l'image des romans de Pearl Buck comme Pivoine ou Pavillons de femmes, ou des superbes films Epouses et concubines ou encore Adieu ma concubine. Revisitant la légende de la Princesse guerrière, Catt Ford nous raconte la magnifique histoire d'amour entre le beau général Hüi Wei, puissant gouverneur, et sa septième concubine, la cadeau empoisonné du retors Seigneur Wu Min, la princesse Lan'Xui. Qui s'avère être un homme. Et c'est tout le talent de l'auteur que d'arriver à nous faire vibrer avec la romance inattendue de ces deux étonnants personnages. D'un côté le guerrier devenu homme politique, qui règne d'une main de fer sur sa province comme sur son palais, fort, viril autoritaire, mais que l'on découvre aussi homme bon et généreux avec ses épouses, dépassé par ses sentiments pour Lan'Xiu, et ouvrant les yeux sur la servitude de ses femmes et les contraintes qui le ligotent tout autant. Et de l'autre, le jeune Lan'Xiu, "garçon fille a l'allure stupéfiante", comme le chantait le groupe Indochine. Car il est homme, brave et courageux, entrainé à l'épée, bon cavalier et fin stratège, mais femme aussi, ayant toujours vécu comme tel, aimant les robes, les beaux bijoux et la soie sur sa peau qui le font se sentir "joli", une âme douce, aimable, et tendre, et docile devant les volontés de son seigneur et maître, comme toute princesse bien éduquée. L'ambiguîté est telle que l'auteur passe indifférement du masculin au féminin pour parler de Lan'Xiu, sans que cela choque à aucun moment. Et cette étonnante histoire d'un amour de légende se déploie sur un fond de complots, meurtres, intrigues, trahisons et batailles qui ne laisse jamais en repos, avec des personnages secondaires savoureux, et un univers magnifiquement décrit.

J'avais déja adoré le précédent roman de Catt Ford paru en VF, Un poigne de fer, il y manquait juste un tout petit supplément d'âme pour être parfait. A celui-ci, il ne manque rien.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par vagabondes 2020-06-02T21:28:02+02:00
Lu aussi

Light Light Light

Il n' y a rien de mauvais dans ce roman . Mais je n'ai malheureusement pas été transportée .

Lan est un personnage charmant , son général, lui,est très classique dans son rôle de mâle dominant . L'alchimie est assez présente mais, il y a un mais...

Les sentiments entre ces deux là s'installent trop vite, trop facilement . Le scénario en devient donc assez creux .L'integralité du scénario est téléphoné à 3km .

Dommage, il y aurait eu matière, avec un tel décor, de bâtir une histoire vraiment chouette.

Ceci dit, l'écriture est agréable et fluide .

En bref, une histoire qui offre un joli moment de lecture mais sans intensité .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cardoni 2019-09-03T14:59:19+02:00
Or

Dépaysant car cette histoire de concubines est excellemment mené et totalement dépaysante. L'histoire est passionnante de bout en bout, sans jamais se lasser, avec aucun temps mort. Je ne peux que recommander un tel roman à la limite de l'épique !. Je suis personnellement plus sensible à l'érotisme hétérosexuel mais j'ai apprécié cette histoire M/M magnifique qui nous fait voyager dans la chine ancienne avec des héros forts, tendres et que dire a part merci a l auteur pour m avoir fait vivre un bon moment d'évasion.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gaali 2019-01-19T10:14:39+01:00
Or

J'ai ADORE!

Il y a tous ce que j'aime, ça se passe dans l'Asie ancienne, il y a de l'intrigue, de l'amour, de la passion , j'ai eu du mal à le lâcher et surtout j'avais pas envie de le finir ^^

Je vais me renseigner sur cet auteur :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MaevaCerise 2017-10-18T23:25:16+02:00
Diamant

Premier MM historique que j'ai lu et coup de coeur réellement pour cette histoire, en huis-clos en quelque sorte où l'amour arrive rapidement mais est menacé par les intrigues et sa nature d'homme dans un harem de femme. J'ai aimé aussi les personnages secondaires, les descriptions et l'écriture fluide de l'auteur (et traducteur). Non franchement j'ai beaucoup apprécié cette histoire. Ning un "eunuque" a été un personnage coup de coeur pour sa dévotion, sa loyauté et sa place auprès de sa maîtresse Lan'xiu qui est juste un trésor, une merveille faite homme habillée en femme et son Seigneur et concubin est impressionnant. Jiiang et Wen ont aussi été important dans l'histoire comme la première épouse Mei Ju.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Oxalis 2017-09-05T14:10:36+02:00
Or

C'était un bon roman, j'ai beaucoup apprécié leur amour, bien que tout cela allait à la vitesse de l'éclair...et les scènes érotiques étaient bonnes. :D

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jaceve 2017-08-06T14:57:15+02:00
Or

bon roman bonne écriture peu d'action mais original par le lieu et l

époque

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sosolsghnr 2017-05-29T10:52:04+02:00
Argent

Original mais un peu décevant. Pas beaucoup de suspense.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par akoro 2017-01-26T23:12:25+01:00
Lu aussi

c'était une lecture sympa mais ça trainait un peu en longueur.. j'ai l'impression qu'on avait pas vraiment les sentiments des personnages, leurs pensée.. bref je ne me suis pas vraiment attachée à eux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mine1205 2017-01-25T17:50:52+01:00
Or

j'ai vraiment trouvé ce livre magnifique, beaucoup d'amour et d'intensité dans le récit. Les personnages attendrissant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ODE53 2017-01-15T11:17:37+01:00
Lu aussi

Sympa

Mais au vu des commentaire je m'attendais à mieux

Il manque une touche d'intensité pour rendre ce roman vraiment prenant

Les sentiments ne sont pas écris avec assez de force

Afficher en entier

Date de sortie

La dernière concubine

  • France : 2014-02-11 (Français)

Activité récente

Cardoni l'ajoute dans sa biblio or
2019-09-03T14:56:39+02:00
Areaya l'ajoute dans sa biblio or
2019-01-27T22:42:04+01:00

Titres alternatifs

  • The Last Concubine - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 169
Commentaires 23
Extraits 4
Evaluations 43
Note globale 7.95 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode