Livres
388 052
Comms
1 360 589
Membres
276 346

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Nos faces cachées



Description ajoutée par Katniss2201 2015-08-29T09:08:36+02:00

Résumé

Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l'on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connait un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu'à ce qu'il cesse de l'être…

Nos Faces Cachées est l'histoire de cinq amis qui partent à la guerre.

L'histoire d'amour d'une jeune fille pour un garçon brisé, d'un guerrier pour une fille ordinaire.

L'histoire d'une amitié profonde, d'un héroïsme du quotidien bouleversant.

Un conte moderne qui vous rappellera qu'il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous…

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 807 lecteurs

Or
773 lecteurs
PAL
748 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par caro016 2015-01-28T22:26:17+01:00

Les livres te permettent d'être qui tu veux,de ne plus être toi même pendant un moment.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Avis : http://revesurpapier.blog4ever.com/nos-faces-cachees-de-amy-harmon-1

Fern est une jeune fille rousse, pas très jolie. Elle a tout du vilain petit canard et se trouve banale, transparente pour un garçon comme Ambrose, dont elle est amoureuse depuis qu'ils ont enterré une araignée ensemble.

Son cousin Bailey est atteint de myopathie. En fauteuil roulant, il essaie entre autres, de vivre sa passion pour la lutte, grâce à Fern qui l'aide au quotidien. Ils sont très proches et tous les deux forment un duo assez remarquable.

Ambrose, lui, est le beau gosse du lycée et l'un des meilleurs lutteurs, d'où son surnom Hercule. On attend beaucoup de lui et il en a conscience. Puis il décide de rejoindre l'armée avec ses amis. Et malheureusement, c'est un drame qui va le faire revenir dans sa ville natale. A son retour, il est métamorphosé, tant au niveau physique que psychologique.

Leur histoire s'étale sur plusieurs jours, plusieurs semaines, plusieurs mois et malgré ça, ça reste très rythmé. Le style est agréable et ça se lit très vite. L'auteure a choisi de développer des petites scènes entrecoupées de retours en arrière que j'ai beaucoup apprécié.

L'histoire démarre doucement. On est plongé dans le quotidien du lycée, et les petites histoires d'amitié et d'amour. Puis lorsque Ambrose s'engage, tout prend un tournant plus sérieux et dramatique. Il commençait tout juste à s'intéresser à Fern. Mais à son retour, sa nouvelle apparence le pousse à se renfermer sur lui même, il a du mal à s'accepter, et à accepter l'amour qu'on peut lui porter.

C'est une très belle réflexion sur ce que ce que la vie nous réserve. Parfois on la trouve merdique : pourquoi ça nous arrive à nous? Est-ce qu'on le mérite? Et cette histoire nous conforte dans l'idée qu'il faut aussi savoir savourer ce qu'il y a de plus beau, juste là sous notre nez. Il y a aussi la question de la vraie beauté, ce qu'on aime réellement chez les gens qui nous sont proches lorsqu'on les regarde. J'ai trouvé ça absolument magnifique.

Une mention particulière pour Bailey. C'est un personnage incroyable. C'est son handicap qui a façonné sa superbe personnalité. Il m'a fait beaucoup rire avec ses remarques et parce qu'il est handicapé il a un autre regard sur la vie. A chaque fois qu'il partageait ses réflexions, j'ai trouvé ça très intéressant, et très vrai.

C'est un livre qui marque, et personnellement j'y penserai pendant un moment. Pas parce qu'il m'a fait pleuré mais plutôt parce qu'on voit sa vie différemment après ça. C'est une très belle leçon pour nos personnages mais aussi pour nous lecteur. L'auteure a choisi de faire passer un message magnifique, extrêmement touchant et rempli d'espoir.

Alors sans problème, je conseille cette agréable lecture à tout le monde!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ayat
Diamant

Ce livre est terminé.

Une larme au coin de l'oeil.

Un coeur remplit de chaleur.

Et l'impression que ce livre m'a changé.

C'est l'histoire de la vie, des souffrances, de la mort, de nos âmes belles ou laides, de la vraie beauté, de l'amour et de tous ses sentiments qui nous dépassent.

On trouve dans ce livre, des personnages aux grands coeurs, qui nous font rire, et pleurer.

Des personnages honnêtes, et qui voient la vie comme elle est.

Des personnages qu'on aiment parfois un peu trop...

Fern, la jeune fille qui a peur de son visage, qui a peur de son corps, qui croit être laide. Un personnage grâce à cela au grand coeur, qui aide toutes les personnes qui l'entoure. Une jeune fille qui aime lire et écrire comme nous. Comme c'est dit dans le livre, elle est un Miracle.

Ambrose, le beau garçon...

Non, pour sa beauté mais pour ce qu'il est à l'intérieur, c'est ce qui le rend beau. Il est intelligent, et cite Shakespeare. Au fur à mesure du livre, il apprend des choses qui le rend meilleurs.

Bailey, le plus amusant, intelligent.

Celui qui restera sûrement le plus dans ma mémoire.

Rita, la jeune fille magnifique. Qui a croisé des personnes sur sa route qu'elle n'aurait pas dû croiser, et l'a rendue forte et indépendante.

Souvent, on peut lire des souvenirs, ce qui est vraiment important car ça nous fait aimer encore plus les personnages. Ces souvenirs deviennent mes souvenirs et restent à tout jamais graver dans ma mémoire.

Dans le livre, on cite beaucoup de chansons, je vous conseille de les écouter en les lisant. On a presque l'impression d'être dans la pièce avec eux et d'être un nouveau personnage; c'est très amusant.

Conclusion, on nous apprend qu'il faut regarder par dessus l'apparence pour voir ce qu'il y a dans le coeur des gens. Pour voir enfin la lumière des âmes qui nous entourent et qui nous éblouissent parfois.

Car souvent les personnes qu'on croient les meilleurs sont souvent les pires.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Chloe38200 2017-10-17T11:22:39+02:00
Diamant

Ce roman est un vrai coup de cœur pour moi.

J'ai adoré le personnage de Fern, la fille timide qui se croit moche et qui pense qu'elle ne pourra jamais être avec l'homme qu'elle aime depuis longtemps. Elle est timide, naïve, et pourtant tellement adorable. C'est le genre d'héroïne qu'on ne voit pas souvent et c'est une bouffée d'air frais.

Et Ambrose... J'ai fondu pour cet homme. Je l'adore. On pourrait croire qu'il est très froid et qu'il se croit supérieur, mais ce n'est pas vrai, car en dessous se cache un homme très sensible, qui fait quelques erreurs.

J'ai directement accrochée à l'histoire, même si l'écriture me paraissait un peu enfantine, avec cet échange de lettres plutôt touchantes entre Ambrose et Fern. Et puis... Bailey ! Je suis presque tombée amoureuse de lui, pour dire. Il est vraiment adorable, drôle, il n'a pas froid aux yeux et il est un véritable héros aux miens. Et j'ai beaucoup pleuré avec lui car il m'a vraiment touchée.

Ce roman offre son lot de rebondissements, de moments où on pleure, où on rit... J'ai adoré les personnages, avec toutes leurs différences et leur complexité.

Enfin bref, c'est un livre qu'on n'oublie pas et qui marque les esprits. Chapeau à Amy Harmon et merci pour ce roman merveilleux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FlyGirl 2017-10-15T10:01:20+02:00
Diamant

Sortie de ma lecture, j'ai été brisée. Mais je ne savais pas encore si c'était un coup de coeur ou pas.

Certains points m'avaient un peu dérangée: il y avait des moments que je trouvais un peu trop lourds, d'une lourdeur forcée, et la romance me laissait par moments dubitative.

Mais, là, en relisant certains extraits, ça m'a de nouveau donné les larmes aux yeux.

Et j'ai su que j'ai été vraiment complètement bouleversée par cette histoire.

Je pensais à une Young Adult un peu cliché, avec des traits de nex romance. Mais c'est une histoire de vie. C'est tellement humain. Tellement réfléchi. Merveilleusement bien écrit, avec des personnages attachants.

Je n'oublierai jamais Bailey. Un héros, un battant, un modèle. Rien que de penser à lui j'ai envie de pleurer. Je puise dans sa force pour avancer dans ma vie.

Spoiler(cliquez pour révéler)
Sa mort. A partir de ce moment je n'ai fait que fondre en larmes chaque fois qu'on l'évoquait. Il était évident qu'il allait mourir mais...pas de façon si brusque. J'étais choquée. Abasourdie.

C'est très triste, absolument poignant, mélangé à une touche de légèreté; je me suis surprise plusieurs fois à sourire parce que c'était drôle, frais^^

Spoiler(cliquez pour révéler)
Commet quand Rita et Bailey dansent au bal de fin d'année, c'est une des meilleures scènes romantiques que j'ai lues!

Ambrose change beaucoup de bad boy ténébreux qui me lassent horriblement. Je l'ai adoré aussi.

Fern est une héroïne touchante!

Ce livre délivre une multitude de messages, résonne aussi comme une note d'espoir!

Bref, je suis complètement hantée par cette histoire, et elle mérite amplement son succès!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fanny76 2017-10-14T23:54:03+02:00
Diamant

J’ai adoré ce livre, un vrai coup de cœur pour moi. Je le recommande vivement, les personnages sont tous très attachants surtout bailey et son formidable regard sur la vie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mabiblio1988 2017-10-08T15:43:32+02:00
Bronze

https://mabiblio1988.wordpress.com/2017/09/05/nos-faces-cachees-amy-harmon/

En bref :

Le coup de cœur n’est pas passé loin pour ce livre. J’ai été envoûtée par l’histoire, par les personnages et par la plume de l’auteure. Je découvrirais avec grand plaisir d’autres romans de celle-ci. Si vous n’avez pas encore lu ce roman, laissez-vous tenter vous ne devriez pas être déçu.

Le moins :

Il y a quelques petits passages qui traînent en longueur mais on les oublie vite.

Le plus :

Il y a en a tellement mais puisque je dois en choisir un je dirais que c’est un livre émouvant qui sonne vrai (oui j’ai triché, j’en ai donné deux mais en une phrase donc ça va).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lolita54 2017-10-04T10:19:25+02:00
Or

Un livre juste magnifique, très touchant, très émouvant qui peut faire pleurer mais aussi rire, les personnages sont super, la romance n'est fantastique mais elle est présente et très belle. Il montre bien qu'on ne tombe pas amoureux d'un visage et d'un corps mais d'un coeur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lorianne-1 2017-09-20T12:46:34+02:00
Diamant

J'ai beaucoup aimé ce livre, je le trouve très touchant .

il m'a fait pleurer et rire en même temps les personnages sont très attachants vraiment un bon moment de lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par themusik 2017-09-17T21:22:31+02:00
Or

Un très beau roman ...

J'entendais parler de Nos faces cachés depuis tellement longtemps, et en des termes très élogieux, que j'avais hâte de lire ce roman pour me faire mon propre avis.

Nos faces cachés m'a beaucoup ému mais ce n'est absolument pas pour la romance.

En effet, la romance m'a en quelque sorte laissé de marbre, je n'ai pas eu de papillons dans le ventre ou que sais-je d'autre. Pour moi, c'était trop rapide, mal développé, je sais pas, quelque chose m'a dérangé dans cette romance et je n'ai pas aimé cet aspect du roman.

Mais ce qui m'a touché, c'est le message derrière, le côté humain qui lui m'a parlé, m'a touché, m'a ébranlé, m'a fait pleurer. Que ce soit les quatre amis qui partent au combat, l'amitié et le soutien sans faille entre eux, l'amour entre Bailey et Fern qui est juste magnifique, et tellement d'autres moments.

Ce que je retiens de ce livre, c'est un magnifique message d'amour, d'espoir, d'amitié. Ce sont aussi toutes les belles réflexions qui sont dites dans ce bouquin, sur la beauté par exemple, sur notre perception de nous-même etc

Pour moi, la vraie force de ce roman, ce sont ses personnages ainsi que les beaux messages qu'il délivre, et rien que pour ça, lisez-le.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Morgane-1-2-3-4 2017-09-04T22:33:21+02:00
Diamant

Ce livre est tellement beau, tellement touchant et incroyable...

Les personnages sont merveilleux et bouleversants, ce livre vous renverse littéralement d'une façon dont on ne peut pas le prévoir, alors lisez-le et attendez vous à en ressortir changée, parce que ce livre délivre plusieurs messages, des messages sur la vie qui nous concernent tous et c'est ce qui rend l'histoire si belle, si captivante et instructive. Il y a certains passage dont je me rappellerai toute ma vie parce que ces mots qui ont été écrits sont sincères et pleins d'espoir sur le sens de la vie et sur la beauté...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Susu76 2017-09-04T21:16:45+02:00
Diamant

Une histoire très poignante. L'auteur qui a une excellente plume. Ce livre est une vraie pépite. C'est un gros coup de cœur pour moi.

Tellement que c'est bien écris, du début jusqu'à la fin, tout est bouleversant au fil de l'histoire qui est bien ficelé. Beaucoup de larmes à verser mais je tire mon chapeau à l'auteure. Des petits moments humoristiques s'incrustent de temps à autre ce qui allège un peu certains passages qui rend totalement triste. C'est émouvant et il faut le supporter pour lire ce genre d'histoire, enfin ce qui fait que l'on ne doit pas perdre espoir et garder le courage pour surmonter tout ce qu'il passe durant tout le long du livre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesFacesLitteraires 2017-08-26T15:39:53+02:00
Diamant

Je n'ai pas pu rester insensible à cette histoire qui m'a totalement mise en lambeaux ; il y a des passages tristes, désespérés et philosophiques où je n'ai pu retenir mes larmes ; des moments d'espoir et de bonheur qui m'on fait sourire et rire ; des instants de courage, de bonté qui m'on fait battre le cœur. Ce n'est pas seulement une histoire d'amour ou un conte moderne, c'est bien plus que ça. Le roman m'a fait réfléchir sur la superficialité, il montre les croyances en Dieu et le besoin d'être un patriote, c'est aussi un livre sur la reconstruction de soi par l'amitié et l'amour.

Ambrose Young est un garçon de dix-huit ans, beau comme un dieu. Il est très doué pour un sport : la lutte. Rien que pour ce qu'il fait, il sort du lot des personnages ordinaires. En plus de ça, c'est un homme qui souhaite s'engager pour son pays et il entraîne ses amis avec lui. Malheureusement sa beauté va être détruite et il va se sentir perdu et démuni mais surtout beaucoup de culpabilité va lui peser sur les épaules. Au moment de l'attentat du 11 Septembre 2001 c'est là qu'il remet sa passion entre parenthèse, il n'est plus le même et il veut devenir quelqu'un d'autre ; pas seulement le meilleur lutteur de Pennsylvanie. Ce qui m'a plu c'est son intelligence, sa façon de voir les choses, ses erreurs ; la réalité de sa personnalité est formidable et il ne change aucunement durant la synopsis, il reste lui-même du début à la fin malgré son désespoir d'avoir perdu sa beauté. D'ailleurs c'est surtout ça qui m'a touché chez lui, il a peur de ne plus être aimé et c'est un brise-cœur de pouvoir penser ça ; je me suis mise à sa place et ce sont des réflexions percutantes : La beauté ou l'intelligence ? Et si les deux pouvaient être possibles ? Franchement c'est l'un des meilleurs personnages masculins que j'ai pu rencontrer dans la littérature jusqu'à aujourd'hui tout simplement parce qu'il n'est pas parfait mais il n'est pas méchant ; c'est simplement un jeune homme qui a essayé d'être meilleur, un adulte pleins de culpabilité et d'amour à revendre.

Fern Taylor est une fille ordinaire, pourtant je me suis énormément retrouvée dans son personnage. Elle aime se noyer dans les romances littéraires au point d'imaginer qu'elle aussi peut avoir ce genre d'histoire, elle n'est pas « belle » mais pas « moche » non plus. Elle aime prendre soin des gens, en particulier de son cousin malade. Elle est amoureuse depuis ses dix-ans de l'unique Ambrose Young ; mais il est inaccessible pour elle, simple fille de pasteur et loin d'être séduisante. Je me suis réellement attachée à elle, c'est quelqu'un de bien et qui me ressemble dans beaucoup de point et c'est pour cette raison que je me suis sentie très proche d'elle et de son caractère ; elle est naturelle, pleine de vie et rêveuse – elle est tout aussi intelligente qu'Ambrose, elle veut devenir écrivaine, comme moi. – Elle aime la beauté comme tout le monde, mais quand elle revoit Brosey, malgré sa surprise elle n'est pas dégoûté au contraire elle l'aime encore plus. Son manque de confiance en elle ainsi le fait qu'elle ne réalise pas qu'elle a changé depuis ses dix-huit ans et qu'à vingt-et-un ans elle est magnifique fait tout son charme.

Bailey ; je crois que sans lui l'histoire n'aurait pas eu le même intérêt. Il est atteins de myopathie de Duchenne de Boulogne ; en vérité c'est la première fois que j'entends parler de cette maladie et ça m'a plus que surprise et touché que l'auteur en fasse un sujet très important dans ce livre. Au fond Bailey est presque comme tout le monde sauf qu'il a une vision sur la vie bien différente, il est aussi très drôle et c'est quelqu'un de gentil – L'affection que j'ai ressenti pour lui n'a fait que grandir au fil des pages et son protagoniste est très bien développé, j'ai eu l'impression de le connaître depuis toujours et c'est très étrange mais absolument fabuleux de pouvoir avoir ce genre de sensation avec un héros d'un roman.

De nombreux protagonistes mais il y a seulement Mike, le père de Bailey et l'entraîneur de lutte ; Angie la mère de Bailey et la tante de Fern ; Rachel la mère de Fern et Joshua le père de Fern mais aussi le pasteur de Hannah Lake ainsi qu'Elliott le père d'Ambrose qui ont une grande importance dans cette œuvre. Sans eux il n'y aurait peut-être pas la même philosophie :

« La victoire est dans la lutte. » - C'est ce que dit le coach ; Mike Sheen.

« Parfois, la beauté, ou son absence, se met en travers du chemin et empêche de savoir qui est vraiment la personne que nous avons en face. » - Voici la façon dont Joshua Taylor voit les choses.

Ce qui prouve que sans eux, cette psychologie ou leur point de vue sur la vie et l'univers sont très pertinents, ils ne manquent pas de réflexion.

Et puis il y a aussi des références à Shakespeare ; elles mettent du baume au cœur et elles sont un peu un modèle pour le roman tout comme Hercule ou encore la Belle et la Bête.

« L'amour n'est pas le jouet du Temps, bien que les lèvres et les joues roses soient dans le cercle de sa faux recourbée ; l'amour ne change pas avec les heures et les semaines éphémères, mais il reste immuable jusqu'au jour du jugement. » – Ça correspond parfaitement à l'histoire et les autres phrases aussi ; j'apprécie ce genre de petit hommage, en plus ça donne encore plus envie de connaître Shakespeare. C'est un très bon choix de l'avoir utilisé.

La relation entre les deux protagonistes principaux est assez spéciale ; ils m'ont ému avec leur façon de s'apprivoiser et de se connaître. Leur seule différence c'est le physique – Elle est simple et il est canon ou elle est séduisante et lui défiguré. – Pourtant ensemble ils sont uniques et ils m'ont fait rêver. Ce que j'aime par-dessus tout c'est leur état d'esprit et leur profondeur de pensée, ils vont s'aider et s'aimer mutuellement et tomber amoureux sans aucune précipitation.

À mon avis ce n'est ni de la Young-Adult, ni de la New-Adult – C'est un mélange des deux. Mais c'est aussi un conte moderne et un roman philosophique et psychologique. Les protagonistes sont de jeunes adultes et ils cherchent a se construite ou a se reconstruire après des pertes et des désillusions ; le message du livre c'est « L'essentiel n'est pas de tomber mais de se relever. » mais aussi de s'accepter tel qu'on est et de croire en soi.

La synopsis est plus que passionnante malgré un début en longueur et très ordinaire, surtout que le résumé révèle très peu de choses sur le récit donc la surprise est de mise ! Les rebondissements commencent réellement un peu après le bal de fin d'année et même un peu avant. Ambrose part à la guerre avec ses quatre amis : Paul, Grant, Beans et Jesse. En attendant Fern reste à Hannah Lake, pour être près de Bailey et pour écrire ses romans à l'eau de rose en oubliant aucunement son amour pour le lutteur. Et puis tout va basculer et tout va changer, c'est là que le mystère et l'originalité ainsi que les mots profonds s'installent aussi durement qu'une pierre qui s'écrase sur le cœur du lecteur.

Les sentiments ; rien que d'y penser ça me donne des frissons tellement j'ai pu pleurer. Je ne crois pas avoir pleuré autant pour un roman, sincèrement. Au jour d'aujourd'hui, après ma lecture donc ; je sais que dorénavant c'est l'œuvre littéraire que je préfère juste pour le nombre de fois où j'ai eu une boule dans la gorge, le cœur compressé et les yeux brillants d'espoir ou de larme ; au fond je ne savais plus où mettre toutes ces émotions puisque je les ai reçus d'un coup, jusqu'aux tripes et c'est palpitant de ressentir autant de choses à la fois avec une histoire. Une boîte ou une bombe à émotion, pour commencer cette lecture sublime il faut être absolument équipé de mouchoirs !

Amy Harmon c'est de la poésie ; des phrases qui m'ont donnés a réfléchir, des mots qui ont glissés sur ma personne et ma sensibilité, ils m'ont transporté et emmenés très loin ; pas dans son univers dès lors que cette histoire peux être réaliste jusqu'au bout, c'est plutôt un miroir ce roman – Des gens peuvent comprendre totalement le sens de la culpabilité et des pertes, des personnes sont allées combattre comme Ambrose et c'est ça qui est tout simplement magnifique : d'imaginer quelqu'un dans le monde qui a vécu ça et qui s'en est sorti, de se mettre à la place des héros de l'ouvrage. Autant elle fait de belle description, autant j'apprécie qu'elle ait mis des flash-back pour qu'on se sente encore plus proche si c'est possible des personnages. Ce genre de plume est très rare, celle où tout est réuni ; l'intensité, la fluidité, les secrets qui sont tenues pendant toute la synopsis, le frisson et les raisonnements.

Avant de conclure complètement cet avis positif ; j'ai une grande remarque à faire : La photo d'Hercule que Bailey montre à Ambrose celle où est dit « Le visage d'un héros ». – Je pense que la couverture du roman y est liée et c'est extraordinaire de pouvoir lire un roman où ceci est réalisé. Ça démontre vraiment qu'au fond la jaquette a également sa nécessité.

Les thèmes abordés sont divers et ont réellement une valeur. La relation entre Ambrose et Fern est pleine de magie – Bailey est reste tout de même le protagoniste que j'affectionne le plus, même si Brosey est celui qui m'a fait vibrer. L'émotion est forte, puissante et parfois c'est tout son contraire, elle est subtile et naturelle. C'est un roman qui porte sur la honte, les pertes, la culpabilité, l'amitié, l'amour et bien évidemment le patriotisme et la superficialité ; la beauté ou l'intelligence ? C'est le vrai questionnement de ce livre. Il y a des touches de mystère et même si c'est de la romance et que c'est déjà-vu et revue, il y a une grande authenticité dans cette histoire, j'ai été peut-être émue par celle-ci ; la façon dont le récit est écrit et raconté. Il dépasse largement « Nos étoiles contraires. » de John Green ; « Nos faces cachées. » d'Amy Harmon est bien plus recherché et approfondis, son don est de pouvoir mettre autant de remarques sur l'existence sans compter son écriture additive et aérienne. Un coup de cœur, une perle littéraire faite de beauté et d'humanité.

https://lesfaceslitteraires.blogspot.fr/2017/08/nos-faces-cachees.html

Afficher en entier

Dates de sortie

Nos faces cachées

  • France : 2015-01-22 (Français)
  • Canada : 2015-02-16 (Français)

Activité récente

FlyGirl l'ajoute dans sa biblio or
2017-10-11T22:19:31+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 2 807
Commentaires 528
Extraits 129
Evaluations 718
Note globale 8.75 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Making Faces - Anglais