Livres
594 754
Membres
672 387

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Maison de Kaimar, Tome 2 : La Compagne du monarque



Description ajoutée par Elbereth 2021-08-15T01:24:54+02:00

Résumé

J’ai une vie de merde.

Toutes les autres femmes reproductrices ont des mâles qui se pâment à leurs pieds, mais est-ce que j’y ai droit ? Non. Rien qui s’en rapproche. Mon alien est le futur roi de la race dravienne et, croyez-moi, c’est bel et bien un goujat de classe royale.

Ouais, d’accord, il est canon, mais ce n’est pas la question.

Bref, j’en suis encore à me demander comment lui faire faire ce que je veux quand je découvre un projet d’assassinat. Je décide de m’en mêler parce que, si quelqu’un doit tuer le prince sexy, ce sera moi. Surtout s’il m’appelle sa « namori » encore une fois. Qu’est-ce que ça signifie, d’abord ?

Donc, maintenant, je me débrouille pour que nous restions en vie, mais il me rend la tâche difficile avec ses baisers et ses… Eh bien, disons juste que je ferais mieux de garder l’esprit affûté et les jambes… euh, non, la bouche fermée.

Afficher en entier

Classement en biblio - 69 lecteurs

extrait

Un jour, mon prince viendra.

Mais, apparemment, ce n’est pas pour aujourd’hui, parce que ce fils de pute ne s’est pas encore pointé. Je croise les bras et tape du pied, comme si ça allait faire surgir Zaden par magie. Pas que j’aie envie de devenir la génitrice du prince le plus vite possible, mais s’il pense que je suis sa compagne, alors il a une drôle de manière de le montrer. Je commence à perdre confiance en moi, et mon pied accélère l’allure.

— Tu es sûre que ça va, Morgan ? me demande Lia, balayant mon visage du regard.

— Ouais, ça va, dis-je. C’est juste que je ne comprends pas pourquoi il ne s’est pas pointé pour venir me chercher.

Ma meilleure amie passe un bras autour de mes épaules, me serrant contre elle en signe de soutien, avant de me lâcher. L’argent du tatouage à son poignet me fait de l’œil, me rappelant qu’elle est accouplée à Varek. Comme si je pouvais oublier.

Varek a un tatouage assorti, réservé aux mâles accouplés, mais ce n’est pas le seul qu’il a. D’après Lia, il en a d’autres qui représentent son statut de commandant et un qui montre la maison à laquelle il appartient. Il y en a cinq au total, et il est de la maison de Kaimar. Tout comme Zaden.

C’est moi, ou tous les mâles de cette maison sont des connards ?

— Zaden est le futur souverain des draviens, dit Lia. Je suis sûre qu’il a beaucoup de choses à gérer en ce moment. D’autant plus qu’il a ordonné à Varek et à son équipage d’entrer sur le territoire de quelqu’un d’autre pour nous trouver. Ce qui a peut-être provoqué une guerre, entre parenthèses. Sans parler du fait que ses ordres étaient contraires à la loi.

Elle ne me dit rien de nouveau. Je sais cela et que les aliens sont partis à la recherche de génitrices sur Terre, et que quelques-uns y ont trouvé leurs compagnes : les femmes qu’ils vénèrent et pour qui ils feraient tout. Varek a trouvé lia, et il est si amoureux d’elle que c’est presque douloureux à regarder. Une fois, elle m’a dit que le lien d’accouplement était incassable et se formait presque instantanément. Vu comment se comportait mon ex-petit copain sur Terre, je vais juste dire que ça ne me dérangerait pas qu’on me traite comme si je marchais sur l’eau.

Humain ou non.

Je jette mes boucles folles par-dessus mon épaule.

— Vu qu’ils nous ont enlevées et qu’ils ont besoin de nos corps pour repeupler leur espèce, je pense juste que ce serait sympa de ne pas me planter.

— Personne ne t’a plantée ! Ne sois pas bébête, dit-elle en montrant de la tête la navette spatiale. On va juste te relocaliser.

— Ouais, avec toutes les autres génitrices non réclamées, dis-je en regardant le large groupe de femmes debout près des fenêtres.

Je veux utiliser le mot « rebut », mais je sais que Lia se fâcherait juste contre moi.

— Joan et Brittany sont avec leurs aliens, et tu ne serais même pas ici avec moi si Varek n’avait pas la charge de nous déposer.

— Le prince ne fait confiance à personne d’autre plus qu’à son cousin, et tu sais combien ces femmes sont importantes au futur de leur espèce, dit-elle. Et tu sais aussi que j’aurais demandé à être ici avec toi. On est sur une nouvelle planète, enfin ! Ça fait beaucoup d’incertitude, pour n’importe qui.

— Tu as tout compris, marmonné-je.

Nous montons à bord de la navette, et ça me rappelle un métro, mais au-dessus du sol. Le véhicule flotte environ trente centimètres au-dessus du béton, et je n’aperçois aucune voie, ferrée ou non, donc je ne vois pas du tout comment ça fonctionne. Même si ça n’a pas d’importance. Les aliens ont déjà démontré que leur technologie est à des années-lumière de la nôtre.

La navette glisse en douceur à travers la ville, me donnant une vue des bâtiments aux lignes épurées. On dirait qu’ils sont construits en diamant : ils reflètent la lumière du soleil et jetant des éclats arc-en-ciel sur les structures voisines. Ils forment des spirales, montant si haut que je jure qu’ils transpercent le ciel. La végétation dans toute la ville est aussi un kaléidoscope de couleurs, des feuilles jaunes aux troncs d’arbres violets. Quand nous avons atterri sur la planète Najarie, je n’arrivais pas à croire à toute cette vivacité, étant donné que le vaisseau qui nous a conduites ici n’avait rien de plus que des murs et sols d’un blanc ennuyeux. Dans l’ensemble, c’est un bel endroit.

— J’aurais pensé que tu serais soulagée qu’on te laisse tranquille quelque temps, dit Lia en croisant les bras et en regardant par la fenêtre. Le prince est un étranger pour toi, et on sait toutes les deux combien tu peux être distante quand tu n’es pas à l’aise avec quelqu’un.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

J'ai nettement préféré ce tome au précédent. J'adore le personnage de Morgan et son franc parler. Elle forme un beau couple avec Zaden et leurs échanges mon fait beaucoup rire. J'enchaîne avec la suite.

Afficher en entier
Bronze

Une suite qui m’a fait souvent sourire grâce aux dialogues. L’héroïne se distingue par son côté brut de décoffrage, le sarcasme est souvent présent, et cela malgré quelques côtés plus lourds de la romance.

Il y a de l’action, de l’humour, des scènes épicées, des trahisons etc…

Le duo est attractif. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant. J’ai hâte de lire les épisodes suivants et d’en apprendre plus sur ce peuple.

Afficher en entier
Argent

Bien meilleur que le 1er tome ! Normal ici nous suivons Morgan qui est bien plus marrante, et bien plus téméraire que lia vu dans le tome précédent...

Afficher en entier

Date de sortie

La Maison de Kaimar, Tome 2 : La Compagne du monarque

  • France : 2021-09-24 (Français)

Activité récente

Mailany l'ajoute dans sa biblio or
2022-05-18T16:35:41+02:00
Shoukay l'ajoute dans sa biblio or
2022-02-03T23:52:45+01:00
cmoi85 l'ajoute dans sa biblio or
2022-01-17T18:20:13+01:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 69
Commentaires 3
extraits 1
Evaluations 21
Note globale 7.1 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode