Livres
439 145
Membres
368 364

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

La Passe-miroir, Livre 3 : La Mémoire de Babel



Description ajoutée par helo 2017-04-27T17:35:06+02:00

Résumé

Deux ans et sept mois qu’Ophélie se morfond sur son arche d’Anima. Aujourd’hui il lui faut agir, exploiter ce qu’elle a appris à la lecture du Livre de Farouk et les bribes d’informations divulguées par Dieu. Sous une fausse identité, Ophélie rejoint Babel, arche cosmopolite et joyau de modernité. Ses talents de liseuse suffiront-ils à déjouer les pièges d’adversaires toujours plus redoutables ? A-t-elle la moindre chance de retrouver la trace de Thorn ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 2 755 lecteurs

Extrait

Elle se mordit la langue quand Thorn pressa sa bouche contre la sienne. Sur le moment, elle ne comprit plus rien. Elle sentit sa barbe lui piquer le menton, son odeur de désinfectant lui monter à la tête, mais la seule pensée qui la traversa, stupide et évidente, fut qu'elle avait une botte plantée dans son tibia. Elle voulut se reculer; Thorn l'en empêcha. Il referma ses mains de part et d'autre de son visage, les doigts dans ses cheveux, prenant appui sur sa nuque avec une urgence qui les déséquilibra tous les deux. Quand Thorn s'écarta finalement, le souffle court, ce fut pour clouer un regard de fer dans ses lunettes.

- Je vous préviens. Les mots que vous m'avez dits, je ne vous laisserai pas revenir dessus.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Que d’émotions en refermant ce troisième tome.

Quand je claironne que La Passe-Miroir est mon nouveau Harry Potter, je n’exagère pas. C’est une histoire doudou, dans laquelle je me plongerai au même titre que dans HP en cas de coup de blues.

Le principal défaut de ce tome ? Le même que les autres : PAS ASSEZ ! Comment fait Christelle Dabos pour pondre des pavés de 500 pages trépidantes d’action dont on sort avec une impression de trop peu ?!

Ici, c’est particulièrement accentué par le fait qu’Ophélie est loin d’autres personnages importants : Spoiler(cliquez pour révéler)Bérénilde, Victoire, Archibald, Renard, Gaëlle et bien entendu la superbe Victoire qui m’a totalement charmée. Personnages qu’on ne voit que le temps de quelques chapitres beaucoup trop courts à mon goût… De ce côté-là, c’est une petite déception.

Le personnage de Victoire est très prometteur ! C’était intéressant de voir le monde par ses yeux, j’ai hâte de la revoir !

Ca aurait pu être sympa également que le grand-oncle joue un rôle plus large, un peu comme Roseline.

Concernant l’intrigue, j’ai été ravie de constater quelques précisions bienvenues, accompagnées d’éclaircissements qui épaississent encore un peu plus le mystère comme Madame Dabos sait si bien les distiller. Spoiler(cliquez pour révéler)Un monde bien réel imaginé par une romancière, Eulalie Dilleux… une jolie mise en abîme !

J’ai été un peu déçue de la méthode employée par Ophélie pour en savoir plus : adopter une nouvelle identité (procédé déjà utilisé avec Mime) et attendre de gravir les échelons. Pour un troisième tome, je trouve ça dommage de devoir recourir à de tels artifices.

Les nouveaux personnages rencontrés sur Babel ne m’ont pas plus charmée que cela, excepté Ambroise, Blasius et le Sans-Peur. Au passage, bravo à Christelle d’avoir intégré à l’histoire une personne handicapée et une personne homosexuelle, c’est assez rare (notamment en littérature jeunesse !) pour le souligner.

On pourrait croire que je trouve plus de défauts que de qualités à ce tome. Ce n’est pas le cas ! C’est simplement plus facile de mettre le doigt sur quelques défauts objectifs que sur les raisons qui font de ce roman un véritable page-turner avec une intrigue qui gagne en profondeur de tome en tome.

Le couple Ophélie/Thorn fonctionne sur les mêmes rouages qui en font un duo hors clichés ; ils évoluent peu à peu au plus grand plaisir de la fleur bleue qui sommeille au fond du lecteur. Une question demeure : quel est le problème de Thorn dans ce tome avec le désinfectant ?? Je suis tout ouïe si quelqu’un a compris ^^’

C’est une saga intelligente qui n’a de cesse de surprendre son lecteur et de lui faire se poser des questions à chaque nouvel indice, chaque révélation.

Dans ce tome précisément, Christelle Dabos dépeint sans équivoque une société dystopique où la censure et le contrôle de soi pour la cité est la règle. Pour une fois, on voit clairement comment une telle société se met en place et on sait que nos héros vont tout faire pour empêcher que ce modèle s’étende à d’autres arches. C’est un aspect que j’apprécie énormément dans cette série.

Maintenant il n’y a plus qu’à attendre le dernier tome. Je l’attendrai patiemment, mais avec de grandes expectatives !!

Afficher en entier
Diamant

Argh. Ce livre est magnifique. Incroyable. Et bien plus...Et il va falloir attendre encore longtemps pour avoir la suite!!

Mes pensées tourbillonnent dans mon esprit, j'ai du mal à les formuler, et pourtant j'y ai réfléchi toute la journée!

A la fin de ce troisième tome, on a plus de questions nouvelles que de réponses à nos anciennes questions!

On découvre, en plus du point de vue d'Ophélie, celui de Victoire, la fille de Berenilde. Un personnage encore assez mystérieux, certaines choses sont encore inexpliquées...

Le monde la Passe-Miroir s'étoffe, on découvre de nouvelles arches, des paysages envoûtants...C'est merveilleux!!

J'avais tellement hâte de retrouver Thorn (mon gros coup de coeur) à la fin du tome 2 déjà, et mon dieu (c'est le cas de le dire ^^), j'ai eu envie de pleurer pendant la moitié du livre!! Spoiler(cliquez pour révéler)Son comportement vis à vis d'Ophélie est très troublant, ça ma beaucoup bouleversée, jusqu'à ce qu'on voit que tout était la faute d'Ophélie (bon plus ou moins, mais ceux qui l'ont lu comprennent...)!!

L'histoire de Dieu est très troublante, on découvre plein de nouvelles choses : Spoiler(cliquez pour révéler)Eulalie Dutilleux et tout ça, mais ces informations sont encore trop imprécises (vive le tome 4!!). Par exemple, l'histoire de la mémoire commune entre Ophélie et Dieu est assez peu claire). L'Autre n'est toujours pas apparu, il garde sa part de mystère.

Archibald, que j'aime beaucoup, a été beaucoup moins présent. Par contre, nous avons découvert de nouveaux personnages très intéressants: Octavio, Ambroise...

L'arche de Babel est extraordinaire. Christelle Dabos a une plume magnifique et une imagination débordante. Le tableau qu'elle nous peint est haut en couleurs!!

Et cette fin...Cette FIN!! C'était beau. Magnifique. Extraordinaire. Et on veut la suite!! On n'en a pas eu assez...Mais bon, ce n'est pas grave, je vais lire ce livre une dizaine de fois encore , analyser chaque petit détail avant le prochain tome!!^^

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Virgile 2017-08-17T18:01:10+02:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Si je n'avais pas vraiment accroché au deux derniers tomes, j'ai largement préféré celui-là. L'écriture est fluide et je ne me suis pas ennuyé une seule page, Cristelle Dabos sait vraiment quand il faut faire patienter le lecteur ou au contraire lui donner de l'action. J'ai bien aimé la fin et la longueur du livre était bien. Ce n'est pas un coup de coeur mais je suis quand même curieuse de connaître la suite!

Afficher en entier
Or

Quand je penses que le 4 n'est pas prêt de sortir quelle frustration!! Encore une fois, l'auteure m'impressionne par la complexité de son histoire qui reste toujours très bien menée,avec des personnages qui ne cessent d'évoluer et de nous surprendre. Cette saga est vraiment une pépite et bien que le troisième tome m'ait un peu moins accroché au début surtout, j'ai encore été très touchée par cette histoire et j'en veux plus!

A lire absolument.

Afficher en entier
Diamant

Je ne sais même pas quoi dire tellement cet univers construit de toute pièce avec génie me dépasse... Eh bien ce troisième tome est tout simplement parfait il n’y a rien d’autre à ajouter! Ophélie et Thorn sont magistraux sans parler de leur créatrice! On pourrait comparer ce livre à une ascension émotionnelle tant on se sent transporté par la narration qui va crescendo. J’adore j’adore et j’ai hâte que le tome 4 sortent mais ce ne sera malheureusement pas pour tout de suite... Je me console en me disant que ça sera sûrement l’apogée de l’histoire et que pour cela l’auteure se doit de prendre son temps et je le conçoit tout à fait alors je vais m’armer de patience et tous les relire en attendant!

Afficher en entier
Diamant

La saga de la Passe-miroir est l’une de ses œuvres qui changent votre vie. Il y a quelque chose en soi qui semble avoir craqué, comme un œuf qui éclot, et duquel émerge une partie jusqu’alors inconnue de nous-nous-même. Le genre de livre, ma foi, qu’on ne lit pas souvent, parce que peu d’entre eux ont un ce genre de pouvoir.

Si la saga Harry Potter a marqué ma vie adolescente, Passe-miroir vient de marquer ma vie de jeune adulte. Oui, je sous-entend que la saga d’Ophélie, aujourd’hui, me bouleverse plus que Harry Potter ait pu le faire. Et donc que c’est mon nouveau roman préféré depuis...une quinzaine d’année?

Je connais des tas de romans fantastiques, mais je crois que celui-ci m’a traversé comme un écho. La richesse de l’univers imaginaire, la maturité des propos, l’évolution magnifiques des héros de l’histoire, la romance à la fois enfantine et profonde entre Ophélie et son mari, les couleurs des émotions , la complexité de l’intrigue qui se dévoile dans le troisième opus ( à la manière du 6e HP) et cette magie indéfinissable qui émane de cette histoire multidimensionnelle, entre deux temps, entre deux mémoires, qui nous empêche littéralement de prédire l’avenir et nous plonge dans une recherche de réponses à la manière des polars…tout ça, en une seule trilogie, qui n’est même pas encore achevée.

Il y a des romans qui, lorsqu’ils sont de bonnes œuvres, nous procurent pleins d’émotions et une légère béatitude après leur lecture. Parfois une heure. Parfois une journée. La Passe-miroir pour sa part, revient même entre mes autres lectures.

C’est le livre que je recommanderais à tout le monde, mais il convient de dire que l'intrigue pourrait ne pas paraître simple, surtout avec tous ces concepts qui relève de la physique.

Une plume raffinée et rafraîchissante encore une fois.

Et pour faire du pouce sur certains autres commentaires, merci à l'auteure pour ses personnes avec des handicaps physiques, ses physiques ingrats, des orientations sexuelles variées et pour la mise ne lumière d'une société aussi magnifique que dystopique.

Afficher en entier
Lu aussi

Tout simplement, magique!

Je suis désespérée à l'idée d'attendre la tome 4, viiiite!

Afficher en entier
Or

Ce troisième tome de La passe Miroir permet de confirmer le talent d'écriture de Christelle Dabos.

Dans ce volet, Ophélie se rend sur une nouvelle arche, celle de Pollux et Hélène. C'est un lieu nouveau pour elle où les libertés sont limitées ; certains mots sont interdits, un code vestimentaire obligatoire, une hiérarchie entre les habitants …

Elle part en quête de la vérité, mais aussi de Thorn. Qu'est-il devenu après toutes ces années? L'absence de Thorn pendant toute une partie du livre a été aussi éprouvante pour Ophélie que pour moi. A chaque nouveau chapitre, je guettais son apparition. Leur relation se confirme de plus en plus. Il change tous les deux : Ophélie devient plus confiante et sûr d'elle, quant à Thorn il se dévoile avec ses faiblesses, ce qui permet de casser un peu plus sa carapace d'homme inatteignable.

Mais les retrouvailles entre eux deux n'est pas la seule chose que je voulais voir dans ce nouveau tome. J'ai découvert de nouveaux personnages, un nouveau décor, une nouvelle quête, de nouvelles questions et de nouvelles réponses. Certains mystères sont levés, mais d'autres viennent les remplacer.

Si je devais comparer avec les anciens tomes, je dirais que celui-ci est mieux mené, plus magique. J'espère que le tome quatre, qui viendra malheureusement clore la saga, répondra à l'ensemble des problématiques encore en suspens.

Afficher en entier
Diamant

J'ai beaucoup aimé ce livre, mais il est un peu trop onirique pour que je le comprenne parfaitement bien. Tout ce fantastique me fait tourner la tête! Je n'arrive plus à tout comprendre :'(

Afficher en entier
Diamant

Plus j'en apprends sur ce monde, plus je veux en savoir ! La suite, la suite !

Afficher en entier
Diamant

Wouah ! Un tome aussi bien que les précédents, voir encore mieux ! (Ce qui est rare pour une saga...).

Ophélie est beaucoup plus mure et n'hésite pas à se battre pour ce qu’elle croit juste et pour Thorn... Elle découvre des sentiments qu'elle avait enfoui mais qu'elle n'hésite plus à exprimer maintenant.

Elle a parcouru énormément de parcours depuis le premier tome...

On en apprend également beaucoup sur ce fameux "Dieu"

Afficher en entier
Or

J'ai adoré ce troisième tome et je crois bien qu'il va figuré dans mes favoris 2018.

On en apprend beaucoup plus sur ce mystérieux Dieu et on avance dans la relation compliquée de Thorn et Ophélie.

La plume si particulière de l'auteur nous plonge immédiatement dans l'univers de la passe-miroir et dans l’ambiance steam-punk et un peu malaisante de la ville de Babel.

Un roman et une saga que je recommande beaucoup.

Afficher en entier

Date de sortie

La Passe-miroir, Livre 3 : La Mémoire de Babel

  • France : 2017-06-01 (Français)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 2755
Commentaires 361
Extraits 81
Evaluations 1186
Note globale 9.17 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode