Livres
535 173
Membres
561 049

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Red Rising, Tome 1



Description ajoutée par Lau97 2015-06-10T12:29:16+02:00

Résumé

« J’aurais pu vivre en paix. Mes ennemis m’ont jeté dans la guerre. »

Darrow n’est pas un héros. Tout ce qu’il souhaite, c’est vivre heureux avec l’amour de sa vie. Mais les Ors, les dirigeants de la Société, en ont décidé autrement. Ils lui ont tout enlevé : sa raison de vivre, ses certitudes, jusqu’à son reflet dans le miroir.

Darrow n’a plus d’autre choix que de devenir comme ceux qui l’écrasent. Pour mieux les détruire. Il va être accepté au légendaire Institut, y être formé avec l’élite des Ors, dans un terrain d’entraînement grandeur nature.

Sauf que même ce paradis est un champ de bataille. Un champ de bataille où règnent deux règles : tuer ou être tué, dominer ou être dominé.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 569 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Kats@ 2015-06-04T14:20:20+02:00

« Personnellement, je n'ai jamais voulu faire de toi un homme. Les hommes sont tellement fragiles. Les hommes se brisent. Les hommes meurent. Non, j'ai toujours voulu faire un Dieu. »

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

RED RISING est un roman grisant, électrisant, ultra dynamique et tellement, tellement palpitant. Ce n’est pas compliqué : une fois lancés dans l’histoire, nous sommes littéralement ancrés au cœur de celle-ci et il nous est véritablement impossible d’en ressortir. Pierce Brown met ici en place un univers tellement complexe et tellement saisissant qu’il devient rapidement très addictif et exaltant. Je me suis tout simplement éclaté pendant ma lecture. J’en ai pris plein les yeux et je n’ai pas vu les pages se tourner. Quelle joie de pouvoir me perdre autant dans un roman !

CHRONIQUE : http://wandering-world.skyrock.com/3252059732-RED-RISING-T-1-RED-RISING.html

Afficher en entier
Diamant

Bon, soyons clair, je veux la suite ! Ce premier tome est une véritable tuerie. Red rising est un des meilleurs livres de dystopie que j'ai lu jusqu'à présent. Il est composé de quatre parties. La première partie pose les bases sur le mode de vie de rouge de Darrow pour ensuite assister à sa position de guerrier craint de tous. Au fil des parties, l'histoire prend une tournure très intense et surprenante. Les revirements de situation sont nombreux. Côté personnages, tout m'a plu chez Darrow. Il est fort, déterminé, fascinant et très intelligent. Son évolution durant ces deux années est époustouflante. Il s'endurcit et concocte de très bonnes stratégies. Les autres personnages, tels que Sevro, Pax, Cassius ou encore Mustang sont très bien construits. J'ai souri et combattu à leurs côtés. Aucun personnage qu'ils soient principaux ou secondaires, ne m'a laissé de marbre.

L'écriture de l'auteur est terriblement addictive, captivante et dynamique. Ne passez pas à côté de cette pépite, vous le regretteriez.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Alfi06 2021-01-21T11:42:03+01:00
Commentaire ajouté par lianne80 2021-01-19T07:46:19+01:00
Argent

Ce premier tome reste bien marqué YA pour moi, mais il se lit bien et l’intrigue est fluide.

J’ai réussi assez facilement a ne pas me focaliser sur les points que j’aimais moins et j’ai trouvé l’ensemble prenant.

Alors de quoi ça parle?

Darrow est un Rouge et a 16 ans. Il fait parti des pionniers qui depuis quelques générations creusent le sous sol de Mars pour en extraire les matériaux qui permettent de terraformer la planète encore en cours.

Les caste sont réparties comme ça : les Rouges sont donc les mineurs, les Gris la police/les gardiens, et il y a au dessus les Or, les grands chef de la Société qui ont financé la terraformation.

Leur vie est dirigée de façon très stricte et la joie n’y a pas beaucoup de place. Il est par exemple interdit de chanter ou de danser.

Chaque mois une compétition a lieu entre les différents clans Rouge. Le clan qui extrait le plus de minéraux voit son quotidien devenir agréable, avec assez de nourriture et de médicaments pour tous. Par contre ceux qui échouent, tout les autres, n’auront droit qu’au strict minimum, c’est à dire pas assez, et leurs morts s’accumulent à cause d’accidents ou de maladie du à la faiblesse de ne jamais manger vraiment à sa faim.

Suite a une série d’événements, Darrow et sa femme Ao sont condamnés à mort, elle parce qu’elle a chanté au milieu d’une punition cruelle pour une broutille, et lui pour avoir osé détacher sa femme morte du poteau ou elle était censé rester jusqu’à n’être qu’un squelette pour lui donner une sépulture digne de ce nom.

Mais Darrow n’est pas vraiment mort, son oncle a fait appel aux rebelles, la faction secrète qui lutte contre les Gris et les Or en préparant des attentats. Ceux ci arrivent à détacher le jeune homme avant qu’il meurt et l’emportent loin de tout.

Et c’est la que sa vie se brise, pour être reformatée.

Ils lui montrent l’autre coté, l’envers du décors qui soutient le mensonge de la vie de son peuple depuis des générations. L’engrenage dans lequel ils sont pris, prisonniers des ambitions des Ors et des autres castes… Il comprend que sa femme est morte pour rien.

Après lui avoir dévoilé la vérité, les rebelles lui proposent une mission, la mission d’une vie.

Il va être remodelé en Or, et il va les infiltrer. Ils ont les moyens de lui faire pénétrer l’Académie, une « école » (épreuve plutôt) ou les adolescents Or ont la possibilité de prouver leurs valeur pour pouvoir devenir des « sans égal », l’élite de l’élite, les Or qui contrôlent les Or. Caste dans laquelle sont piochés ceux qui deviendront les gouverneurs ou généraux de la Société.

Et Darrow accepte ! Mais ce n’est que le début de ses épreuves. Sa volonté sera testée jusqu’au bout car les Or sont brutaux sous leur couche de civilisation. La loi du plus fort, plus intelligent ou plus futé règne, et personne ne le laissera prendre leur place facilement …

Pour ceux qui se posaient la question, je comprend tout à fait le classement YA.

Pour ce qui est de défauts qui sont souvent aussi des clichés du genre : Le personnage principal à 16 ans, il va rentrer à l’école la (une école spéciale mais quand même). Le début fait grandement penser à une dystopie de l’époque de Hunger games/Divergente : une société complètement segmentée de façon injuste soit disant pour le bien et la stabilité de la société. Le personnage est aussi un Gary Stu (le féminin d’une Mary Sue), il tombe en plein dedans de façon parfaite, il est super intelligent, plus que la grosse majorité des autres, tout lui vient facilement …

Mais malgré tout, malgré tout ces points qu’on remarque surtout au début, c’est quand même bien prenant. Et surtout, ça n’est pas que ça.

Comme je l’ai dit juste avant, le système de caste fait vraiment penser aux dystopies de l’époque de Divergent. C’est un peu le même principe sauf que les caste sont sélectionnées génétiquement et sont des lignées qui tournent ainsi depuis des générations. Il y a aussi un coté Hunger Games dedans vu que l’académie est un grand jeu sous les yeux de toutes les hautes castes. Jeu dans lesquels leurs enfants s’entre-tuent pour prendre le pouvoir.

Enfin techniquement ils ne sont pas censé s’assassiner, il y a un semblant de civilisation par derrière, mais les « accidents » sont nombreux et sanglants et ceux qui ne peuvent pas revenir ensuite sont légions.

Durant l’épreuve ils sont répartis en Maisons, suivant leurs résultats au test d’entrée (oui, comme dans HP). Chaque clan a son « professeur » et ses atouts de départ que les autres n’ont pas. Par exemple la Maison Céres cultive du blé, La maison Artémis a des chevaux, la maison Diane a des arcs et des cachettes en haut d’immense arbres imprenables pour les autres … Le but final est de conquérir les autres maisons en faisant des prisonniers « de guerre » des esclaves (ils sont obligés d’obéir aux règles sinon ils sont exclus). A la fin de l’Académie, les élites Or ont la possibilité de faire des propositions de carrière et de poste aux plus prometteurs.

Bref, l’ensemble est brutal, sans pitié, une lutte sanglante pour la survie.

Le héros est un peu trop parfait pour son rôle. Mais c’est vrai que c’est nuancé par le fait qu’il est déjà dans l’élite, et qu’il n’est pas le seul à être dans ce cas la. (même si la plupart m’ont semblé des ados tout à fait normaux, il y a des intellos, des bizarres, des fous furieux …)

Malgré tout, l’ensemble se lit très bien. Pour moi le gros point positif de ce premier tome était le fait que l’intrigue ne m’a pas semblé linéaire (en dehors du fait qu’il a toujours son objectif de départ). Du coup c’était difficile de deviner ou allait nous mener le jeu dans lequel le héros est pris. Et comme on est sur un rythme rapide où il se passe toujours quelque chose d’un peu inattendu, les pages défilent toutes seule. On n’a pas de temps mort, et c’est fait de façon très efficace.

Alors certes certains passages faisaient un peu trop « succession de miracles » pour moi. Mais je nuance ça encore une fois par le fait que c’est du point de vue de sa mission principale ils ont déjà essayé + de 90 fois d’envoyer quelqu’un infiltrer les Or. Du coup ceux dont on ne raconte pas l’histoire sont ceux qui ont échoué lors de ce genre de passages, et sont morts la ou notre héros à survécu.

Le seul point que j’ai moins aimé sur la fin étaient certaines conclusion du héros, sur sa vision des Or et de la Société dans son ensemble après avoir vécu toutes ses épreuves. Mais je pense que c’était un peu fait exprès pour annoncer l’évolution du personnage dans le tome suivant. Je croise les doigts.

On voit bien que ce premier tome n’est vraiment que le début. Il nous introduit le monde d’une façon choc et fascinante d’un certain coté. En tout cas je vois tout à fait l’attrait que peu avoir ce livre, malgré les défauts. Je lirais la suite un de ces jours et je croise les doigts pour que ça évolue du bon coté de la chose !

https://delivreenlivres.home.blog/2021/01/19/red-rising-tome-1-de-pierce-brown/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mipili 2021-01-17T11:06:29+01:00
Diamant

Je n'ai pas pu lâcher ce livre une seule seconde !!! J'ai adoré...

Je vous le conseille.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Luc18 2021-01-12T00:29:04+01:00
Diamant

Dès le début du livre j'avais les larmes aux yeux, et à la fin de la saga j'avais les larmes aux yeux.

Livre Coup de coeur.

Saga coup de coeur.

Mon dieu lisez ce livre vous le regretterez pas.

ps : j'avais une petite réserve concernant le coté "espace" du livre, avant de commencer. Mais dès les premières pages toutes mes réserves ont été balayées. Donc ne vous laissez pas stopper par des thématiques avec lesquelles vous n'êtes pas familiers/es parce que ce chef d'œuvre vaut largement le coup.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AmaraDeline 2020-12-01T22:08:09+01:00
Diamant

En commençant RR, je ne m’attendais pas à dévorer tous les tomes en quelques jours tellement l’histoire est addictive. Le scénario est bien mené, le travail du monde assez détaillé. En gros, on a aucun mal à s’imaginer la vie dans cet hypothétique futur.

Je pense également qu’au vu du genre du récit, une grosse partie du lectorat pourrait être masculin (les batailles, etc…) Je ne dis pas que je réduis les livres comme étant « pour filles » ou « pour garçons », je précise juste cela pour souligner un gros point positif selon moi, celui du rapport hommes/femmes de l’histoire. En effet, dans RR, les femmes participent aux plans de guerre, aux rebellions, elles dirigent…etc, et j’ai trouvé ça simplement génial. Au final, dans cette version du futur, le genre d’un individu n’importe pas, seule la caste dont il est issu intervient pour sa place dans la société.

Pour terminer, parlons personnages. Nous suivons donc les aventures de Darrow dans un point de vue interne, ce qui nous permet de nous identifier à lui. Ce que j’ai beaucoup apprécié, c’est qu’il n’est pas celui avec des envies de rébellion, à l’instar de Katniss dans HG, il y est embringué malgré lui dans cette poursuite pour l’abolition des castes. Côté personnage féminin, un gros coup de coeur pour Mustang évidemment.

En résumé, si vous aimez les aventures dans l’espace, sur fond de dystopie et que vous avez des envies rebelles, vous allez adorer découvrir Red Rising.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Looh_mb 2020-10-07T15:50:56+02:00
Argent

Peu à l'aise avec la SF je redoutais un peu cette lecture, je l'ai finalement fini et sans regret. On rentre de suite au cœur de l'action, les personnages présents sont tous attachant à leur façon et l'histoire est bien monté.

J'ai eu un peu plus de mal avec toutes les descriptions, mais ça c'est une question d'imagination (j'imagine) ce type de décor ne correspond pas à ce que j'ai l'habitude de lire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par _inkreadible 2020-09-13T15:23:03+02:00
Diamant

Autant que vous sachiez de suite : c’était ouf

Afficher en entier
Commentaire ajouté par alianne66 2020-09-13T14:38:40+02:00
Poubelle

Je n’est pas apprécié mais c’est seulement un goût personnel car je n’aime pas quand ce n’est pas réaliste! Donc je ne continue pas ma lecture!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par oliviav 2020-08-24T17:09:31+02:00
Or

Une autre organisation sociale ou une vision de la société ?

Histoire bien écrite et personnages attachants.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LaPetiteMarmotte 2020-08-15T17:30:32+02:00
Pas apprécié

Au vu de toutes les excellentes critiques de ce roman, j'ai foncé l'acheter à la Fnac, et j'ai commencé à le lire dès le chemin du retour jusque chez moi (il y a trois mois environs). Et, bien que le début m'ait plu, j'ai fini ce livre extrêmement frustrée. Je m'explique !

.

J'avais lu dans les commentaires que le début était long et laborieux à lire. Au contraire, il m'a beaucoup plu ! L'auteur présente son protagoniste (Darrow), son milieu de vie en tant que Rouge, ses espérances, et le système de hiérarchie sociale. L'univers mis en place est intéressant et original. J'ai tout de suite accroché ! Puis l'amour de Darrow est pendue pour insubordination, Darrow est passé pour mort et apprend qu'il a été trompé toute sa vie : les Rouges ont déjà suffisamment creusé pour extraire le minérai nécessaire pour rendre Mars habitable, et de grandes villes ont déjà été bâties. Des familles entières profitent de leur travail, mais les Rouges, eux, n'auront jamais accès à ces bulles de paradis. Eux seront toujours condamnés à creuser plus pour le plaisir et l'extravagance des Ors, Argentés et autres privilégiés. Et là, on promet au lecteur une revanche savoureuse de Darrow contre cette société pourrie jusqu'à l'os. Génial !

.

On permet à Darrow de rejoindre la résistance et de s'infiltrer parmi des fils d'Ors en voie pour devenir des Ors haut placés à leur tour. On fait subir à Darrow tout plein d'opérations chirurgicales pour ressembler à un Or (les Ors ont eu des modifications génétiques pour être plus forts, plus beaux, avec un meilleure vision...), on en apprend plus sur le système mis en place, on découvre des Roses, des Bleus, des Jaunes... Jusque là, toujours passionnant pour moi !

.

Mais dès que Darrow rejoint d'autres de son âge pour sa "formation" d'Or, c'est la douche froide : Darrow pert toute personnalité (c'est un personnage méprisable, et en dehors de ça, je l'ai trouvé complètement creux et sans intérêt), et des personnages arrivent à foison pour toujours plus de gore, de viols, d'invraisemblable. Il n'y avait plus aucun réalisme pour des personnages de seulement 18 ans (environ) !

Plus de deux-cents pages sont dédiées à ce jeu morbide dans l'arène où tout va très vite, l'action ne s'arrête jamais.

Et là, c'est comme si on rentrait dans un autre livre. Oubliés les Rouges, les Roses, les Bleus, les Ors, les Argentés ; oublié l'esprit de justice, oubliés les principes de la résistance. C'est juste du combat, encore et encore. Et moi, ça m'a terriblement ennuyée. Parce que, mince, ça commençait tellement bien !

.

En bref : ce livre, je me suis forcée à le finir. À la fin du livre, je ne savais même plus trop ce que je faisais là. J'avais l'impression qu'on m'avait vendu une chose, et j'en avais lu une autre. J'aurais préféré un combat plus subtil, plus politique, plus complexe, plus humain aussi.

(Dans le genre, le "Throne de Fer" n'est pas une lecture mièvre et légère, pourtant la guerre et la violence n'empêchent pas les personnages d'avoir des personnalités à part entière, et l'auteur n'oublie jamais son univers, son ambiance !).

J'aurais préféré une meilleure trame pour ce tome 1. ÉNORME déception pour ma part.

Afficher en entier

Dates de sortie

Red Rising, Tome 1

  • France : 2015-06-17 (Français)
  • France : 2019-01-02 - Poche (Français)
  • USA : 2014-01-28 (English)

Activité récente

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 1569
Commentaires 284
extraits 92
Evaluations 580
Note globale 8.59 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode