Livres
478 134
Membres
459 515

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Splendeurs et misères des courtisanes



Description ajoutée par RMarMat 2015-12-26T19:20:26+01:00

Résumé

Balzac nous donne, dans Splendeurs et Misères des courtisanes, la véritable image du corps social. En quatre épisodes qui pourraient être un roman feuilleton, il crée le roman de mœurs le plus impitoyable.

Presque tous les personnages balzaciens sont ici rassemblés : Vautrin, le bagnard, père spirituel de Lucien de Rubempré, que rien n'arrête dans son ascension sociale. Ni le désespoir d'Esther, qui se suicide pour lui, ne les souffrances de Mademoiselle de Grandlieu, sa fiancée.

La police et la justice apparaissent personnifiées par le juge Carmusot et le policier Corentin.

Le roman le plus complet, le plus vivant, le plus implacable, le plus puissant de la Comédie humaine.

Afficher en entier

Classement en biblio - 103 lecteurs

Extrait

— Le beau jeune homme ! ici l’on peut se retourner pour le voir, dit un masque en qui les habitués du bal reconnaissaient une femme comme il faut.

— Vous ne vous le rappelez pas ? lui répondit l’homme qui lui donnait le bras, madame du Châtelet vous l’a cependant présenté…

— Quoi ! c’est ce fils d’apothicaire de qui elle s’était amourachée, qui s’est fait journaliste, l’amant de mademoiselle Coralie ?

— Je le croyais tombé trop bas pour jamais pouvoir se remonter, et je ne comprends pas comment il peut reparaître dans le monde de Paris, dit le comte Sixte du Châtelet.

— Il a un air de prince, dit le masque, et ce n’est pas cette actrice avec laquelle il vivait qui le lui aura donné ; ma cousine, qui l’avait deviné, n’a pas su le débarbouiller ; je voudrais bien connaître la maîtresse de ce Sargines, dites-moi quelque chose de sa vie qui puisse me permettre de l’intriguer.

Ce couple qui suivait ce jeune homme en chuchotant fut alors particulièrement observé par le masque aux épaules carrées.

— Cher monsieur Chardon, dit le préfet de la Charente en prenant le dandy par le bras, laissez-moi vous présenter une personne qui veut renouer connaissance avec vous…

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Un roman qui ne répond pas entièrement aux promesses de son titre : l'héroïne n'est pas Esther la courtisane - mot élégant pour une prostituée du grand monde, mais Trompe-la-Mort le forçat et ses machinations et son duel dans le monde judiciaire. Esther est un croisement entre une Nana qui séduit et manipule les hommes, une Manon Lescault qui souhaite être vertueuse et qui n'aime que son amant de coeur, et une jeune vierge religieuse - qui ne l'est plus - telle une Virginie. Lucien, lui, n'a aucune personnalité, trop effacé, larmoyant et geignard pour être intéressant. Je ne connais pas bien l'oeuvre de Balzac, je ne connais donc pas les autres romans où il intervient qui auraient pu me donner une meilleure image de lui.

La partie la plus intéressante est donc la dernière, celle du duel entre Trompe-la-Mort et l'institution judiciaire et ses compromissions aux ambitions et aux orgueils du grand monde, avec ce forçat aux tendresses de père pour un poète, ce colosse fascinateur, croisement d'Aramis et de Jean Valjean.

Afficher en entier
Argent

Beaucoup de mystère et de suspens dans ce roman étonnant, qui commence presque comme un conte merveilleux, et qui vire au thriller dans ses dernières parties... Je l'aurais mis dans ma catégorique or, sans la retranscription systématique des paroles du baron de Nucigen qui parle français avec un fort accent germanique, ça a beaucoup handicapé ma lecture et ma bonne compréhension du récit à certains moments. Mais ce roman reste excellent et nous tient efficacement en haleine. Très bon !

Afficher en entier
Diamant

Sans conteste, l'une de mes œuvres favorites de Balzac !

On y retrouve un condensé de tout l'univers de l'écrivain...

Archétype du roman d'initiation, on suit avec frénésie l'ascension et la chute des espérances du jeune Lucien...

Si vous ne devez lire qu'un Balzac dans votre vie, Lisez celui-ci et Les illusions Perdues dans la foulée !

Afficher en entier

Date de sortie

Splendeurs et misères des courtisanes

  • France : 2006-10-05 - Poche (Français)

Activité récente

Lilico l'ajoute dans sa biblio or
2018-01-19T18:31:35+01:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 103
Commentaires 3
Extraits 16
Evaluations 16
Note globale 7.25 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode