Livres
579 801
Membres
644 442

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Plus Doux des poisons



Description ajoutée par Gkone 2021-06-30T21:06:43+02:00

Résumé

À seize ans, Zahru a toujours rêvé de quitter sa petite ville natale. Malheureusement, dans un monde régi par la magie, la jeune fille n’en possède qu’une forme très simple, celle de communiquer avec les animaux, qui la condamne à travailler dans les écuries de son père jusqu’à ce que son talent s’épuise.

Alors que le roi relance une tradition ancestrale, une course à travers le désert entre ses héritiers, dont le vainqueur accédera au trône au prix d’un sacrifice humain, un somptueux banquet est organisé au palais. Zahru saisit sa chance de s’y inviter… mais l’innocente escapade tourne à l’erreur fatale. Car la jeune fille attire l’attention des deux princes héritiers et se retrouve au cœur de leur rivalité venimeuse.

Sa seule chance d’en revenir et de retrouver sa vie d’avant va être de tenter d’adoucir les individus les plus dangereux du royaume…

Afficher en entier

Classement en biblio - 70 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par Melou78 2021-11-08T21:44:57+01:00

« L’interprète me laisse reprendre mon souffle.

— Sais-tu pourquoi il est important d’affronter nos peurs ?

Je secoue la tête.

— Parce que c’est le seul moyen de les transformer. »

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Bookosaurus 2022-01-19T20:21:42+01:00
Or

Cette histoire nous conduit aux côtés de Zahru, planifiant avec sa meilleure amie Hen, un moyen d'assister à la sélection des participants à la course devant départager les trois héritiers du trône pour la succession royale.

Cependant les choses ne tournent pas du tout comme prévu et à la suite d'un énorme quiproquo, Zahru se retrouve destinée à être offerte aux dieux pour bénir le règne du gagnant de l'épreuve.

Tout d'abord, j'ai adoré l'aspect "gros bazar" qui s'enchaîne et les différents rebondissement et retournement de situations, ainsi que les thématiques abordées comme la confiance en soi et celle que l'on accorde aux autres.

Je m'attendais pas du tout à ça concernant l'histoire, pas très étonnant vu que je n'avais pas lu le résumé vous m'direz, mais je suis très contente de ma lecture.

Dans ce premier tome cette épreuve dans le désert est sans aucun doute un point de bascule très important pour chacun des protagonistes, la fin de la quête pouvant les amener à endosser la responsabilité d'un pays entier, chacun avec des doutes quand à ses capacités d'y être apte et la remise en cause des relations au sein de la fratrie.

Quelques petites choses m'ont fait malgré tout tiquer par moment, notamment, la vitesse à laquelle les choses s'enchaînent, le rythme étant parfois trop soutenu, la temporalité m'a parfois échappé.

J'ai aussi trouvé dommage que:

- Le don de Zahru soit sous exploité

- Pas assez de faune, et de description du désert, j'ai trouvé que cela faisait un peu "vide".

- le parcours de l'épreuve que je n'ai pas trouvé bien clair

- le trope de frères ennemis dont j'ai pas trouvé les fondements bien définis.

Le prochain tome devra donc porter beaucoup de choses en terme de réponses et j'espère également qu'il sera plus riche de l'usage de la magie de Zahru.

En bref: Une histoire qui bouge et dont j'avais bien besoin suite à ma précédente lecture beaucoup plus contemplative. C'est le premier tome de l'autrice et cela annonce beaucoup de bonnes choses pour la suite que je lirais avec grand plaisir!

Afficher en entier
Or

Le plus doux des poisons est un livre qui me tentait beaucoup. La couverture est si belle et le titre, si intriguant.

En premier lieu, j’ai d’abord pensé, assez classiquement, que l’amour serait le plus doux des poisons. Mais pas du tout (pas que, en tout cas).

On suit Zahru qui se retrouve, bien malgré elle (et sur un malentendu !) embarquée dans une aventure qui la dépasse.

Il faut bien garder à l’esprit que Zahru rêve d’aventures. Elle adore écouter les histoires venues d’ailleurs qu’elle peut glaner et espère en avoir un jour à raconter, des histoires dont elle serait l’héroïne.

Ainsi, lorsque, sur un malentendu, Zahru se retrouve candidate (et non simple spectatrice) (en prétendant être quelqu’un d’autre et donc d’avoir des pouvoirs qu’elle n’a, en fait, pas) pour la constitution des équipes par les princes (et princesse !) pour affronter la Traversée, elle garde son optimisme à tout épreuve, quoi que teinté d’une légère naïveté, en se disant que, de toute façon, elle ne fera jamais l’affaire.

Bien évidemment, toujours sur un malentendu, elle attire l’attention non pas d’un mais de deux princes, qui en viennent à se battre comme des chiffonniers pour l’avoir dans son équipe.

De fil en aiguille, elle est désignée comme Sacrifice qui doit être amené aux grottes de verre et, comme son titre l’indique, sacrifier, par l’un des héritiers en lice pour couronner le futur roi du pays.

Mais Zahru n’a pas du tout envie d’être sacrifiée (et on ne peut lui en vouloir).

Alors, pendant toute la Traversée, elle va déployer des trésors d’imagination et de belles paroles pour se faire épargner.

Et c’est d’ailleurs autour de ceci que toutes l’histoire va tourner et qu’on va découvrir ce qu’est le plus doux des poisons.

A mon sens, l’histoire manque parfois de descriptions. J’ai eu du mal à cerner les enjeux de la Traversée et ceux de la politique, qui semble même être dévoilés comme un chien arrive dans un jeu de quille.

L’action va très vite. Sur une Traversée de trois mois, le travail de Zahru aurait eu plus de sens. Et plus d’impact. Mais en une semaine ?

A la fin de la Traversée, j’avais l’impression que tout était allé beaucoup trop vite et que cela manquait de réalisme.

Sauf à se dire que l’histoire prend place au moment où tous les personnages intervenant sont à la charnière de leur vie, prêts (enfin, « prêts »… disons arrivés à un moment où ils n’ont plus d’autre option que de faire le choix qui va changer toute leur vie) à prendre LA décision, les volte-faces des personnages, notamment, celle de Jet par exemple m’ont laissée perplexe. Jet semblait si convaincu par sa propre volonté ! Mais pourtant, il change d’avis. Pour le meilleur, a priori, mais quand même.

Ceci dit, les personnages ont tous un intérêt ! J’ai beaucoup apprécié Sakira et son équipe, par exemple. Même si la scène du vol de la jument magique m’a laissée sceptique. J’espère vraiment qu’on va retrouver cette créature magique dans la suite, pour donner un autre but à cette aventure que celui, affiché, de démontrer que Sakira a du coeur.

Cependant, celui qui a retenu le plus mon attention reste Kasta. Je n’ai pas réussi à savoir s’il était vraiment aussi cruel, ou s’il était devenu ainsi par la force des choses et s’il avait une possibilité de rédemption.

Les évènements dans les grottes de verre permettent de nombreuses théories pour la suite.

Au final, ma seule déception, à la lecture de cette histoire bourrée de petites phrases très drôles, c’est que le don de Zahru n’est pas assez exploité. J’aurais adoré la voir converser avec toutes les petites créatures du désert, que celles-ci lui donnent des conseils, saugrenus pourquoi pas, et qu’elle songe à les suivre. J’aurais vraiment aimé avoir plus de démonstrations de son don.

Dans tous les cas, j’ai vraiment hâte de découvrir The cruelest mercy !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mythik 2022-01-11T22:05:29+01:00
Bronze

J'ai bien aimé ce livre. Les personnages sont intéressants et ont une certaine profondeur (notamment les héritiers du trône qui sont beaucoup plus que ce qu'ils ne paraissent). Je n'ai pas beaucoup accroché avec Jet, contrairement à Zahru que j'aime beaucoup : elle se retrouve en plein dans une galère phénoménale mais reste optimiste (la plupart du temps), elle ne baisse pas les bras et elle reste fidèle à elle-même. L'univers est sympathique et il y a beaucoup de suspense, surtout à la fin. Je me demande ce qui va se passer dans la suite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gigs79 2022-01-02T11:45:36+01:00
Or

Voilà un commentaire à chaud.

J'ai lu ce livre en 3 jours et je l'ai adoré. J'ai aimé la complexité des personnages ni vraiment tous mauvais ni tous parfaitement bon.

Une petite virée entre copines qui tourne au désastre. Zahru a la langue bien affutée et son voyage entre les mains des princes et de la princesse rend ce récit palpitant.

La fin du bouquin me donne vraiment envie de connaitre la suite, et surtout ne pas sauter l'épilogue.

Bonne lecture à tous

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DreamAndHarmony 2022-01-01T12:42:15+01:00
Lu aussi

Je pensais aimer plus que ça, car le début de l'histoire m'a beaucoup captivé. Malheureusement je n'ai pas réussi à m'attacher du tout aux personnages.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Irish-french-life 2021-12-31T18:52:43+01:00
Diamant

On se retrouve plonger à suivre Zahru. Une jeune fille qui veut et souhaite vivre et être plus que ce que tout le monde croit qu'elle doit faire. Elle veut vivre les plus belle aventures. Être aimé pour sa personne. Ne plus être définie par ces pouvoirs, qualifié de secondaires.

Alors qu'elle se lance dans sa dernière aventure. Une aventure avec un plan imparable où tout devait bien se passer. Tout par en cacahouète.

J'ai adoré l'univers. On s'y plonge sans soucis et la plume de l'auteure rends le récit fluide et agréable.

La relation entre les 3 héritiers est plus qu'intéressante. Elle est aussi complexe que destructrice.

Et les différentes inspiration mythologiques et fantaisie orientale font de ce livre un valeur sûre de lecture.

Le triangle amoureux que l'on peut croire au vu du résumé n'en est pas réellement un. C'est surtout une histoire de "Tu l'as veux, eh bien non c'est moi qu'y l'ai". Même si une histoire d'amour se dessine vers la fin.

J'ai lu le résumé du tome 2, et il nous promet encore plus d'action. J'ai hâte d'être l'année prochaine.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Hurane 2021-12-19T13:44:54+01:00
Diamant

Retrouvez cette chronique et d'autres sur mon compte instagram : a_dragon_who_reads

COUP DE COEUR

Hello mes petits dragons ! On se retrouve pour une sortie qui n’a pas trop fait parler d’elle et j’en suis étonnée, d’autant plus que je l’ai adoré.

Déjà, qui aurait cru que quelqu’un était capable d’écrire 500 pages sur une course dans le désert sans rendre ça ennuyant (d’autant plus que la carte est vraiment vide). L’intrigue a été bien menée de manière à ce qu’on ne s’ennuie pas. Elle nous tient en haleine comme il faut. Il n’y a pas des milliards de grosses révélations mais celle qu’il y m’a bien surprise, et le reste du temps des petites embûches permettent de garder le tout bien dynamique. Après, en soit, l’intrigue en elle-même, si elle est sympa, n’est pas non plus incroyablement passionnante. C’est une course dans le désert (dont je n’ai pas trop compris toutes les règles d’ailleurs) pour savoir qui sera roi et ce qu’il va arriver de notre pauvre Zahru. Rien de bien complexe en soit. Comme quoi la simplicité a parfois du bon. Vous me direz, si l’histoire est sympa mais pas non plus incroyable qu’est-ce qui fait que j’ai eu un coup de coeur. Les personnages tout simplement. Ça fait quelques temps que j’ai du mal à trouver des personnages vraiment charismatiques dans les livres que je lis mais enfin c’est le cas ! Ils ont chacun leur personnalité propre, sont haut en couleur, et c’est agréable.

Hen, qu’on voit très peu, est une boule électrique, Maia est touchante et dévouée et Sakira, la fille du roi, est à moitié cinglée par exemple. Mais ceux qui nous intéressent le plus sont évidemment les deux frères et Zarhu. Commençons par Zarhu. On ne va pas se mentir, le cliché de l’héroïne YA c’est la fille forte, qui bride ses émotions, qui est prête à tous les sacrifices, n’hésite pas à tuer ou faire du mal pour ses objectifs ou défendre ceux qu’elle aime, un peu froide. Bref, pas forcément quelqu’un de bien sympa. Zarhu est l’exact opposé de tout ceci. C’est une fille adorable, qui aime le chocolat, parle aux animaux. Elle veut répandre la gentillesse partout, sauver tout le monde et faire honneur à son père. Sans pouvoirs magiques très puissant, elle se sent inutile, inférieure et engoncée dans une vie qu’elle n’aurait pas choisi, même si elle lui plaît. Elle a l’impression qu’elle n’a rien à offrir et qu’elle ne peut être plus qu’un chapitre dans l’histoire des gens car elle n’est qu’une Souffleuse. Petit à petit, elle va se rendre compte ce n’est pas vraie et que sa gentillesse peut aussi être une arme puissante (le plus doux des poisons). Sa seule source d’égoïsme est de ne pas vouloir mourir (compréhensible vous me direz). Et pour ceux qui auraient peur qu’elle soit ennuyante, ne vous inquiétez pas : elle a aussi du répondant. En plus, le récit est à la 1er personne donc on suit ses pensées et elle m’a bien fait rire par moment avec ses réflexions ! Ça en fait un personnage très intéressant et qui change de l’ordinaire. C’est sympa de promouvoir la gentillesse et pas la violence pour une fois XD Jet est un peu dans le même style : adorable et coincé dans son rôle de prince qu’il ne souhaite pas, attristé par ce qu’est devenu son frère. Et Kasta justement… Je suis certaines qu’il y en aura parmi vous qui tomberont sous son charme (personnellement je penche plus pour Jet mais Kasta a un petit quelque chose qui ne laisse pas indifférent). C’est un personnage complexe, bien bien torturé, un peu sombre, incroyablement malin mais surtout, il est paumé, totalement. Je l’ai trouvé bien mieux fait que la plupart des personnages ce même style dans les livres YA. Kasta n’a pas vraiment de méchanceté en lui, il a juste besoin d’attention, de gentillesse. Il m’a brisé le coeur quand Zarhu l’a laissé dans le désert d’ailleurs. Il y a d’ailleurs très rapidement un triangle amoureux mais à vrai dire si rapide que je n’ai pas compris ce qui était réellement passé dans la tête de Zarhu (même si je peux comprendre qu’une écartade avec le magnétique Kasta donne envie!)

En conclusion ? Un très bon premier tome, qui se suffit un peu à lui-même en soit, malgré les deux plot twists de la fin qui oblige à ce qu’il y ait une suite. D'ailleurs il s'agit bien d'une trilogie (contrairement à ce qui est indiqué à certains endroit)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Iskari01 2021-12-12T14:20:30+01:00
Or

Livre à couper le souffle

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Melou78 2021-11-10T10:17:42+01:00
Or

Compte insta : mely_bouquine

Zahru est une « simple » souffleuse : elle communique avec les animaux. Dans un monde gouverné par la magie, son don est perçu comme dérisoire. Elle est destinée à travailler avec son père dans une écurie pour le reste de sa vie. Alors quand son amie, Hen matérialiste travaillant au palais, élabore un stratagème pour que Zahru puisse assister à une soirée importante au palais, Zahru saute sur l’occasion. Elle souhaite vivre une aventure - peut être la seule et unique de toute sa vie.

Cependant, vous vous en doutez, rien ne se passe comme prévu ! Zahru se retrouve, bien malgré elle, embarquée dans une course au trône de Orkena. Pendant une semaine, elle va être trimballée par les héritiers du trône dans le désert.

Globalement, j’ai beaucoup aimé ma lecture ! Je dirais même que je l’ai dévoré ! L’univers est assez simple, ce qui nous permet de rentrer directement et facilement dans l’histoire. L’écriture est fluide et agréable à lire.

Le point négatif que je pourrais citer est le personnage de Zarhu. Au départ, je l’ai appréciée, mais vers la moitié du roman, elle a commencé à m’agace. Vu ce qui est en train de lui arriver, je l’ai trouvé bien trop passive face à ses événements. J’aurai aimé qu’elle cherche à se débrouiller par elle-même et qu’elle défende un peu plus ses opinions. Mais comme c’est une adolescente, je lui pardonne volontiers.

Je tiens également à préciser qu’il y a une sorte de pseudo triangle amoureux qui n’en est pas véritablement un et qui ne m’a pas vraiment dérangée, mais je comprends que cela puisse en rebuter certains.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Le Plus Doux des poisons" est sorti 2021-11-03T17:08:39+01:00
background Layer 1 03 Novembre

Dates de sortie

Le Plus Doux des poisons

  • France : 2021-11-03 (Français)
  • USA : 2020-06-16 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • The Kinder Poison (The Kinder Poison #1) - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 70
Commentaires 9
extraits 5
Evaluations 30
Note globale 7.68 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode