Livres
546 322
Membres
582 376

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Les Chroniques lunaires, Tome 1 : Cinder



Description ajoutée par MissNaais 2012-12-22T19:56:30+01:00

Résumé

MÊME DANS LE FUTUR,

LES HISTOIRES COMMENCENT PAR

"IL ÉTAIT UNE FOIS..."

À New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire un paria. Elle partage sa vie entre l'atelier où elle répare les robots et sa famille adoptive. À seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches les plus ou moins dégradantes qu'elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre. 

Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie - son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu'éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n'a aucune chance de s'épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !

Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l'humanité est peut-être entre ses mains.

Afficher en entier

Classement en biblio - 6 995 lecteurs

extrait

_ Je n'en sais rien. Je ne me rappelle de rien avant mon opération.

[...]

_ Votre opération cybernétique ?

_ Non, mon changement de sexe.

Le sourire du médecin s’effaça.

_ Je plaisante.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

J'en entendais vaguement parler depuis quelques semaines (et merci la couv' du catalogue PKJ !), sans vraiment m'y intéresser de plus près. Et puis finalement, je me suis laissée tenter. Avec vampires, loup-garous, sorciers, démons ou je ne sais quoi d'autre à la pelle, pourquoi pas un cyborg ? Histoire d'avoir un brin d'originalité...

Eh beh franchement, pour quelqu'un qui n'avait pas d'attente particulière, j'ai été comblée. Sérieux mais... WOUAH ! Je n'ai pas pu me coucher avant de l'avoir fini, malgré mes paupières qui n'avaient qu'une envie : se fermer.

Et pourtant, quand j'ai eu le livre entre les mains et que j'ai aperçu la mention "entre Cendrillon et Star Wars" au dos, j'étais très sceptique. C'est quand même vachement large comme fossé, quoi XD imaginez, une Cendrillon avec un sabre laser. Ou même un Jedi qui fait les poussières. Flippant, non ? Enfin bon, rien de tout ça, mais une fois fini, je peux dire que ce livre peut mériter ces deux "thèmes".

* Star Wars à cause de tous ces androïdes-cyborgs, et par les jeux de complots et alliances, voire menace de guerre inter-planétaire.

* Et Cendrillon parce que... l'ambiance, quoi ! Il y a pas mal d'éléments qui rapellent ce fameux conte de Perrault (en trèèèès remasterisé, certes, mais c'est qui est bon). Belle-mère, soeurs, bal, prince... et comme quand on voit (ou lit) le Cendrillon original, cette irrésistible envie de lui hurler "mais bouge-toi, bon sang, cogne-les !!!" (... bon, ok, il n'y a peut-être que moi qui ait ce besoin de la voir se rebeller ^^)

Donc, s'il y a des gens qui apprécient Cendrillon ET Star Wars, franchement, ne pas hésiter (même s'il n'y a pas de sabre laser ou de souris qui parlent !)

Et puis même Cinder vaut le coup. Sarcastique, attachante, on la prend facilement en pitié... [avec une Spoiler(cliquez pour révéler)mère adoptive et tante pareilles, ce n'est pas dur. Sans oublier ses problèmes de pied (a)].

Bref, on entre très vite dans le contexte, dans l'histoire, on s'attache vite aux personnages, il n'y a pas vraiment d'action pure et dure, mais c'est tellement addictif qu'on n'y prête même pas attention, tout s'enchaîne à la perfection pour maintenir l'intérêt. Surtout que, eh ! pour une série Young Adult, tout n'est pas rose et mignon, tout ne se passe pas à merveille (bien au contraire, j'ai envie de dire), et c'est justement ça, qui fait qu'on a toujours envie d'en savoir plus, savoir comment va finir Cinder et son entourage.

Conclusion : Un très bon début de série Young Adult, et mon premier gros coup de coeur pour cette année 2013 !

(Faites que le tome 2 ne tarde pas. Please.)

Afficher en entier
Or

http://wandering-world.skyrock.com/3133617562-Chroniques-Lunaires-Tome-1-Cinder.html

Haaaaaaaalala, Cinder ! Quelle lecture ! Quel voyage époustouflant ! Ce n'était plus un secret pour personne : j'attendais de pouvoir lire le premier tome des Chroniques Lunaires depuis des mois. Que j'en parle sur la page ou sur le blog, je crois que tout le monde avait bien compris que ce roman faisait parti de ceux que je désirais le plus découvrir. Vous imaginez donc ma réaction en apprenant que j'allais le recevoir avec trois mois d'avance par rapport à la sortie française ! Franchement, j'étais aux anges ! Et, excellente nouvelle, je le suis encore plus après l'avoir terminé. Cinder est presque un coup de cœur. L'univers, les personnages, l'écriture, la mythologie mise en place ou encore l'atmosphère, tout m'a fait craquer. Même si les rebondissements sont parfois trop prévisibles et que la romance n'est pas vraiment au rendez-vous, Cinder possède "le truc". Vous savez, cette petite étincelle qui fait que votre lecture devient intense et délicieusement prenante. J'ai été subjugué de la première à la dernière ligne par le monde imaginé par Marissa Meyer ! Attendre le tome 2, Scarlet, va être une véritable torture... Torture que je compte bien écourter au maximum en m'achetant la suite en anglais ! Surtout que visuellement parlant, les romans sont aussi beaux en anglais qu'en français ! Pocket Jeunesse a eu la très bonne idée de conserver la couverture et la tranche du modèle américain, et, rien qu'avec ça, j'étais comblé ! Quel récit !

Dès le départ, on s'attache à l'héroïne, Cinder. Mon dieu qu'elle est adorable ! Drôle, charmante, attachante et humaine au possible, elle est juste géniale ! Franchement, sans elle, l'histoire n'aurait pas pu être aussi intense. Cinder a, elle aussi, le truc qui fait qu'on veut encore et encore passer du temps avec elle, la découvrir, en apprendre plus sur son univers ou juste se divertir en découvrant ses réflexions et son humour. Elle change totalement des héroïne young-adult habituelles. Pas question de faire dans le niais avec elle. Chacune de ses décisions est plausible et est le fruit de multiples séances d'introspection. C'est un peu comme si on échangeait en direct avec quelqu'un. Cinder est réelle, authentique et profonde. C'est un véritable honneur d'avoir pu rencontrer cette petite mécanicienne mi-femme mi-robot, une cyborg, au destin extraordinaire ! Je ne m'attendais vraiment pas à ce qu'un tel attachement entre nous voit le jour !

Cinder est entourée de personnes tout aussi adorables qu'elle, telles que Peony et Iko. Iko est un robot qui m'a fait énormément rire. Sa personnalité dynamique et extravertie ont fait le bonheur de l'adorateur de cynisme et de réflexions amusantes en moi. Elle possède une grande place dans le cœur fait de métal et de silicium de Cinder, et on comprend facilement pourquoi. Peony, quant à elle, est une jeune adolescente toute mignonne, qui, même si elle ne nous accompagne que très peu de temps, m'a beaucoup touché. Sa relation avec Cinder, sa demie sœur, est vraiment belle. Seul bémol : elle aurait pu être un peu plus développée. Par ailleurs, même si Peony est un personnage attachant, il aurait pu être encore plus complexifié et détaillé.

Autre protagoniste au rôle très important : Kai. Enfin, le prince Kai. J'ai adoré pouvoir découvrir l'histoire de Cinder derrière son regard à lui. Quelques chapitres portent sur sa vie, son histoire avec son père, l'empereur de la Communauté, ou sur sa relation avec Cinder. C'est un jeune homme émouvant, aux failles et aux qualités fortes et touchantes, qui font de lui un personnage tout aussi exquis à découvrir que celui de Cinder. Tout est cohérent et légitime une fois de plus avec lui. On croit dur comme fer à ses ressentis et à ses réactions. D'ailleurs, la relation qu'il entretient avec Cinder est, elle aussi, vraiment juste et bien décrite. Chacune de leur rencontre ne se finit par un baiser ou de longues déclarations amoureuses, et ça fait du bien. Bon par, on ne peut vraiment pas parler, ici, d'histoire d'amour. Même si leur amitié plutôt ambiguë m'a plu et m'a convaincu, j'ai été un peu déçu de voir l'aspect "idyllique" de leur lien mis de côté. Je crois que Cinder n'est pas un vrai coup de cœur à cause de ça, en fait. Intégrer une relation amoureuse aurait été la cerise sur le gâteau. Il m'a manqué cette explosion parfaite de sentiments que j'aime tant retrouver dans mes lectures. C'est dommage, mais ça ne gâche en rien le récit, je vous rassure. Mais j'ai vraiment trouvé ça bête et étrange de la part de l'auteure.

En fait, je crois que je trouve ça "bête" à cause de l'aspect réécriture. Oui oui, ne me regardez pas avec ces yeux-là ! Cinder est en fait une réécriture de l'histoire de Cendrillon ( Cinderella en anglais ). Et qui dit Cendrillon dit grande histoire d'amour avec le prince... Chose qu'on ne retrouve pas ici. Le souci vient simplement de là à mes yeux. Bon par contre, hormis ce défaut minime, Marissa Meyer m'a juste complètement époustouflé avec sa vision de l'histoire de Cendrillon. Ouaw ouaw ouaw ouaw ouaw ♥.♥ Même si l'intrigue de Cinder prend place dans un monde dévasté par la Quatrième Mondial et dans lequel une pandémie qui ne cesse de se diffuser tue des milliers de gens, on retrouve les éléments les plus importants et les plus représentatifs du conte de Cendrillon. Comme en témoigne la couverture, l'auteure insère, entre autre, l'histoire de la pantoufle de vair. Rien qu'avec ça, madame Meyer m'a éblouit ! Mais elle va plus loin, en parlant de prince, de bal, de belle-mère horrible et de demies sœurs détestables. Bref, le conte est complètement remanié, mais de façon parfaite et saisissante. Chapeau bas à l'auteure qui a vraiment su m'en faire voir de toutes les couleurs et me surprendre de part son inventivité et ses brillantes idées ! Ouaw !

A contrario, la trame de fond a beau être magnifiquement bien maîtrisée, les rebondissements, eux, le sont un peu moins. En effet, tout au long de notre lecture nous sont distillés de nombreux indices qui nous permettent de comprendre pas mal de choses en avance. Ainsi, j'ai pu prévoir beaucoup de gros coups de théâtre bien avant qu'ils ne voient effectivement le jour. C'est dommage, mais ç'a aurait pu être pire. En effet, pour quelqu'un, comme moi, qui déteste ne pas être surpris pendant une lecture, le fait que je connaisse certaines révélations avant qu'elle ne soient annoncées ne m'a pratiquement pas gêné ! C'est bizarre, mais c'est ce qui s'est passé. Même si on élabore des tas de théories qui s'avèrent vraies, Cinder reste une histoire prenante et à couper le souffle. C'est prévisible, certes, mais cela ne nous empêche absolument pas de profiter de chaque page. Et pour en arriver là, c'est vraiment que tous les éléments autour des rebondissements sont rudement bien menés ! Un vrai régal, ce livre !

Comme les surprises nous prennent malgré tout aux tripes et que certains dénouements sont vraiment très déstabilisants, l'histoire se lit d'elle-même. Passé un certain cap, il est véritablement IMPOSSIBLE de se détacher de l'histoire. C'est comme si l'auteure nous avait jeté un sort nous obligeant à toujours en vouloir plus. La deuxième moitié du récit se dévore littéralement, et d'une traite en plus. Tout s'accélère, les méchants deviennent de plus en plus machiavéliques, les complots explosent et nous consument, et les personnages en voient de toutes les couleurs, exactement comme nos émotions. On rit, on peste, on enrage contre certaines personnes, et on tombe sous le charme de Cinder et de Kai. Bref, on s'extasie et on s'affole, et c'est vraiment formidable ! Surtout que le rythme et la tension vont crescendo jusqu'au dernier chapitre ! La fin m'a juste tué ! Je veux la suite ! MAINTENANT !!! Il reste tant de questions en suspens que patienter pour lire le tome 2 va être un véritable supplice ! Puis Cinder me manque !!! L'univers de l'histoire me manque ! Scarlet promet d'être un second opus tout aussi bon que celui-ci ! Je l'attends de pied ferme, je peux vous l'assurer !

En conclusion, Cinder est un roman à ne pas manquer. Entourez la date du 7 mars 2013 sur votre calendrier, cochez-la, rayez-la, coloriez-la ou faites ce que vous voulez avec, mais ne loupez surtout pas la sortie de ce roman ! L'auteure nous embarque avec elle dans un monde futuriste gorgé de secrets, à la fois terrifiant et terriblement prenant. Cinder, Kai, Iko et tous les autres protagonistes du livre sont passionnants et attachants. Cette réécriture juste, extraordinaire et obsédante de l'histoire de Cendrillon mêle action, secrets et addiction avec brio. Marissa Meyer est une auteure à suivre de près, et je compte bien me ruer sur les prochains tomes de sa saga le plus rapidement possible. Une lecture envoûtante et marquante, à ne manquer sous aucun prétexte l'année prochaine !

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Mayumi 2017-10-30T22:15:35+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

C'est une très bonne découverte. L'écriture est fluide, les personnages sont attachants. On découvre un nouvel univers. Parfois, on devine l'évolution de l'histoire, on devine facilement qui est Cinder. Mais, c'est tellement prenant que l'on lit jusqu'au bout et j'ai hâte de lire la suite.

Afficher en entier
Pas apprécié

Un livre qui aurait pu me plaire s'il n'était pas si prévisible. L' histoire est vraiment bien, le contexte intéressant et les personnages attachants. Toutefois, le scénario est bien trop prévisible... Dès le début (50ème page environ) j'ai compris la trame de l'histoire et sa finalité. Cela reste quand même une histoire sympa qui nous fait passer du bon temps si l'on arrive à faire abstraction de sa prévisibilité...

Afficher en entier
Argent

On suit cinder qui est mi robot, mi humaine et donc qui est rabaissée dans leur société. Malgré cela, elle est marrante et a des rêves. Nous avons plusieurs clins d'oeil à Cendrillon mais ce n'est pas du tout un copier coller de l'histoire originale.

L'auteure dépeint très bien l'atmosphère et le monde dans lequel les personnages vivent ainsi que la maladie face à laquelle ils doivent se battre.

Je trouve que l'histoire est très intéressante et originale, mais il n'y a pas vraiment de suspens, c'est assez prévisible, au début du livre j'avais déjà découvert ce que l'on apprend à la fin.

Les personnages sont attachants et j'espère pouvoir les retrouver dans le prochain tome avec un peu plus d'actions.

Afficher en entier
Bronze

Sceptique au premier chapitre, (car je ne suis pas spécialement fan de science fiction), je me laisse vite entrainer par la plume de l'auteure dans ce monde futuriste. Malgré quelques évidences scénaristiques, l'histoire est vraiment sympa et se lit toute seule. Une revisite de conte vraiment réussie. J'ai adoré imaginé cet univers, et avec la pandémie actuelle, on se plonge facilement dans l'ambiance d'angoisse de la maladie

Afficher en entier
Bronze

Un mélange original de conte de fée et de S.F. Une relecture du mythe de Cendrillon version Cyborg....

Synopsis : Une histoire d'amour dystopique entre une adolescente cyborg, Cinder, et un prince humain...

Afficher en entier
Diamant

N’étant pas une grande fan de Cendrillon j’ai longtemps hésité avant de commencer cette saga. Heureusement que j’ai mis mes doutes de côté car je ne regrette absolument pas d’avoir lu cette merveille.

En plus de l’aspect chaotique du monde, l’auteure va y dépeindre un monde où l'apparence est quelque chose d'important et la différence est mal vu.

Mais dans ce monde, les différences sont une force et Cinder en est la preuve.

J’ai d’ailleurs adoré son personnage qui ne ressemble absolument pas à la princesse de Disney qu’on connait. C’est une femme forte, une mécanicienne qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui se fiche de la royauté.

Concernant le prince Kai, je l’ai bien aimé mais sans plus. Il a quand même du mérite car il est l’une des rares personnes à défier la reine Levana et il faut du courage pour cela.

Pour finir, ce premier tome est une bonne entrée en matière de l'univers et j'ai bien aimé les petites références aux futures tomes qui promet d'être époustouflant.

Afficher en entier
Or

Je n’imaginais absolument pas ça en commençant Cinder, et je dois dire que je suis conquise. Le monde dystopique créé par Marissa Meyer est vraiment dingue et très différent des autres dystopies que j’ai pu lire. Niveau réécriture de conte, c’est vraiment la plus originale que j’ai lue jusqu’à maintenant. Si vous voulez une réécriture de conte original je vous recommande les chroniques lunaires à 100%.

Afficher en entier
Or

Ce genre d'univers (dystopie avec une héroïne qui se révolte contre le système), j'en ai lu un paquet. Entre Hunger Games, Divergent, The Book of Ivy, Uglies et j'en passe et des meilleures (ou pas...), je crois que c'est le genre de bouquins YA qui marche le plus ces dernières années et donc qui est malheureusement assez calqué sur le même modèle et sans réelle "originalité". Alors tout le monde disait que celui ci était super (j'attends l'adaptation TV/Ciné pour faire chuter les notes x)) mais j'hésitais à me lancer pour les raisons citées avant. Et surtout car j'ai déjà plein de sagas en cours et que je trouvais la couverture de mon édition (celle avec la fille en robe de princesse de dos) d'un cucul kitch à mort (fifille, quoi), ce qui ne rassurait pas sur le contenu.

Mais bon finalement j'ai tenté et c'était pas mal. Je ne lui ai pas mis une note mirobolante car j'ai surement déjà trop lu de ce genre (je suis devenue exigeante) mais il faut reconnaitre que c'était bien fichu et malin de revisiter le conte de Cendrillon dans un monde futuriste. Alors on se coltine la sempiternelle histoire d'amour et même si elle est à ses balbutiements dans ce tome, on se fait 0 illusion, hein (je vous l'ai dit, c'est Cendrillon). L'écriture est fluide et addictive, je tournais les pages sans m'en rendre compte. Certains persos sont très cools, d'autres un peu trop classiques mais il y a du rythme et j'ai vraiment apprécié l'univers. On est dans une Asie futuriste où les cyborgs sont considérés comme des sous-humains et la lie de la société avec des droits porches du néant. Notre héroïne, vous vous en doutez, en est une ce qui explique pourquoi c'est la bonniche de sa famille. J'ai aussi apprécié le fait que les personnages soient typés asiatiques, ça change.

En résumé, une aventure très sympa qui donne envie de lire la suite. On sent néanmoins la patte YA bien fort avec des personnages assez machinéens et des révélations sans surprises pour moi. Je lirai la suite car, somme toute, ce fut une bonne lecture distrayante.

Afficher en entier
Or

J'ai vraiment beaucoup aimé

Au départ je me disais que le livre serait comme la plupart des livres futuriste mais j'ai vraiment été surprise et je l'ai lu en même pas une semaine

Afficher en entier
Argent

Ce livre est une bonne surprise, l'auteure se sert de l'idée générale des contes pour en faire de la science fiction. J'ai vraiment beaucoup aimé, les petits rappels du conte d'origine sont mis avec finesse pour s'accorder avec l'histoire et les personnages sont très attachants.

Afficher en entier

Dates de sortie

Les Chroniques lunaires, Tome 1 : Cinder

  • France : 2013-03-07 (Français)
  • France : 2018-11-08 - Poche (Français)
  • Canada : 2013-04-22 (Français)

Activité récente

Elhoryn l'ajoute dans sa biblio or
2021-04-07T21:38:17+02:00

Titres alternatifs

  • The Lunar Chronicles, Tome 1 : Cinder - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 6995
Commentaires 1 031
extraits 137
Evaluations 2195
Note globale 8.64 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode